accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Pierre & Vacances met ses contrats sous contrôle
 
06/03/2015 :: Pour optimiser ses achats, le groupe de loisirs et d'immobilier s'est doté d'un outil de gestion automatisée et centralisée des contrats fournisseurs, offrant une approche collaborative à ses acheteurs. Connectée à SAP, la solution couvre l'ensemble du cycle de contractualisation, de la rédaction jusqu'à la fin de vie, en passant par la diffusion et le suivi d'exécution.

Parallèlement à Win 2016, le plan stratégique groupe annoncé il y a deux ans, la direction des achats de Pierre & Vacances Center Parcs (1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires, 12 000 collaborateurs) s'est dotée d'un schéma directeur avec comme objectif d'accroître la maturité et l'efficacité de la fonction. Comment ? "En structurant davantage le processus métier et en mettant en place des outils nécessaires à la gestion opérationnelle des activités et au pilotage de la performance", résume Martin de Neuville, le directeur des achats, qui gère environ 80 % des 650 millions d'euros de biens et de services achetés chaque année par le groupe.

Alors que le système d'information achats, très orienté SAP, couvre principalement les aspects transactionnels (gestion des demandes et des commandes, approvisionnements, facturation-paiement) et décisionnels (veille fournisseurs, mesure de la performance, etc.), la priorité a été mise sur le volet e-sourcing, sous-équipé. Mais fin 2013, avant de déployer une solution de gestion des appels d'offres et des négociations, pour remplacer Excel, le groupe de loisirs et d'immobilier a décidé de se concentrer d'abord sur le processus de contractualisation. "Mieux contrôler l'établissement, la diffusion et l'exécution des contrats, notamment en dehors des contrats-cadres, nous a semblé prioritaire pour éviter les dysfonctionnements ou les litiges, mais aussi limiter les risques liés à des changements dans les équipes", explique Martin de Neuville. "Le déploiement d'un outil dédié était aussi l'occasion de vérifier les contrats existants et d'identifier des synergies, notamment pour tous les achats gérés localement, afin de dégager des gains supplémentaires".

Une extension à d'autres domaines des achats

Il y a un an, après un rapide tour du marché, le choix s'est porté sur l'outil d'Ivalua. "Face à la multitude des solutions existantes, nous avons pris notre décision après avoir consulté une douzaine de confrères, déjà équipés", raconte Martin de Neuville. "Mais sans s'arrêter aux fonctionnalités de gestion des contrats, puisque nous sommes depuis le départ dans une logique d'extension de l'outil à d'autres domaines du processus achats".


Martin de Neuville - directeur des achats Crédit photo DR-Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

En plus de la couverture fonctionnelle, un certain nombre de critères ont aussi orienté le choix, en particulier la facilité de déploiement et, surtout, d'interfaçage avec la base fournisseurs sous SAP. Mais également la possibilité de réaliser aisément des exports Excel, et l'ergonomie. C'est d'ailleurs en termes de confort et de facilité d'utilisation que la solution proposée à l'époque par SAP a été éliminée. "Même l'intégration au module SRM n'était pas satisfaisante", complète Christophe Romao, le responsable du système d'information achats du groupe. Idem pour la plupart des solutions génériques de gestion des contrats disponibles sur le marché. "Comme la direction des achats était à l'origine de la demande, ses besoins propres, autour d'un outil dédié, ont été privilégiés", poursuit-il.

La solution devait aussi être capable de gérer tous types de contrats : d'une part, les contrats opérationnels (contrats cadres et conventions d'application associées, contrats régionaux et locaux), d'autre part les contrats liés au référencement des fournisseurs (conventions de référencement, de collaboration, etc.). Voire des contrats et leurs pièces associées dépassant le périmètre des achats, puisque le groupe imagine pouvoir intégrer les contrats de location et de vente (cottages, appartements, etc.), de partenariat (sites touristiques, restaurants, etc.), et même les contrats de travail !

Un déploiement global d'ici à la fin de 2015

Dans le domaine des achats, Laure Tijan, chef de projet, voit des enjeux à trois niveaux. Du groupe, d'abord, puisqu'un outil de gestion des contrats doit permettre de garantir la sécurité des données et de minimiser le risque fournisseurs. Des enjeux au niveau de la direction des achats, ensuite, et du juridique, en termes d'expansion du taux de couverture des achats contractualisés, d'application des conditions des contrats-cadres et d'harmonisation de la rédaction en s'appuyant des modèles types. Enfin, des enjeux pour les opérationnels, l'outil permettant de gagner du temps sur la création et surtout la gestion des contrats, de suivre l'avancement de la rédaction et de la validation des clauses, d'anticiper la fin de vie des contrats (reconduction, renégociation, résiliation, etc.).


Crédit photo DR-Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

Durant l'été 2014, un pilote a été mené, qui a débouché sur le lancement du déploiement pour aboutir à une couverture globale, en France et à l'étranger (Belgique, Espagne, Pays-Bas, etc.), d'ici à la fin de 2015. "Le travail a d'abord consisté à mettre en place les workflows puis à définir les rôles et les autorisations, en fonction de la nature des contrats et des achats", détaille Laure Tijan. Mais au démarrage de ce type de projet, la principale difficulté tient à la volumétrie, surtout pour récupérer des contrats très dispersés et vérifier toutes les informations : fournisseurs, dates, etc. "La collecte et le contrôle sont des étapes extrêmement chronophages", soupire la chef de projet, qui, au passage, souligne également l'importance de la sensibilisation des parties prenantes. Aujourd'hui, sur la base des versions Word, près de 800 contrats ont déjà été intégrés à l'outil. La cible approche des 5 000.

Environ 70 utilisateurs aujourd'hui, 300 à terme

Au-delà du seul outil, le projet a confirmé les conditions nécessaires au succès d'un processus de contractualisation. Martin de Neuville insiste sur quatre points : le travail en binôme avec la direction juridique pour sécuriser la relation contractuelle, le déploiement des contrats pour profiter des conditions à tous les niveaux, le suivi des contrats avec les parties prenantes et les fournisseurs, la diffusion des bonnes pratiques. Au moment d'automatiser le processus, "il est également crucial que le projet soit appuyé par la direction générale et que les utilisateurs soient impliqués", ajoute le directeur des achats, indiquant que l'outil déployé par Pierre & Vacances Center Parcs concerne aujourd'hui 70 utilisateurs, mais qu'ils seront à terme trois cents : directeurs de zones géographiques, de sites, interlocuteurs achats, responsables de domaines, etc.


Crédit photo DR-Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

Selon lui, le volet économique n'est pas un obstacle dans ce genre de projet. "En présentant le dossier à la direction générale, nous avons annoncé un retour sur investissement de 18 mois, compte tenu des gains achats estimés", explique-t-il. "Mais étant donné le coût de ce type de solution et les apports immédiats grâce aux synergies et à un meilleur contrôle (recadrage, élimination des contrats inutiles, etc.), le projet est rentable quasiment dès la mise en route opérationnelle". D'ailleurs, ces conditions rendent aujourd'hui plus facile la négociation de l'extension de la solution d'Ivalua à d'autres aspects du processus d'e-sourcing. Le sujet fait actuellement l'objet de discussions avec la DSI. Mais même si le déploiement était décidé, il ne démarrerait probablement pas avant 2016.

Thierry Parisot

Le CLM, nouveau pilier du système d'information

Alors que le contexte économique pousse les entreprises à sécuriser leurs processus, le marché des solutions de CLM (Contract Lifecycle Management) a le vent en poupe. L'an dernier, selon le cabinet d'études Forrester Research, les ventes mondiales ont progressé de 16 %, pour s'établir à 678 millions de dollars. Elles devraient dépasser la barre des 760 millions en 2015. À elles seules, les solutions de gestion des contrats fournisseurs - par opposition aux contrats de vente aux clients - représentent un marché de 434 millions de dollars (481 millions attendus en 2015), tiré par une demande de plus en plus pressante des directions des achats. Sur le plan fonctionnel, la contrathèque et les modèles de documents constituent le socle minimum. Mais pour apporter une réelle valeur ajoutée, les systèmes doivent aller plus loin, en proposant notamment une assistance à la rédaction complétée par des mécanismes de sécurisation (vérification des éléments, sauvegardes, suivi des versions, contrôle des accès, etc), ainsi que des alertes sur des événements et des dates clés (résiliation, renouvellement, etc.). En outre, des fonctionnalités de suivi d'exécution, en lien avec l'e-achat et le système financier, peuvent offrir un rapprochement automatique entre l'engagement contractuel (prix fixé, volume, délai de livraison, etc.) et son application.

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Syntec, premier mili...
Cerealog dopé par le...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik