accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP sur sa lancée
25/04/2017 Les résultats de SAP pour le premier trimestre 2017 viennent de tomber. Sans surprise, à 5 285 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils sont une fois de plus en croissance, de 12 %.
Hardis Group rachète deux intégrateurs Salesforce
24/04/2017 Grâce à ces rachats de Bluetis et de Synefo, l'ESN se renforce dans l'intégration de Salesforce et s'implante dans le grand Sud-Ouest avec une agence située près de Bordeaux.
Le vieillissement de la technologie freine la transformation numérique
24/04/2017 Selon une étude menée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) et publiée par Fujitsu, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation ...
Eudonet annonce sa nouvelle Édition 2017
21/04/2017 Éditeur-intégrateur de solutions CRM (Gestion de la Relation Clients) généralistes et verticalisées, Eudonet a présenté aujourd'hui sa nouvelle Édition 2017 à l'occasion de sa manifestation annuelle.
Ad Ultima démarre le processus de labellisation Scorefact pour Microsoft Dynamics AX
21/04/2017 Intégrateur de progiciels ERP, CRM et PLM, Ad Ultima se spécialise dans le déploiement de solutions pour le secteur industriel et l'ingénierie.
Berger-Levrault rachète deux sociétés espagnoles
20/04/2017 L'éditeur de logiciels à destination des collectivités locales, des établissements médico-sociaux et d'éducation, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition de deux nouvelles sociétés basées à Barcelone.
EBP MéCa annonce la version V17 de ses solutions
20/04/2017 Depuis 1996, EBP propose aux professionnels de l'automobile un logiciel de gestion commerciale dédié à ce métier. En 2013 René Sentis, fondateur d'EBP Informatique, a décidé de spécialiser cette activité au sein du group ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Compagnie des bateaux d'Aix les Bains Riviera des Alpes optimise l'utilisation de son ERP Open Source
13/04/2017 Trois questions à Nicolas Mayeur, responsable informatique de société.
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
CAPSA FOOD réduit de 75% le temps de traitement de ses commandes clients grâce à Esker
05/04/2017 CAPSA FOOD, entreprise laitière espagnole qui détient les marques Central Lechera Asturiana, Larsa et ATO, confie à Esker la dématérialisation du traitement de ses commandes clients, après une premièr ...
Esker poursuit son développement international et enregistre une croissance record en 2016
03/04/2017 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud, annonce une croissance de 13% en 2016 qui s’explique par le succès de ses solutions Cloud, les ...
Dématérialisation du cycle Order-to-Cash : Esker propose une solution de paiement en ligne par mandat SEPA ou carte bancaire Lyon
28/03/2017 Esker complète son offre de dématérialisation des factures clients avec une nouvelle solution de paiement en ligne par mandat SEPA* ou carte bancaire. Grâce à ce nouveau service, qui s’appuie sur son ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le X3 nouveau est arrivé
 
11/04/2017 :: La version 11 de l'ERP phare de Sage pour les entreprises du mid-market est dans les starting-blocks. Enrichie de nouveautés majeures sur tous les plans, cette version est présentée par l'éditeur comme étant à même de relever les défis posés aux entreprises en matière de transformation numérique.

Plus des deux tiers des dirigeants de PME et d'ETI considèrent la transformation numérique comme un enjeu stratégique, un enjeu bien identifié puisque des projets allant dans ce sens sont d'ores et déjà lancés par la même proportion de dirigeants de ces entreprises. C'est ce que révèle une récente enquête menée par OpinionWay pour le compte de Sage auprès de plus de 800 dirigeants. Selon cette même enquête, les principaux bénéfices attendus sont l'optimisation de l'image de l'entreprise (78 % des répondants) et de leur activité (64 %). Du contexte économique en pleine accélération émergent des besoins d'une dimension nouvelle. "Près de trois quarts des ETI et deux tiers des PME investiront en 2017 dans le numérique et l'informatique", affirme Isabelle Saint-Martin, chef de marché ERP chez l'éditeur, qui précise que la France compte quelque 40 000 groupes et micro-groupes "X3 répond à la problématique de ces groupes, ce qui est un point de différenciation majeur", estime-t-elle.


Isabelle Saint-Martin, chef de marché ERP chez Sage

Autre élément important, le développement à l'international, qui n'est désormais plus optionnel, y compris pour les PME et les start-up. Pour Isabelle Saint-Martin, "30 % des ETI font plus de 50 % de leur chiffre d'affaires à l'international et 54 % des PME sont présentes à l'international. Mais 85 % d'entre elles ont un lien de près ou de loin avec l'international. On constate que les ventes B2B en ligne, par exemple, se voient multipliées par 10 lorsque la société est présente à l'international".

Fort de ces constats, l'éditeur a voulu répondre à ces défis en créant une nouvelle version majeure de son ERP phare destiné aux ETI, X3. La précédente version importante date de 2014 et s'appelait "version 7" (voir Sage propulse X3 vers le cloud). Aujourd'hui, c'est la version 11, qui s'inscrit dans la stratégie d'innovation globale de l'éditeur, qui est lancée au niveau mondial.

Une solution adaptée à ces besoins

Car bien sûr, la nouvelle version de X3 répond à tous les besoins d'agilité et de développement à l'international précités, avec un positionnement renforcé dans chacun des domaines clés et secteurs cibles, de la finance à la production en passant par la logistique ou les RH. La mobilité bénéficie d'un traitement de choix dans cette version, pour "coller aux nouveaux usages". Une installation dans le cloud demeure possible, mais l'éditeur ne met pas l'accent sur cette possibilité et reste discret quant à son succès depuis son lancement en 2016 (voir encadré "D'Adonix à X3 V11"). L'approche est toujours pragmatique et cherche à rester au plus près de la demande.

C'est surtout au niveau fonctionnel que les apports sont importants. S'agissant de l'international, par exemple, X3 était déjà multi-langues, multi-législations et multi-sites et donc adapté aux organisations internationales. La V11 voit la gestion financière renforcée sur ce plan, notamment les dimensions analytiques au niveau des budgets, une consolidation inter-entreprises en temps réel, la conversion de devises lors des transactions ou au niveau des bilans. À noter également l'apparition de nouveaux outils de reporting : outre des améliorations du moteur BI intégré concernant l'administration du module et la création de rapports, l'offre intègre désormais Sage Financial Reporting, qui contient des fonctions standard dédiées au reporting financier.


La gestion des acheminements longue distance et des conteneurs

Comme la plupart de ses concurrents, l'éditeur a sacrifié à la refonte de l'interface utilisateur de la solution : la nouvelle mouture permettant un usage amélioré de l'application, une navigation plus rapide et des interactions plus efficaces depuis des équipements iOS, Windows ou Android, avec un moteur de recherche étendu, intégré avec Microsoft Office.

Côté logistique, la nouvelle version intègre désormais un pilotage des acheminements avec des flux d'achats longue distance, un suivi des containers et une gestion avancée des dossiers de frais d'approche, mais aussi de nouveaux modèles d'échanges EDI et un module WMS (Géode) utilisable en autonomie ou intégré. Ce module propose des tableaux de bord permettant le pilotage et la surveillance opérationnelle de l'activité au travers d'indicateurs de performance et une gestion avancée des opérations (espaces de stockage, pilotage RF des ressources et des flux etc.).

Côté commerce en ligne multi-canal, l'intégration entre front-office et back-office est complète et temps réel en mode connecté. La solution intègre Sage CRM on-premise, mais propose aussi un connecteur standard avec Salesforce avec une synchronisation bidirectionnelle des sociétés et des contacts (il existe un partenariat entre Salesforce et Sage autour de Sage Live).

La gestion de production compte aussi son lot de nouveautés, avec un ordonnancement à capacité finie sous contraintes et multicritères et une analyse détaillée du planning (via un module en OEM d'Ortems). Les processus sont unifiés de bout en bout, de la gestion des données techniques au suivi de production.


Le suivi financier des affaires

Enfin, X3 intègre désormais un module de gestion à l'affaire complètement refondu, permettant le suivi financier et opérationnel des affaires, ce qui, pour Isabelle Saint-Martin "est une nouveauté et un autre facteur différenciant".

À noter une nouvelle possibilité de configuration rapide : baptisée "Fast start", elle se base sur des modèles de flux et de paramètres prédéfinis sur un périmètre fonctionnel fixe incluant la gestion financière, les achats, les stocks et les ventes. Dans ces conditions, "il est possible de déployer X3 en 21 jours, dans le cloud ou sur site, après qualification préalable de l'entreprise et diagnostic", précise Isabelle Saint-Martin. "Le jeu de paramètres est ajustable aux besoins d'utilisation. Les potentialités de X3 demeurent et il reste possible d'étendre le périmètre fonctionnel après le déploiement initial".

Benoît Herr

D'Adonix à X3 V11

Il est notable que X3, ERP distribué mondialement, est à l'origine un produit français. Né dans les années 1980 sous le nom d'Adonix (pour Accès aux DONnées sous unIX) et édité par la société éponyme, il fonctionnait alors sous Informix. Après la fusion avec la société Prodstar, une première refonte d'Adonix est intervenue en 1997, pour y inclure notamment la partie gestion de production de Prodstar 2. Le nom de code "X" a alors été donné à la version en cours de développement. Et comme Prodstar en était à sa version 2, c'est logiquement le 3 qui a été retenu. D'où le X3, qui persiste aujourd'hui.

C'est en 2005 que l'anglais Sage a racheté Adonix pour compléter sa gamme, y compris les 500 collaborateurs de l'entreprise et ses quelque 5 000 clients. Et en 2010, l'éditeur a décidé de distribuer X3 non plus dans un nombre restreint de pays, mais d'en faire son ERP phare pour les ETI à l'échelle mondiale (cf. Sage annonce le lancement de Sage ERP X3 V6 et présente sa nouvelle approche mondiale de l'activité Sage ERP X3). Placée sous la houlette de Christophe Letellier, l'activité progresse alors rapidement et X3 devient un incontournable du marché (cf. Mondialisation de Sage X3 : bilan et perspectives).

En 2014 nait la version 7 (cf. Sage propulse X3 vers le cloud), prétendument prête pour le cloud dans les mois à suivre. Mais ce n'est qu'en 2016 et après une réorganisation interne de l'éditeur que cette version cloud est rendue disponible (cf. Sage X3 enfin disponible dans le cloud).

Le produit proposé par l'éditeur n'a toutefois de cloud que le nom : c'est exactement le même que celui proposé on-premise et, hébergé chez AWS (Amazon Web Services) ou dans un cloud privé, il n'est pas multi-tenant et ne présente donc pas toutes les caractéristiques d'une solution cloud. L'approche de Sage est pragmatique et calquée sur la demande. Aujourd'hui, avec la version 11, rien de change du point de vue de l'architecture de l'infrastructure.

BH

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE / TOP SOLID
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Maitriser l'effet papillon* sur la Supply Chain, un enjeu crucial pour les entreprises en matière de gestion de risques
13/04/2017 Quand la presse parle de chaîne logistique, c'est très souvent pour rapporter un problème de grande ampleur. La globalisation de l'économie et la recherche permanente de compétitivité ont en effet décuplé la complexité e ...
L'AS/400, vecteur de convoitise des pirates
12/04/2017 Le serveur Application System/400 que l'on appelle plus communément AS/400 (par simplification, j'utilise AS/400 pour les systèmes dénommés AS/400, iSeries et IBM i) possède la réputation d'être l'une des plateformes trè ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
L'intelligence artif...
Quand l'IoT rejoint ...
Trilogiq ou quand l'...
Maitriser l'effet pa...
La Compagnie des bat...
L'AS/400, vecteur de...
Le X3 nouveau est ar...
Dépêches
SAP sur sa lancée...
Hardis Group rachète...
Le vieillissement de...
Eudonet annonce sa n...
Ad Ultima démarre le...
Berger-Levrault rach...
EBP MéCa annonce la ...
Communiqués de presse
...
CAPSA FOOD réduit de...
Esker poursuit son d...
Dématérialisation du...
Résultats annuels 20...
BEST WORKPLACES FRAN...
Loi anti-fraude : Pr...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik