accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
L'Open Data franchit un nouveau cap
13/12/2018 Le dernier décret d'application de la loi pour une République numérique portant sur le cadre général de l'ouverture des données publiques, publié le 10 décembre 2018 au journal officiel, vient enrichir le périmètre des d ...
Infor acquiert Alfa-Beta Solutions
11/12/2018 Infor acquiert Alfa-Beta Solutions
Beau succès pour les salons Solutions de Lyon
10/12/2018 Avec 1 802 visiteurs professionnels et 2 100 auditeurs en cumulé pour les conférences et ateliers exposants, l'édition Région Auvergne Rhône Alpes 2018 des salons RH et eLearning Expo et la 1ère édition des sa ...
Un accès gratuit à SAP Cloud Platform pour les partenaires
07/12/2018 Cet accès gratuit pour les partenaires leur donne accès à des services de tests, de démonstrations et de développement. Cette plate-forme ouverte en tant que service (PaaS) constitue un cadre unique pour créer et dévelop ...
Hardis lance une solution de préparation par commande vocale
05/12/2018 Fruit du partenariat signé en 2016 avec Voiteq et nativement intégré à Reflex WMS, ce nouveau module de "voice picking" couvre en standard toutes les procédures de préparation de commandes.
Eurécia intègre une fonctionnalité onboarding à son logiciel SIRH
04/12/2018 Éditeur d'un logiciel 100% Web de ressources humaines, Eurécia annonce le lancement d'une fonctionnalité "Onboarding", mise gratuitement à disposition des utilisateurs du module Portail RH de son logiciel.
Keyrus industrialise ses projets chatbots en lançant sa Bot Factory
04/12/2018 Acteur international dans les domaines de la Data Intelligence, du numérique ainsi que du conseil en management et transformation des entreprises, la société annonce le lancement de la "Bot Factory by Keyrus", une offre ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Digit RE Group simplifie ses processus et gagne en efficacité grâce à la signature électronique
04/12/2018 L'un des leaders français dans le secteur des transactions immobilières, Digit RE Group et ses marques Capifrance, Optimhome et Refleximmo ont choisi Universign pour dématérialiser l'étape clé de la signature. Cette tran ...
4murs pilote la robotisation de son entrepôt
29/11/2018 Le spécialiste de la décoration murale et d'intérieur orchestre les opérations de picking, de réapprovisionnement et d'inventaire des 10 robots du système AutoStore implémenté dans l'un de ses entrepôts avec Reflex WMS.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
11ème édition du Forum Annuel des Clients Esker sous le signe de l’Intelligence Artificielle
07/12/2018 Esker a réuni à l’occasion de la 11ème édition du Forum des Clients Esker (FACE), près de 200 clients au Châteauform Les Jardins de Saint Dominique (Paris 7ème) sur le thème de l'Intelligence Artifici ...
Esker renforce sa présence en Asie Pacifique en signant un partenariat avec IBIZ Consulting Services
03/12/2018 Esker, un des principaux éditeurs de solutions d’automatisation des processus basées sur des technologies d’Intelligence Artificielle, annonce la signature d’un partenariat avec IBIZ Consulting Servic ...
Alpes Contrôles s’intègre à Chorus Pro et réduit son DSO* avec le secteur public grâce à Esker
26/11/2018 Esker a été choisi par Alpes Contrôles, organisme de contrôle indépendant qui a pour mission la vérification et le contrôle de la conformité réglementaire dans les secteurs de la Construction et de l’ ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Jusqu'où ira Netsuite en France ?
 
08/02/2016 :: Il y a quelques mois, le champion américain de l'ERP dans le cloud, Netsuite, arrivait en France via Capgemini (cf. Netsuite arrive en France). Ce nouvel acteur va-t-il bouleverser le paysage français des ERP dans le cloud ? Le point avec Nicolas de Taeye, directeur exécutif de la filiale Cloud ERP Solutions et vice-président de Capgemini France.

Comme la plupart des éditeurs d'ERP, Netsuite propose des "success stories" sur son site Web (américain). Elles sont classées par secteur d'activité, par domaine fonctionnel ou par géographie. Mais ce que ne font pas la plupart de ses concurrents, c'est les classer par "application remplacée" : Epicor, Microsoft, MYOB (Mind Your Own Business : un éditeur australien), Oracle, Quickbooks, Sage et SAP font partie de cette liste de "win-back". Car Netsuite est très agressif et très présent dans de nombreux pays : jusqu'ici, la France, où l'éditeur n'était pas représenté, faisait figure d'exception. Pourtant, parmi les 24 000 entreprises et filiales qui s'appuient aujourd'hui sur Netsuite pour gérer des processus stratégiques complexes dans le cloud, il y en a déjà 170 françaises, dont Mazars ou Peopledoc.

Netsuite a été créée en 1998 et propose depuis toujours des solutions ERP, de CRM et de commerce électronique dans le cloud. Elle a donc une antériorité certaine sur le champion européen en la matière, SAP, avec Business ByDesign, qui a officiellement été lancé en 2007. Pourtant, jusqu'ici l'américain était dramatiquement absent du paysage hexagonal.

Nicolas de Taeye, en charge de cette activité, explique : "Netsuite a une grande ambition sur toute la planète. Mais il était sans doute un peu plus difficile pour eux de s'implanter en France qu'au Royaume-Uni, par exemple. C'est alors qu'ils se sont dit 'pourquoi ne pas contacter le leader du marché en France pour lui proposer un contrat de distribution en exclusivité ?'". Et c'est ainsi que l'éditeur a contacté Capgemini.

Une filiale dédiée

De fil en aiguille, les négociations ont avancé et un accord a fini par se conclure. Aux termes du contrat, Capgemini est devenu en octobre dernier distributeur et partenaire exclusif de Netsuite en France. Dans le cadre de cet accord, Capgemini a mis en place une filiale spécifique, baptisée Cloud ERP Solutions (CES). Et c'est Nicolas de Taeye qui en est le directeur exécutif. Cette entité inclut une équipe commerciale qui bénéficie du support commercial et marketing de Netsuite. Parallèlement, la constitution d'équipe de consultants pour la mise en œuvre de la solution sera également nécessaire. Mais CES n'en est pas encore là : pour l'heure, aucun contrat n'est encore en cours, même si un certain nombre de prospects sont "chauds". Aujourd'hui, l'équipe compte 12 personnes dédiées, mais devrait monter en puissance dans les mois qui viennent.

À noter que le contrat de Capgemini ne concerne pas les 170 utilisateurs français actuels, qui restent des clients directs de Netsuite. "Capgemini sera bien sûr capable de faire évoluer leur solution ultérieurement. Mais CES s'adresse avant tout à de nouveaux clients", souligne Nicolas de Taeye.


Nicolas de Taeye, directeur exécutif de la filiale Cloud ERP Solutions et vice-président de Capgemini France

Cette filiale adresse le marché français et plus particulièrement quatre secteurs d'activité : le high tech, la grande distribution, le commerce de gros et les services. "La solution étant en mode cloud, elle permet d'adresser des tailles d'entreprises variables. Notre cible prioritaire est les ETI et les PME ainsi que les filiales de grands groupes", précise Nicolas de Taeye.

Ce dernier ne cache pas ses ambitions pour la France, qui sont importantes : "nous voulons devenir le n°1 des ERP dans le cloud dans un délai raisonnable", affirme-t-il. Et quand on parle de "délai raisonnable" dans le cloud, ce n'est pas à horizon cinq ans, mais l'an prochain. "Nous visons 10 % de ce marché d'ici fin 2017", poursuit notre interlocuteur, qui pour étayer son optimisme constate que "beaucoup de nos clients considèrent actuellement que le cloud n'est plus une option mais un must".

La solution

Efficacité du cloud, intégration entre ERP, CRM et e-commerce, visibilité grâce aux tableaux de bord, accès ubiquitaire, adaptabilité et "scalabilité" sont quelques uns des avantages mis en avant par l'éditeur. "C'est un outil agréable à montrer, car il a été conçu pour le Web", commente Nicolas de Taeye. "Bénéficiant d'une ergonomie moderne, il permet d'augmenter la productivité".

Parmi les points forts de la solution, son caractère international et le bénéfice de sa longue expérience. "Netsuite est présent dans 70 pays et disponible en 19 langues", précise le dirigeant. "D'ailleurs, un certain nombre de localisations du produit ont été faites avec la collaboration de Capgemini".

Les solutions de Netsuite destinées à l'Europe ne résident pas dans des datacenters aux États-Unis : les données sont hébergées en Irlande et aux Pays-Bas.

Le marché

Les "vrais" ERP dans le cloud, c'est-à-dire répondant aux quatre grands principes fondamentaux du cloud (paiement à l'usage, mutualisation, ouverture et ressources en libre service) se comptent sur les doigts d'une seule main, même si la plupart des éditeurs d'ERP clament aujourd'hui haut et fort qu'ils disposent d'une solution dans le cloud.

Pour Capgemini et CES, le marché qui est pris en considération est celui sur lequel Netsuite propose des solutions, c'est-à-dire la finance, la chaîne logistique, le CRM et le e-commerce. "Ce dernier est un facteur différenciateur de Netsuite, car c'est avec ce domaine fonctionnel que tout a commencé", précise Nicolas de Taeye.

"Nous tablons sur une croissance de ce marché", ajoute-t-il. "Nous prenons aussi en compte la notion de vitesse de transformation du marché en France, car nous n'allons pas tarder à y voir apparaître d'autres acteurs".

L'écosystème

Les revenus de CES proviendront essentiellement d'un pourcentage du montant des souscriptions. "C'est un modèle win-win incitatif pour Capgemini et pour Netsuite", estime notre interlocuteur, qui ne se lance toutefois pas à dévoiler ses objectifs de chiffre d'affaires. "Nous cherchons surtout à vendre de la valeur. Mais les objectifs de chiffre d'affaires ont été discutés et acceptés par Netsuite et permettent de dimensionner l'effort d'investissement de Capgemini". Car le gros intérêt de cet accord, c'est bien sûr que derrière CES il y a toute la force de frappe de Capgemini, même si "Netsuite participe à l'effort, notamment sur le marketing".

Le premier partenaire intégrateur de CES sera bien sûr Cap, mais la filiale entend bien construire un véritable écosystème et travailler avec d'autres intégrateurs. "Nous avons des contacts avancés avec d'autres acteurs, qui se sont déclarés intéressés", confie Nicolas de Taeye.

Les actions de prospection ont apparemment démarré tous azimuts : "nous avons commencé il y a quelques semaines un tour des commerciaux de Capgemini, afin de sensibiliser et d'évangéliser les équipes. Quant aux prescripteurs et partenaires, nous allons leur organiser des webinars, des démonstrations et des petit-déjeuners de présentation. Pour être efficaces, nous avons aussi mis sur pied une équipe de télémarketing", poursuit le dirigeant qui, s'il ne dévoile pas le chiffre du budget marketing alloué à ces actions, admet "qu'il est conséquent. Il va nous permettre de participer à des salons, de réaliser des livres blancs etc.".

"L'arrivée de Netsuite va bénéficier au cloud en général : elle va certainement bousculer le secteur. Et le fait qu'elle se fasse avec Capgemini est de nature à rassurer beaucoup les gens : nous sommes un acteur local et majeur, pas un obscur éditeur américain", conclut Nicolas de Taeye.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
92 % des entreprises françaises utilisent encore la facture papier !
05/12/2018 La totalité des projets actuels repose sur la modernisation des systèmes d'information : toute entreprise ou services facturiers qui souhaitent se développer et garantir ses bénéfices doit automatiser ses processus afin ...
Comment améliorer la gestion de sa production dans le monde industriel
05/12/2018 Aujourd'hui, les chefs d'entreprise s'efforcent de déployer des stratégies qui permettent à leur société de réduire les coûts de production et d'amenuiser les risques. Quels sont les moyens efficaces d'automatiser ces st ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Le Groupe Emplio veu...
92 % des entreprises...
Comment améliorer la...
Digit RE Group simpl...
Seules 5 % des entre...
Les DSI européens à ...
4murs pilote la robo...
Dépêches
L'Open Data franchit...
Infor acquiert Alfa-...
Beau succès pour les...
Un accès gratuit à S...
Hardis lance une sol...
Eurécia intègre une ...
Keyrus industrialise...
Communiqués de presse
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Alpes Contrôles s’in...
Éditeurs ERP, faites...
EDF ENR amorce la tr...
Cerapedics choisit l...
TPE: gestion de stoc...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik