accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Allgeier Enterprise Services devient partenaire Gold SAP
18/07/2018 L'entreprise fait partie du programme PartnerEdge et le statut Gold est le plus élevé descerné par le géant de Walldorf.
Une solution de gestion des performances professionnelle dotée d'Intelligence Artificielle (IA)
14/07/2018 Unit4 lance Unit4 Prevero Corporate Performance Management, solution dotée d'Intelligence artificielle (IA) et de capacités avancées d'analyse de données.
4,5% de croissance pour les dix premières ESN
13/07/2018 Le top 10 des ESN établi chaque année par PAC (CXP Group) confirme en 2018 la vitalité des poids lourds du secteur des services IT qui ont réalisé un chiffre d'affaires global de 13,6 milliards d'euros, représentant plus ...
Broadcom rachète CA Technologies
13/07/2018 L'acteur du monde des semi-conducteurs met près de 19 milliards de dollars (18,9) sur la table pour le rachat de l'éditeur.
EBP adopte une stratégie de concentration et intensifie son réseau
13/07/2018 EBP vient de réunir l'ensemble de son réseau de partenaires intégrateurs avec la participation de 10 ISV à travers la France afin de renforcer l'accompagnement de leurs clients dans la gestion de leur activité.
PwC propose une offre SaaS de comptabilité, de contrôle et de révision comptable
10/07/2018 Acteur majeur sur les marchés du conseil, de l'audit et de l'expertise comptable, PwC a fait appel à Talentia Software. L'objectif est d'offrir à ses clients une solution complète de comptabilité, et de révision comptabl ...
Cegid renforce ses capacités de services avec IBM
09/07/2018 L'accord avec IBM permet à Cegid d'élargir son accès à des applications et services innovants basés sur un cloud hybride.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
S/4 HANA déployé par l'assureur-crédit Coface
27/06/2018 L'assurance-crédit internationale doit respecter de nombreuses réglementations. Pour doter son informatique de la flexibilité et des performances indispensables, Coface fait confiance à SAP pour optimiser sa comptabilité ...
Cultura dématérialise ses processus RH
20/06/2018 L'éditeur français spécialisé dans la gestion des flux RH Primobox répondant avec succès aux attentes du groupe Cultura.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
#Futur40 : Forbes France décerne à Esker le prix de la Croissance
18/07/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents de gestion, s’est vu décerner le prix de la croissance lors de la 5ème édition des Trophées Futur40 organisée ...
Activité commerciale du deuxième trimestre Un nouveau trimestre record : +18%
17/07/2018 Un nouveau trimestre record
Dématérialisation : Esker & Viveris signent un partenariat pour répondre aux besoins croissants des entreprises
25/06/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, et Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique, annoncent la signature d’un partenariat. Cet a ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Quel DSI, pour quelle transformation ?
 
07/07/2017 :: Quel rôle pour le DSI dans la transformation numérique ? Comment il évolue et quels sont ses fondamentaux ? Pour quelle transformation ? Autant de questions auxquelles DSI et acteurs ont tenté d'apporter une réponse lors des états généraux du cloud, dans le cadre de la Cloud Week Paris région 2017.

"Qui dit digital, dit cloud...", a lancé l'un des intervenants lors d'une table ronde. Pour dire que le cloud est désormais une part incontournable du paysage IT. Il en vrai que le cloud est omniprésent dans les préoccupations des DSI, y compris dans le monde des ERP, comme en attestent les nombreux témoignages recueillis par nos confrères d'Alliancy en parallèle de la Cloud Week. Nous avons retenu l'un de ces témoignages, celui de Didier Pawlak, DSI du groupe Pénélope, qui se spécialise dans les métiers de l'accueil. Pour éditer les quelque 7 000 bulletins mensuels, le système de paie repose depuis décembre dernier sur une solution cloud. "L'externalisation nous permet d'avoir un ERP à jour des évolutions législatives régulières dans ce domaine et évite la mise en œuvre d'une infrastructure", commente Didier Pawlak. En fait, chaque renouvellement de contrat de maintenance est l'opportunité pour la DSI d'aller un peu plus loin dans le cloud. Le logiciel de trésorerie est externalisé chez l'éditeur, tout comme l'ERP de recrutement Talentsoft, sans compter les serveurs de messagerie Microsoft Office 365.

"À mon sens, il devrait y avoir deux DSI, l'une prête à lâcher la partie technique et plus proche du business et une autre qui puisse gérer toute la partie 'legacy'. Trop souvent perçue comme un centre de coût, la DSI devrait être vue comme des entités métiers de l'entreprise capables de profiter des opportunités techniques pour gagner en compétitivité", estime Didier Pawlak.

Un DSI technophile ou proche des métiers ?

Les deux, sans aucun doute. C'est ce qui ressort de la table ronde intitulée "Image et compétitivité de la DSI : peut-on ré-enchanter la relation avec les métiers ?", qui réunissait Laurent Bédé, directeur innovation et nouveaux usages chez Hermès, Fabien Ramos, DSI d'Ingenico, Damien Giroud, directeur France solutions datacenters de la division ITD de Schneider Electric et Michaël Pressigout, CIO de l'Institut Pasteur autour d'Antoine Jacquier, associé de Nuagéo et modérateur.


De G. à D : Antoine Jacquier, associé de Nuagéo et modérateur, Michaël Pressigout, CIO de l'Institut Pasteur, Damien Giroud, directeur France solutions datacenters de la division ITD de Schneider Electric, Laurent Bédé, directeur innovation et nouveaux usages chez Hermès et Fabien Ramos, DSI d'Ingenico

Pour Damien Giroud, le seul non-DSI autour de la table mais autoproclamé "meilleur ami de ceux-ci", "le DSI doit être informaticien, mais aussi électricien, climaticien etc.". En d'autres termes polyvalent. Le sujet irrite un peu Fabien Ramos, qui constate qu'auparavant les DSI étaient dans une relation maître/esclave avec la direction générale et qu'aujourd'hui ils veulent être proches des métiers. "Je suis plutôt pour un retour des informaticiens à l'informatique... il vaut mieux qu'ils connaissent l'informatique et la technologie", estime-t-il. "On rencontre de plus en plus de gens des métiers qui font de l'informatique. Chez Ingenico, nous réembauchons des informaticiens. Il faut aussi les rassurer quant à leur employabilité". En des termes moins tranchés, Michaël Pressigout acquiesce : "il est vrai que l'on oublie trop souvent le côté technologique. En ce qui me concerne, je suis DSI de l'Institut Pasteur depuis 7 ans. J'avais alors une vision de mon rôle très orientée services. J'ai repositionné les sujets technologiques en faisant appel à mes experts, qui avaient vécu auparavant une période de défaut de crédibilité vis-à-vis des métiers. Puis, nous avons évolué vers moins de technologie et plus vers l'avenir de l'analyse biomédicale. Dans ce cadre, j'ai monté un centre d'expertise et de recherche en informatique pour faire une diffusion de compétences, ce qui a recréé du lien avec les métiers. Et cette diffusion des compétences a généré de nouveaux usages. Nous avons opéré notre transformation de cette manière".

Faut-il nécessairement que le DSI siège au comité exécutif (comex) de l'entreprise ? Les avis sont partagés et plutôt flous sur cette question. Si Fabien Ramos y attache peu d'importance, Michaël Pressigout estime qu'il "faut être opportuniste et savoir sentir les possibilités de collaboration avec les métiers. Il convient de commencer petit et de travailler en mode agile". De son côté, Laurent Bédé conseille "d'oublier les discours de peur ultra-conservateurs et de commencer à parler d'évaluation des risques avec les membres du comex". Damien Giroud résume en affirmant que "quoi qu'il en soit, le DSI va avoir de quoi 's'éclater dans son job', dans la période qui s'ouvre".

Quant au côté technophile, Laurent Bédé estime que le DSI doit le rester, car "le cloud et les autres technologies n'ont pas d'aspect magique. Si l'on veut que la DSI retrouve ses lettres de noblesse, il faut qu'elle ajoute une corde à son arc avec l'agilité. Si la DSI veut ré-enchanter les métiers, elle doit se positionner comme un moteur de l'innovation". Un avis partagé par Fabien Ramos, qui est "partisan de mettre de la technologie au sein du comex. La technologie s'introduit en fait dans tous les secteurs de l'entreprise. Les membres du comex doivent comprendre qu'ils doivent murir eux-aussi et faire aussi un pas dans cette direction". Michaël Pressigout est plus réservé et pense "qu'en comex il ne faut passer pour le technophile".

Transformation à tous les étages

Temps fort de la journée, l'intervention de Christel Heydemann, présidente de Schneider Electric France. Sur le thème "mon entreprise, ma transformation numérique et moi", la dirigeante a détaillé les divers pans de la transformation de son entreprise. "Dans un groupe comme Schneider Electric, on porte deux transformations : la numérique et l'énergétique", a-t-elle souligné. "Et c'est vecteur de nombreux changements". Des changements qui imposent, selon elle, à tout un chacun, à un moment ou à un autre, de passer de droitier à gaucher ou inversement.


Christel Heydemann, présidente de Schneider Electric France

Elle recense trois grands chantiers : celui des RH, avec les nouveaux outils, la collaboration etc., qui "fait prendre conscience que les données sont une monnaie et que la donnée n'est utile que si elle est partagée". Mais elle estime que "ce n'est pas le plus difficile". Autre chantier majeur, celui de la relation client. La clientèle de Schneider Electric va de l'artisan électricien aux grands acteurs du cloud, comme Salesforce, IBM ou Microsoft, ce qui complexifie sérieusement la transformation numérique. Enfin, la transformation liée à l'IoT (Internet of Things) est sans doute le chantier majeur pour Christel Heydemann : "quand tous les produits qu'on vend deviennent interconnectables et connectés, il faut innover", lance-t-elle. "Et dans le monde du hardware c'est différent de celui du service : il faut que les produits puissent durer 20 ans ou plus". Après une première phase au cours de laquelle de nombreuses Apps ont été créées, l'adoption n'était pas forcément au rendez-vous. "Il nous a donc fallu nous intéresser aux usages, ce qui nous a amenés à créer une architecture commune pour tous les objets liés à l'IoT, ainsi qu'une organisation interne destinée à aider les unités métiers à mettre l'IoT en place". Christel Heydemann insiste sur la nécessité de savoir gérer le temps lors d'une transformation : "Faire des plans à 10 ans, c'est trop long. Il faut faire des plans à 3 à 5 ans", précise-t-elle. Et de conclure : "la transformation numérique n'est jamais qu'un moyen, pour économiser de l'énergie, dans notre cas. La technologie nous permet par exemple de gagner jusqu'à 60 % d'électricité au siège de notre entreprise à Rueil Malmaison". Une finalité à ne jamais perdre de vue.

Benoît Herr

Eurocloud France en passe de rejoindre Cloud Community Europe

En février dernier, l'association Eurocloud Luxembourg est devenue Cloud Community Europe – Luxembourg : au vu des évolutions intervenues dans le monde du cloud européen, les associations Eurocloud de plusieurs pays ont décidé de créer cette nouvelle association, baptisée Cloud Community Europe. Dans le cadre de la Cloud Week Paris région 2017, Eurocloud France a invité cette nouvelle association à organiser son premier kick-off européen à Paris, le 6 juillet dernier. Plusieurs pays, dont l'Espagne, les Pays-Bas ou la Pologne, ont déjà rejoint Cloud Community Europe et il n'est pas impossible qu'Eurocloud France fasse de même assez rapidement. La décision reste cependant subordonnée à l'approbation du conseil d'administration de l'association.
BH

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Pourquoi les systèmes de gestion de l'information amorcent-ils enfin leur migration vers le cloud et le SaaS ?
16/07/2018 Le marché de la gestion de l'information est en pleine mutation. Anciennement connu sous le nom de gestion de contenu d'entreprise (ECM), ce secteur a pris bien plus de temps pour migrer vers le cloud comparé aux système ...
Prélèvement À la Source (PAS) : un accélérateur de productivité RH et de performance du SIRH de l'entreprise
11/07/2018 Pour 2018 et au-delà, l'un des défis pour les entreprises réside dans l'amélioration de la productivité et la poursuite de la transformation de leur SIRH. En effet, plus d'une entreprise sur deux* reste particulièrement ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Pourquoi les système...
IFS colloque ses cli...
État de l'art et ann...
Prélèvement À la Sou...
Cegid veut enfin se ...
Travail et vie privé...
BigMat gère ses adhé...
Dépêches
Allgeier Enterprise ...
Une solution de gest...
4,5% de croissance p...
Broadcom rachète CA ...
EBP adopte une strat...
PwC propose une offr...
Cegid renforce ses c...
Communiqués de presse
Activité commerciale...
#Futur40 : Forbes Fr...
Dématérialisation : ...
ESKER partenaire du ...
Esker rend mobile le...
...
...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik