accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Ces entreprises qui grandissent avec le cloud
 
03/11/2014 :: "Grandir avec le cloud", tel était le titre d'une conférence organisée par Microsoft dans le cadre des salons Solutions et dans laquelle trois entreprises utilisatrices de l'ERP NAV dans le cloud apportaient leurs témoignages.

Orlait, le lait d'ici

La société Orlait pèse 53 % du marché de la distribution des laits premier prix ou en marque de distributeur en grandes surfaces (ce qui représente 40 % du lait vendu par la grande distribution). Crée en 1994, la société ne compte que 25 collaborateurs et a généré 295 M€ de chiffre d'affaires en 2013. L'informatique de la société reposait sur de nombreux petits logiciels, avec lesquels il devenait impossible de gérer la croissance.


"Notre métier est de vendre du lait et nous le faisons plutôt bien. Par contre, sur la partie technique, de choix d'un ERP et d'optimisation de processus, nous ne sommes pas compétents", constate Céline Houlgatte, directrice des opérations chez Orlait. "Nous nous sommes donc appuyés sur un cabinet de conseil. Celui-ci nous a fait prendre conscience de la singularité de nos processus, nous les a fait coucher sur papier, et avec ces éléments, nous avons consulté le marché". C'est ainsi qu'est née une liste de cinq couples éditeur/intégrateur. "Puis, pour quatre d'entre eux, nous avons fait des jeux d'essai très en amont, que l'équipe projet – 10 personnes sur les 25 que compte l'entreprise – a étudiés".

À l'issue de cette phase, les utilisateurs ont voté pour un intégrateur et une solution : Isatech et Dynamics NAV, dans une version préconfigurée pour l'industrie agroalimentaire et les fournisseurs de la grande distribution, ont été retenus.

À l'issue du projet, un "go-live" de type "Big Bang" devait avoir lieu. "Il était impossible que le jour de la bascule nous ne sachions pas prendre les commandes, les répercuter sur les usines et les facturer aux clients", souligne Céline Houlgatte. "Pour nous préparer, nous avons organisé un 'bac blanc', à 17 jours du 'go-live', c'est-à-dire que nous avons pris deux jours de commandes effectivement servies deux mois auparavant et les avons saisies dans le système pour vérifier que tout se passait bien. À raison de 200 commandes par jour, nous avons comptabilisé le nombre de ces commandes que nous aurions pu servir. Et nous n'en aurions pas servi beaucoup puisque notre note au bac blanc a été 9/20 !".

La société a alors travaillé de concert avec l'intégrateur pour identifier ce qui n'avait pas fonctionné. Orlait a repassé un "bac blanc" une semaine plus tard et obtenu 15/20. "Au final, le go-live a eu lieu le 28 décembre dans un climat d'une sérénité improbable : les gens sont tous partis à 17h ce jour-là. C'était une journée comme une autre", se souvient Céline Houlgatte. Aujourd'hui, les données d'Orlait sont hébergées dans le cloud breton d'Isatech. Quant à la gestion du changement, elle n'a pas posé de problème, l'intégrateur ayant bien compris les besoins et les processus et les utilisateurs ayant choisi eux-mêmes leur solution.

Cutera : le laser médical

TPE de 10 salariés, Cutera France est la filiale française d'une entreprise américaine bien plus importante, implantée dans 40 pays et spécialisée dans le laser médical : ses clients sont essentiellement des dermatologues, des salons d'esthétique, des cliniques privées, etc.

Pour Patrick Charlier, responsable administratif et financier de la filiale française, arrivé en novembre 2013 dans la société, le défi était dès son arrivée, outre de faire la clôture de fin d'année, de "vendre" l'ERP à la maison-mère aux États-Unis et surtout de l'installer pour qu'il soit fonctionnel au 1er janvier 2014. "Nous n'avons fait qu'un seul mois en doublon, c'est-à-dire à la fois sur le logiciel du cabinet comptable dont nous utilisions les services et sur l'ERP de la filiale", explique-t-il.


Il a donc fallu à Cutera trouver un ERP quasiment d'un mois sur l'autre, un ERP disponible à la fois en anglais et en français, pour que le siège puisse également l'utiliser. "J'avais une expérience positive de 11 années d'utilisation de NAV en anglais mais je me suis ouvert aux solutions du marché. Ce sont finalement cette solution et l'intégrateur Jalix qui l'ont emporté", explique Patrick Charlier. Si c'était facile pour lui d'aller vers cette solution et de la vendre aux Américains, il se défend de dire que c'est la société qui s'est adaptée à la solution et non le contraire. "Auparavant, je n'étais qu'utilisateur ; là, je me suis penché vraiment sur le paramétrage. Et en plus, nous sommes passés au cloud", déclare-t-il.

La filiale française dispose aujourd'hui de trois licences de Dynamics NAV, l'une pour Patrick Charlier, l'autre pour le responsable commercial (ADV, facturation, etc.) et la troisième pour la supérieure hiérarchique de Patrick Charlier, contrôleur financier basé à San Francisco.

Le cloud a très vite été accepté, y compris aux États-Unis : "pour eux, il était préférable de ne pas avoir d'installation physique en France, forcément toujours assortie d'un contrat de maintenance etc. et donc de complexité", précise Patrick Charlier. "Le siège voulait avoir la garantie et a vérifié que les données sur le cloud étaient bien sauvegardées sur deux sites, l'un en France et l'autre dans une localisation qui reste confidentielle. Mais nous sommes allés plus loin : suite à l'implémentation de Dynamics NAV, le serveur bureautique local étant un peu obsolète, il est également passé dans le cloud".

Sous les toits d'Onduline

Société créée dans les années 1940, Onduline a été pionnière des toitures et sous-toitures légères en matériaux composites. Avec quelque 1 600 collaborateurs et 300 M€ de chiffre d'affaires en 2013, Onduline est une ETI aujourd'hui leader mondial de son secteur. Elle est présente dans une centaine de pays et surtout connue en Amérique du Sud, en Russie ou encore en Turquie.

"L'objectif initial de notre engagement avec l'intégrateur Absys Cyborg et les solutions ERP de Microsoft dans le cloud était de reporter toutes les problématiques d'intégration technique sur une entité et de gagner en agilité et en rapidité", explique Gwendal Meledo, DSI d'Onduline. "C'est ce que nous faisons à l'heure actuelle en déployant Dynamics NAV sur l'infrastructure Azure dans l'ensemble des pays de l'Est. Dans le contexte économique et géopolitique actuel, cela permet de répondre au besoin de réactivité et d'accompagner nos partenaires business sur un rythme proche du leur, sans commune mesure avec ce qu'on a pu connaître dans le passé et qui serait véritablement irréaliste pour les enjeux économiques actuels de la société".

Onduline a pris le parti de rentrer assez vite dans l'opérationnel et a pour cela développé deux modèles métier dans son ERP, le premier pour la production, le second pour la distribution. "Il me semblait important de ne pas partir d'une page blanche", commente Gwendal Meledo. "J'ai donc recherché un couple éditeur/intégrateur ; l'éditeur se devait d'être présent sur l'ensemble des géographies et l'intégrateur devait comprendre notre environnement et notre niveau de maturité. Absys Cyborg s'est détaché, nous a proposé les solutions de Microsoft, qui me paraissaient adaptées puisque nous en avions déjà deux, et une approche projet par prototypage". La démarche de choix de la solution a été assez similaire à celle d'Orlait : prototypage et implication des utilisateurs.


Pour Gwendal Meledo, "le choix d'une solution ERP n'est pas une question de taille d'entreprise. Les vraies questions sont 'Quel est mon métier ?', 'Quel est mon degré d'intégration ?', 'Quelle est ma chaîne de valeur ?'. Onduline n'étant pas dans une industrie de process, je peux me contenter de NAV pour gérer mes processus industriels".

La solution a permis de formaliser de nombreuses choses dans la société, qui reste familiale et a grandi par croissance organique. "Les quelques sueurs froides que nous avons pu avoir viennent surtout de la gestion du changement, mais aussi de la reprise des historiques et des contraintes fiscales locales dans les différents pays. Mais la communication est très importante pour la réussite d'un tel projet. Il faut vraiment anticiper. La lisibilité et la transparence représentent 50 % du travail du projet", note le DSI d'Onduline. Il précise qu'il ne faut pas non plus tester la solution de manière "militaire" et se placer dans des scénarios de tests réels. "Toute la problématique est de libérer suffisamment de temps des utilisateurs pour qu'ils puissent s'impliquer réellement dans le test de la solution".



Pour Valérie Deleuze, directrice Dynamics ERP chez Microsoft France, les solutions ERP étant adoptées pour 10 ans voire plus, elles ont vocation à grandir avec les entreprises utilisatrices et à prendre en charge toute l'innovation, les produits à venir et la croissance nationale et internationale. "Le bon fonctionnement du triptyque utilisateur/éditeur/intégrateur est essentiel et la bonne compréhension du métier est clé", conclut-elle.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Syntec, premier mili...
Cerealog dopé par le...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik