accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Horizon dégagé pour les ERP en SaaS
 
27/09/2016 :: De plus en plus fréquente, l'adoption d'un ERP en mode SaaS nécessite un certain nombre de précautions pour éviter les mauvaises surprises. La - double - table ronde organisée sur le sujet dans le cadre des salons Solutions a rappelé l'enjeu pour les entreprises candidates et listé les principaux points clés pour conduire le projet avec succès.

Aucun nuage à l'horizon pour les projets ERP. Ou plutôt si, puisque le "cloud" serait en train de s'installer durablement tant dans la stratégie des éditeurs que dans l'approche des entreprises utilisatrices. Si la plupart des études montrent que près d'un tiers des ERP installés fonctionnent aujourd'hui en mode SaaS, la proportion irait bien au-delà dans les entreprises intermédiaires ou de petite taille.


Le panel de la première table ronde

"Dans les structures de moins d'une vingtaine de salariés, qui n'ont pas de spécificités particulières et peuvent se contenter de fonctionnalités standard, le rapport est même inverse avec près de trois quarts des ERP en SaaS", selon le constat de Christophe Jourdan, responsable avant-vente grands comptes chez Isatech, intégrateur Microsoft Dynamics. Les plus grandes avanceraient vers le modèle de façon plus mesurée, par petites touches, pour appréhender graduellement l'impact technologique, économique et même humain sur des périmètres limités. "Dans les groupes d'une certaine taille, l'évolution du système d'information vers le cloud s'opère le plus souvent par vague", observe effectivement Jean-Christophe Plazanet, head of center of excellence cloud au sein de Capgemini Technology Services, chez Capgemini. "Elle commence en général par le CRM, puis les RH, avant de toucher l'ERP".

Huit dossiers sur dix portent sur une solution en SaaS

De l'avis de tous les participants aux deux tables rondes, il n'y aurait plus vraiment de domaines rédhibitoires. Pour autant, "il ne faut pas chercher à tout mettre dans le SaaS", a conseillé Pierre Gueguen, président d'Ubister, revendeur-intégrateur SAP Business ByDesign, citant l'exemple de certains processus industriels très complexes. Autre exception, pointée par Brice Fritschy, responsable commercial ventes directes chez Proginov : le cas des bureaux d'études, amenés à manipuler des fichiers (plans, simulations, etc.) très lourds. "Une solution intermédiaire a été trouvée en travaillant sur les fichiers en local et en s'appuyant sur des systèmes de synchronisation différentielle", a-t-il expliqué.

Quoi qu'il en soit, sur le périmètre fonctionnel des ERP, le mouvement vers le SaaS serait bel est bien enclenché. Et le parc installé en constante progression. "Si actuellement, 60 % des ERP de notre parc installé fonctionnent encore en mode on-premise, cela est dû au poids de l'histoire", indique Brice Fritschy. "Car dans les nouveaux dossiers, huit demandes sur dix portent désormais sur du SaaS". Existe-il un profil type de client ? Jean-Christophe Plazanet en distingue trois : ceux qui ont un ERP vieillissant et veulent le remplacer intégralement, ceux qui utilisent un ERP on-premise en central et choisissent le SaaS pour équiper de nouvelles entités (sites, filiales, etc.), ceux qui souhaitent étendre la couverture fonctionnelle de leur ERP et décident d'ajouter des modules en SaaS.

D'ailleurs, "c'est avant tout pour une question d'agilité et la rapidité de déploiement que les entreprises optent pour le SaaS dans le cadre de leur projet ERP", a embrayé Jérôme Froment-Curtil, directeur général de Unit4 France. Mais aussi pour les avantages économiques, lors de la mise en place avec un retour sur investissement très court, ainsi que dans la durée. "Dans une configuration SaaS, vous connaissez tous les coûts, alors que dans le cas d'un ERP on-premise, beaucoup sont cachés ou imprévus", a détaillé Jean-Christophe Plazanet.


Le panel de la deuxième table ronde

Les atouts du SaaS ne s'arrêteraient évidemment pas là. "Grâce à la mutualisation, le modèle procure davantage de puissance, puisqu'un large éventail de fonctionnalités est disponible en standard, toutes activables à la demande", a ainsi rappelé Pierre Gueguen. Les ERP en SaaS apporteraient également une ergonomie moderne. "Leurs interfaces utilisateurs sont comparables à celles des applications sur smartphone, sans commune mesure avec les écrans désuets des ERP historiques", estime Jean-Christophe Plazanet. "Souvent aussi, leurs fonctionnalités sont innovantes et ils proposent des outils décisionnels complètement intégrés". Totalement en phase avec lui, Pierre Gueguen a précisé que "le SaaS permet d'intégrer plus facilement, via de simples connecteurs, des fonctionnalités mal couvertes par les ERP, dans les domaines de la logistique, des achats ou de la gestion d'entrepôt par exemple". Du coup, tout le système de gestion aurait tendance à s'aligner sur le modèle, devenant plus facile à implémenter et à utiliser. "Le SaaS apporte aussi plus de sécurité et de services (maintenance, mise à jour, etc.), que les entreprises n'ont pas à gérer en interne, ce qui leur permet de se concentrer sur leur activité", a poursuivi Brice Fritschy. Enfin, grâce à l'utilisation de fonctionnalités standard, le SaaS serait une manière efficace d'imposer des bonnes pratiques et de limiter les développements spécifiques.

Un certain nombre de prérequis propres au modèle

S'il existe différentes façons de procéder, en big bang ou par étapes (modules, sites, filiales, etc.), les intervenants ont expliqué que le passage à un ERP tout-SaaS devait être mené comme un "vrai" projet. Pour Miren Lafourcade, directrice générale de l'éditeur Nout, "c'est un chantier à mener avec la même rigueur que l'adoption d'un ERP en mode on-premise". "C'est vrai en termes de fonctionnalités", a acquiescé Arnaud Merlet, directeur marketing produits et services chez Sage. "Mais il existe un certain nombre de prérequis propres au modèle". Lesquels ? Il faut d'abord opter pour un cloud public ou privé en fonction des contraintes, vérifier les niveaux de services (taux de disponibilité, temps de reprise en cas d'arrêt, etc.), le rythme des mises à jour, la possibilité de personnaliser les écrans, etc. "Sur le plan technologique, il est également crucial de vérifier la qualité de la connexion", a insisté Anthony Delvalle, directeur commercial chez Comarch. Ces vérifications faites, les facteurs clés de succès seraient ensuite les mêmes que pour l'adoption d'un ERP classique. C'est en tout cas l'avis de Jean-Christophe Plazanet, de citer : "l'appui de la direction générale, l'implication des métiers, la mise en place d'une gouvernance". Notamment "la gouvernance des données", a renchéri Christophe Jourdan, "en termes de confidentialité, de réversibilité, de sécurité, etc.".

Avec des questions de plus en plus fréquentes sur le lieu d'hébergement. Considérant effectivement que la protection des données devient une préoccupation majeure des entreprises évoluant vers le SaaS, Proginov a rappelé que des audits étaient régulièrement menés autour de ses solutions, matérialisés à travers différents plans de sécurisation.

Thierry Parisot

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
L'intelligence artif...
Quand l'IoT rejoint ...
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik