accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Un partenariat pour aider les entreprises à être payées plus facilement et plus vite
23/10/2018 Selon l'étude "Retards des délais de paiements" de Plum Consulting réalisée pour Sage en décembre 2017, les retards de paiement représentent un manque à gagner de 51 milliards d'euros pour l'économie française. C'est pou ...
Syntec Numérique et Cinov-IT saluent le lancement officiel de France Num
16/10/2018 Partenaires de France Num, les deux organisations sont mobilisées depuis plusieurs années pour la transformation numérique des TPE-PME. Elles avaient déjà lancé un plan d'actions conjoint sur ce sujet en avril 2017, inte ...
Une plate-forme métier pour les experts-comptables
10/10/2018 Microsoft noue un partenariat avec Gest'Innov qui permettra de conjuguer les expertises pour construire la plate-forme du futur au service des collaborateurs et des clients de cabinets d'expertise-comptable.
L'industrie du logiciel contribue à hauteur de mille milliards d'euros au PIB de l'UE
09/10/2018 Avec le Royaume-Uni et l'Allemagne, la France contribue à hauteur de 63 % à la valeur ajoutée totale du PIB direct de l'UE pour l'industrie du logiciel.
Salons Solutions de Lyon : le programme des conférences
09/10/2018 La 1ère édition lyonnaise des salons Solutions (ERP –Dématérialisation – CRM et BI) se tiendra les 19 novembre après-midi et 20 novembre toute la journée au centre de congrès de Lyon. Elle sera assortie d'un pro ...
Quel est l'impact de la transformation numérique sur les métiers ?
09/10/2018 Telle est la thématique retenue pour la journée utilisateurs du DynsClub, le club des utilisateurs de solutions Microsoft Dynamics, qui se tiendra le 29 novembre prochain au centre de conférences de l'éditeur, privatisé ...
Divalto annonce son partenariat avec Yooz
09/10/2018 L'éditeur alsacien annonce son partenariat avec Yooz (groupe Itesoft-Yooz), société spécialisée dans les logiciels de dématérialisation des flux d'information. Les deux entreprises unissent leurs compétences pour fournir ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
ba&sh accélère son développement à l'international
22/10/2018 ba&sh, marque française de luxe accessible en forte croissance, recherchait une solution de gestion adaptée à ses ambitions internationales. C'est Cylande, filiale du groupe Cegid, qui a été retenue et qui accompagne la ...
Le PMU déploie la signature électronique
25/09/2018 Plus d'un an après le déploiement de la signature électronique de Yousign, les bénéfices ressentis par le PMU sont nombreux : meilleure image auprès des clients et collaborateurs, gains de temps, impact écologique positi ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Convention USF : Esker partenaire Platinium de cette nouvelle édition lyonnaise
09/10/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, confirme son engagement auprès des utilisateurs SAP en étant partenaire Platinium de la Convention des Util ...
Esker et Rimilia signent un partenariat basé sur l’Intelligence Artificielle pour proposer une solution globale de gestion des encaissements
26/09/2018 Lyon, le 25 septembre 2018 – Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce la signature d’un partenariat mondial avec Rimilia, un des leaders des ...
Digitalisation des achats : Esker renforce son offre Purchase-to-Pay avec l’intégration des catalogues de fournisseurs externes
24/09/2018 A l’occasion des Salons Solutions (24, 25 et 26 septembre 2018 – Paris, Porte de Versailles), Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce l’inté ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
A-t-on encore besoin de DSI ?
 
07/01/2018 :: C'est à cette question un peu provocatrice qu'ont tenté de répondre les invités au dernier débat 2017 du club de la presse informatique B2B, en présence notamment de deux DSI.

Emmanuel Gaudin, DSI du groupe Lagardère et co-président d'EuroCIO, association européenne indépendante d'utilisateurs IT de grande taille, et Christophe Lepage, DSI de BNP Paribas Investment Partners, ont mené les débats aux côtés d'Emmanuel Schupp, directeur général de Citrix France, Marc Monpeurt, directeur exécutif chez Accenture Technology France, Fabien Gautier, business development et directeur marketing chez Equinix France, Sebastien Vugier, responsable analytique et solutions verticales chez Axway et Arcady Ahmed, responsable de la BU finances et services chez Oxalide. À noter qu'un DSI de PME devait également prendre part au débat, mais il a été retenu dans son entreprise. Illustration s'il en fallait encore, de la rareté des ressources en PME.

Le rôle du DSI

Pour Christophe Lepage, "on trouve chez moi tous les métiers de l'informatique. Et lorsque je suis arrivé, il m'a fallu modifier toute l'organisation pour mettre les personnes au bon niveau. La deuxième grande réforme que j'ai menée, c'est de développer la notion de partenariat avec les métiers". De son côté, Emmanuel Gaudin estime que l'informatique n'est pas au cœur de son métier, même si elle reste importante : "nous avons développé une cellule dédiée à l'innovation, qui fait de l'open innovation au-delà du rôle de la start-up. Et en général, les choix que nous faisons, comme le cloud par exemple, sont loin d'être anodins et engagent l'entreprise. D'autant plus que les retours en arrière sont sont souvent difficiles".


Emmanuel Gaudin, DSI du groupe Lagardère et co-président d'EuroCIO

Fabien Gautier, d'Equinix, explique que sa société "héberge quelque 300 SI d'entreprises. Il est intéressant de voir qui, au sein de ces organisations, gère l'informatique". Et de constater que "le DSI reste quand même le gardien du temple, en général. La DSI gère le timing et les équilibres". Michel Juvin, ex CISO (Chief Information Security Officer) chez Chanel, invité surprise à ce débat, confirme et ajoute qu'il n'aime pas beaucoup le terme de DSI et lui préfère le terme anglais de CIO (Chief Information Officer), plus vaste, "car il s'agit vraiment d'un chef d'orchestre".

Question d'équilibre

Le DSI se doit de trouver un équilibre entre maintien de l'opérationnel et innovation, tout en se satisfaisant de ses ressources existantes. Un exercice d'équilibriste, d'autant que "il n'est pas facile d'impliquer les métiers dans les processus innovants", constate Christophe Lepage, qui se félicite toutefois d'avoir réussi à le faire dans son entreprise. Mais Emmanuel Gaudin demeure plus circonspect quant au rôle de la DSI dans l'innovation : "dans le monde du livre, la transformation numérique, c'est surtout de vendre des livres numériques, pas forcément de faire un intranet ou du collaboratif", note-t-il.

L'ombre de l'IT

Le shadow IT (systèmes mis en œuvre par les directions métier sans approbation de la DSI) demeure un sujet important pour les DSI présents. "C'est toujours d'actualité et reste une menace. Mais elle peut être contrôlée et donc devenir une opportunité", estime Emmanuel Gaudin. "Pour déterminer s'il d'agit de shadow IT ou non, la sécurité est souvent le critère discriminant. Cette démarche des utilisateurs permet aussi de se rendre compte des services que la DSI a mal rendus. On identifie ainsi les départements qui ont le plus de besoins et les raisons pour lesquelles les solutions sécurisées que nous leur proposons ne leur conviennent pas". Sebastien Vugier, d'Axway, se veut plus sévère envers les utilisateurs : "si l'on est permissif, les métiers s'en donnent à cœur joie".

Christophe Lepage note que "le shadow IT commence souvent par une feuille Excel, qui devient une application Access et ainsi de suite. Et effectivement, le premier facteur bloquant est effectivement la sécurité. Mais quelque part j'encourage aussi cette démarche, parce que les meilleures applications viennent des métiers". Emmanuel Gaudin met en garde : "le plus gênant, et c'est là la nouveauté, c'est que le SI de l'entreprise se promène à l'extérieur de l'entreprise, ce qui n'est pas le cas avec des feuilles Excel". Marc Monpeurt, d'Accenture, concède que "le sujet du shadow IT n'est non seulement pas nouveau mais a toujours existé. Cependant, à un moment ou un autre, ces solutions vont devoir s'intégrer avec le back-office de l'entreprise". De son côté, Emmanuel Schupp, de Citrix précise que "en ce moment nous nous recentrons un peu sur la DSI et arrêtons d'aller voir les utilisateurs en direct". Des éléments rassurants pour les DSI.

Le CDO va-t-il remplacer le DSI ?

Avec la transformation numérique est apparu un nouveau métier, à la confluence de plusieurs fonctions et donc de plusieurs compétences : le CDO (Chief Data Officer). L'émergence de ce profil, souvent rattaché à la direction générale et non pas à la DSI, met-elle en péril le DSI ?


Christophe Lepage, DSI de BNP Paribas Investment Partners

Emmanuel Gaudin répond tout de go "non" à cette question : "il s'agit d'un manager de transition, qui n'existe que parce que soit le DSI n'est pas à niveau, soit parce que celui-ci est complètement absorbé par l'opérationnel au quotidien". Même s'il précise que son entreprise ne compte pas de CDO, Christophe Lepage confirme le caractère transitoire de cette fonction, tout comme Arcady Ahmed, d'Oxalide, qui estime que "ce métier se transforme beaucoup en product owner".

Fabien Gautier ironise : "nous les avons beaucoup cherchés et étonnement, nous ne les avons pas trouvés là où nous les attendions, comme dans les banques, par exemple". Sebastien Vugier trouve qu'il "en rencontre souvent, surtout sur des aspects techniques", de même qu'Emmanuel Schupp, qui constate que "souvent ils suppléent le DSI qui ne peut pas s'occuper de l'innovation".

Le DSI de demain

Une étude menée par Accenture en partenariat avec notre confrère IT for Business, montre que "les DSI souhaitent participer à la mutation des métiers", résume Marc Monpeurt. L'étude fait émerger quatre grandes tendances pour les DSI : des investissements tournés vers l'innovation, le support des nouveaux modèles économiques de l'entreprise, une position centrale et de référence pour l'innovation et des alliances indispensables avec son écosystème.

Si Arcady Ahmed pense que " le DSI doit se mettre au service des métiers et leur fournir des lignes directrices en faisant le tour des directions métiers", Sebastien Vugier estime que "le DSI dispose d'une formidable opportunité de prendre le leadership de l'innovation". Et Michel Juvin de résumer : "le DSI est un architecte de l'information".

La conclusion est revenue aux deux DSI présents autour de la table ; Christophe Lepage considère "qu'il y a a plusieurs futurs. Il faut d'abord gérer les systèmes hérités, puis coordonner l'innovation. Dans ce contexte, de nombreux experts seront nécessaires. La valeur de demain est là, notamment dans la formation de ces experts".

Pour Emmanuel Gaudin, "le DSI est un intégrateur de ce qui vient de l'intérieur mais aussi de l'extérieur. Il coordonne l'innovation, car si l'innovation ne venait que de la DSI, les métiers auraient des cheveux à se faire".

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Concevoir un cahier des charges ERP optimal pour réussir son projet
23/10/2018 La création d'un cahier des charges ERP est l'une des étapes les plus importantes pour réussir son projet. Pour cette raison, les responsables se demandent régulièrement quelle est la structure optimale du document à con ...
Intelligence artificielle : une menace pour nos emplois ?
22/10/2018 La capacité de l'humain à traiter des quantités massives d'information ainsi que sa capacité à créer des structures cérébrales artificielles capables de reproduire nos raisonnements a, depuis quelques temps, ouvert le dé ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Concevoir un cahier ...
Relations entre SAP ...
Intelligence artific...
ba&sh accélère son d...
Cartographie du parc...
Donnée et nouveaux u...
L'abonnement se renf...
Dépêches
Un partenariat pour ...
Syntec Numérique et ...
Une plate-forme méti...
L'industrie du logic...
Salons Solutions de ...
Quel est l'impact de...
Divalto annonce son ...
Communiqués de presse
...
Convention USF : Esk...
Esker et Rimilia sig...
Digitalisation des a...
Esker renforce son e...
Kärcher North Americ...
Esker emménage dans ...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik