accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Salesforce enrichit sa plateforme Sales Cloud
19/09/2018 Quelques jours avant Dreamforce, qui se tiendra à San Francisco du 25 au 28 septembre, l'éditeur a dévoilé de nouvelles fonctionnalités de prospection accélérée, de facturation flexible et d'automatisation intelligente d ...
De nouvelles fonctionnalités pour SAP Analytics Cloud
19/09/2018 L'éditeur vient d'annoncer l'enrichissement de sa solution avec du machine learning pour dévoiler des corrélations entre les données d'une organisation. L'annonce a été faite lors de la Conférence Strata Data, organisée ...
Une majorité d'entreprises échouent à se conformer au RGPD
16/09/2018 Selon une étude de Talend, 70 % des entreprises sondées n'ont pas pu répondre aux demandes d'accès aux données personnelles et de portabilité dans le délai imparti d'un mois à compter de la réception de la demande.
b.workshop intègre Netsuite dans son offre
13/09/2018 La société de conseil en solutions ERP fait d'Oracle Netsuite un axe stratégique de développement et compte accompagner les entreprises qui choisissent d'utiliser l'ERP dans le cloud pour supporter leur croissance et leu ...
Information Builders dévoile la nouvelle plate-forme WebFocus
12/09/2018 L'éditeur lance sa nouvelle plate-forme analytique et de BI, dotée d'une nouvelle interface utilisateur et d'un workflow intuitif pour automatiser et simplifier les tâches complexes.
Cegid fait l'acquisition de Loop
07/09/2018 Dans un contexte général de numérisation de la profession comptable, Loop Software et KPMG ont souhaité se rapprocher de Cegid, acteur leader du marché, afin d'accélérer le développement de Loop et de continuer à innover ...
Les logiciels de paie EBP en conformité pour le PAS
06/09/2018 Le gouvernement vient de confirmer la mise en place du Prélèvement À la Source (PAS) de l'impôt sur le revenu. L'éditeur EBP a anticipé ce changement en adaptant l'ensemble de ses solutions de paie à cette future régleme ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Le Grand Port Maritime de Marseille éradique ses spams
12/09/2018 Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), anciennement connu comme "port autonome de Marseille" (PAM), est un établissement public français qui exerce conjointement des missions de service public administratif, industr ...
S/4 HANA déployé par l'assureur-crédit Coface
27/06/2018 L'assurance-crédit internationale doit respecter de nombreuses réglementations. Pour doter son informatique de la flexibilité et des performances indispensables, Coface fait confiance à SAP pour optimiser sa comptabilité ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Kärcher North America Inc. choisit Esker pour automatiser la gestion de ses commandes grâce à sa solution basée sur des technologies d’IA
11/09/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, a été choisi par Kärcher North America, leader dans la fabrication et la commercialisation des ...
Esker emménage dans de nouveaux locaux pour répondre à la croissance de ses effectifs
06/09/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, inaugure ses nouveaux locaux à Lyon / Villeurbanne. D’une surface deux fois plus importante qu ...
Esker poursuit son développement international avec l’ouverture d’une nouvelle filiale à Hong Kong
03/09/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce l’ouverture d’une nouvelle filiale à Hong Kong. Une implantation qui s’inscrit dans la ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Sorégies bascule vers un ERP Open Source
 
08/07/2016 :: Le fournisseur et distributeur d'électricité et de gaz a remplacé son ancien système de gestion par un ERP Open Source, bâti dans le cadre d'un partenariat avec l'éditeur Axelor. Au-delà des aspects économiques, ce choix lui a permis de s'adapter rapidement aux évolutions du marché de l'énergie et de gagner en flexibilité, tout en restant autonome.

Lorsqu'elles veulent s'équiper d'un ERP, les entreprises ont l'embarras du choix. Entre SAP et Oracle, d'abord, les deux acteurs historiques, suivis par Infor et Microsoft. Mais aussi entre leurs nombreux poursuivants, plus ou moins spécialisés par marchés ou zones géographiques, à commencer par les éditeurs français (Divalto, Generix, Kimoce, Qualiac, Proginov, Sylob, etc.), bien positionnés sur le marché hexagonal. Sans oublier les nouveaux entrants, ancrés dans la mouvance du cloud (Cornerstone, Netsuite, Workday), ni les ERP Open Source. C'est justement cette dernière alternative qu'a choisi Sorégies (196 millions d'euros de chiffres d'affaires, 300 collaborateurs), fournisseur et distributeur de gaz et d'électricité pour quelque 270 communes du département de la Vienne, en 2012, qui souhaitait renouveler son système d'information. Un choix par élimination, après un appel d'offres et la réception de huit réponses autour de solutions généralistes (Euriware/Microsoft Dynamics, Logica/Oracle, SQLI/Agresso), spécialisées dans l'énergie (Alsi/Pracdis, e-GEE, GFI/Wattson) et Open Source (Axelor, Smile/OpenERP).


Le bâtiment de Sorégies

Au lancement du projet, deux ans plus tôt, l'entreprise du groupe Energies Vienne cherchait à se doter d'une nouvelle solution globale couvrant la gestion de la relation client, la facturation, le recouvrement et la comptabilité, pour faire face à la dérèglementation du marché de l'énergie. Plus précisément, "nous voulions remplacer notre application interne, développée en Cobol et devenue difficile à maintenir, par un progiciel modulaire permettant à la fois de répondre à la complexité des nouvelles contraintes réglementaires, en particulier l'obligation de séparation juridique des activités du distributeur et du fournisseur et d'être en mesure de lancer des offres innovantes suite à l'ouverture du marché à la concurrence", explique Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies. D'assurer que "si cette migration n'avait pas été réalisée, la pérennité de l'entreprise était en jeu".

Un budget deux fois moins important que les concurrents

En 2010, la réflexion s'oriente vers une solution de type ERP, mais avec la possibilité d'intégrer, sous forme de Web services, quelques modules métiers existants. Sur les huit réponses à l'appel d'offres, la moitié sont retenues en short-list, pour participer aux soutenances et réaliser une démonstration de facturation d'énergie. Puis deux : celle d'Axelor, malgré son ERP Open Source encore à l'état de prototype, et celle d'Euriware, avec une version de Microsoft Dynamics adaptée au marché de l'énergie (Mecoms). "Les autres solutions nous ont paru soit trop lourdes soit trop spécialisées dans le domaine de l'énergie, explique Stéphane Lestrade. Pour la plupart, l'ergonomie n'était pas non plus très séduisante et elles n'offraient pas une vraie brique CRM ni d'outils associés pour la modélisation des processus, la reprise des données, les tests et la mesure des performances". Sans oublier l'aspect financier : "même dans une approche forfaitaire, le budget sur le périmètre de départ avec Axelor était deux fois mois important que celui de la plus intéressante des autres offres, y compris celle de Smile avec OpenERP", poursuit le responsable, qui convient qu' "avec une enveloppe à moins d'un million d'euros, Axelor a fait un effort financier évident".


Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies

Il faut dire que pour l'éditeur, alors en plein changement de métier et construction de son offre, l'enjeu est également important. "Nous avions besoin de travailler avec un grand groupe, d'abord pour financer les travaux de R&D, mais aussi pour prouver que la solution pouvait répondre à ce genre de problématique, à savoir un système complexe dans lequel les règles changent en permanence", explique Laith Jubair, son directeur général. Le projet avec Sorégies, "l'un des plus gros en France en matière d'ERP Open Source", selon lui, tombait à point nommé. Pour départager les offres d'Axelor et d'Euriware, une évaluation plus fine est réalisée par le comité de pilotage composé d'une quinzaine de personnes. Alors qu'avantages et inconvénients s'équilibrent, l'architecture technique fait pencher la balance : deux serveurs physiques sous Linux avec une base de données Open Source PostgreSQL pour Axelor, contre dix dans la configuration d'Euriware. Le coût global, intégrant la main d'œuvre, la maintenance, le matériel, etc., achève de faire la différence : du simple au double ! Au final, Axelor l'emporte, même si "tout ou presque était à construire", admet Stéphane Lestrade. D'ajouter : "Au départ, j'avais d'ailleurs eu du mal à prendre l'éditeur au sérieux". Alors pourquoi ce choix ?

Une culture du développement et une solide équipe interne

Sorégies a d'abord été séduit par la capacité d'analyse et de conception d'Axelor, qui proposait une approche très innovante et flexible. Ensuite, "nous ne partions pas dans l'inconnu : nous avions déjà une culture de développement et une solide équipe interne composée d'une quinzaine de collaborateurs et d'une dizaine de prestataires", explique le directeur informatique. "En choisissant Axelor, nous restions finalement dans la même logique, mais en nous appuyant sur un éditeur et un socle applicatif existant, hébergé sur nos propres serveurs". Restaient les incertitudes quant à la pérennité de la solution et de l'entreprise, notamment . "C'est un risque que nous avons identifié", poursuit-il, "mais qui existe aussi avec des éditeurs classiques. L'approche Open Source nous permettait également de posséder le code source de l'ERP et de pouvoir le faire évoluer à travers une plate-forme de développement intégrée, Axelor Process Studio, en toute indépendance, dans le cadre très souple d'une relation avec un éditeur de taille humaine". Mais ce choix supposait dans le même temps de mettre en place une organisation différente, pour assurer le transfert de connaissances, avec des échanges croisés de collaborateurs.


L'équipe informatique de Sorégies

À compter de 2013, la montée en puissance chez Sorégies a été menée de façon progressive, en commençant par migrer des clients grands comptes, pour tester le système en environnement de production. La migration des plus petites entreprises et des particuliers a suivi, sur l'année 2014. Enfin, à partir de fin 2015, l'ERP a été étendu au périmètre d'Alterna, une nouvelle filiale rassemblant une cinquantaine de sociétés locales de distribution d'énergie, pour accompagner les clients sur l'ensemble de la France et faire face à la fin des tarifs réglementés de vente. Aujourd'hui, le système est totalement opérationnel et permet à Sorégies de générer plus d'un million de factures par an, auprès de ses 150 000 clients. "Nous continuons évidemment à travailler avec Axelor, mais comme de véritables partenaires et plus seulement dans le cadre d'une relation client-fournisseur", conclut Stéphane Lestrade, aujourd'hui sollicité par de nombreuses entreprises locales de distribution d'énergie qui s'intéressent à la solution.

Etienne Tartivel

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Menace : les documents Office peuvent être dangereux
12/09/2018 Mais nous allons néanmoins continuer à les utiliser... : nous utilisons quasiment tous des documents Microsoft Office. Qu'il s'agisse de documents de travail, de reçus électroniques ou du bail d'un nouvel appartement, le ...
4 pratiques pour reprendre le contrôle des indemnités kilométriques
12/09/2018 Les frais kilométriques sont un véritable casse-tête pour les DAF, tributaires des estimations de leurs collaborateurs pour effectuer les remboursements. Ils figurent aujourd'hui parmi les dix premières catégories de dép ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Un nouveau support d...
ERP et IoT : une att...
Menace : les documen...
4 pratiques pour rep...
Le Grand Port Mariti...
Diversifiées et four...
Existe-t-il des exem...
Dépêches
Salesforce enrichit ...
De nouvelles fonctio...
Une majorité d'entre...
b.workshop intègre N...
Information Builders...
Cegid fait l'acquisi...
Les logiciels de pai...
Communiqués de presse
Kärcher North Americ...
Esker emménage dans ...
Esker poursuit son d...
Esker partenaire de ...
WorkPLAN Solutions, ...
Activité commerciale...
#Futur40 : Forbes Fr...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik