accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Inquiétudes des entreprises françaises face au contexte politique mondial
18/07/2019 Sage publie le premier volet d'une nouvelle étude internationale réalisée par YouGov et intitulée "We power The nation". Près de 3 000 personnes ont été interrogées à travers le monde au sujet de leurs pratiques de comme ...
La troisième promotion de SAP.iO Foundry Paris met à l'honneur des start-up de la GreenTech
17/07/2019 L'accélérateur de start-up B2B Tech de SAP France annonce le lancement de sa troisième promotion le 8 octobre 2019. Après la supply chain et le retail, cette nouvelle cohorte regroupe des start-up spécialisées dans les G ...
La plupart des entreprises n'ont pas confiance en leurs données
15/07/2019 Moins d'un tiers (31%) des opérationnels de la donnée, ce qui inclut les analystes (data analyts), scientifiques (data scientists) ou responsables de la qualité (data quality) des données, sont pleinement confiants dans ...
Hardis Group et Cyllene optent pour IBM pour accélérer les projets d'intelligence artificielle de leurs clients
11/07/2019 Les MSP (Managed Services Supplier - Fournisseurs de Services Managés) français Hardis Group et Cyllene ont mis en place une architecture technique à destination des entreprises qui souhaitent développer des projets d'In ...
Cegid présente ses futures solutions collaboratives pour accompagner la transformation de la profession comptable
08/07/2019 Pour soutenir la croissance et faire de l'expert comptable un "partenaire d'avenir" des entreprises, Cegid lance de nouvelles solutions et des services favorisant le travail collaboratif entre le cabinet d'expertise-comp ...
La convention USF 2019 se tiendra cette année à Nantes
08/07/2019 Le rendez-vous annuel de l'association des utilisateurs francophones des solutions SAP et événement de référence de l'écosystème SAP en France, la Convention USF 2019, se déroulera les 9 et 10 octobre à la Cité des Congr ...
Une association pour accélérer l'automatisation des processus Procure to Pay en environnement Microsoft Dynamics
08/07/2019 Itesoft et Prodware, éditeur intégrateur de solutions d'entreprises et partenaire Microsoft Dynamics, annoncent la signature d'un partenariat visant à renforcer leur offre et leur leadership sur le marché de la dématéria ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Les achats de Safran à la pointe de la RPA
08/07/2019 L'agence de digitalisation des achats Acxias annonce le déploiement de deux robots RPA (Robotic Process Automation) par Safran pour transformer automatiquement en commandes une partie de ses demandes d'achats dans SAP Ar ...
Netram garantit un parcours client fluide
08/07/2019 En synchronisant la gestion commerciale et la comptabilité Wavesoft avec le site e-commerce BtoB de vente de matériel informatique, l'intégrateur ABSAMS permet à Netram de disposer d'un atout majeur pour développer son a ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker s’associe à B/2BNOW et devient compatible SAP S/4HANA
15/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce un partenariat stratégique avec la société américaine B/2BNOW, leader dans les solutions EDI compati ...
ATR passe à la facturation électronique
01/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation de documents, annonce avoir été choisi par ATR, numéro un mondial sur le marché de l’aviation régionale. Grâce à Esker, ATR ...
Logista Pharma traite ses commandes 3 fois plus vite grâce à Esker
25/06/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Logista Pharma, distributeur indépendant de produits pharmaceutiques en Espagne et au Portu ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Étude ERP du CXP 2016
 
09/03/2016 :: Pour la troisième année consécutive, le CXP, en partenariat avec erp-infos.com, a mené sa grande enquête de satisfaction auprès des utilisateurs français d'ERP. Cette édition, seule étude dédiée aux ERP en France, est encore plus riche et complète que les précédentes et met en évidence la réalité des ERP dans les organisations. Elle sera présentée au public le 17 mars. En avant-première, en voici les grandes lignes.

Méthodologie

Comme les années précédentes, l'enquête a été réalisée en ligne via un questionnaire électronique disponible de décembre 2015 à fin février 2016. Le questionnaire était pour ainsi dire identique à celui de l'an passé, puisqu'il s''agit d'un baromètre annuel. Seules quelques questions ont été modifiées. 1 165 réponses ont été acceptées et 747 validées. Elles ont concerné 82 fournisseurs, contre 61 en 2015.

L'étude a ciblé les utilisateurs d'ERP en France, issus d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité. Avec 43 % des réponses, les entreprises de moins de 100 salariés sont les plus représentées en nombre ; les entreprises de 100 à 500 salariés sont 27 %, celles de 500 à 5 000 collaborateurs 21 % et les grands comptes 9 %.

Les secteurs d'activité sont assez bien répartis mais comme l'an passé, le secteur de l'industrie ou des biens d'équipements industriels est le plus représenté, avec 14 %. Suit le négoce et la distribution, avec 11% des réponses et l'industrie aéronautique avec 9 %. Dans 55 % des cas, ce sont des membres de la DSI qui ont répondu et dans 19 % des dirigeants. Enfin, comme les années précédentes, dans près des 2/3 des cas, le répondant participe au choix de l'ERP.

Système en place

Sans surprise, les deux modules les plus installés sont les achats (78 %) et la gestion commerciale (70 %) (cf. Schéma 1). Arrivent ensuite la comptabilité (69 %), la gestion financière (48 %) et la GPAO (44 %). Ces chiffres sont légèrement différents de ceux de l'année passée, mais restent en cohérence. Le CRM reste à près du tiers des 739 répondants retenus (32 %) et la gestion de projets le talonne, à 31 %. Dans le bas du tableau on trouve encore les applications de mobilité, à 8 %, malgré tout le tapage actuellement fait autour.


Schéma 1

Plus de la moitié (56 %) des ERP sont encore installés depuis plus de 5 ans (en cohérence avec les années précédentes) et 28 % (contre 29 % l'an passé) le sont depuis plus de 10 ans. 17 % (contre 16 % en 2014) des installations datent de moins de deux ans. Le parc logiciel reste toujours âgé, les évolutions n'étant pas vraiment significatives, même si elles vont dans le bon sens. Les installations restent cependant toujours plutôt à jour, car dans 56 % des cas, la dernière mise-à-jour date de moins d'un an.

En termes d'hébergement, le cloud gagne très légèrement du terrain (un petit 2 %), même si le on-premise demeure très majoritaire, avec 78 % des installations (contre 84 % l'an passé). Seules 14 % des installations résident sur des serveurs distants, en mode cloud, SaaS ou en hébergement dédié et 2 % des répondants (comme l'an passé) ont adopté une solution hybride. Cette partie du questionnaire est grevée d'un nombre d'indécis plus important cette année (5 % de "Ne sait pas" contre 2 % l'an passé).

Projets

Plus de la moitié (54 %) des projets a duré moins d'un an et 26 % moins de 6 mois, ce qui est cohérent avec le profil des entreprises ayant répondu. Petite satisfaction : dans 38 % des cas, les délais prévus ont été respectés et dans 14 % des cas les dépassements de délais n'ont pas excédé 3 mois. 15 % des répondants admettent que si le projet a pris du retard, c'est parce que son périmètre a évolué. Toutefois, 10 % des répondants font état d'un dépassement de délais de plus d'un an, ce qui, à l'heure de DevOps et de la mobilité, ne laisse pas d'étonner.

Toutefois, à la question "À combien évaluez vous la part de développements spécifiques réalisés sur votre logiciel par rapport à l'offre standard proposée par l'éditeur ?", ils sont une écrasante majorité (70 %) à les estimer à moins de 25 %, en stagnation voire en légère baisse par rapport à 2014.

En 2016, les budgets semblent mieux maîtrisés qu'auparavant : pour 35 % des répondants, le budget prévu a été respecté (contre 29 % en 2015) et dans 22 % des cas (contre 9 % en 2015), il ne l'a pas été mais le dépassement est lié à une évolution du périmètre du projet. "À noter toutefois que près du cinquième (18 %) des répondants n'ont pas d'idée de ce budget", souligne Patrick Rahali, analyste ERP au CXP en charge de l'enquête.

Évaluation et perception

Il était demandé aux répondants d'identifier les cinq modules fonctionnels contribuant le plus à la performance de leur entreprise. Cette année, les achats devancent la gestion commerciale, soit le contraire de l'an passé (cf. schéma 2). La comptabilité/finances conserve sa troisième place et la gestion de production reste au pied du podium.

Le questionnaire demandait aussi de noter différents critères relatifs à la solution logicielle sur une échelle de 0 à 10. Tout comme l'an passé, la fiabilité du progiciel arrive en tête, avec une note de 7,00 (très similaire au 7,01 de l'édition 2015) talonnée par la richesse fonctionnelle, à 6,87. La possibilité d'utiliser le progiciel en mobilité décroche 5,21, en très légère hausse également.


Schéma 2

L'ergonomie des logiciels laisse encore à désirer, même si la note sur l'ergonomie au global s'améliore légèrement, à 6,31 contre 6,25 l'an passé. La meilleure note est obtenue par la facilité d'utilisation, avec 6,59 et la moins bonne par la possibilité de créer de nouveaux états, avec 5,61.

L'intégrateur

Dans près de la moitié des cas (46 %), c'est l'éditeur lui-même qui a installé le logiciel. Pour le reste, l'intégrateur a été présenté à l'organisation par l'éditeur dans 30 % des cas et choisi directement par l'entreprise dans 24 % des cas.

Comme les années précédentes, une liste de points permettant d'évaluer l'intégrateur a été proposée, avec une notation sur 10. C'est toujours au niveau de maitrise du logiciel par les consultants que la note est la plus forte (6,74), en recul toutefois par rapport à 2015. Suivent la connaissance métier des consultants (6,55) et le respect du cahier des charges lors de la mise en œuvre du logiciel. En queue de peloton, on trouve une nouvelle fois l'assurance qualité (5,69). Les autres réponses possibles, dont les notes s'établissent dans la fourchette ci-dessus, concernaient la méthodologie, la réactivité de l'intégrateur, la capacité de l'intégrateur à s'adapter aux besoins de l'entreprise, la prise en compte des contraintes de l'entreprise et le suivi commercial. La satisfaction globale s'établit à 6,29.

Bilan et perspectives

Les trois quarts des répondants conserveraient le même éditeur s'ils devaient choisir un nouveau progiciel. Et lorsqu'on leur demande "Avez-vous confiance en votre éditeur?", ils sont 77 % à être soit tout à fait d'accord, soit plutôt d'accord.

Les répondants estiment également que "leur logiciel améliore la productivité des salariés de l'entreprise" et que "leur logiciel améliore la collaboration interne et externe" (cf. schéma 3).


Schéma 3

Quant au ROI, les améliorations constatées concernent en priorité le quarté de tête "organisation de l'entreprise", "satisfaction clients", "relation avec les tiers" et "gestion financière". En queue de peloton, on retrouve "la baisse du budget informatique" et la "motivation des salariés de l'entreprise". Ces constats paraissent à la fois logiques compte-tenu du peu d'indicateurs de performances mis en place par les entreprises et rassurants car les entreprises enregistrent de vrais bénéfices.

Plus de la moitié des répondants (54 %) déclarent avoir des projets d'évolution dans les douze prochains mois. Ces évolutions concernent surtout des changements de version (52 %)et des évolutions de la solution en place (57 %). Mais, avec 24 %, la mobilité gagne du terrain. Il en va de même des outils collaboratifs et de la BI, notamment l'analyse prédictive. Quant à évoluer vers des solutions SaaS/cloud, c'est une nouvelle fois le CRM qui emporte les faveurs des répondants, avec 37 %. Mais ils ne seraient pas contre non plus mettre leur gestion des ressources humaines (27 %) ou leur comptabilité (24 %) dans le cloud. Suivent la paie, les achats ou encore la BI. Ces réponses ont tendance à conforter l'idée selon laquelle le mouvement vers le cloud se fera notamment à la faveur d'un changement de solution, ce qui, selon les résultats de cette enquête, n'est pour le moins pas fréquent. Le passage au cloud se fait aussi module par module, ce qui plaide en faveur d'un retour au best-of-breed.

Au bilan, les résultats de cette troisième enquête viennent conforter les éléments qui ressortaient des études de 2015 et 2014 : un parc logiciel ancien mais qui donne toujours satisfaction, une adoption des solutions ERP en SaaS/cloud en retrait par rapport au marché, des projets hélas encore souvent en dépassement de budget, une relation de confiance avec l'éditeur et avec l'intégrateur. Quant aux outils comme la mobilité ou le cloud, ils ont encore du chemin à faire dans le paysage français des ERP.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique
15/07/2019 Après l'Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat vient d'adopter définitivement le projet de loi portant création d'une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l'impôt su ...
Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l'avenir du travail
01/07/2019 Le potentiel que représentent les applications d'intelligence artificielle (IA) dans le monde du travail de demain est à la fois excitant et effrayant. Oui, l'IA appliquée au secteur de l'emploi fait peur, mais elle est ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Rendez-vous le 29 ao...
Vers une gestion éth...
Rencontres du cloud ...
Taxe sur les service...
Le porte-greffe...
Les achats de Safran...
Netram garantit un p...
Dépêches
Inquiétudes des entr...
La troisième promoti...
La plupart des entre...
Hardis Group et Cyll...
Cegid présente ses f...
La convention USF 20...
Une association pour...
Communiqués de presse
Esker s’associe à B/...
ATR passe à la factu...
Logista Pharma trait...
Esker et KPMG annonc...
Application mobile d...
Le Groupe Lapeyre ch...
HighCo dématérialise...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik