accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le plein d'annonces au Sage Summit Paris
 
06/12/2016 :: L'éditeur a tenu il y a quelques jours son "Summit" à Paris, avec ses partenaires le premier jour, et ses clients le second. Une occasion de faire de multiples annonces produits et programme partenaires, diversement appréciées par les participants. 

Un show très orienté entreprises


Guillaume Benech, L'Petit Mardi éditions

Ce qui frappait, lors de la plénière d'ouverture, c'était cette parole donnée aux utilisateurs en entreprises, utilisateurs d'ailleurs pas forcément de solutions Sage, comme ce jeune de 16 ans, monté sur scène pour faire état de son expérience en entreprise. Guillaume Benech, qui passe son bac de français cette année et a donc "séché" les cours pour intervenir au Summit de Sage, est en effet à l'origine de "L'Petit Mardi éditions", un magazine relayé sur le Web et doublé d'une maison d'édition. Son association compte 15 collaborateurs passionnés, tous adolescents et tous bénévoles. À 16 ans, Guillaume Benech explique "qu'il y a encore un attachement au papier en France et que les livres numériques n'entrent que pour 3 % dans les ventes, contre 15 % aux États-Unis". Mais s'il a déjà développé une application de réalité augmentée rendant numérique un ouvrage papier, il n'utilise pas encore de solutions de Sage.

Plus conventionnels, les autres intervenants ont surtout parlé de leur métier et de leur entreprise, mais quasiment pas des solutions logicielles qu'ils utilisent. Une manière pour l'éditeur de signifier que ce sont les utilisateurs et les entreprises qui font la richesse, pas ses solutions, qui ne sont là que pour supporter les activités : "accompagner ensemble la transformation numérique des entrepreneurs", tel était le crédo de cette manifestation. "Les PME sont le moteur de l’économie", clamait Serge Masliah, directeur général de Sage France.

Côté produits

L'éditeur a lancé une nouvelle génération de solutions dans le cloud et en mobilité, qui seront rendues disponibles en tout début d'année : Sage Connect. Le cloud et la mobilité sont venus interférer avec les roadmap de l'éditeur, qui a dû s'aligner sur les tendances actuelles et propose désormais une offre simplifiée. Seules trois lignes de produits sont conservées, toutes annoncées comme disponibles dans le cloud : Sage One, Sage Live et Sage X3. Elles viennent toutefois en complément des offres on-premise existantes et s'interfacent avec elles.

Sage One se destine aux TPE (1 à 10 collaborateurs) et est annoncée comme 100 % cloud et mobile. Initialement, Sage One n'était disponible qu'au Royaume-Uni et était en quelque sorte la version cloud des produits pour TPE. "Mais comme le cloud n'a pas de frontières, nous l'avons aussi lancé dans les différents pays. On peut considérer qu'il s'agissait à le la V1", explique Nick Goode, executive vice-president en charge des produits. "Puis, nous avons développé une deuxième version, plus riche en fonctionnalités, avec une meilleure ergonomie, des API permettant une intégration avec d'autres applications et des nouvelles versions qui seront plus fréquentes. C'est cette version qui sera lancée le 9 janvier". Pour rappel, cette offre avait vu le jour en France en 2013 (cf. Sage se renforce dans le cloud et lance Sage One en France).


Serge Masliah, directeur général, Sage France

Sage Live est la nouvelle solution de comptabilité cloud et mobile destinée aux entreprises de 10 à 200 collaborateurs, soit le pendant cloud de la ligne 100. Mais pour l'heure, elle n'est pas aussi riche fonctionnellement que cette dernière, surtout comparée à Enterprise i7 et ne concerne que la finance. Développée à l'aide de la plate-forme App Cloud de Salesforce, la solution s'intègre aux quelques 3 000 applications de l'AppExchange de Salesforce. Déjà lancée aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, cette solution sera lancée en janvier prochain en France, en Allemagne et en Espagne.

Enfin, l'inoxydable X3 est le troisième pilier de cette offre cloud. L'ERP destiné aux ETI n'a lui pas connu d'évolution majeure et continue à n'avoir de cloud que le nom : en effet, dans la pratique, l'utilisation de X3 se fait le plus souvent à partir d'un cloud privé voire de serveurs dédiés, souvent pour cause de développements spécifiques multiples, et s'apparente par conséquent bien plus à de l'hébergement qu'à du cloud. Quant au cloud public, hébergé chez AWS dans le cas de X3, il ne sera de toute façon que "semi-public" dans la mesure où les bases de données sont spécifiques de client (cf. Sage X3 enfin disponible dans le cloud)

Une solution aux problèmes de trésorerie

Parallèlement à ces annonces, l'éditeur a également conclu un accord avec un spécialiste du financement de trésorerie pour les TPE/PME, Finexkap, et lance le service Clic&Cash. Il s'agit d'un nouveau service qui se veut une solution à la problématique des crédits inter-entreprises.

"Une entreprise meurt en France toutes les 30 minutes pour des problèmes de trésorerie ; le crédit inter-entreprises en France représente 600 milliards d'euros", constate Claude Cordier, directeur marketing et produits de Sage.

Clic&Cash se matérialise par un bouton au sein du logiciel qui, si on l'active, doit permettre de financer sous 48 heures une avance de trésorerie : les données du logiciel sont couplées à un algorithme de calcul du risque sophistiqué et appartenant à Finexkap, qui va proposer à l'entreprise une meilleure gestion du risque et éventuellement un crédit. "L'option est gratuite", souligne Claude Cordier.

Des partenariats revisités

Le lancement du "Sage Partner Program" en France, un nouveau programme d'engagement partenaires destiné à simplifier la relation avec l'éditeur et à remplacer progressivement les accords existants, a également eu lieu lors du "Summit" de la semaine dernière.

Concrètement, il s'agit de mondialiser des accords qui se faisaient jusqu'ici pays par pays. "Auparavant, Sage était organisé par pays, chacun proposant son petit bout de certification etc.Nous voulions uniformiser et simplifier, pour globaliser les outils et la puissance marketing, au travers d'un contrat unique, d'un interlocuteur unique et de produits plus pertinents", explique Grégory Desmot, VP Sales France et Afrique

La deuxième raison, plus locale, à cette réorganisation est que l'entreprise étant le fruit d'une trentaine de fusions et acquisitions, chacun voyait toujours les partenaires à travers le prisme du produit. "Nous voulons voir nos partenaires à travers le prisme de l'entreprise", affirme Grégory Desmot


Grégory Desmot, VP Sales France et Afrique, Sage

Ce programme s'adresse à tout type de partenaires et concerne l'ensemble du portefeuille applicatif : partenaires revendeurs (VAR), intégrateurs fournisseurs de services de cloud, experts comptables, éditeurs métiers (ISV) et entreprises désireuses de nouer des alliances stratégiques avec l'éditeur.

Le nouveau programme partenaires se décline selon cinq axes :
- Un programme mondial assorti d'incentives locaux ;
- Il ne concerne que les ventes futures. Les clients existants des partenaires ne seront pas concernés ; 
- Il offre à l'éditeur une vision unique de ses partenaires ;
- La possibilité pour tous les partenaires d'être en charge de la gestion de la hotline de leurs clients, ce qui auparavant était l'apanage de certains partenaires privilégiés uniquement ;
- Un programme de recommandation de type apport d'affaires.

"Sur le premier point, la puissance de Sage va apporter plus d'affaires, notamment grâce à la 'marketplace'", commente Gregory Desmot. Cette "marketplace" est au centre du nouveau dispositif. Il s'agit d'une communauté d'applications et d'offres élargie, au niveau mondial, concernant les trois lignes de produits que sont Sage One, Sage Live et SageX3. Tous les partenaires peuvent y proposer leurs add-ons et autres solutions connexes développées autour des solutions de l'éditeur. Les partenaires peuvent être directement contactés par les entreprises, mais aussi par d'autres partenaires cherchant une complémentarité. Cette place de marché fonctionne déjà aujourd'hui et recense une centaine de partenaires, selon Grégory Desmot. Toutefois, dans la mesure où elle est en cours de lancement en France, elle ne compte pas encore de français.

"Toutes les fonctionnalités métier peuvent potentiellement intéresser tout le monde", estime le VP. "La créativité vient de nos partenaires. La 'marketplace' est le fruit d'une réflexion au niveau mondial et doit permettre de développer le business". Le rôle du réseau de partenaires dans la stratégie de développement de l'éditeur est d'autant plus important aujourd'hui que le cloud et les services cloud se développent.

Les nouveaux contrats viendront progressivement remplacer les anciens contrats de partenariat : les premières signatures sont attendues pour avril/mai. Rappelons que Sage réalise actuellement 44 % de son chiffre d'affaires en France via son réseau des partenaires. L'objectif est d'arriver à la moitié rapidement. Reste à voir comment ces modifications en profondeur seront accueillies par le réseau.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Syntec, premier mili...
Cerealog dopé par le...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik