accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Infor sur le point d'acquérir Birst
28/04/2017 Infor annonce avoir conclu un accord en vue d'acquérir Birst, Inc., une entreprise de Business Intelligence (BI) cloud, d'analyse et de planification des données.
Oracle propose de nouvelles applications basées sur l'intelligence artificielle
28/04/2017 Ces nouvelles applications d'expérience client basées sur l'intelligence artificielle se destinent aux professionnels du e-commerce, du marketing, de la vente et du service client afin qu'ils puissent proposer en temps r ...
Syntec Numérique et Cinov-IT lancent un plan d'action pour la transformation numérique des TPE et PME
28/04/2017 Les deux organisations professionnelles se mobilisent pour la transformation numérique des TPE et PME en France et interpellent les responsables politiques afin que cet enjeu central pour les entreprises du secteur devie ...
Proginov et l'hébergement critique
28/04/2017 À l'occasion du salon HIT, salon professionnel de l'IT appliqué à la santé, Proginov présentera ses offres SaaS et IaaS dédiées aux professionnels de la santé.
Hitachi devient fournisseur de HANA Enterprise Cloud
28/04/2017 Hitachi vient d'annoncer la conclusion d'un accord avec SAP pour devenir fournisseur de HANA Enterprise Cloud (HEC). Selon les termes du contrat, Hitachi et oXya, une société du groupe Hitachi, proposeront leurs services ...
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Sorégies bascule vers un ERP Open Source
 
08/07/2016 :: Le fournisseur et distributeur d'électricité et de gaz a remplacé son ancien système de gestion par un ERP Open Source, bâti dans le cadre d'un partenariat avec l'éditeur Axelor. Au-delà des aspects économiques, ce choix lui a permis de s'adapter rapidement aux évolutions du marché de l'énergie et de gagner en flexibilité, tout en restant autonome.

Lorsqu'elles veulent s'équiper d'un ERP, les entreprises ont l'embarras du choix. Entre SAP et Oracle, d'abord, les deux acteurs historiques, suivis par Infor et Microsoft. Mais aussi entre leurs nombreux poursuivants, plus ou moins spécialisés par marchés ou zones géographiques, à commencer par les éditeurs français (Divalto, Generix, Kimoce, Qualiac, Proginov, Sylob, etc.), bien positionnés sur le marché hexagonal. Sans oublier les nouveaux entrants, ancrés dans la mouvance du cloud (Cornerstone, Netsuite, Workday), ni les ERP Open Source. C'est justement cette dernière alternative qu'a choisi Sorégies (196 millions d'euros de chiffres d'affaires, 300 collaborateurs), fournisseur et distributeur de gaz et d'électricité pour quelque 270 communes du département de la Vienne, en 2012, qui souhaitait renouveler son système d'information. Un choix par élimination, après un appel d'offres et la réception de huit réponses autour de solutions généralistes (Euriware/Microsoft Dynamics, Logica/Oracle, SQLI/Agresso), spécialisées dans l'énergie (Alsi/Pracdis, e-GEE, GFI/Wattson) et Open Source (Axelor, Smile/OpenERP).


Le bâtiment de Sorégies

Au lancement du projet, deux ans plus tôt, l'entreprise du groupe Energies Vienne cherchait à se doter d'une nouvelle solution globale couvrant la gestion de la relation client, la facturation, le recouvrement et la comptabilité, pour faire face à la dérèglementation du marché de l'énergie. Plus précisément, "nous voulions remplacer notre application interne, développée en Cobol et devenue difficile à maintenir, par un progiciel modulaire permettant à la fois de répondre à la complexité des nouvelles contraintes réglementaires, en particulier l'obligation de séparation juridique des activités du distributeur et du fournisseur et d'être en mesure de lancer des offres innovantes suite à l'ouverture du marché à la concurrence", explique Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies. D'assurer que "si cette migration n'avait pas été réalisée, la pérennité de l'entreprise était en jeu".

Un budget deux fois moins important que les concurrents

En 2010, la réflexion s'oriente vers une solution de type ERP, mais avec la possibilité d'intégrer, sous forme de Web services, quelques modules métiers existants. Sur les huit réponses à l'appel d'offres, la moitié sont retenues en short-list, pour participer aux soutenances et réaliser une démonstration de facturation d'énergie. Puis deux : celle d'Axelor, malgré son ERP Open Source encore à l'état de prototype, et celle d'Euriware, avec une version de Microsoft Dynamics adaptée au marché de l'énergie (Mecoms). "Les autres solutions nous ont paru soit trop lourdes soit trop spécialisées dans le domaine de l'énergie, explique Stéphane Lestrade. Pour la plupart, l'ergonomie n'était pas non plus très séduisante et elles n'offraient pas une vraie brique CRM ni d'outils associés pour la modélisation des processus, la reprise des données, les tests et la mesure des performances". Sans oublier l'aspect financier : "même dans une approche forfaitaire, le budget sur le périmètre de départ avec Axelor était deux fois mois important que celui de la plus intéressante des autres offres, y compris celle de Smile avec OpenERP", poursuit le responsable, qui convient qu' "avec une enveloppe à moins d'un million d'euros, Axelor a fait un effort financier évident".


Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies

Il faut dire que pour l'éditeur, alors en plein changement de métier et construction de son offre, l'enjeu est également important. "Nous avions besoin de travailler avec un grand groupe, d'abord pour financer les travaux de R&D, mais aussi pour prouver que la solution pouvait répondre à ce genre de problématique, à savoir un système complexe dans lequel les règles changent en permanence", explique Laith Jubair, son directeur général. Le projet avec Sorégies, "l'un des plus gros en France en matière d'ERP Open Source", selon lui, tombait à point nommé. Pour départager les offres d'Axelor et d'Euriware, une évaluation plus fine est réalisée par le comité de pilotage composé d'une quinzaine de personnes. Alors qu'avantages et inconvénients s'équilibrent, l'architecture technique fait pencher la balance : deux serveurs physiques sous Linux avec une base de données Open Source PostgreSQL pour Axelor, contre dix dans la configuration d'Euriware. Le coût global, intégrant la main d'œuvre, la maintenance, le matériel, etc., achève de faire la différence : du simple au double ! Au final, Axelor l'emporte, même si "tout ou presque était à construire", admet Stéphane Lestrade. D'ajouter : "Au départ, j'avais d'ailleurs eu du mal à prendre l'éditeur au sérieux". Alors pourquoi ce choix ?

Une culture du développement et une solide équipe interne

Sorégies a d'abord été séduit par la capacité d'analyse et de conception d'Axelor, qui proposait une approche très innovante et flexible. Ensuite, "nous ne partions pas dans l'inconnu : nous avions déjà une culture de développement et une solide équipe interne composée d'une quinzaine de collaborateurs et d'une dizaine de prestataires", explique le directeur informatique. "En choisissant Axelor, nous restions finalement dans la même logique, mais en nous appuyant sur un éditeur et un socle applicatif existant, hébergé sur nos propres serveurs". Restaient les incertitudes quant à la pérennité de la solution et de l'entreprise, notamment . "C'est un risque que nous avons identifié", poursuit-il, "mais qui existe aussi avec des éditeurs classiques. L'approche Open Source nous permettait également de posséder le code source de l'ERP et de pouvoir le faire évoluer à travers une plate-forme de développement intégrée, Axelor Process Studio, en toute indépendance, dans le cadre très souple d'une relation avec un éditeur de taille humaine". Mais ce choix supposait dans le même temps de mettre en place une organisation différente, pour assurer le transfert de connaissances, avec des échanges croisés de collaborateurs.


L'équipe informatique de Sorégies

À compter de 2013, la montée en puissance chez Sorégies a été menée de façon progressive, en commençant par migrer des clients grands comptes, pour tester le système en environnement de production. La migration des plus petites entreprises et des particuliers a suivi, sur l'année 2014. Enfin, à partir de fin 2015, l'ERP a été étendu au périmètre d'Alterna, une nouvelle filiale rassemblant une cinquantaine de sociétés locales de distribution d'énergie, pour accompagner les clients sur l'ensemble de la France et faire face à la fin des tarifs réglementés de vente. Aujourd'hui, le système est totalement opérationnel et permet à Sorégies de générer plus d'un million de factures par an, auprès de ses 150 000 clients. "Nous continuons évidemment à travailler avec Axelor, mais comme de véritables partenaires et plus seulement dans le cadre d'une relation client-fournisseur", conclut Stéphane Lestrade, aujourd'hui sollicité par de nombreuses entreprises locales de distribution d'énergie qui s'intéressent à la solution.

Etienne Tartivel

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
L'intelligence artif...
Quand l'IoT rejoint ...
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Dépêches
Infor sur le point d...
Oracle propose de no...
Syntec Numérique et ...
Proginov et l'héberg...
Hitachi devient four...
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik