accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Infor sur le point d'acquérir Birst
28/04/2017 Infor annonce avoir conclu un accord en vue d'acquérir Birst, Inc., une entreprise de Business Intelligence (BI) cloud, d'analyse et de planification des données.
Oracle propose de nouvelles applications basées sur l'intelligence artificielle
28/04/2017 Ces nouvelles applications d'expérience client basées sur l'intelligence artificielle se destinent aux professionnels du e-commerce, du marketing, de la vente et du service client afin qu'ils puissent proposer en temps r ...
Syntec Numérique et Cinov-IT lancent un plan d'action pour la transformation numérique des TPE et PME
28/04/2017 Les deux organisations professionnelles se mobilisent pour la transformation numérique des TPE et PME en France et interpellent les responsables politiques afin que cet enjeu central pour les entreprises du secteur devie ...
Proginov et l'hébergement critique
28/04/2017 À l'occasion du salon HIT, salon professionnel de l'IT appliqué à la santé, Proginov présentera ses offres SaaS et IaaS dédiées aux professionnels de la santé.
Hitachi devient fournisseur de HANA Enterprise Cloud
28/04/2017 Hitachi vient d'annoncer la conclusion d'un accord avec SAP pour devenir fournisseur de HANA Enterprise Cloud (HEC). Selon les termes du contrat, Hitachi et oXya, une société du groupe Hitachi, proposeront leurs services ...
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Solutions BI : vers plus d'agilité
 
18/01/2016 :: Les solutions de BI (Business Intelligence) servent à piloter l'ensemble des activités de l'entreprise ; elles ne sont plus le privilège des grands comptes mais se déploient aussi dans le mid-market. La BI dite "agile" se développe tout particulièrement. Voici un état des lieux.

Les solutions actuelles visent de plus en plus à affranchir leurs utilisateurs de l'informatique, à simplifier et à accélérer la mise en œuvre, à réduire les coûts et à optimiser le ROI. Ce sont aussi et avant tout des solutions innovantes : interfaces intuitives, fonctions de visualisation avancées, types d'analyse évolués, suggestion d'associations possibles entre indicateurs, fonctions étendues de géo-intelligence, analyse prédictive, mise en "récit des données" (data story telling), travail des outils en mémoire (in-memory), etc.

Les solutions de BI sont désormais au cœur de la stratégie des entreprises car elles accompagnent la transformation numérique de celles-ci sur deux points essentiels : l'accès aux nouvelles sources de données Big Data (générées par les échanges sur les réseaux sociaux, les blogs, les sites Web, les forums, les objets connectés...) et l'usage depuis les supports mobiles (smartphones, tablettes).

Contexte et enjeux

Le contexte économique tendu et la nécessaire transformation numérique viennent bouleverser en profondeur les business models des entreprises. D'une part, elles doivent prendre des décisions dans un contexte d'avenir incertain, d'autre part elles doivent intégrer un nombre croissant de nouvelles sources de données devenues incontournables. La prise de décision avertie et la capacité d'anticipation sont ainsi au cœur du dispositif pour faire face à ces nouveaux enjeux.


Les directions métier doivent pouvoir piloter leur activité pour prendre les bonnes décisions et pour ce faire se doter d'outils flexibles et faciles à mettre en œuvre, capables de leur ouvrir aussi de nouvelles perspectives d'exploration des données. La DSI doit réduire les coûts, mettre à disposition des utilisateurs des outils qui leur garantissent la plus large autonomie et lui permettent de se concentrer sur les tâches qui lui incombent. Elle doit aussi introduire progressivement dans l'entreprise les nouvelles technologies nécessaires à sa transformation numérique, notamment en BI, avec le support du Big Data et de la mobilité. Les entreprises se tournent donc de plus en plus vers des solutions dites de "BI agile", qui sont rapides et faciles à mettre en œuvre, flexibles et avant tout innovantes.

Fonctionnalités

Les fonctions couvertes par les solutions de BI sont désormais très nombreuses. On peut distinguer :

- le reporting formaté (reporting de masse), qui correspond aux rapports interactifs complexes développés pour un grand nombre d'utilisateurs ayant des demandes répétitives ;

- le reporting ad hoc, qui répond aux demandes spécifiques d'un utilisateur isolé et lui permet d'interroger les données et de créer ses propres rapports sans avoir recours au service informatique ;

- l'analyse OLAP (OnLine Analytical Processing), qui permet d'explorer des données sous de multiples dimensions avec des fonctions d'analyse des données agrégées (drill up) jusqu'aux données de détail (drill down) ;

- l'analyse par associations avec les outils de BI agile est très intuitive. La logique est d'appréhender toutes les données au même niveau et de procéder par association entre elles, sans chemin préétabli, ce qui donne une grande flexibilité d'investigation des données, sous un mode "découverte" dit de data discovery ;

- l'analyse prédictive, qui répond au pourquoi d'une situation en se focalisant sur les variables explicatives. Elle peut être appelée dans un processus métier en temps réel et procurer à l'analyse statistique un service en délivrant une information exploitable instantanément (scoring, par exemple). Elle sait produire aisément des modèles d'analyse ;

- l'analyse sémantique ou text mining, qui permet de comprendre le sens d'un texte, d'identifier les thèmes abordés, de repérer les termes positifs ou non, etc. ;

- la visualisation avancée, qui permet de s'appuyer sur des techniques telles que jauges, curseurs, fenêtrage dynamique, échelle de visualisation dynamique, diagrammes de chaleur. Exemples : atteinte d'un objectif mesurée en pourcentage sur une jauge, variation d'un paramètre via un curseur et vision de l'impact sur les indicateurs qui en dépendent, mesure d'intensité d'un phénomène par le biais de couleurs plus ou moins chaudes, etc. ;

- l'exécution en mémoire : les outils s'exécutent en mémoire (in-memory) pour les analyses, ce qui leur procure de très bons temps de réponse même sur des volumes de données très importants ;

- le moteur de recherche : permet de récupérer des informations au sein du système d'information tout entier. Ceci permet de trouver et d'analyser l'information à la demande, en effectuant des recherches sur les données produites ou non par le système décisionnel (exemple : rechercher le mot "CA" dans une facture ou un tableau de bord) ;

- la géo-intelligence, ou fonctions d'analyse liées à des critères sociogéographiques via des outils de cartographie (Mapinfo, Geoconcept, etc.). Il existe des fonctions avancées d'analyse comportementale proposées par des acteurs de niche (exemples : analyse de la propension à l'achat, optimisation de l'implantation de point de vente, etc.) en fonction de données du SI et de données sociodémographiques externes (INSEE, etc.) ;

- le data story telling : fonction apparue le plus récemment. Il consiste à mettre en récit les données, à les resituer dans un contexte, à expliquer l'enchainement des analyses et à présenter des conclusions ;

- la mobilité : la BI mobile est la possibilité d'interroger son portail, de publier des rapports, de recevoir des informations et d'analyser les données depuis des supports mobiles banalisés tels que téléphone mobile ou tablette ;

- les réseaux sociaux et blogs sont devenus une source d'information à part entière du système décisionnel (exemples : en ressources humaines, récupérer les meilleurs profils à des fins de recrutement ; en marketing : capter l'avis des clients sur une offre, mesurer sa e-reputation, etc.) ;

- la commercialisation et le développement en mode SaaS/cloud.

Acteurs du marché

Les acteurs de BI agile sont tous partis du constat que le décisionnel ne s'est pas suffisamment déployé dans les entreprises pour des raisons de délais de mise en œuvre trop élevés, de manque de flexibilité des outils existants et de coûts prohibitifs. Face à ce constat, les outils de BI agile se sont développés de façon très significative. Dans les grands comptes, ils arrivent en complément de solutions BI classiques existantes, car ils proposent des fonctions d'analyse innovantes, flexibles et rapides à mettre en œuvre. Dans les PME, ce sont les coûts et la rapidité de mise en œuvre qui séduisent.


Outre les acteurs internationaux, de nombreux petits acteurs français très dynamiques ont vu le jour sur ce marché porteur de la BI agile, particulièrement en période de crise économique. Face à ces nouveaux entrants, les acteurs classiques de plates-formes décisionnelles revoient leur stratégie pour conserver leur base de clients existants et se développer sur de nouveaux marchés (mid-market, etc.). Les acteurs classiques proposent des applications analytiques métier et/ou sectorielles mais aussi des offres adaptées aux PME. Ils s'inspirent aussi des offres de BI agile en proposant la technique d'analyse en mémoire, les outils de visualisation, et investissent sur la mobilité, l'accès au Big Data, les infrastructures cloud. De leur côté, les éditeurs Open Source mettent en avant les trois principaux critères qui conduisent les entreprises de toutes tailles à adopter leur modèle : la réduction des coûts, l'indépendance vis-à-vis de la stratégie des éditeurs et la puissance de la communauté en termes de développement, de tests et d'intégration de la solution. Ils se distinguent aussi dans le domaine du Big Data, où ils sont largement représentés.

Exemples d'application

Les exemples d'applications sont nombreux et concernent tous les services de l'entreprise. À titre d'illustration, on peut citer l'analyse d'un marché et de son avantage concurrentiel, la segmentation des clients et la définition de leurs profils, le pilotage de la performance commerciale, le suivi des ventes en temps réel à des fins de prévisions plus fines, le reporting financier, l'optimisation des ressources humaines ou encore l'enrichissement des processus métier.

Mais avec le Big Data et la mobilité apparaissent de nouvelles applications : analyse du parcours d'achat du client, analyse comportementale du consommateur... Enfin, l'ouverture des données publiques (Open Data) contribue aussi à la création de nouvelles applications.

Perspectives d'évolution

Les outils de BI agile ne remplacent pas nécessairement les outils classiques mais les complètent. Ils répondent aux besoins des grands comptes comme des PME. Leur succès croissant s'explique d'abord par leurs capacités innovantes en termes d'analyse, d'association et de visualisation des données. Ils ont une façon originale d'appréhender les données mises à disposition : dans l'approche traditionnelle, on connait le point de départ, la question et on sait plus ou moins quelle sera la réponse. Dans la BI agile, il faut collecter la bonne information sans nécessairement connaître la question, c'est pourquoi on travaille sur un mode de découverte des données (data discovery).

Le marché du décisionnel est poussé par une demande accrue d'outils intuitifs, rapides à mettre en œuvre et à moindre coût, et par l'évolution des technologies qui accompagne les tendances de fond que sont : la BI en self-service, la BI mobile, le Big Data et la BI en mode cloud.

La rédaction

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
L'intelligence artif...
Quand l'IoT rejoint ...
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Dépêches
Infor sur le point d...
Oracle propose de no...
Syntec Numérique et ...
Proginov et l'héberg...
Hitachi devient four...
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik