accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
delaware France recrute massivement en 2020
20/01/2020 delaware France est un intégrateur et partenaires de SAP sur le marché français. Il poursuit sa forte croissance et annonce l'ouverture de plus de 100 postes pour compléter ses équipes dans l'ensemble de ses agences de L ...
Le contenu de formation Litmos désormais accessible aux utilisateurs de Salesforce
18/01/2020 SAP a annoncé une nouvelle édition entreprise de la solution de formation SAP Litmos, avec plus de 2 000 cours vidéo ou téléchargeables, dont 150 cours destinés aux professionnels de l'expérience client. Cette nouvelle é ...
Alten inaugure une nouvelle agence à Mulhouse
18/01/2020 200 nouveaux collaborateurs seront recrutés courant 2020 dans toute la région Grand-Est, dont 100 postes à pourvoir pour cette seule nouvelle agence de Mulhouse. Située dans le bâtiment Andrinople, au sein du quartier d' ...
Cegid confirme sa place dans le dernier classement RIS Software Leaderboard
17/01/2020 Comparé au classement de l'année 2018, Cegid maintient sa place dans le top 3 dans les catégories Top Large Vendor et Top Apparel Vendor au niveau mondial, confirmant la portée de ses investissements réalisés dans le ret ...
Hitachi Solutions présente l'offre Essentials,
17/01/2020 Cette offre packagée est destinée à répondre efficacement aux attentes spécifiques des sociétés de services.
Le groupe Isatech rachète la société Tryade
16/01/2020 ESN spécialisée dans l'intégration de solutions Microsoft et labellisé Microsoft Gold Partner, le groupe Isatech vient d'acquérir la société nantaise Tryade, expert en infrastructures cloud, sécurité et solutions collabo ...
Infor présente de nouvelles solutions omnicanales pour les détaillants et les enseignes du secteur de la mode
15/01/2020 Ces solutions, fondées sur le machine learning, permettront d'optimiser les stocks, d'améliorer la planification de la demande et de l'approvisionnement, de renforcer l'efficacité des sites de production et d'accélérer l ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Le CHU de Nantes se transforme en hôpital numérique
14/01/2020 Avec la mise en place du nouveau Groupement Hospitalier Territorial (GHT) du département de Loire Atlantique il y a quelques années, le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, en plus de sa mission de service public ...
Sanofi soigne ses processus financiers en misant sur l'automatisation de ses procédures R2R
19/12/2019 En déployant la solution centralisée Cadency de Trintech pour gérer l'intégralité de ses processus financiers opérationnels, l'entreprise pharmaceutique a gagné en efficacité et en visibilité tout en améliorant sa confor ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
WORKPLAN, le MES Métier dédié aux usineurs, au Salons Solutions 2020 de Paris
06/07/2020 Une Maillon Indispensable de la Chaîne Numérique Complète Les visiteurs du Salons Solutions de Paris découvriront comment WORKPLAN combine des fonctions de ERP et de MES dans une base de données ...
Les Solutions Hexagon intègrent en douceur les processus de production et de bureau de Loiretech
01/07/2020 Un programme de deux jours réduit à deux heures avec WORKNC "La précision de la programmation est essentielle pour nous. Si nos programmes CN n’étaient pas précis, ce serait catastrophique". Ce son ...
Esker conclut un partenariat avec oAppsNet pour renforcer l’intégration de sa solution P2P avec l’ERP Oracle
29/06/2020 Esker, éditeur mondial de solutions de digitalisation des processus administratifs et financiers basées sur l’Intelligence Artificielle, annonce aujourd’hui la signature d’un partenariat stratégique a ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
IFS aime le neuf
 
18/05/2015 :: Quelque 1 200 personnes venues de 41 pays différents s'étaient donné rendez-vous début mai à Boston (Massachusetts) à la WoCo (World Conference) 2015 de l'éditeur suédois IFS pour – entre autres – prendre connaissance de la version 9 d'IFS Applications, mais aussi et surtout pour y découvrir de bonnes raisons de migrer vers cette nouvelle version.

"Soit les technologies disruptives renforcent votre business, soit elles vous font sortir du business", a affirmé Alastair Sorbie, président & CEO d'IFS, lors de la session inaugurale de la conférence WoCo 2015 de Boston. Car le monde change et avec lui les modèles des entreprises. Ainsi, "pour surmonter les remous créés par la rupture, il faut bien maîtriser son métier, être agile et adopter un profil surbaissé". De fait, un peu plus tard, Morten Vårdal, managing director chez Accenture, confirmait que "la rupture concerne tout le monde. 47 % des entreprises qui existaient en 2000 ont disparu aujourd'hui".

La tonalité générale est donnée : plus de mobilité tous azimuts, comme en 2013 (cf. IFS : mobilité, mobilité et encore mobilité). Elle fait désormais partie du paysage.

1 000 000 d'utilisateurs


Alastair Sorbie, CEO, annonce avoir dépassé le million d'utilisateurs d'IFS Applications

Avec 3 milliards de couronnes suédoises de chiffre d'affaires, soit environ 320 millions d'euros, IFS reste un éditeur de taille moyenne, que les Américains classeraient en "Tier 2". Ses quelque 2 400 clients sont surtout des entreprises de taille moyenne ou grande, essentiellement dans l'industrie, et sur ce créneau le suédois est plutôt en bonne position en termes de parts de marché. "Depuis 2013, lors de la Woco de Barcelone, IFS s'est renforcée et il en a été de même de l'action", note Alastair Sorbie. Et c'est avec une grande fierté qu'il a annoncé avoir dépassé aujourd'hui le million d'utilisateurs d'IFS Applications dans le monde (contre 750 000 en 2013).

IFS Applications 9

La grande annonce de cette conférence était la nouvelle version d'IFS Applications, 9ème du nom. Version majeure, elle est censée répondre aux enjeux décrits par le CEO lors de la session plénière et permettre de mieux s'adapter aux changements grâce à de nombreuses innovations dans l'expérience utilisateur, à de nouvelles fonctionnalités, aux nouvelles possibilités de configuration étendues et surtout à une nouvelle architecture en strates.

L'une des préoccupations de l'éditeur est de limiter les développements spécifiques chez les clients : "les paramétrages survivent aux montées de versions, pas les développements spécifiques", rappelait Alastair Sorbie. Selon Thomas Säld, SVP research & development, la version 9 permet de réduire jusqu'à 85 % du nombre des développements spécifiques.


L'application Lobby de Spang

Pour Thomas Säld, "l'expérience utilisateur est importante et une large part de la R&D lui a été dévolue". La meilleure illustration de ces investissements s'appelle IFS Lobby. Il s'agit d'un tableau de bord synthétisant tout ce dont l'utilisateur a besoin pour remplir sa mission en sein de l'entreprise. Si l'éditeur en propose des versions préconfigurées, Lobby est entièrement personnalisable pour présenter à chaque utilisateur particulier une vision d'ensemble pertinente de ses tâches spécifiques et de ses indicateurs. Les copies d'écran ci-contre montrent comment les sociétés Spang et VBMS, toutes deux utilisatrices pionnières d'IFS Applications 9, ont configuré l'outil. Lobby s'utilise sur un poste fixe, mais aussi sur une tablette ou un smartphone.

Au total, la version 9 compte plus de 500 nouvelles fonctionnalités. Parmi celles-ci, on notera IFS Streams, un système de notification personnalisable qui pousse les informations pertinentes et les éventuelles actions à mener vers chaque individu. De son côté, Embedded CRM place des fonctionnalités de CRM au sein même de l'application. Il est, lui aussi, personnalisable individuellement. Les données sont accessibles au bon moment à la bonne personne.


L'application Lobby de VBMS

L'architecture en strates n'est pas une nouveauté pour IFS Applications, qui a toujours été architecturé ainsi, mais celle-ci a été rationalisée ; elle est aussi orientée en fonction des profils d'utilisateurs, chacun étant en mesure de personnaliser les éléments qui le concernent à son niveau. Cette architecture est destinée à réduire les coûts ; c'est elle aussi qui permet de limiter drastiquement les modifications à apporter à l'application et les développements spécifiques.

Notons encore que les possibilités de consolidation au niveau d'un groupe ont été renforcées, de même que le support des organisations matricielles.

Cinq entreprises, pour 1 600 utilisateurs au total, ont donc servi de "cobaye" pour tester IFS Applications 9 : Beijer Electronics, Kimal, Spang Magnetics, VBMS et Servi Group. Et cette fois, toutes ne sont pas scandinaves ! Elles ont testé et évalué le système et fourni un retour à l'éditeur pendant plus d'un an. Pour Tony Wilson, CFO de Kimal, "la clé de ce programme a été la confiance que l'on pouvait accorder à IFS pour qu'il tienne ses promesses". Promesses tenues, apparemment, puisque pour Joakim Stolt, CIO de Beijer Electronics, "les utilisateurs apprécient Lobby, qui était une de nos demandes depuis longtemps. Nous n'aurions pas adopté la version 9 sans cela. Nous avons créé notre propre Lobby et aujourd'hui, 150 de nos 500 utilisateurs le pratiquent au quotidien".


Dan Matthews, CTO d'IFS, présente les avantages d'IFS Applications 9

Pour Tony Wilson, le plus grand défi de cette montée de version a été l'intégration des nombreux changements : "il nous a fallu reconstruire les connexions avec les systèmes associés". Mais Joca Putter, manager applications & ICT de VBMS, confirme que le nombre des développements spécifiques a fondu comme neige au soleil chez VBMS.

Quant à passer dans le cloud, Torgeir Linveit, IT manager de Servi Group, ne l'envisage pas : "nous venons d'acquérir des serveurs tout neufs pour ce projet", précise-t-il. D'autres en revanche, comme Joca Putter, l'envisagent à moyen terme. Tony Wilson précise que "Kimal est en train de développer sa première application dans le cloud". Mais, pragmatique, il ajoute : "la première de mes préoccupations, c'est la performance".

L'éditeur espère attirer de nouveaux clients avec cette version et Thomas Säld dit constater sur le terrain que c'est le cas. En outre, il affirme que "plus de 50 % de nos clients existants envisagent une montée vers la version 9".

In-memory et cloud

S'agissant de cloud, on sait que l'éditeur a signé un accord avec Microsoft, partenaire technologique majeur pour IFS, pour un hébergement sur Azure. Jusqu'ici, l'offre était essentiellement IaaS (Infrastructure as a Service), autrement dit de l'hébergement dans le cloud Azure de l'installation complète d'une entreprise, à charge pour cette dernière de gérer son installation dans le cloud.

Lors de la WoCo, l'éditeur est allé plus loin avec l'annonce de "IFS Managed Cloud on Microsoft Azure". Optimisée pour les versions 8 et 9 d'IFS Applications, cette offre comprend aussi les services de gestion de la plate-forme, ce qui libère l'entreprise utilisatrice des contraintes d'infrastructure et de middleware ; son interlocuteur unique reste IFS. Elle est entièrement sécurisée et optimisée pour une fiabilité maximale.


Mais s'agissant d'installations d'ERP et bien souvent d'entreprises industrielles, les personnalisations restent encore importantes, même avec la version 9, et il n'est pas question de faire du "multi-tenant" dans le cloud. Ainsi, les montées de versions ne seront pas transparentes et se feront au niveau de chaque installation. Pour Dan Matthews, CTO d'IFS, "il existe plusieurs niveaux de mutualisation, de l'infrastructure à l'application, et nos clients ne sont pas prêts à aller jusqu'à celui de l'application". Martin Gunnarsson, directeur de la stratégie produits et d'IFS Labs, insiste "il est important pour nos clients de fonctionner avec leur propre base de données". À noter que techniquement il serait bien sûr possible d'héberger la solution sur un autre cloud public, comme Amazon Web Services, par exemple, mais l'éditeur n'ayant pas les mêmes relations avec ce dernier, la gestion n'en serait pas aussi simple.

Quant au in-memory, nous vous l'annoncions "à chaud" et en direct depuis la WoCo (cf. IFS se met au in-memory). Rappelons que cette solution, prévue pour être intégrée dans une mise à jour d'IFS Applications 9 en fin d'année, s'appuie sur les technologies in-memory d'Oracle et qu'elle va surtout concerner les traitements analytiques. Sa particularité réside dans la possibilité de choisir les domaines applicatifs et les tables qui seront traités in-memory et ceux qui ne le seront pas, afin d'optimiser les bénéfices et les coûts de la technologie.

IFS et la France

La France est un pays important pour l'éditeur, avec des clients phares pour le groupe comme Technip. Avec un chiffre d'affaires de 15 M€, la filiale française pèse près de 5 % dans le CA global. En outre, ces dernières années, elle a le vent en poupe puisqu'elle a multiplié son CA par 3 en 7 à 8 ans. En 2014, la filiale a signé directement 10 nouveaux clients ; elle compte environ 80 collaborateurs et 10 recrutements sont prévus cette année. En outre, la logique suédoise de décentralisation assez poussée lui convient bien.

"Mais pour développer le CA, il faut des partenaires", constate Amor Bekrar, président d'IFS France. "La version 9 arrive à point nommé car elle s'inscrit dans le renforcement de l'écosystème IFS. L'architecture en strates de cette version permet aux partenaires d'intervenir sur les couches métier".

La filiale recense deux types de partenaires : les grands intégrateurs, comme Cap Gemini, avec qui un accord a été signé l'an passé, et qui accompagnent les clients sur les très grands comptes. "À terme, nous souhaitons en avoir trois", espère Amor Bekrar, qui qualifie le second type de partenaires de "taille moyenne", c'est-à-dire des sociétés de 30 à 100 personnes ayant développé un savoir-faire dans l'un des domaines concernés par IFS. Le recrutement de ce type de partenaires a démarré en début d'année. "Nous avons pour l'instant identifié un certain nombre de sociétés et d'ici la fin 2015, nous devrions avoir conclu deux contrats de ce type", projette Amor Bekrar, qui précise vouloir se limiter à cinq. "L'idée, avec ces partenaires verticaux qui ne se font pas de concurrence directe, est qu'ils collaborent entre eux sur les dossiers".

Pour finir de positionner l'éditeur suédois, Alastair Sorbie s'est volontiers prêté, lors d'une table ronde, à une comparaison entre sa propre stratégie et celle de son concurrent allemand SAP. "Notre stratégie produits est pilotée par nos clients, tandis que SAP a perdu le contact avec sa base de clientèle. 'Faire simple' est loin d'être simple... Il est important de construire un écosystème : IFS reste plus dans le sillage de ses clients et de leurs besoins que ne le fait SAP".

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Une année importante pour l'automatisation des processus par la robotique
18/01/2020 L'automatisation des processus par la robotique, ou RPA, est la technologie qui va marquer l'année 2020. Grâce à la RPA, les processus et des tâches les plus ordinaires tels que le transfert des données d'un fichier à sa ...
Rich media, sécurité et digital : ce qui attend les entreprises en 2020
09/01/2020 Rich media : Au-delà des documents, l'utilisation des rich media. D'après l'adage, "une image vaut mieux que mille mots". Il n'y aura rien de plus vrai en cette nouvelle année. En effet, les contenus enrichis co ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
22, 23 & 24 septembre 2020 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 3 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC Les prochains Salons Solutions vont regrouper 5 pôles thématique ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2020 - tous droits réservés
Articles
Tendances ERP 2020...
Pour un numérique pl...
Une année importante...
Quel visage pour l'e...
Le CHU de Nantes se ...
Rich media, sécurité...
Faire face à la pénu...
Dépêches
delaware France recr...
Le contenu de format...
Alten inaugure une n...
Cegid confirme sa pl...
Hitachi Solutions pr...
Le groupe Isatech ra...
Infor présente de no...
Communiqués de presse
WORKPLAN, le MES Mét...
Les Solutions Hexago...
Esker conclut un par...
Esker et KPMG Pays-B...
Esker signe un parte...
Module de protection...
Butagaz fluidifie le...
Evénements
SALONS SOLUTIONS 202...
Formation gratuite K...
EUROBOIS...
SIANE 2019...
Salons Solutions Par...
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik