accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le rôle de la DSI dans le développement à l'international
 
22/06/2016 :: Lorsqu'on évoque le développement à l'international des entreprises, on parle généralement stratégie d'implantation, investissements ou encore marketing produit. Mais pour appuyer leur développement, les entreprises ont aussi besoin de l'outil informatique. À travers deux exemples, voici un résumé des implications d'une telle démarche pour les SI.

Dans le cadre de la "Lille Retail Experience", cette journée organisée récemment par l'éditeur Comarch à l'intention de son écosystème (voir aussi La transformation numérique et la distribution omnicanal), une table ronde animée Patrick Rahali, directeur des études ERP au CXP, réunissait deux entreprises utilisatrices, Kiabi, représentée par son IT Service Manager Éric Gérard, et Kiloutou, représentée par son DSI Christophe Laloyer.

Le cas Kiabi

C'est en 1978, dans le nord de la France, que Kiabi a vu le jour, avec un concept : la mode à petits prix pour toute la famille. Aujourd'hui international, le groupe a généré 1,662 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2015 et affiche une croissance annuelle de 6,7 %. Kiabi fédère un écosystème de 8 700 "collabor'acteurs" au cœur d'une stratégie de développement ambitieuse, fondée sur un modèle cross-canal de pointe. Fun, positives et colorées, les créations Kiabi revendiquent leur "french touch" partout dans le monde. Numérisation, open-innovation et accélération à l'international sont les piliers de la stratégie de l'entreprise.


Le levier de croissance majeur pour Kiabi dans les années à venir est clairement le développement à l'international. La marque cherche à conforter ses positions dans ses pays "matures" (France, Espagne, Italie, Russie) avec une dizaine d'ouvertures dans les centres commerciaux de chacun de ces pays. En 2016, Kiabi vise le cap des 500 magasins dans le monde via 25 ouvertures dont 75 % à l'international. L'entreprise met en œuvre deux démarches pour s'exporter, en fonction des pays : la présence directe et la masterfranchise.

Après s'être installée dans quatre nouveaux pays en 2015 (Pologne, Côte d'Ivoire, Arabie Saoudite, Tunisie), en 2016 elle va s'ouvrir dans quatre autres pays, via la masterfranchise (Portugal, Belgique, Émirats Arabes Unis, Algérie) et au Royaume Uni via l'e-shop Kiabi.com. Le Brésil, l'Inde et la Chine font partie des projets à plus long terme, qui devraient être présentés aux actionnaires en 2016-2017. À noter que les DOM-TOM sont considérés comme de l'international, car la gestion de ces territoires est sensiblement différente de celle de la métropole.

Pour appuyer ce développement à l'international du point de vue IT, l'entreprise a créé le poste de "IT Service Manager", dont la mission est de servir de relai entre la DSI groupe et les différents pays et de soutenir les installations locales, notamment en y assurant une présence physique. C'est Éric Gérard qui assume ce rôle, au sein d'une DSI comptant quelque 80 personnes en interne.

Déploiement des SI d'un pays

"Avant de prendre la décision d'aller dans un pays, nous faisons ce qu'on appelle une 'étude pays' pour pouvoir ensuite présenter un plan concret aux actionnaires, en évaluant notamment les charges et le planning", explique Éric Gérard. "Avant tout, nous regardons si notre SI est transposable dans le pays. Au Brésil par exemple, il faut repenser tout le SI localement. Les pays européens par contre, ne posent pas de problème et sont connectés à notre SI".


Éric Gérard, IT Service Manager de Kiabi

Éric Gérard insiste sur l'importance du réseau, car sans réseau pas de communication avec le siège en France, d'où de grandes difficultés, que ce soit pour le reporting ou la gestion des stocks, par exemple. C'est généralement la première chose qui est installée dans un pays. "Un partenaire réseau solide à l'international est primordial. Nous travaillions avec Orange jusqu'ici, mais récemment nous avons opté pour Interoute. L'équipe informatique locale est généralement assez restreinte et n'a pas beaucoup d'autonomie. Elle est toutefois responsable de ses budgets, du choix des partenaires locaux et surtout de son WAN et de son datacenter local". En cas de défaillance ou de manque de fiabilité de l'infrastructure locale, un cas de figure qu'Éric Gérard avoue ne pas encore avoir rencontré, "nous nous appuyons sur les routeurs 4G, que nous installons systématiquement dans chaque pays, comme solution alternative. Il peut même arriver que nous passions par un accès grand public que nous sécurisons alors".

Les partenaires locaux doivent être réactifs, surtout lors d'un déploiement, "car tout peut arriver. Souvent, dans les pays, les gens ne parlent pas anglais (c'est le cas en Russie et en Espagne)", note Éric Gérard. "Sur le terrain, il faut souvent parler la langue locale : nos RI locaux parlent tous français et nous formons les collaborateurs amenés à avoir des échanges avec la DSI groupe au français". Et puis tout est fonction du pays : "en Russie par exemple, il existe de grosses contraintes légales et fiscales. Nous avons travaillé avec une société locale qui a préconisé une solution de gestion financière propre au pays. Il aurait été trop lourd et coûteux d'adapter notre solution en place à ces contraintes", explique Éric Gérard. "Certains matériels, comme les bornes WiFi, posent aussi des problèmes dans certains pays, comme la Russie. Une situation de nature à bloquer d'autres projets. Mais en règle générale ce sont les équipes de notre fournisseur qui localisent les solutions. Le système d'encaissement, par exemple, est le même partout. Il faut donc que nous soyons en mesure de commander ces matériels dans tous les pays".

Dans le prolongement du problème de barrière de la langue, il insiste aussi sur l'importance du support utilisateurs, "le plus gros challenge", selon lui. "Nous demandons à nos interlocuteurs de parler français, anglais ou espagnol : il n'est pas possible d'assurer le support dans une langue spécifique s'il n'y a que quelques magasins concernés, comme c'est le cas par exemple en Belgique néerlandophone. Et lorsque nous ouvrirons en Inde ou au Brésil, il y aura en plus le décalage horaire à gérer. Donc, nous travaillons aussi à la possibilité de donner plus d'autonomie aux équipes locales sur leur datacenter".

L'IT étant au service des métiers, "il faut par exemple ouvrir le Web dès qu'on ouvre un pays : il faut que nous soyons différenciants", remarque Éric Gérard. Toutes les données de Kiabi sont aujourd'hui stockées en France, à l'exception de la Russie.

Côté Kiloutou

La stratégie d'internationalisation est différente, dans cette entreprise qui fait pourtant également partie du groupe Mulliez : l'entreprise commence par racheter une société locale après avoir réalisé un audit en se rendant dans le pays concerné. Et Kiloutou se fait accompagner par les fournisseurs locaux. À l'instar de Kiabi, en revanche, le première réalisation est le réseau, "pour que les deux SI communiquent. Puis, nous mettons en place la couche de messagerie Google", explique Christophe Laloyer, qui estime que "l'hébergement des données est une vraie question. Pour l'instant nous ne sommes que sur la plaque européenne", se rassure-t-il. "Mais lorsque nous irons au Brésil, nous nous poserons d'autres questions".

Sur le sujet des fournisseurs, Christophe Laloyer attend avant tout "qu'ils fassent ce qu'on leur demande... Les éditeurs en particulier, doivent aussi être présents dans chaque pays et y avoir une certaine expérience".


Christophe Laloyer, DSI de Kiloutou

Les équipes locales sont très petites, quand elles existent : "nous embauchons très en amont un chef de projet local francophone, sur lequel nous nous appuyons tant que la taille critique n'est pas atteinte dans le pays. Puis nous outsourçons toutes les données et en profitons pour assurer un service 24/7, ce qui va régler la problématique du décalage horaire".

Quant aux relations avec les métiers "la plus grosse partie de la négociation se fait sur la partie magasin, pour savoir si nous allons en installer un spécifique ou non", note Christophe Laloyer.

Enfin, le rapport à la DG est généralement bon, dans les deux cas évoqués ci-dessus, puisque c'est elle qui est demandeuse. "Mais la DSI a aussi un rôle de force de proposition d'innovations", conclut Éric Gérard.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Syntec, premier mili...
Cerealog dopé par le...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik