accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
La nouvelle version de Sage One intègre une gestion de stocks dans le cloud
17/10/2017 Sage annonce une mise à jour universelle de Sage One pour notamment permettre la gestion et la valorisation des stocks via le cloud.
Partenariat entre Sage et Praxedo
16/10/2017 Praxedo, leader français de la gestion d'interventions en mode SaaS, a interfacé sa solution avec Sage 100c, permettant ainsi aux PME/PMI proposant des interventions terrain de facturer au plus juste et plus vite leurs c ...
SAP France met en place une flotte automobile responsable
13/10/2017 La filiale française du géant allemand cherche ainsi à anticiper la hausse des taxes sur le diesel et noue un partenariat avec le spécialiste de la location ALD Automotive afin de guider le groupe vers une mobilité plus ...
IFS acquiert Workwave
13/10/2017 Grâce à cette acquisition, l'éditeur suédois renforce sa position dans le monde des solutions de gestion de services et propose une solution s'adressant à l'ensemble des entreprises de services industriels quels que soie ...
Rimini Street fusionne avec GP Investments Acquisition
13/10/2017 La société fusionnée conserve le nom Rimini Street, Inc., lève 50 millions de dollars d'investissement et fait son entrée au Nasdaq sous le code RMNI.
Stephen Murphy remplace Joe Cowan à la tête d'Epicor
05/10/2017 Le conseil d'administration de l'éditeur américain nomme Stephen Murphy au poste de PDG, suite au départ à la retraite de Joe Cowan, qui quittera ses fonctions de dirigeant et son mandat d'administrateur à la fin du mois ...
Agena3000 choisit Toronto comme porte d'entrée vers le marché américain
02/10/2017 Le spécialiste choletais de la gestion des données de l'industrie et de la distribution poursuit son développement avec l'ouverture d'une filiale à Toronto, au Canada. D'ici à 5 ans, la société française ambitionne de ré ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La gestion tout schuss chez Ski Clinic
10/10/2017 Ski Clinic est un magasin de vente et location de matériel de glisse, neuf ou d'occasion. Son atout différenciateur développé depuis 25 ans se niche dans son atelier de préparation, qui propose des services entretien hau ...
Swarovski déploie Workday
25/09/2017 La division cristal de Swarovski vient d'annoncer la mise en œuvre de Workday dans le cadre d'un programme de transformation de ses ressources humaines sur 3 ans. Ce projet comprend les solutions Workday Human Capital Ma ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
WorkPLAN Solutions, un engouement sans précédent sur le Salon Solutions ERP 2017 de Paris
16/10/2017 WorkPLAN Solutions, le logiciel d’ERP / Gestion de Projets de Vero Software, participait pour la 3ème fois aux Salons Solutions 2017 Porte de Versailles en Septembre. Après un important travail de com ...
Convention USF : Esker, partenaire privilégié depuis plus de 15 ans
03/10/2017 Pour la 5 ème année consécutive, Esker sera partenaire Platinium de la Convention des Utilisateurs SAP® Francophones (USF) 2017, qui aura lieu les 4 et 5 octobre prochains à Lille. Esker confirme ai ...
Fives dématérialise ses factures fournisseurs avec Esker pour améliorer sa gestion dans un contexte international
02/10/2017 Fives, groupe d’ingénierie industrielle spécialisé dans la conception de machines, équipements de procédé et lignes de production pour les plus grands industriels mondiaux, a choisi Esker pour dématér ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Chorus : transformer la facture électronique obligatoire en opportunité
 
26/10/2016 :: À partir du 1er janvier 2017, le processus progressif de dématérialisation des factures à destination des entités publiques s'engage. Et si, d'une obligation légale, les entreprises choisissaient de faire une opportunité, y compris dans leurs rapports commerciaux avec le secteur privé ?

Chorus Pro : vers la modernisation de la comptabilité publique

L'ordonnance du 26 juin 2014 impose à toutes les structures publiques d'émettre et de réceptionner des factures dématérialisées à compter du 1er janvier 2017. Sont concernés d'une part, l'État, les établissements publics nationaux, les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi que les établissements publics locaux, soit environ 78 000 entités. Et d'autre part, plus d'un million de fournisseurs, que sont les titulaires de contrats, les sous-traitants admis au paiement direct, ainsi que les collectivités territoriales et leurs établissements publics. Pour accompagner cette obligation réglementaire, la plateforme Chorus factures, créée en 2012 dans le cadre de la loi de modernisation de l'économie (LME), évolue dans la continuité pour devenir Chorus Pro, épine dorsale du SIFE (Système d'Information Comptable et Financier de l'État).

L'envoi des factures au format électronique ne sera obligatoire, début janvier 2017, que pour les grandes entreprises (plus de 5 000 salariés) et les entités publiques. Viendra ensuite le tour des ETI (250 à 5 000 salariés) en 2018 et les PME (10 à 250 salariés) en 2019. Les TPE disposent quant à elles d'un délai 3 ans, avec une obligation de dématérialisation de leurs factures au 1er janvier 2020.

Les différents types de facture électronique et leurs spécificités

Sur un plan pratique, une facture électronique est une facture créée, transmise, reçue et archivée sous forme électronique, quelle qu'elle soit. À ce titre, elle peut revêtir plusieurs formats : EDI, PDF ou un mixte XML+PDF. En outre, il est essentiel, pour chaque facture électronique dématérialisée, de pouvoir garantir son authenticité (identité de l'émetteur), son intégrité (contenu non modifiable ou modification traçable) et sa lisibilité tant par l'émetteur que par le destinataire.

Au travers du portail Chorus Pro, trois modes d'envoi sont proposés afin de s'adapter aux capacités et besoins des fournisseurs concernés par l'obligation : la saisie manuelle des factures ou le téléchargement de factures PDF ou XML (signées ou non) depuis le portail, ainsi que le transfert de factures EDI (Echange de Données Informatisées) en connexion directe ou via un opérateur de services.

L'envoi de factures en mode EDI est le plus complet (niveau d'intégration et d'automatisation élevé) mais il est aussi coûteux, peu évolutif et strictement "one-to-one". Au contraire, le PDF est facile à mettre en place et bon marché, mais il est peu ou pas automatisable pour l'émetteur et il doit être accompagné d'une signature électronique pour avoir une valeur probante. Enfin, le mixte XML+PDF, qui intègre les données de facturation et l'image, permet une automatisation de bout en bout, est sécurisé et flexible, et surtout "many-to-many".

Afin de sécuriser les échanges, la loi encadre fortement les possibilités de transmission au travers des différents modes de sécurisation que sont l'EDI, le PDF signé et la piste d'audit fiable. À noter que la piste d'audit fiable fait de plus en plus d'adeptes car elle est déjà obligatoire pour les flux de factures papier et couvre tous les formats de factures : papier, papier+EDI, PDF signé, non signé, fichier structuré...

Étendre les bénéfices de la facturation électronique aux clients du secteur privé

Au-delà de l'obligation légale de transmission de factures dématérialisées auprès des entités publiques, la facturation électronique présente de nombreux avantages dans le cadre des relations inter-entreprises. Elle permet aux émetteurs et aux destinataires de réaliser des gains financiers et de productivité, en matière d'envoi (impression, enveloppe, coûts d'expédition) et d'archivage pour les premiers, et de traitement des factures (réception, saisie, validation, gestion des litiges ou encore archivage) pour les seconds.

Les factures dématérialisées offrent également des garanties plus importantes que les factures papier en termes de fiabilité des données, de traçabilité et de contrôle : grâce à l'intégration immédiate des données dans les systèmes, les délais de traitement, de vérification et de paiement sont considérablement raccourcis, tandis que toutes les parties prenantes disposent de la même information en temps réel. D'un point de vue fiscal, la facture électronique participe à la mise en place d'un "contrôle documenté et permanent" du processus de facturation, conforme à l'obligation de la piste d'audit fiable imposée par la directive européenne 2010/45/UE. Enfin, les gains écologiques ne sont pas à négliger, considérant le nombre de factures envoyées tous les jours dans le monde.

Convaincues ou non, les entreprises doivent dans tous les cas se préparer à la généralisation de la facture électronique dans les relations entre les entreprises. En effet, la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques (dite "Loi Macron"), prévoit dans ses articles 220 et 222 de rendre obligatoire l'acceptation des factures émises sous forme dématérialisée d'ici 2020. Une obligation qui sera progressive selon la taille des entreprises, afin d'éviter d'instaurer un système à deux vitesses, qui pourrait s'avérer pénalisant pour certaines d'entre elles.

Autant donc prévoir dès aujourd'hui une dématérialisation complète des factures, à destination de ses clients publics comme privés.

Bernard Remacle, directeur du centre d'excellence e-invoicing, Basware France et Belgique

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Gestion des données : gare aux coûts cachés qui minent la rentabilité
16/10/2017 Conséquences de dysfonctionnements ou d'erreurs humaines, les coûts cachés liés à la gestion des données peuvent être réduits grâce aux outils d'ADM (Applications Data Management). Légers, ils permettent d'agir à deux ni ...
Le BYOD, principal danger pour les données
26/09/2017 La protection des documents par mot de passe, la reconnaissance faciale et les contrôles d'accès sont jugés comme les mesures de sécurité les moins efficaces.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Gestion des données ...
Le cloud bouscule le...
La gestion tout schu...
L'innovation numériq...
La mobilité au servi...
Le plein de solution...
Le BYOD, principal d...
Dépêches
La nouvelle version ...
Partenariat entre Sa...
SAP France met en pl...
IFS acquiert Workwav...
Rimini Street fusion...
Stephen Murphy rempl...
Agena3000 choisit To...
Communiqués de presse
WorkPLAN Solutions, ...
WorkPLAN ERP/GPAO au...
...
Convention USF : Esk...
Fives dématérialise ...
...
Emplitude étend son ...
Evénements
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
Congrès de l'Ordre d...
FIP...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik