accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Pragma Capital prend une participation majoritaire au capital de TVH Consulting
29/09/2016 La société d'investissement, détenue intégralement par ses dirigeants, annonce une prise de participation majoritaire au capital de la société TVH Consulting aux côtés de l'équipe dirigeante et de son fondateur, dans le ...
De nouvelles possibilités analytiques pour SAP
27/09/2016 Pyramid Analytics ajoute de nouvelles fonctionnalités à BI Office, qui permettent aux entreprises équipées de SAP de bénéficier d'un nouvel éclairage sur leurs données et d'obtenir des résultats opérationnels tangibles.
Une nouvelle agence de notation IT
26/09/2016 Spécialisée sur les solutions logicielles, Scorefact a pour vocation d'établir un standard européen en matière de satisfaction-client des éditeurs et intégrateurs de solutions.
Nouveau service en ligne Gestion RH pour les TPE
21/09/2016 Cegid élargit aujourd'hui sa palette de services en ligne proposés aux experts-comptables avec le service Gestion RH.
Une étude montre les bénéfices à être un leader numérique pour un dirigeant d'entreprise
19/09/2016 Intitulée Leaders 2020, cette étude menée par le cabinet en prévisions économiques Oxford Economics a été commanditée par SAP. Elle montre que seul un dirigeant d'entreprise sur cinq est un leader numérique.
Qualiac et Serensia partenaires sur une nouvelle solution de dématérialisation
19/09/2016 Présenté lors des salons Solutions, ce partenariat avec la société Serensia, n°1 français des solutions d'automatisation du traitement des factures et messages comptables pour les organisations multi-sites, permet à l'éd ...
Nouvelles fonctionnalités pour HCM Suite
15/09/2016 SAP a fait part aujourd'hui de son intention d'utiliser l'apprentissage automatique (machine learning) pour détecter et éliminer les biais à chaque stade décisionnel du cycle de gestion des talents, du recrutement à la r ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Brico Dépôt : un portail fournisseur pour aller vers le zéro papier
06/09/2016 L'enseigne de bricolage Brico Dépôt a choisi Qweeby pour dématérialiser une partie de ses échanges fournisseurs.
Placardstyl choisit le configurateur et l'ERP de 360 Innovations
16/08/2016 Née de la fusion entre les sociétés Proboporte, acteur reconnu dans le secteur des portes d'intérieur design et de style en bois massif et Placardstyl, spécialiste du dressing, de façade de placard et de la séparation de ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
SCHIBSTED SPAIN AUTOMATISE L’ENVOI DE 300 000 FACTURES PAR AN AVEC ESKER, EN CONFORMITÉ AVEC LES PRÉ-REQUIS DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE ESPAGNOLE
26/09/2016 L’entreprise Schibsted Spain qui propose des services de petites annonces et d’offres d’emploi, a choisi Esker pour automatiser et dématérialiser l’envoi de ses 300 000 factures clients annuelles. L’e ...
Le e-commerce fait confiance à Yooz pour dématérialiser
20/09/2016 L’éditeur Yooz renforce son positionnement sur le marché du e-commerce en annonçant la signature de nombreux nouveaux clients parmi lesquels se distinguent notamment Simplyfeu, WineandCo, Vestiaire co ...
Le Groupe CARSO traite ses factures fournisseurs 2 fois plus vite avec Esker
05/09/2016 Entreprise en forte croissance, le Groupe CARSO a fait le choix de la dématérialisation pour gagner en productivité et rationaliser ses processus comptables et notamment la comptabilisation de ses fac ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Progiciels dédiés et ERP : vrai débat ou jeu de mots ?
 
19/11/2012 :: La controverse fait rage depuis l'origine des ERP : un progiciel de gestion intégré peut-il prendre en compte l'intégralité des métiers d'une entreprise ou les progiciels dédiés répondent-ils mieux aux besoins de ses diverses activités ? Le CXP et la DFCG viennent d'organiser à ce sujet une rencontre réunissant des utilisateurs et des éditeurs.

Une société qui repense son système d'information fait des choix qui répondent autant aux besoins communs qu'aux besoins spécifiques de ses métiers. La tentation de mettre en place un ERP englobant la totalité des problématiques autour d'une base de données commune se heurte à la spécificité de certains domaines, mieux couverts par des solutions spécialisées. D'où la question posée par une rencontre organisée par la DFCG (association nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion) et le CXP : "Avec l'évolution de l'ERP, reste-t-il une place aux best of breed ?"

Et pourtant, les ERP ont beaucoup évolué, note Patrick Rahali, analyste senior au CXP, en introduction à cette rencontre. Successeurs des ERP des années 90 qui ambitionnaient de prendre en compte toute la structure du système d'information pour le simplifier, les ERP étendus, souvent basés sur une architecture SOA, orientée vers les services, procurent une bien meilleure interopérabilité et offrent des possibilités d'accès à distance. Tous les ERP actuels peuvent s'interconnecter avec des applications dédiées couvrant des domaines complémentaires : on les appelle souvent "best-of-breed" ou encore progiciels dédiés. L'étape suivante sera celle de la montée en puissance des réseaux sociaux et du temps réel.

PI Electronique


PI Electronique, PME de 130 personnes fabriquant des systèmes d'encaissement pour la restauration, a fait des choix structurants en 2005-2006 en installant à la fois un ERP et un progiciel dédié pour la mobilité. "L'objectif était à la fois d'améliorer le service rendu aux clients et de faciliter le travail en interne grâce à une remontée des informations du terrain à partir de terminaux mobiles", explique Alain Delaye, DAF-RH de PI Electronique. Utilisatrice des produits Sage depuis 15 ans, la société a choisi Sage X3, ce qui lui a permis d'améliorer les processus et la structure de son système d'information. Mais Sage X3 ne répondait pas à tous les besoins : en particulier, il ne comportait pas à l'époque de mobilité intégrée. Un progiciel dédié a donc été sélectionné pour cette fonction. "Heureusement, Sage X3 est adaptable et peut gérer l'interconnexion avec d'autres applications", se félicite Alain Delaye. "GFI, notre intégrateur, a mis en place des 'triggers' et des Web services pour accéder à l'application mobile."

Geodis Calberson Grand Est

Spécialiste de la messagerie et des envois express, Geodis Calberson a également adopté une démarche mixte pour sa division Grand Est, qui couvre de nombreux pays dans l'est de l'Europe au travers de petites entités. Toute sa partie financière s'est structurée autour des solutions d'Infor pour constituer un socle commun. "Mais chaque filiale a conservé une solution comptable adaptée à son pays", explique Antoine Ritz, CFO de Geodis Calberson Grand Est. "Il faut préserver la liberté de chaque direction comptable, laisser libre cours à sa créativité car c'est elle qui utilise son outil tous les jours." Le paramétrage de la solution commune se fait en fonction des caractéristiques de chaque pays. En pratique, la société déploie la solution dans 2 pays par an depuis 2008. Cela se fait au moyen de projets légers impliquant la Geodis Calberson, Infor et un intégrateur local pendant en moyenne trois mois.

Rexel


Rexel a adopté une tout autre approche. Constitué à l'origine par une multitude de sociétés rachetées, le groupe, acteur mondial de la distribution de matériel électrique, a préféré choisir des progiciels dédiés pour chaque domaine. C'est ainsi que Unit4 Coda est devenu la solution commune de la partie financière, remplaçant 14 systèmes comptables. De même, un système commercial unique a remplacé les 11 systèmes existants. Après migration avec implication de la DSI, chaque métier dispose d'une application unique. "Il n'a jamais été question chez nous de mettre en place un ERP global. Nous préférons les services d'un ensemble de médecins spécialistes plutôt que d'un seul médecin généraliste", explique Franck Woitter, chef de projet chez Rexel. La variété se retrouve aussi dans le mode de déploiement : SaaS pour certaines applications comme la trésorerie, local pour d'autres.

Figaro Classifieds

Figaro Classifieds, spécialiste des annonces classées emploi, formation et immobilier sur Internet a connu un premier système d'information constitué de nombreuses applications isolées, ce qui rendait la consolidation complexe. En 2009, la décision a été prise d'adopter un ERP commun pour uniformiser les applications, aussi bien pour la régie (Figaro Classifieds) que pour le quotidien (Le Figaro). Après étude, le choix s'est porté sur l'ERP de Qualiac. L'originalité de la situation vient du fait que Qualiac était déjà installé dans la configuration initiale, sous forme de modules indépendants : la finance au journal, les ventes et le recouvrement chez Figaro Classifieds. Mais chaque instance de Qualiac avait son propre paramétrage. "Considéré initialement comme "best-of-breed", Qualiac est donc revenu en force pour devenir un ERP à part entière", constate Benoît Billot, directeur de l'avant-vente chez Figaro Classifieds.


Qualiac a été mis en concurrence avec d'autres solutions, puis a finalement été retenu. "Cette nouvelle démarche a permis de supprimer une pléthore d'interfaces. Maintenant, la transversalité de la solution de recouvrement donne une vue complète de l'encours des clients à l'équipe commerciale", se félicite Benoît Billot. Toutes les filiales ont une vision analytique commune. La mutualisation des paramétrages simplifie la vie au quotidien, permettant par exemple le remplacement d'un intervenant absent par un autre, même s'il appartient à une autre équipe.

Des arguments en faveur des deux stratégies

"Il est clair que le choix d'une application dédiée répond au besoin d'un métier", note Patrick Rahali, "tandis que le déploiement d'un ERP permet de rendre disponibles toutes les données et tous les traitements en même temps", double souci bien illustré par les solutions mises en place chez PI Electronique, selon Alain Delaye : "L'apport métier des best-of-breed est essentiel, ce qui a été le cas avec la mobilité mais aussi avec une application de planification." Mais pour tirer parti des best-of-breed, il faut que l'ERP permette l'interconnexion, ce qui est le cas de Sage X3. "L'interconnexion de Sage X3 avec les applications dédiées a demandé un travail supplémentaire, amplement justifié par l'apport de ces solutions."


Chez Geodis Calberson Grand Est, le choix des applications dédiées est lié à des préférences culturelles locales, ce qui permet à la direction comptable de chaque pays de s'investir pleinement dans sa mission. "Chez Rexel, le changement de version d'une application ne touche que le métier concerné", se félicite Franck Woitter. Autre son de cloche chez Figaro Classifieds selon Benoît Billot : "L'élargissement du périmètre pris en compte par l'ERP donne donc des résultats concrets. Par exemple, l'automatisation du flux de vente permet de rémunérer les régies en continuité, supprimant le besoin de calculs manuels complémentaires."

"Quels résultats concrets ont obtenu les entreprises en déployant ces solutions, quelle marche ont-elles franchi, ont-elles calculé un ROI ?", demande Jean-Claude de Véra, de la DFCG Ile-de-France, animateur de la rencontre. Alain Delaye donne quelques chiffres : "Les effectifs ont diminué de 10 %. La productivité sur le terrain a augmenté. La satisfaction des clients a augmenté de 5 à 6 %." Mais la plupart des résultats sont qualitatifs : les avantages d'une version plus moderne du logiciel chez Figaro Classifieds, la souplesse du fonctionnement chez Geodis Calberson, la disponibilité de la totalité des informations pertinentes quand un client appelle le support chez PI Electronique.

Le point de vue des éditeurs

Présents mais discrets tout au long de cette rencontre, les éditeurs ne peuvent qu'abonder dans le sens de leurs clients. Selon Isabelle Saint-Martin, chef de marché ERP division moyennes et grandes entreprises chez Sage, "nous n'avons pas de réponse universelle. L'ERP étendu peut s'interconnecter avec des best of breed, mais une brique de l'ERP peut être traitée comme un best of breed." Paul Gential, directeur avant-vente EMEA des solutions financières d'Infor va dans le même sens : "Nous nous adaptons aux diverses applications dont dispose déjà le client. La plate-forme ION permet à toutes les applications de communiquer." Gérard Bialek, directeur commercial de Qualiac, va plus loin :"Pour nous, la distinction entre ERP et best of breed ne tient pas. Il y a un socle commun qui assure la transversalité. Chaque client choisit ses briques, mais en pratique, 95 % des clients Qualiac ont la finance." Le plus incisif est Pierre-Alain Lecointe, directeur général de Unit4 Coda France : "l'ERP est en train de mourir. Il y a 10 ans, l'ERP voulait tout gérer. Il faut oublier ce concept" et il retourne la question initiale : "Que reste-t-il aux ERP avec l'évolution des progiciels dédiés ? Quelques briques d'ERP et des progiciels dédiés."

"Les ERP se rapprochent des métiers.", conclut Patrick Rahali. "Des mutations sont en cours. À la question de savoir si l'ERP est mort, on peut répondre que ceux qui meurent sont ceux qui n'évoluent pas."

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
MAFISYS
AKUITEO SAS
LIB CONSULTING
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Investir insuffisamment dans les technologies pourrait freiner la croissance
19/09/2016 Une étude internationale commanditée par Epicor met en évidence comment les entreprises des marchés développés se laissent dépasser par leurs homologues des marchés émergents qui misent sur la technologie pour accroître ...
Pourquoi le rachat de Netsuite par Oracle ne sauvera pas l'ERP
05/09/2016 Oracle a fait l'acquisition cet été de Netsuite, le plus gros rachat de son histoire. Pourtant, la majorité des médias et du marché a à peine réagi. Pourquoi ? Parce que l'ERP est sur le déclin.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
30 septembre, 1 et 2 octobre 2014 au CNIT de La Défense - PARIS Toutes les applications pour la gestion de votre Entreprise ! 6 POLES COMPLEMENTAIRES - 250 SOCIETES EXPOSANTES – PLUS DE 7 000 VISITEURS & PLUS DE 3 000 AUDITEURS AUX CONFERENCES ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2016 - tous droits réservés
Articles
Salon ERP 2016 : le ...
Horizon dégagé pour ...
Investir insuffisamm...
Sylob : déjà près de...
TOP 250 des éditeurs...
Divalto se donne les...
Salons solutions : a...
Dépêches
Pragma Capital prend...
De nouvelles possibi...
Une nouvelle agence ...
Nouveau service en l...
Une étude montre les...
Qualiac et Serensia ...
Nouvelles fonctionna...
Communiqués de presse
SCHIBSTED SPAIN AUTO...
Le e-commerce fait c...
Le Groupe CARSO trai...
Esker complète ses i...
Esker accélère son d...
Gain de temps et réd...
HAPPYATWORK for STAR...
Evénements
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Forum du numérique...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik