accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Une solution de gestion des performances professionnelle dotée d'Intelligence Artificielle (IA)
14/07/2018 Unit4 lance Unit4 Prevero Corporate Performance Management, solution dotée d'Intelligence artificielle (IA) et de capacités avancées d'analyse de données.
4,5% de croissance pour les dix premières ESN
13/07/2018 Le top 10 des ESN établi chaque année par PAC (CXP Group) confirme en 2018 la vitalité des poids lourds du secteur des services IT qui ont réalisé un chiffre d'affaires global de 13,6 milliards d'euros, représentant plus ...
Broadcom rachète CA Technologies
13/07/2018 L'acteur du monde des semi-conducteurs met près de 19 milliards de dollars (18,9) sur la table pour le rachat de l'éditeur.
EBP adopte une stratégie de concentration et intensifie son réseau
13/07/2018 EBP vient de réunir l'ensemble de son réseau de partenaires intégrateurs avec la participation de 10 ISV à travers la France afin de renforcer l'accompagnement de leurs clients dans la gestion de leur activité.
PwC propose une offre SaaS de comptabilité, de contrôle et de révision comptable
10/07/2018 Acteur majeur sur les marchés du conseil, de l'audit et de l'expertise comptable, PwC a fait appel à Talentia Software. L'objectif est d'offrir à ses clients une solution complète de comptabilité, et de révision comptabl ...
Cegid renforce ses capacités de services avec IBM
09/07/2018 L'accord avec IBM permet à Cegid d'élargir son accès à des applications et services innovants basés sur un cloud hybride.
Le CNNum annonce ses sujets de travail
07/07/2018 Dont le lancement des États généraux des nouvelles régulations numériques
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
S/4 HANA déployé par l'assureur-crédit Coface
27/06/2018 L'assurance-crédit internationale doit respecter de nombreuses réglementations. Pour doter son informatique de la flexibilité et des performances indispensables, Coface fait confiance à SAP pour optimiser sa comptabilité ...
Cultura dématérialise ses processus RH
20/06/2018 L'éditeur français spécialisé dans la gestion des flux RH Primobox répondant avec succès aux attentes du groupe Cultura.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Dématérialisation : Esker & Viveris signent un partenariat pour répondre aux besoins croissants des entreprises
25/06/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, et Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique, annoncent la signature d’un partenariat. Cet a ...
ESKER partenaire du 1er Sommet de l’Intelligence Artificielle organisé par l’INSEEC
07/06/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, participera au 1er Sommet de l'Intelligence Artificielle organisé par l’INSEEC Business School le 12 juin à ...
Esker rend mobile le traitement des commandes clients grâce à son application Esker Anywhere™
15/05/2018 Esker annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité de traitement des commandes clients pour son application mobile Esker Anywhere. Disponible sous Apple® et Android™, Esker Anywhere offre un moy ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Projet Chorus : la suite
 
03/06/2013 :: L'AIFE (Agence pour l'Informatique Financière de l'État) est en charge du SIFE (Système d'Information Financière de l'État), dont le cœur est Chorus, l'outil désormais unique de gestion de la comptabilité de l'État. Régine Diyani, directrice de l'AIFE, nous explique où en est l'agence aujourd'hui.

Depuis le 1er janvier 2012, Chorus est devenu le système de tenue de l’ensemble des comptabilités de l'État, utilisé par quelque 50 000 agents de tous les ministères, dont plus de 15 000 au quotidien. Service à Compétence Nationale (SCN) créé en 2005, l'AIFE est rattachée au ministère de l'économie et des finances. Elle compte 160 agents et bénéficie d'une certification ISO 9001 depuis septembre 2008.

Du Chorus d'hier...

"Il n'y a plus de projet Chorus", lance Régine Diyani d'emblée et de manière un peu provocatrice. "C'est devenu un système d'information. Il est déployé sur le périmètre initialement prévu, et même au-delà". Aboutissement d'un processus initié en 2006 pour un déploiement itératif à partir de 2008, Chorus met en œuvre les dispositions de la LOLF (Loi Organique relative aux Lois de Finance).


Régine Diyani, directrice de l'AIFE (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Sa mise en place a fait couler beaucoup d'encre, à cause notamment de l'évolution des politiques de l'État et de celle du périmètre du projet. Le récent rapport de la députée Karine Berger (10 octobre 2012) mentionne une "mise en place qui n'a pas été exempte de difficultés et un déploiement chaotique au sein des services, occasionnant des retards de paiement conséquents". Mais "Chorus est désormais en place et offre des performances techniques bien supérieures aux dispositifs antérieurs : à titre d'exemple, en un seul clic, ou presque, les crédits peuvent ainsi 'descendre' en deux heures au sein des services déconcentrés, au lieu de deux à trois jours auparavant", précise ce rapport qui ajoute que "certes le fonctionnement de Chorus n'est pas encore optimisé et on n'est pas encore dans des processus idéaux. Les principaux objectifs sont atteints, et il faut désormais travailler à l'amélioration du système et à la mise en place de nouvelles fonctionnalités". Régine Diyani insiste : "le deuxième CIMAP (Comité Interministériel pour la Modernisation de l'Action Publique) a d'ailleurs décidé de confier une mission à l'Inspection Générale des Finances sur la transformation de la fonction financière dans Chorus. C'est donc bien qu'il reste un certain nombre de préconisations à faire".

Le budget du projet et son éventuel dépassement avaient soulevé de nombreuses questions, qui semblent avoir trouvé leur réponse aujourd'hui. La Cour des comptes épinglait souvent Chorus, notamment dans son rapport de 2011, en lui imputant 500 M€ de plus que le budget initialement établi (cf. Rapport de la Cour des comptes : carton rouge pour Chorus). Pour Régine Diyani, ces 500 millions ne font tout simplement pas partie du périmètre initial du projet : "le budget de Chorus a été respecté et, si les charges évoquées par la Cour des comptes devaient lui être imputées alors même qu'elles concernent des applications qui l'ont précédé, il faudrait également intégrer celles-ci dans les prévisions initiales", explique-t-elle. Évalués au départ à 1,1 milliard d'euros sur la décennie 2006-2015, les coûts estimés du projet Chorus sont aujourd'hui de 991 millions d'euros sur la même période, soit 10 % de moins. Ils se répartissent entre les dépenses d'investissement, à hauteur de 558 millions et la maintenance, évaluée à 433 millions. En particulier, les charges de fonctionnement sont plus réduites que prévu, à 70 millions d'euros par an au lieu de 100. Le rapport de Karine Berger confirme ces chiffres et l'imputabilité des surcoûts évoqués par la Cour des comptes à des dispositifs antérieurs à Chorus.

… au Chorus d'aujourd'hui


Le projet initial est donc achevé, mais Chorus continue à évoluer et de nombreux projets satellites sont menés par l'AIFE. Le cœur du système est une base SAP, avec de nombreux modules (de la comptabilité générale à la gestion de projets en passant la BI et le portail d'entreprise), mais "l'ampleur du SI ne tient pas uniquement à SAP", précise Régine Diyani : un peu moins de la moitié des utilisateurs sont en effet concernés par les modules SAP. Chorus Formulaires, module périphérique utilisé en licence Web permettant la transmission d'actes de gestion comme des demandes de subventions, de services ou d'achats, vers le système Chorus, concerne quelque 30 000 personnes, soit plus de la moitié des utilisateurs. "Mais toutes les informations entrant dans le système Chorus n'émanent pas de Chorus Formulaires et de nombreuses informations arrivent par voie d'interface", remarque Régine Diyani. "La complexité de Chorus ne provient pas que du nombre des utilisateurs, mais aussi de la diversité des processus".

La dématérialisation au cœur de la démarche de modernisation de l'État

Le module Chorus Factures a pour objectif de répondre à la LME (Loi de Modernisation de l'Économie), qui fait obligation à l'État d'accepter les factures fournisseurs dématérialisées. Le système traite les factures dématérialisées selon deux voies : l'EDI, via un concentrateur, et la saisie sur le portail, pour les plus petits fournisseurs. Ce portail permet en outre à tous les fournisseurs de suivre l'avancement du règlement de leurs factures. Par ailleurs, depuis le début de l'année, l'AIFE mène une expérience de numérisation des factures papier via un prestataire, en complément des deux autres voies. "Cette voie n'est toutefois qu'un complément aux deux autres et est appelée à se réduire au fur et à mesure que les fournisseurs dématérialiseront leurs factures", précise Régine Diyani.

"Curieusement, les fournisseurs ne se bousculent pas au portillon pour dématérialiser leurs factures. Et il en va de même pour les services", constate notre interlocutrice. "Certains, comme EDF, veulent même être payés pour dématérialiser leurs factures et la plupart n'en font pas une priorité". Les freins à l'adoption du système sont nombreux et vont de l'attachement au papier à la résistance au changement de tous côtés. Le portail est cependant en train de décoller, auprès des petits fournisseurs. "Nous progressons et les utilisateurs de ces solutions en sont contents", assure Régine Diyani, "mais le processus est beaucoup plus laborieux que je ne l'aurais imaginé".


Autre module : Place. Il s'agit d'une plate-forme interministérielle de publication des appels d'offres sous forme dématérialisée, une solution gérant la procédure de bout en bout. Conçu sous la maîtrise d'ouvrage du SAE (Service des Achats de l'État) et développé à partir d'une solution Open Source, Place fait partie du périmètre de l'AIFE et est interfacé avec Chorus. En 2012 10 000 marchés figuraient dans ce système. En complément de Place, le système de rédaction des marchés ORME (Outil de Rédaction des Marchés de l'État) va bientôt également entrer dans le périmètre de l'AIFE.

Chorus DT (Déplacements Temporaires) s'ajoute à l'arsenal de l'AIFE : solution également dématérialisée et commune à tous les ministères pour la gestion des déplacements des agents de l'État, il a été développé à partir d'un outil du marché et personnalisé pour les besoins de l'État. Le système va bien au-delà de la simple gestion de notes de frais et permet par exemple de gérer aussi des réservations de train ou d'avion. À ce stade, deux ministères y sont raccordés.

Brique après brique, le SIFE (Système d'Information Financière de l'État) se développe : "il y a encore d'autres choses à venir, comme de nouveaux formulaires, un nouveau portail pour déposer les commandes fournisseurs, mais aussi des notes d'honoraires, et d'autres briques complémentaires", précise Régine Diyani.

Des indicateurs de performance

Les gains annuels estimés de Chorus sont de 427 M€ et sont liés à l'évolution des processus et notamment à la suppression des doubles saisies, des subdélégations ou encore du circuit de visa. Dématérialisation, mutualisation des achats et gains de fonctionnement permanent des autres applications ministérielles entrent également dans cette estimation. Pour apprécier la performance, l'AIFE a mis en place une batterie d'indicateurs, qu'elle suit dans le temps. Mais "nous ne disposons toutefois pas d'indicateurs pour tous les processus", admet Régine Diyani.

Le projet Chorus aura donc nécessité des années d'efforts, mais il fait désormais et de manière durable partie du paysage. Régine Diyani n'envisage pas encore l'après-Chorus : "nous avons le temps de voir cela", conclut-elle.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Pourquoi les systèmes de gestion de l'information amorcent-ils enfin leur migration vers le cloud et le SaaS ?
16/07/2018 Le marché de la gestion de l'information est en pleine mutation. Anciennement connu sous le nom de gestion de contenu d'entreprise (ECM), ce secteur a pris bien plus de temps pour migrer vers le cloud comparé aux système ...
Prélèvement À la Source (PAS) : un accélérateur de productivité RH et de performance du SIRH de l'entreprise
11/07/2018 Pour 2018 et au-delà, l'un des défis pour les entreprises réside dans l'amélioration de la productivité et la poursuite de la transformation de leur SIRH. En effet, plus d'une entreprise sur deux* reste particulièrement ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Pourquoi les système...
IFS colloque ses cli...
État de l'art et ann...
Prélèvement À la Sou...
Cegid veut enfin se ...
Travail et vie privé...
BigMat gère ses adhé...
Dépêches
Une solution de gest...
4,5% de croissance p...
Broadcom rachète CA ...
EBP adopte une strat...
PwC propose une offr...
Cegid renforce ses c...
Le CNNum annonce ses...
Communiqués de presse
Dématérialisation : ...
ESKER partenaire du ...
Esker rend mobile le...
...
...
WorkPLAN, « véritabl...
En avant pour l'édit...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik