accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
IFS Streams sur Apple Watch
04/02/2016 L'éditeur annonce la disponibilité mondiale d'IFS Streams, son système de flux de notifications proactives dans IFS Applications 9, sur Apple Watch.
CA en hausse pour Abas France
03/02/2016 L'éditeur de solutions ERP à destination des industriels annonce une croissance de son chiffre d'affaires de 30 % en 2015, à 1,5 M€. Ces résultats sont à mettre en perspective avec le marché de niche qui est celui d'Abas ...
Diademys et Isatech lancent une offre de services ERP
03/02/2016 Forts du premier succès de leur partenariat, initié il y a deux ans, Isatech et Diademys décident de créer une offre innovante et clé en main pour les utilisateurs de solutions logicielles Microsoft Dynamics, nommée "ERP ...
Infor annonce une solution de supply chain dédiée à l'industrie
03/02/2016 Infor SCE 10.4 propose aux professionnels de la distribution et aux industriels une gestion d'entrepôt plus efficace, des capacités d'exécution optimisées et une nouvelle expérience utilisateur.
Applium devient partenaire d'IFS
29/01/2016 L'intégrateur et distributeur des solutions SAP en France Applium a rejoint le réseau "IFS Partner Network" de l'éditeur suédois.
Infor investit 25 millions de dollars dans Predictix
27/01/2016 Cet investissement permettra d'enrichir la solution CloudSuite Retail de capacités d'analyse prédictive évoluées.
Ubister re-signe avec SAP
25/01/2016 Le revendeur et installateur breton, spécialisé dans les solutions de gestion en mode SaaS est à nouveau certifié "SAP Recognized Expertise in SAP Business ByDesign".
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Phoenix International Services se développe avec X3
04/02/2016 Phoenix International Services, prestataire de service autour du recyclage des déchets métalliques pour les industries sidérurgiques du monde entier, a choisi Sage X3 pour consolider les données de ses différentes entité ...
Arthus Bertrand modernise la gestion de ses processus industriels dans le cloud
25/01/2016 La solution CloudSuite Industrial d'Infor a été adoptée par le célèbre joaillier médailleur français pour répondre aux problématiques de production et de planification de ses opérations, ainsi que pour améliorer la gesti ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Kawneer dématérialise ses 30 000 factures clients annuelles en toute simplicité grâce à Esker
02/02/2016 Kawneer France, spécialiste des systèmes architecturaux en aluminium et créateur du mur rideau, confie à Esker la dématérialisation de ses 30 000 factures clients annuelles. Après 3 années de collabor ...
Ortems maintient sa croissance à 2 chiffres en 2015
01/02/2016 ORTEMS annonce pour 2015 une croissance de 10% de son chiffre d’affaires Licences par rapport à celui de l’année précédente avec ses deux lignes de produits : PlannerOne composant en Web service et l ...
Missler Software ouvre sa filiale en Turquie
29/01/2016
tous les communiqués
 
 
Articles    
Premiers résultats de l'enquête CXP sur les ERP
 
26/03/2014 :: Il y a quelques mois, le CXP, en partenariat avec erp-infos.com, lançait une grande enquête de satisfaction auprès des utilisateurs français d'ERP. Cette enquête portait sur l'utilisation du logiciel mais aussi les services d'intégration, de maintenance, de formation, etc. En exclusivité, voici les premiers résultats de cette enquête, qui portent sur l'exploitation de 324 réponses validées.

Cette étude est une première en France, mais le CXP la souhaite annuelle pour pouvoir établir une vision évolutive et actualisée de la satisfaction et des attentes des utilisateurs et fournir aux éditeurs un retour global, neutre et objectif du terrain. L'ambition non dissimulée du cabinet d'analyse est de faire de cette étude une référence en Europe.

Méthodologie

L'enquête a été réalisée en ligne, via un questionnaire électronique disponible en janvier et février 2014. Plus de 433 réponses ont été acceptées, dont 324 effectivement validées. L'étude a ciblé les utilisateurs de progiciels ERP en France, issus d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité. 38% des répondants travaillent dans des entreprises de moins de 100 salariés, un quart dans des entreprises de 200 à 500 salariés et un quart dans une entreprise de moins de 500 à 1500 salariés. Les deux secteurs d'activité les plus représentés sont l'industrie (36 %) et les services aux entreprises (25 %). Les deux principaux métiers des répondants sont DSI (33 %) et chef de projet (20 %) ; 7 répondants sur 10 sont des décideurs et 92 % des répondants ont participé au choix de l'ERP.

Le système en place

Plus d'un ERP sur deux est âgé de 5 à 10 ans (54 %) et près d'un tiers (29 %) est installé depuis plus de 10 ans. Seules 16 % des installations datent de moins de deux ans. Le parc logiciel est donc âgé et reste hébergé dans l'entreprise dans plus des trois quarts des cas (77 %). Les autres 23 % sont soit des systèmes externalisés sur des serveurs distants en mode cloud/SaaS, soit en hébergement dédié. Les modules le plus souvent déployés en SaaS sont le CRM, la gestion commerciale et la comptabilité. Mais en cas d'évolution de leur SI, un quart (25 %) des répondants déclarent ne pas être intéressés du tout par le SaaS.


Schéma 1 : cliquez sur l'image pour l'agrandir

Sur le plan fonctionnel, les entreprises ont en moyenne déployé 5 modules, les deux modules le plus souvent déployés étant la comptabilité et les achats, dans 73 % des cas chacun. Suivent la gestion commerciale (67 %), la gestion financière (51 %) et la gestion de production (43 %). Alors qu'elles ont certes le vent en poupe, les applications de mobilité ne sont citées que dans 9 % des cas par ce panel de 321 réponses (cf. schéma 1).

Le projet ERP des entreprises

Bonne nouvelle : le déploiement d'un projet sur deux n'a pas dépassé une année (51 %). Mais pour un projet sur cinq, le déploiement a nécessité plus de deux ans et 10 % des projets ERP ont duré plus de trois ans. En revanche, les délais initialement prévus n'ont été respectés que dans 35 % des cas. Sur les deux tiers des projets restants, 39 % des répondants déclarent avoir subi un retard allant de moins de 3 mois à plus d'un an. Dans 17 % des cas, c'est le périmètre du projet qui a évolué.

Côté coûts, ils sont très variables et oscillent entre moins de 100 k€ et plus d'un million d'euros. L'enquête établit un lien de corrélation fort entre la taille de l'entreprise et le coût de son projet ERP. Ainsi, la tranche supérieure à un million d'euros concerne-t-elle les entreprises de 200 à 1 500 salariés dans 24 % des cas et les entreprises de plus de 1 500 salariés dans 46 % des cas. À l'inverse, les projets ayant coûté moins de 100 k€ concernent deux projets sur trois dans les entreprises de moins de 50 salariés et 3 projets sur 4 dans les entreprises de moins de 200 salariés.


Schéma 2 : cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le budget initial n'a été respecté que dans 29 % des cas. 21 % des répondants déclarent avoir enregistré une dérive budgétaire inférieure à 20 % et 17 % une dérive supérieure.

Degré de satisfaction et développements spécifiques

L'enquête du CXP portait aussi sur le degré de satisfaction des entreprises vis-à-vis de leur ERP. Il était demandé de noter différents critères sur une échelle de 0 à 10. La fiabilité du progiciel arrive en tête, avec 7/10, talonnée par la richesse fonctionnelle, qui décroche 6,86/10. En revanche, la possibilité d'utiliser le progiciel en mobilité est plutôt mal notée, avec 4,91/10. "En dehors de la richesse fonctionnelle, les répondants semblent 'tout juste' satisfaits", constate Patrick Rahali, analyste ERP au CXP, en charge de cette enquête. De fait, l'ergonomie, par exemple, recueille des notes assez moyennes puisqu'aucune ne dépasse 7/10 et que la plus mauvaise, qui concerne la création de nouveaux états, est de 5,32. Malgré ces réserves, 71 % des entreprises déclarent penser faire appel à l'éditeur de leur solution en cas de mise en place d'un nouveau progiciel.

En ce qui concerne l'intégrateur, les répondants demeurent critiques et lui attribuent des notes oscillant autour de 6/10 : elles varient entre 5,72 pour le pilotage du risque projet et 6,86 pour le degré de maîtrise du logiciel par les consultants. Les autres possibilités de réponse concernaient la méthodologie, la réactivité de l'intégrateur, la connaissance métier des consultants, le respect du cahier des charges lors de la mise en œuvre du logiciel, la capacité de l'intégrateur à s'adapter aux besoins de l'entreprise, la prise en compte des contraintes de l'entreprise et le suivi commercial. Là encore, malgré les réserves, deux répondants sur trois se déclarent prêts à rappeler leur intégrateur en cas d'évolution de leurs besoins fonctionnels.

Sur l'importance des développements spécifiques, les répondants ont été plutôt modestes, puisque près de 40 % d'entre eux estiment que la part des développements spécifiques est inférieure à 10 %. Seuls 9 % des répondants déclarent avoir plus de 50 % de spécifique dans leur système. "Les développements spécifiques restent minimes grâce aux versions verticales et à la standardisation des processus", note Patrick Rahali.

Signalons que la moitié des répondants (50 %) a un contrat de service avec son éditeur et 38 % avec son intégrateur. Seuls 8 % déclarent ne pas disposer de ce type de contrat.

Bénéfices enregistrés et avenir

Concernant les bénéfices enregistrés, le point le plus souvent cité est l'amélioration de la productivité des salariés, pointée par 70 % des répondants. Suivent la confiance dans le fournisseur et l'amélioration de la collaboration interne (68 % chacun) et la rationalisation des dépenses de l'entreprise (60 % - cf. Schéma 3). La contribution du logiciel aux performances de l'entreprise est estimée comme étant très forte ou forte dans plus de la moitié (53 %) des cas.


Schéma 3 : cliquez sur l'image pour l'agrandir

Près de 60 % des répondants déclarent avoir des projets d'évolution plus ou moins certains dans les 12 prochains mois. Ceux-ci demeurent toutefois assez légers : il s'agit principalement d'évolutions du logiciel et/ou d'une nouvelle version. Moins souvent cités, les projets de BI, de mobilité, de mise en place d'outils de collaboration, de simulation et de planification sont mentionnés dans 20 à 25 % des cas. S'agissant de la mobilité, les principaux besoins correspondent à ceux des collaborateurs en déplacement en clientèle et à ceux des managers. Suivent les besoins des entrepôts et des ateliers de production, les processus de validation d'engagements et de dérogations (achats, ventes, qualité, production), l'augmentation de la productivité des employés et la réalisation de diagnostics et d'analyses contextuels avant actions.

Au bilan, les résultats de cette enquête viennent confirmer l'appréhension empirique que l'on pouvait avoir en observant le terrain : un parc logiciel ancien mais qui donne satisfaction, un périmètre fonctionnel assez classique, des solutions SaaS/cloud qui restent en retrait, des projets souvent en dépassement de budget et de délais, une relation de confiance avec l'éditeur et dans une moindre mesure avec l'intégrateur. Amélioration de la productivité, de la performance et de la collaboration ressortent comme étant les principaux bénéfices d'une installation ERP.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
SESCOI
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
MAFISYS
AKUITEO SAS
LIB CONSULTING
Infor
ORTEMS
AUTARCIA
Easy développement
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Réforme de la commande publique 2016 : principales évolutions et ouverture accrue aux PME
04/02/2016 Suite aux directives européennes du 26 février 2014, les états membres ont jusqu'en avril 2016 pour transposer dans leur droit les mesures de simplification et de modernisation de la réglementation européenne de la comma ...
L'Europe et les États-Unis concluent un nouvel accord sur le transfert de donnée
04/02/2016 Suite à l'invalidation du régime du "Safe Harbor" par la Cour de Justice de l'Union Européenne en octobre dernier, des responsables européens et américains ont annoncé la nuit dernière la conclusion d'un nouvel accord en ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
30 septembre, 1 et 2 octobre 2014 au CNIT de La Défense - PARIS Toutes les applications pour la gestion de votre Entreprise ! 6 POLES COMPLEMENTAIRES - 250 SOCIETES EXPOSANTES – PLUS DE 7 000 VISITEURS & PLUS DE 3 000 AUDITEURS AUX CONFERENCES ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2016 - tous droits réservés
Articles
Jusqu'où ira Netsuit...
Réforme de la comman...
Phoenix Internationa...
L'Europe et les État...
Gérer la complexité ...
De la forteresse à l...
Quatre tendances cle...
Dépêches
IFS Streams sur Appl...
CA en hausse pour Ab...
Diademys et Isatech ...
Infor annonce une so...
Applium devient part...
Infor investit 25 mi...
Ubister re-signe ave...
Communiqués de presse
Kawneer dématérialis...
Ortems maintient sa ...
Missler Software ouv...
Esker est cotée sur ...
BAROMÈTRE 2015 - GES...
Yooz rejoint l’élite...
COVAGE amène l’agili...
Evénements
Comment améliorer l'...
...
Conférence "Optimisa...
Faites vous-même vos...
Web-conférence : Res...
Dématérialisation de...
Webinaire 100% démo ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik