accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Sage propose Sage One aux start-up de la Station F
11/07/2017 Dans la foulée de son programme "accélérateur de business" annoncé lors du dernier salon des entrepreneurs, l'éditeur souhaite accompagner les start-up avec sa solution cloud et mobile Sage One.
Les tendances clés du marché de la gestion des processus documentaires
10/07/2017 Dans le cadre de la 12ème édition de Solutions Demat'Expo et des Salons Solutions, qui se tiendront du 26 au 28 septembre prochains, le cabinet d'analyse Markess vient de publier les résultats de son étude int ...
Les responsables RH et finance moteurs de la disruption digitale
10/07/2017 Une nouvelle étude menée par MIT Technology Review et commanditée par Oracle révèle qui sont les acteurs clés de l'automatisation du cloud : la finance, les RH et l'informatique voient leur rôles évoluer.
Unit4 lance une solution de gestion financière
06/07/2017 La nouvelle version de la solution Unit4 Financials permet aux clients de collecter à partir de leurs applications métier un volume illimité de données transactionnelles en temps réel et de les analyser séparément.
L'EBP Académie certifiée DataDock
04/07/2017 Cure de jouvence pour le catalogue des formations proposées par EBP à ses clients et partenaires : les formations dispensées par EBP Académie obtiennent la certification DataDock conformément au Décret Qualité N°2015-790 ...
Nouvelles signatures et extensions de périmètre pour Infor Hospitality
03/07/2017 Plus de 3000 entreprises ont été concernées au cours de la dernière année fiscale.
Lettre à Hala Zeine de la part de l'USF
30/06/2017 L'USF (association des Utilisateurs Francophones de SAP) a envoyé une lettre à Hala Zeine, vice-présidente senior de la stratégie de commercialisation de SAP, à propos de la problématique des accès indirects, lettre tran ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Carrefour optimise la dématérialisation de ses coupons de réduction
20/06/2017 Le groupe Carrefour, deuxième distributeur mondial et premier en Europe, a fait appel à Couchbase, éditeur de logiciel spécialisé dans la technologie de base de données, en Décembre 2016 pour l'optimisation de son applic ...
Un ERP spécialisé, gage de réussite et de qualité dans la grande distribution ?
20/06/2017 Afin d'accompagner sa croissance rapide, Wish International a pris le parti de s'équiper d'un ERP spécialisé dans la distribution alimentaire.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker poursuit son développement avec le recrutement de 60 nouveaux collaborateurs
20/06/2017 Après l’intégration d’une cinquantaine de nouveaux collaborateurs en 2016, l’ETI lyonnaise annonce un plan de recrutement ambitieux de 60 nouveaux collaborateurs pour l’année 2017.
Frit Ravich gagne du temps et améliore son service clients grâce à Esker
13/06/2017 L’entreprise espagnole Frit Ravich, spécialisée dans la production de snacks et de friandises pour l’hôtellerie et l’industrie agroalimentaire, a choisi la solution Esker pour automatiser la gestion d ...
14e Biennale de Lyon : une année placée sous le signe de l’Art Contemporain pour Esker et ses salariés
08/06/2017 Déjà partenaire de la 13ème édition, Esker a souhaité renouveler son engagement auprès de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon qui se tiendra du 20 septembre 2017 au 7 janvier 2018 à Lyon, sur le th ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Syntec, premier militant du numérique
 
10/04/2017 :: Le 29 mars dernier, Syntec numérique a organisé sa 1ère conférence semestrielle 2017 : ses dirigeants ont pu annoncer de bonnes prévisions de croissance et évoquer la place trop effacée du numérique dans la campagne présidentielle en cours.

Annonçant une prévision de croissance du secteur du numérique à 3 % en France et 3,2 % en Europe de l'ouest pour 2017, à comparer aux +4,5 % attendus pour le marché mondial, Godefroy de Bentzmann, président de Syntec numérique, a estimé que ces bons chiffres démontrent qu' "on avait surévalué l'impact du Brexit, qui pour l'instant reste invisible". Les négociations entre le gouvernement britannique et l'UE n'ayant pas encore commencé et leur issue restant tout à fait incertaine, il est en effet certainement trop tôt pour mesurer l'impact du vote des électeurs britanniques.

Moral au beau fixe

81 % des acteurs interrogés par IDC dans le cadre de cette étude semestrielle prévoient une croissance de leur activité en 2017, contre 75 % il y a un an : "100 % des grandes acteurs du secteur considèrent même qu'ils sont en très forte amélioration", a indiqué Godefroy de Bentzmann. "Cette croissance est portée à 90 % par les SMACS (Social, Mobilité, Analytics, Cloud et Sécurité), couche technologique de la transformation numérique".  Ils devraient représenter 20,1 % du marché en 2017, soit 9 milliards d'euros (contre 18 % en 2016).


Godefroy de Bentzmann, président de Syntec numérique

Le président de Syntec numérique a souligné une nouveauté sur le marché : "les grands acteurs du secteur sont obligés d'intégrer la valeur innovante de structures beaucoup plus petites" et a applaudi cette nouvelle collaboration, notamment dans le domaine de la cyber-sécurité. Godefroy de Bentzmann a également remarqué que "pour la première fois, certains clients appréhendent les évolutions technologiques avant les acteurs numériques", en citant l'exemple de l'initiative Blockchain de la Caisse des Dépôts et de ses partenaires.

Le seul point noir reste les difficultés de recrutement rencontrées par 70 % des acteurs interrogés. "Il faut faire attention à ne pas alimenter une bulle sur les salaires, les clients n'étant peut-être pas capables de suivre la hausse des tarifs qui pourraient en découler", a prévenu Godefroy de Bentzmann.

Secteur logiciel : SaaS, SaaS et encore SaaS

Gilles Mezari, co-président du collège éditeurs de logiciels, a pu annoncer des chiffres encore plus optimistes pour son secteur : 4,2 % de croissance attendus en France en 2017, 5,4 % en Europe (dont 6 % au Royaume-Uni) contre 6,7 % au niveau mondial.

Parmi les 88 % d'éditeurs logiciels qui anticipent une croissance de leur activité en 2017, la moitié estime que celle-ci passera par la mise sur le marché d'une nouvelle offre logicielle. Concernant le modèle de développement, ils sont 43 % à estimer que la croissance passera par le développement du SaaS, 28 % par le développement des ventes indirectes et 17 % par de nouvelles sources de revenus. La stratégie de développement passera enfin par une croissance à l'international pour 42 % des sondés, par la croissance externe pour 24 % et par l'augmentation des prix pour 6 %.

Par ailleurs, les réfractaires au SaaS sont maintenant très minoritaires : 40 % des éditeurs n'ont pas encore d'offre SaaS mais parmi eux, 47 % ont un projet en cours. Sur les 60 % qui ont une offre SaaS, la part d'affaires signées en SaaS sur le 1er trimestre 2017 est de 26 %. Le marché SaaS devrait ainsi croître de 24 % en 2017 (contre 0,7 % pour le on-premise) et représenter 18 % du marché logiciel dans son ensemble. Enfin, la durée d'engagement moyen des revenus récurrents SaaS est supérieure ou égale à 36 mois pour 87 % des éditeurs.


Concernant le poids du SaaS par catégorie de logiciels, en 2016, le collaboratif est arrivé en tête à 52 %, suivi du CRM (51 %), de l'ERM (RH, gestion, compta, finance - 22 %), de la supply chain management (15 %), de la gestion des systèmes (12 %), de la gestion de contenu (11 %), de la sécurité ( 11 %) et des applications métiers (9 %). Les secteurs clients qui tirent la croissance en 2017 sont la banque, l'assurance et la finance, l'industrie et la santé. Gilles Mezari a tout de même souligné une nouvelle difficulté : "de plus en plus de clients exigent maintenant un 'proof of concept' avant de s'engager et les éditeurs de logiciels doivent être en capacité de pouvoir financer cette étape".

Présidentielles : un thème numérique trop timide

"Avec difficulté, le thème du numérique émerge progressivement dans la campagne présidentielle", alors que Godefroy de Bentzmann considère qu'il devrait y tenir un rôle central, compte tenu de "son caractère crucial pour le prochain quinquennat". Le syndicat patronal tente de faire porter sa voix, notamment par la diffusion de quatre cahiers de campagne correspondant aux axes de développement identifiés et portés par le Syntec : l'industrie du futur, la formation initiale et professionnelle, la transformation du secteur de la santé et la ville du futur.

Godefroy de Bentzmann a insisté en particulier sur l'importance d'une nouvelle approche de la formation professionnelle pour s'adapter aux nouvelles formes de travail, qui concerneront à terme les 30 millions d'actifs en France : "Nous proposons un Grenelle de la formation pour revoir l'ensemble du système". Syntec numérique souhaite mettre en place "une plateforme numérique qui 'désintermédiera' les intermédiaires actuels" que sont les collectivités et les entreprises et "permettra à toute personne active de disposer d'un compte universel de formation, en euros", dont chacun pourra disposer à sa guise.

"Si le numérique n'est pas ce qui va faire élire les candidats", comme le reconnaît avec amertume Godefroy de Bentzmann, "nous travaillons avec les équipes des candidats pour qu'ils reprennent nos propositions". Patrice Demay, président du collège conseil en technologies, a expliqué le problème de visibilité de Syntec numérique par la société civile par le fait que "contrairement à d'autres, comme par exemple les syndicats de la restauration", qui ont martelé pendant des années leur revendication d'une TVA réduite et l'ont finalement obtenue, "le Syntec ne roule pas que pour lui-même". Analyse partagée par Godefroy de Bentzmann : "Nous ne sommes pas corporatistes, parce que nous n'en avons tout simplement pas besoin !". Ou comment 3% de croissance annuelle peuvent vous rendre philanthrope.

Hervé Baconnet

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
MAFISYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Les 4 méga-tendances incontournables qui transforment le secteur manufacturier français
19/07/2017 Le concept d'industrie 4.0 recouvre la numérisation du secteur manufacturier et l'avènement de l'Internet des Objets associés à l'intelligence artificielle et la science des données. Correctement mise en œuvre, l'industr ...
Bilan après six mois de labellisation Scorefact
11/07/2017 L'intégrateur de solutions logicielles de gestion pour les PME et les grandes entreprises Cosmo Consult France s'est engagé dans le processus de labellisation Scorefact fin 2016 sur le produit Microsoft Dynamics NAV. Tro ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Les 4 méga-tendances...
L'écosystème d'Infor...
Bilan après six mois...
Quel DSI, pour quell...
Le cloud en appui...
L'absence de déclara...
Des projets innovant...
Dépêches
Sage propose Sage On...
Les tendances clés d...
Les responsables RH ...
Unit4 lance une solu...
L'EBP Académie certi...
Nouvelles signatures...
Lettre à Hala Zeine ...
Communiqués de presse
...
...
...
...
...
...
...
Evénements
FIP...
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik