accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Mike Ettling devient PDG de Unit4
17/04/2019 Il y avait longtemps que les dirigeants de l'éditeur néerlandais n'avaient pas bougé. On ne pourra plus le dire : Mike Ettling remplace Stephan Sieber au poste de président directeur général.
Unit4 rachète Intuo
10/04/2019 Ce rachat permettra à l'éditeur néerlandais d'intégrer une solution en cloud de HCM (Human Capital Management) et ainsi d'aider les entreprises du secteur des services à mieux accompagner leurs collaborateurs.
Internet des objets : des cloud reliés les uns aux autres
09/04/2019 SAP et T-Systems connectent leurs plates-formes cloud aux appareils et capteurs de réseau. Cela permet aux clients d'intégrer de manière transparente les données IoT dans leurs systèmes SAP.
Syntec Numérique se demande où est passé le numérique
09/04/2019 Alors que la campagne des européennes bat son plein, le numérique semble absent des débats ; un constat que regrette Syntec Numérique.
easiware acquiert dictanova
09/04/2019 Avec l'acquisition de cette start-up reconnue pour ses compétences de pointe en machine learning et analyse sémantique, easiware consolide son offre et expertise unique en data science appliquée à la relation client et a ...
Infor finalise l'acquisition de ReServe Interactive
08/04/2019 Avec l'acquisition de cette solution 'Sales & Catering', l'éditeur enrichit son expertise dans le secteur de l'hôtellerie.
Eureka Solutions recrute
08/04/2019 L'éditeur du logiciel Eureka ERP annonce l'ouverture de 10 postes de consultants pour intégrer de nouveaux experts au sein de ses équipes techniques et de conseil de Nantes et Mulhouse.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
HighCo dématérialise 100 % de ses factures fournisseurs
08/04/2019 Le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour dématérialiser le traitement de ses factures fournisseurs, utilise les solutions d'Esker ; ce projet s'inscrit dans sa stratégie de t ...
Bricoman consolide ses ventes en ligne
23/03/2019 L'éditeur d'un moteur de recherche de nouvelle génération dédié aux acteurs du e-commerce Sensefuel annonce accompagne Bricoman dans l'amélioration de ses ventes en ligne au travers d'une recherche performante et intelli ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
HighCo dématérialise 100% de ses factures fournisseurs avec Esker
08/04/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour déma ...
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
ASP ou SaaS, les logiciels à la demande modifient en profondeur le paysage applicatif
 
15/02/2008 :: Aujourd'hui banalisé, le modèle du logiciel comme un service a pris une telle ampleur que tout éditeur se doit de proposer une offre ASP à côté de ses offres traditionnelles de logiciels installés en interne chez l'utilisateur. Mais le modèle s'enrichit et ce qu'on appelle aussi SaaS implique maintenant un fort aspect collaboratif et tout un volet d'intégration. Les récents États Généraux de l'ASP qui se sont tenus à Paris le 29 janvier dernier ont mis en avant les grandes tendances du domaine.

Le débat est ouvert sur le nom qu'on doit donner aux applications en ligne à la demande : s'agit-il du modèle ASP (Application Service Provider : fournisseur de service applicatif) ou du modèle SaaS (Software as a Service : logiciel comme un service) ? On a tendance à appeler ASP le modèle dans lequel la relation entre un fournisseur et un client est univoque et SaaS le modèle plus récent, où les relations sont multiples et les applications plus facilement mutualisées. Au moins tout le monde est-il d'accord sur leurs caractéristiques essentielles communes :
- L'hébergement des applications chez un prestataire ;
- L'attribution à l'entreprise d'un droit d'usage : ce mode locatif remplace le modèle des licences logicielles ;
- La facturation en fonction des modules effectivement utilisés ou du volume consommé ;
- La mutualisation des applications ;
- L'accès par un navigateur Web à des fonctions en ligne.

Le paysage français de l'ASP

Étudié par le cabinet Markess, le marché français des applications en ligne à la demande croît régulièrement : de 960 M€ en 2006, il est passé à 1230 M€ en 2007 et devrait atteindre 1480 M€ en 2008. La demande vient surtout des PME et TPE. En une année, la valeur des contrats ainsi que leur durée ont augmenté : le nombre de contrats d'un ou deux ans est nette progression alors que celui des contrats de moins d'un an diminue.

Companeo a présenté la seconde édition de son Baromètre de la demande ASP des PME. Cette étude permet de comparer trois périodes : 2005, 2006 et 2007 (février à janvier). Dans le domaine de la comptabilité, un peu plus de 50 % de la demande se porte sur les offres en mode ASP au cours des 3 périodes. La demande de solutions ASP augmente fortement par rapport à celle de solutions traditionnelles entre la première et la troisième période, dans 3 domaines : la téléphonie, où elle passe de 18 % à 32 %, la formation en ligne, où elle passe de 16 % à 29 % et le marketing, où elle passe de 14 % à 28 %. Mais alors que pour la paie la demande en ASP passe de 10 % à 14 %, celle de solutions ASP dans le domaine des ressources humaines baisse : elle passe de 19 % sur la première période à 14 % sur la troisième période. En prenant en compte l'ensemble de ces domaines applicatifs, le taux de pénétration global de l'ASP passe de 22 % sur la première période à 28 % sur les deuxième et troisième périodes.

Les tendances fortes du modèle ASP/SaaS

Au niveau mondial, le développement des applications à la demande constitue une tendance lourde. Comme toujours, le marché américain est à la pointe, l'Europe répercutant ses évolutions avec un retard moyen de 18 mois. Selon le cabinet Saugatuck, le marché américain a basculé : il n'est plus limité aux PME mais concerne aussi les grandes entreprises. Le modèle SaaS est désormais adopté pour des applications stratégiques. D'après Sangatuck, l'adoption du SaaS en Europe va exploser suite à ce qui s'est passé aux États-Unis entre 2006 et 2007.

Des architectures hybrides apparaissent : le SaaS se connecte, s'intègre avec des données, des applications et des processus locaux. Les architectures SOA, les logiciels Open Source, le Web 2.0, poussent à la création d'applications hautement configurables. Des places de marchés transactionnelles, collaboratives et métiers s'appuient sur des plates-formes SaaS. Et pour mesurer les services, des applications analytiques, des tableaux de bord et des outils de mesure de performances se répandent. Un nouveau modèle de mise à disposition de services métiers apparaît, plus économique et plus efficace que la simple infogérance (one-to-one).


Atelier pendant les États Généraux de l'ASP

Les types d'applications les plus présentes en mode SaaS

Ce ne sont pas les mêmes aux États-Unis et en Europe. Aux États-Unis, ce sont, dans l'ordre, la messagerie et les conférences Web, le CRM/SFA, les RH, la paie, la BI/CPM. En Europe, les applications les plus demandées en mode SaaS sont, toujours dans l'ordre, la messagerie et les conférences Web, les services de voyage, le CRM/SFA, la BI/CPM et les ERP. Les Européens font donc plus confiance au SaaS pour des applications stratégiques comme l'ERP.

Les critères d'adoption

Les critères fondamentaux d'adoption du mode ASP sont les mêmes sur tous les marchés : simplification de la gestion du logiciel, réduction des coûts, rapidité de mise en ?uvre, accroissement des niveaux de service. Mais l'Europe est plus particulièrement sensible au "time-to-market", à la réduction des risques, à la transformation des coûts informatiques fixes en coûts variables, à l'augmentation du chiffre d'affaires.

Les aspects les plus importants pour les entreprises sont l'intégration des workflows métiers avec la gestion des processus métiers de l'entreprise, leur personnalisation , la collaboration entre "business units" ou entre entreprises.

Les trois vagues des applications à la demande

Saugatuck voit le développement du SaaS se faire en 3 vagues. Les dates sont celles du marché américain. La première vague (2001-2006) correspond aux pionniers. Elle a concerné des applications autonomes, peu configurables. Le principal souci était alors la réduction des coûts et la mise à disposition rapide des applications.

La deuxième vague (2005-2010) correspond à l'adoption du modèle par l'ensemble des acteurs du marché. Elle consiste à fournir des solutions métiers intégrées grâce à des Web services, des API et des ESB. Des plates-formes d'intégration SaaS apparaissent, des places de marché métiers voient le jour, les fonctions de personnalisation des applications deviennent très riches.

La troisième vague (2008-2014) correspond à une adoption généralisée du modèle. La transformation de l'entreprise s'appuie sur les workflows et la collaboration. Les systèmes sont optimisés. Les plates-formes de développement en mode SaaS se multiplient.

Applications stratégiques

Comme toujours, les pionniers ont défriché le terrain. Si de nombreuses « jeunes pousses » en sont encore au stade des applications pilotes, certaines sociétés ont déjà des offres commerciales suffisamment attractives pour avoir séduits leurs premiers clients : c'est par exemple le cas de Workday, créé en mars 2005 par Dave Duffield, le fondateur de PeopleSoft. Ayant d'emblée adopté le modèle SaaS, la société fournit une suite modulaire de fonctions pour les ressources humaines, la gestion financière, la gestion des achats, la gestion des revenus. Elle met particulièrement l'accent sur l'agilité, la gouvernance, la facilité d'utilisation, les métriques, les possibilités d'intégration.

Les grands éditeurs ont donc dû se positionner dans ce domaine. Dans le domaine de l'ERP, SAP, Oracle, Microsoft et d'autres sont en train de mettre en place des offres ASP/SaaS. Celles-ci devraient trouver un écho significatif auprès de leurs clients entre 2009 et 2012, surtout dans le cadre de migrations forcées. Les utilisateurs devraient se répartir en trois catégories de taille à peu près équivalente : le premier groupe choisira un fournisseur de nouvelle génération, le deuxième adoptera la nouvelle offre Saas/SOA de son fournisseur existant, le troisième retardera sa décision.


L'assistance attentive pendant un atelier des États Généraux de l'ASP

L'atelier organisé sur le thème des ERP à l'occasion des États Généraux de l'ASP a bien montré le potentiel de progression du mode ASP pour ce type d'applications. SAP a investi 500 millions de dollars sur 4 ans pour le développement de son offre ByDesign, lancée en 2007. L'éditeur considère cette offre comme un relais de croissance en direction des PME. structure plus modeste (chiffre d'affaires annuel de 12 M€ pour 100 collaborateurs) mais tout aussi dynamique, Proginov est un pionnier du modèle ASP puisque son offre date de 2001. Son offre ERP se complète d'une offre d'EDI et de workflow.

Les éditeurs s'accordent sur leur rôle d'évangélisateurs du marché. Ainsi SAP propose-t-il à ses clients de tester l'offre en mode préparamétré pour qu'il s'habituent à travailler de cette manière. Quant à Proginov, qui propose systématiquement ce mode à ces clients, 60 % de son chiffre d'affaires est réalisé surl'ASP.

Sources

La cabinet Markess International a présenté les grands chiffres d'une étude sur le marché de l'ASP réalisé en interrogeant 85 sociétés présentes dans le domaine.

Companeo a calculé ses indicateurs pour l'ASP Forum à partir des demandes de devis émises par des TPE et PME françaises dans son portail de solutions métiers.

Bill NcNee, CEO de Sangatuck Technology, a présenté aux États Généraux de l'ASP les grandes tendances que son cabinet a observé aux États-Unis et les évolutions prévisibles sur l'ensemble du marché international.

L'intégralité des documents figure sur le site des
États Généraux de l'ASP

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Les objets connectés sont les chevaux de Troie de notre époque
08/04/2019 Pourquoi les appareils IoT représentent-ils toujours un énorme marché malgré leurs failles de sécurité béantes ? Parce qu'ils sont vendus sans avertissement sur les risques potentiels.
La donnée, c’est de l’argent ou comment gérer les Dark Data dans les services financiers
26/03/2019 La donnée est reconnue pour être l’une des ressources les plus précieuses pour les entreprises. Pourtant, même une donnée peut perdre de sa valeur. Tout comme la monnaie, elle change et évolue constamment avec l’appariti ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Un nouvel ERP dans l...
Infor : ERP cloud et...
Toute la puissance d...
HighCo dématérialise...
Les objets connectés...
Premières annonces d...
Divalto se dote d'un...
Dépêches
Mike Ettling devient...
Unit4 rachète Intuo...
Internet des objets ...
Syntec Numérique se ...
easiware acquiert di...
Infor finalise l'acq...
Eureka Solutions rec...
Communiqués de presse
HighCo dématérialise...
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik