accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Mike Ettling devient PDG de Unit4
17/04/2019 Il y avait longtemps que les dirigeants de l'éditeur néerlandais n'avaient pas bougé. On ne pourra plus le dire : Mike Ettling remplace Stephan Sieber au poste de président directeur général.
Unit4 rachète Intuo
10/04/2019 Ce rachat permettra à l'éditeur néerlandais d'intégrer une solution en cloud de HCM (Human Capital Management) et ainsi d'aider les entreprises du secteur des services à mieux accompagner leurs collaborateurs.
Internet des objets : des cloud reliés les uns aux autres
09/04/2019 SAP et T-Systems connectent leurs plates-formes cloud aux appareils et capteurs de réseau. Cela permet aux clients d'intégrer de manière transparente les données IoT dans leurs systèmes SAP.
Syntec Numérique se demande où est passé le numérique
09/04/2019 Alors que la campagne des européennes bat son plein, le numérique semble absent des débats ; un constat que regrette Syntec Numérique.
easiware acquiert dictanova
09/04/2019 Avec l'acquisition de cette start-up reconnue pour ses compétences de pointe en machine learning et analyse sémantique, easiware consolide son offre et expertise unique en data science appliquée à la relation client et a ...
Infor finalise l'acquisition de ReServe Interactive
08/04/2019 Avec l'acquisition de cette solution 'Sales & Catering', l'éditeur enrichit son expertise dans le secteur de l'hôtellerie.
Eureka Solutions recrute
08/04/2019 L'éditeur du logiciel Eureka ERP annonce l'ouverture de 10 postes de consultants pour intégrer de nouveaux experts au sein de ses équipes techniques et de conseil de Nantes et Mulhouse.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
HighCo dématérialise 100 % de ses factures fournisseurs
08/04/2019 Le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour dématérialiser le traitement de ses factures fournisseurs, utilise les solutions d'Esker ; ce projet s'inscrit dans sa stratégie de t ...
Bricoman consolide ses ventes en ligne
23/03/2019 L'éditeur d'un moteur de recherche de nouvelle génération dédié aux acteurs du e-commerce Sensefuel annonce accompagne Bricoman dans l'amélioration de ses ventes en ligne au travers d'une recherche performante et intelli ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
HighCo dématérialise 100% de ses factures fournisseurs avec Esker
08/04/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour déma ...
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Du nuage bien réel de l'Eyjafjöll aux états généraux d'EuroCloud
 
20/05/2010 :: Virtuels ou bien réels, les nuages étaient dans tous leurs états, le 20 avril dernier, pour les états généraux de l'association EuroCloud, colloque qui précédait de quelques jours une autre manifestation consacrée au "cloud", mais tournée vers les utilisateurs, Data Center & Cloud Computing, qui s'est tenue les 5 et 6 mai.

C'est dire si le sujet est mobilisateur et attire tous les regards dans le monde de l'IT. L'Eyjafjöll et son nuage de cendres avaient empêché beaucoup de monde et de choses de tourner rond, en ce mois d'avril et les états généraux d'EuroCloud ont été concernés : c'est ainsi que Bill McNee, fondateur et CEO de Saugatuck Technology, qui devait intervenir à cette occasion, a dû rester chez lui aux États-Unis pour cause de fermeture des aéroports européens. Fort opportunément, Louis Naugès, de Revevol, qui devait intervenir au même moment aux États-Unis, est également resté cloué au sol. Il a ainsi pu remplacer au pied levé Bill McNee.

Manifestation dédiée aux professionnels du secteur du cloud computing et de SaaS (à l'inverse de Data Center & Cloud Computing, dédiée aux utilisateurs), les états généraux d'EuroCloud proposaient des parcours thématiques sur les canaux de distribution, les stratégies d'acteurs du cloud computing et des ateliers pratiques (sur les techniques d'hébergement, etc.). Ils ont aussi été l'occasion de faire un point annuel sur ce marché, avec deux temps forts : la vision mondiale de Saugatuck, et le baromètre des prestataires français du cloud computing et du SaaS réalisé par le cabinet Markess International.

Au niveau mondial

Selon Bill McNee, s'exprimant donc par la voix de Louis Naugès, le cloud computing serait la tendance dominante de l'informatique aujourd'hui. Il estime que 40% des nouvelles applications de gestion seront dans le cloud en 2014 (contre 15 à 20% en 2009) et que 25% au moins des charges totales des entreprises seront sur le cloud à cet horizon. Les organisations ne vont cependant pas abandonner leurs installations existantes et les charges seront réparties entre "on-premise" et cloud (ou hybrides ? cf. schéma 1), avec une part toujours croissante pour le cloud.


Si tous les fournisseurs ont été touchés par la récente crise économique, les entreprises du secteur du cloud se sont bien mieux comportées que celles proposant des solutions "on-premise" et sortent de la crise sur une pente ascendante. "La croissance est dans le monde du cloud", commente Louis Naugès.

Par ailleurs, on observe un mouvement rapide des grands acteurs vers le cloud : IBM, Microsoft, Oracle, HP et SAP ont d'ores et déjà réalisé des investissements importants dans le cloud, qui devraient porter leurs premiers fruits d'ici à 2012 au plus tard. Ajoutons à ceci les "stars" du cloud que sont les Google, Salesforce et autres Amazon et les 40 à 45% d'éditeurs indépendants qui ont d'ores et déjà amorcé le virage du cloud, et le tableau sera complet.

À noter que le modèle classique de l'écosystème cloud décrit par Saugatuck passe de 4 à 5 niveaux (numérotés de 0 à 4) : le niveau "Business Process Outsourcing, managed services, business & information services" vient désormais se rajouter au niveau "SaaS et services associés".


Un mot des applications cloud, qui selon Saugatuck se diversifient avec la BI, qui rejoint le CRM et le collaboratif en tête de liste des applications SaaS les plus utilisées (étude réalisée auprès d'entreprises de 3 continents : États-Unis, Europe et Asie). L'ERP, quant à lui, reste à la dernière place de cette liste de 23 applications, ce qui n'a rien de surprenant.

En France

Sylvie Chauvin, de Markess International, est venue commenter la quatrième édition de son baromètre des prestataires du cloud computing et du SaaS, qui complète utilement la vision mondiale livrée par Saugatuck et englobe désormais les aspects infrastructure (IaaS) et environnements de développement (PaaS).

Le marché français devrait passer de 1500 M€ (dont 90% pour le SaaS) à 2290 M€ en 2011, soit une croissance de 23,6% par an. Pour mémoire, selon Syntec, le marché du logiciel en France représente 12 milliards d'euros.

Markess a interrogé récemment les offreurs et défini 5 critères : la perception de la demande des clients, le modèle économique des éditeurs de logiciels, les conditions du marché à court terme, la durée moyenne des contrats et les profils dominants des prestataires.

La progression de la demande des entreprises vis-à-vis du cloud computing se confirme : les prestataires sont dans l'ensemble confiants vis-à-vis de la demande des entreprises, qu'il s'agisse d'IaaS, de PaaS ou de SaaS, notamment en ce qui concerne celle des grandes entreprises et des PME. Les offres se sont structurées, clarifiées et ont gagné en maturité, permettant une meilleure compréhension des modèles.

En ce qui concerne le modèle économique des éditeurs, le consensus se fait autour de la nécessité d'évoluer. 88% des 120 prestataires interrogés s'accordent pour avancer que le modèle traditionnel de vente de licences logicielles devrait progressivement basculer en France vers le modèle SaaS. La tendance observée lors des deux précédentes éditions du baromètre Markess se confirme donc puisqu'ils étaient 62% à mentionner cette évolution en 2008 et 86% en 2009.

Pour le panel des prestataires interrogés, les conditions de marché s'améliorent par rapport à 2009 et les perspectives pour les six mois à venir leur semblent plus favorables. Alors que 95% des prestataires interrogés en 2010 espèrent une hausse du nombre de leurs clients, ils n'étaient que 86% en 2009. 89% espèrent un gonflement de leur carnet de commande global, contre 81% en 2009.

La durée des engagements contractuels diffère en fonction du domaine du cloud computing concerné : les prestataires proposant des offres de type IaaS/PaaS indiquent dans l'ensemble des durées légèrement plus longues que ceux positionnés sur le SaaS. La durée moyenne d'engagement contractuel en SaaS diminue sensiblement : le nombre de prestataires affichant une durée moyenne d'engagement de 2 ou 3 ans diminue, alors que dans le même temps le nombre de prestataires affichant des durées moyennes d'engagement de moins d'un an à un an progresse de plusieurs points par rapport à 2009. Les contrats s'assouplissent donc, pour répondre aux demandes des clients, mais aussi à la concurrence, toujours plus vive.

Enfin, "les pure players" et les éditeurs confirment leur avance en termes de légitimité et de reconnaissance sur le marché par les offreurs, mais voient les hébergeurs les rejoindre rapidement, avec la montée en puissance de la demande en services d'infrastructures (IaaS). La position dominante des pure players sur les éditeurs, déjà identifié dans le baromètre 2009, se confirme encore en 2010, avec un écart qui tend à se creuser légèrement selon les offreurs interrogés.

La lame de fond du cloud se poursuit donc sur sa lancée, aussi bien en France que dans le monde.

Benoît Herr

État d'avancement d'EuroCloud

"L'association EuroCloud est aujourd'hui présente dans 19 pays européens, avec un objectif à 25 pays à la fin de l'année", explique Pierre-José Billotte, son président. "Les prochains pays à intégrer l'organisation devraient être la Suisse et la Russie."

L'actualité du semestre, outre les états généraux d'Eurocloud France, se joue à Luxembourg le 21 juin, où ?se tiendra le premier board européen de l'association, avec 2 axes : le réseautage et un livre blanc destiné à être remis au représentant de la commission européenne chargé du numérique.

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Les objets connectés sont les chevaux de Troie de notre époque
08/04/2019 Pourquoi les appareils IoT représentent-ils toujours un énorme marché malgré leurs failles de sécurité béantes ? Parce qu'ils sont vendus sans avertissement sur les risques potentiels.
La donnée, c’est de l’argent ou comment gérer les Dark Data dans les services financiers
26/03/2019 La donnée est reconnue pour être l’une des ressources les plus précieuses pour les entreprises. Pourtant, même une donnée peut perdre de sa valeur. Tout comme la monnaie, elle change et évolue constamment avec l’appariti ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Un nouvel ERP dans l...
Infor : ERP cloud et...
Toute la puissance d...
HighCo dématérialise...
Les objets connectés...
Premières annonces d...
Divalto se dote d'un...
Dépêches
Mike Ettling devient...
Unit4 rachète Intuo...
Internet des objets ...
Syntec Numérique se ...
easiware acquiert di...
Infor finalise l'acq...
Eureka Solutions rec...
Communiqués de presse
HighCo dématérialise...
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik