accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Sage signe la charte de partenariat entre la DGFiP et les éditeurs de logiciels de paie
16/02/2018 Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. La France adoptera le même mode de prélèvement que la plupart de ses voisins européens, comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Belgique ou ...
Accord entre Infor et Integration Point
16/02/2018 Ensemble, les deux éditeurs proposeront un réseau global en matière de conformité, de visibilité et d'exécution de la chaîne logistique, ainsi que de financement des activités commerciales.
Sage et le Moovjee réalisent une opération de coaching
13/02/2018 L'éditeur ouvre ses portes aux jeunes entrepreneurs de l'association Moovjee (mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs), qui est partenaire dans le cadre de la Sage Foundation depuis plus de 5 ans.
Des comportements illégaux et contraires à l'éthique répandus dans les PME européennes
13/02/2018 Une étude récente publiée par BSA - The Software Alliance révèle qu'environ un cinquième (15 %) des employés des petites et moyennes entreprises (PME) en Europe ont connaissance de pratiques illégales ou contraires à l'é ...
Workday annonce la création d'un fond d'investissement
13/02/2018 250 millions de dollars seront ainsi dédiés au développement de nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, le machine learning, la blockchain et la réalité virtuelle.
CDC Arkhinéo signe un partenariat avec Notilus
09/02/2018 Spécialisée dans l'archivage électronique à valeur probante, CDC Arkhinéo annonce un partenariat avec Notilus, logiciel édité par la société Dimo Software, une solution qui permet aux entreprises de gérer l'ensemble du ...
Reconnaissance de Winshuttle par le magazine CIO Applications
06/02/2018 Notre confrère américain classe l'entreprise parmi les 25 plus grands fournisseurs de solutions SAP en 2017.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Heineken Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes
13/02/2018 Esker a été choisi par Heineken Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques Heineken, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l'automatisation de ses processus de gestion de commandes clients ...
Irati International en pleine croissance
31/01/2018 Irati International conçoit et fabrique en marque blanche, des compléments alimentaires pour les plus grandes marques, en s'appuyant, pour gérer toute son activité de la conception à la livraison, sur la suite logicielle ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
IPC Global Solutions optimise et accélère le traitement de ses commandes grâce à Esker
19/02/2018 IPC Global Solutions fabricant et distributeur de filtres et balais d’essuie-glace pour les industriels du marché automobile, a choisi Esker pour automatiser le traitement de ses commandes clients de ...
HEINEKEN Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes et améliore son service client grâce à Esker
12/02/2018 Esker a été choisi par HEINEKEN Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques HEINEKEN®, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l’automatisation de ses processus de gestion ...
ADEO Services confie à Esker la dématérialisation de ses factures fournisseurs
05/02/2018 ADEO Services, société de services des enseignes du Groupe ADEO (Leroy Merlin, Weldom, Bricoman, Zodio…) a fait le choix d’Esker pour dématérialiser ses 25 000 factures fournisseurs frais généraux ann ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Sorégies bascule vers un ERP Open Source
 
08/07/2016 :: Le fournisseur et distributeur d'électricité et de gaz a remplacé son ancien système de gestion par un ERP Open Source, bâti dans le cadre d'un partenariat avec l'éditeur Axelor. Au-delà des aspects économiques, ce choix lui a permis de s'adapter rapidement aux évolutions du marché de l'énergie et de gagner en flexibilité, tout en restant autonome.

Lorsqu'elles veulent s'équiper d'un ERP, les entreprises ont l'embarras du choix. Entre SAP et Oracle, d'abord, les deux acteurs historiques, suivis par Infor et Microsoft. Mais aussi entre leurs nombreux poursuivants, plus ou moins spécialisés par marchés ou zones géographiques, à commencer par les éditeurs français (Divalto, Generix, Kimoce, Qualiac, Proginov, Sylob, etc.), bien positionnés sur le marché hexagonal. Sans oublier les nouveaux entrants, ancrés dans la mouvance du cloud (Cornerstone, Netsuite, Workday), ni les ERP Open Source. C'est justement cette dernière alternative qu'a choisi Sorégies (196 millions d'euros de chiffres d'affaires, 300 collaborateurs), fournisseur et distributeur de gaz et d'électricité pour quelque 270 communes du département de la Vienne, en 2012, qui souhaitait renouveler son système d'information. Un choix par élimination, après un appel d'offres et la réception de huit réponses autour de solutions généralistes (Euriware/Microsoft Dynamics, Logica/Oracle, SQLI/Agresso), spécialisées dans l'énergie (Alsi/Pracdis, e-GEE, GFI/Wattson) et Open Source (Axelor, Smile/OpenERP).


Le bâtiment de Sorégies

Au lancement du projet, deux ans plus tôt, l'entreprise du groupe Energies Vienne cherchait à se doter d'une nouvelle solution globale couvrant la gestion de la relation client, la facturation, le recouvrement et la comptabilité, pour faire face à la dérèglementation du marché de l'énergie. Plus précisément, "nous voulions remplacer notre application interne, développée en Cobol et devenue difficile à maintenir, par un progiciel modulaire permettant à la fois de répondre à la complexité des nouvelles contraintes réglementaires, en particulier l'obligation de séparation juridique des activités du distributeur et du fournisseur et d'être en mesure de lancer des offres innovantes suite à l'ouverture du marché à la concurrence", explique Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies. D'assurer que "si cette migration n'avait pas été réalisée, la pérennité de l'entreprise était en jeu".

Un budget deux fois moins important que les concurrents

En 2010, la réflexion s'oriente vers une solution de type ERP, mais avec la possibilité d'intégrer, sous forme de Web services, quelques modules métiers existants. Sur les huit réponses à l'appel d'offres, la moitié sont retenues en short-list, pour participer aux soutenances et réaliser une démonstration de facturation d'énergie. Puis deux : celle d'Axelor, malgré son ERP Open Source encore à l'état de prototype, et celle d'Euriware, avec une version de Microsoft Dynamics adaptée au marché de l'énergie (Mecoms). "Les autres solutions nous ont paru soit trop lourdes soit trop spécialisées dans le domaine de l'énergie, explique Stéphane Lestrade. Pour la plupart, l'ergonomie n'était pas non plus très séduisante et elles n'offraient pas une vraie brique CRM ni d'outils associés pour la modélisation des processus, la reprise des données, les tests et la mesure des performances". Sans oublier l'aspect financier : "même dans une approche forfaitaire, le budget sur le périmètre de départ avec Axelor était deux fois mois important que celui de la plus intéressante des autres offres, y compris celle de Smile avec OpenERP", poursuit le responsable, qui convient qu' "avec une enveloppe à moins d'un million d'euros, Axelor a fait un effort financier évident".


Stéphane Lestrade, directeur informatique de Sorégies

Il faut dire que pour l'éditeur, alors en plein changement de métier et construction de son offre, l'enjeu est également important. "Nous avions besoin de travailler avec un grand groupe, d'abord pour financer les travaux de R&D, mais aussi pour prouver que la solution pouvait répondre à ce genre de problématique, à savoir un système complexe dans lequel les règles changent en permanence", explique Laith Jubair, son directeur général. Le projet avec Sorégies, "l'un des plus gros en France en matière d'ERP Open Source", selon lui, tombait à point nommé. Pour départager les offres d'Axelor et d'Euriware, une évaluation plus fine est réalisée par le comité de pilotage composé d'une quinzaine de personnes. Alors qu'avantages et inconvénients s'équilibrent, l'architecture technique fait pencher la balance : deux serveurs physiques sous Linux avec une base de données Open Source PostgreSQL pour Axelor, contre dix dans la configuration d'Euriware. Le coût global, intégrant la main d'œuvre, la maintenance, le matériel, etc., achève de faire la différence : du simple au double ! Au final, Axelor l'emporte, même si "tout ou presque était à construire", admet Stéphane Lestrade. D'ajouter : "Au départ, j'avais d'ailleurs eu du mal à prendre l'éditeur au sérieux". Alors pourquoi ce choix ?

Une culture du développement et une solide équipe interne

Sorégies a d'abord été séduit par la capacité d'analyse et de conception d'Axelor, qui proposait une approche très innovante et flexible. Ensuite, "nous ne partions pas dans l'inconnu : nous avions déjà une culture de développement et une solide équipe interne composée d'une quinzaine de collaborateurs et d'une dizaine de prestataires", explique le directeur informatique. "En choisissant Axelor, nous restions finalement dans la même logique, mais en nous appuyant sur un éditeur et un socle applicatif existant, hébergé sur nos propres serveurs". Restaient les incertitudes quant à la pérennité de la solution et de l'entreprise, notamment . "C'est un risque que nous avons identifié", poursuit-il, "mais qui existe aussi avec des éditeurs classiques. L'approche Open Source nous permettait également de posséder le code source de l'ERP et de pouvoir le faire évoluer à travers une plate-forme de développement intégrée, Axelor Process Studio, en toute indépendance, dans le cadre très souple d'une relation avec un éditeur de taille humaine". Mais ce choix supposait dans le même temps de mettre en place une organisation différente, pour assurer le transfert de connaissances, avec des échanges croisés de collaborateurs.


L'équipe informatique de Sorégies

À compter de 2013, la montée en puissance chez Sorégies a été menée de façon progressive, en commençant par migrer des clients grands comptes, pour tester le système en environnement de production. La migration des plus petites entreprises et des particuliers a suivi, sur l'année 2014. Enfin, à partir de fin 2015, l'ERP a été étendu au périmètre d'Alterna, une nouvelle filiale rassemblant une cinquantaine de sociétés locales de distribution d'énergie, pour accompagner les clients sur l'ensemble de la France et faire face à la fin des tarifs réglementés de vente. Aujourd'hui, le système est totalement opérationnel et permet à Sorégies de générer plus d'un million de factures par an, auprès de ses 150 000 clients. "Nous continuons évidemment à travailler avec Axelor, mais comme de véritables partenaires et plus seulement dans le cadre d'une relation client-fournisseur", conclut Stéphane Lestrade, aujourd'hui sollicité par de nombreuses entreprises locales de distribution d'énergie qui s'intéressent à la solution.

Etienne Tartivel

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Transformation numérique et gestion du changement : 5 questions clés pour mieux gérer les projets
14/02/2018 "La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". Il est difficile de dire mieux qu'Albert Einstein. L'ère de l'information dicte de nouvelles règles du jeu. Les outils di ...
Les fausses données envahissent les entreprises
13/02/2018 Une étude de l'entreprise de Dell Technologies RSA révèle que les consommateurs français falsifient intentionnellement leurs données personnelles en ligne.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Une charte éthique e...
Transformation numér...
Heineken Espagne div...
Les fausses données ...
Internet des objets ...
Six tendances clés d...
Un point sur la coll...
Dépêches
Sage signe la charte...
Accord entre Infor e...
Sage et le Moovjee r...
Des comportements il...
Workday annonce la c...
CDC Arkhinéo signe u...
Reconnaissance de Wi...
Communiqués de presse
IPC Global Solutions...
HEINEKEN Espagne div...
...
...
...
ADEO Services confie...
Le Groupe Novatech c...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik