accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
L'Open Data franchit un nouveau cap
13/12/2018 Le dernier décret d'application de la loi pour une République numérique portant sur le cadre général de l'ouverture des données publiques, publié le 10 décembre 2018 au journal officiel, vient enrichir le périmètre des d ...
Infor acquiert Alfa-Beta Solutions
11/12/2018 Infor acquiert Alfa-Beta Solutions
Beau succès pour les salons Solutions de Lyon
10/12/2018 Avec 1 802 visiteurs professionnels et 2 100 auditeurs en cumulé pour les conférences et ateliers exposants, l'édition Région Auvergne Rhône Alpes 2018 des salons RH et eLearning Expo et la 1ère édition des sa ...
Un accès gratuit à SAP Cloud Platform pour les partenaires
07/12/2018 Cet accès gratuit pour les partenaires leur donne accès à des services de tests, de démonstrations et de développement. Cette plate-forme ouverte en tant que service (PaaS) constitue un cadre unique pour créer et dévelop ...
Hardis lance une solution de préparation par commande vocale
05/12/2018 Fruit du partenariat signé en 2016 avec Voiteq et nativement intégré à Reflex WMS, ce nouveau module de "voice picking" couvre en standard toutes les procédures de préparation de commandes.
Eurécia intègre une fonctionnalité onboarding à son logiciel SIRH
04/12/2018 Éditeur d'un logiciel 100% Web de ressources humaines, Eurécia annonce le lancement d'une fonctionnalité "Onboarding", mise gratuitement à disposition des utilisateurs du module Portail RH de son logiciel.
Keyrus industrialise ses projets chatbots en lançant sa Bot Factory
04/12/2018 Acteur international dans les domaines de la Data Intelligence, du numérique ainsi que du conseil en management et transformation des entreprises, la société annonce le lancement de la "Bot Factory by Keyrus", une offre ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Digit RE Group simplifie ses processus et gagne en efficacité grâce à la signature électronique
04/12/2018 L'un des leaders français dans le secteur des transactions immobilières, Digit RE Group et ses marques Capifrance, Optimhome et Refleximmo ont choisi Universign pour dématérialiser l'étape clé de la signature. Cette tran ...
4murs pilote la robotisation de son entrepôt
29/11/2018 Le spécialiste de la décoration murale et d'intérieur orchestre les opérations de picking, de réapprovisionnement et d'inventaire des 10 robots du système AutoStore implémenté dans l'un de ses entrepôts avec Reflex WMS.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
11ème édition du Forum Annuel des Clients Esker sous le signe de l’Intelligence Artificielle
07/12/2018 Esker a réuni à l’occasion de la 11ème édition du Forum des Clients Esker (FACE), près de 200 clients au Châteauform Les Jardins de Saint Dominique (Paris 7ème) sur le thème de l'Intelligence Artifici ...
Esker renforce sa présence en Asie Pacifique en signant un partenariat avec IBIZ Consulting Services
03/12/2018 Esker, un des principaux éditeurs de solutions d’automatisation des processus basées sur des technologies d’Intelligence Artificielle, annonce la signature d’un partenariat avec IBIZ Consulting Servic ...
Alpes Contrôles s’intègre à Chorus Pro et réduit son DSO* avec le secteur public grâce à Esker
26/11/2018 Esker a été choisi par Alpes Contrôles, organisme de contrôle indépendant qui a pour mission la vérification et le contrôle de la conformité réglementaire dans les secteurs de la Construction et de l’ ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Quand la maintenance est vitale
 
31/05/2018 :: "Sauver ou périr", telle est la devise des pompiers de Paris. Pour leur permettre de sauver tout en leur évitant de périr, la BMCO (Brigade de Maintien en Conditions Opérationnelles) a mis en place un système de maintenance sophistiqué et très pointu, qui s'appuie sur les logiciels de l'éditeur lyonnais Carl Software.

Vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passerait si le camion de pompiers intervenant sur un accident de la circulation avait un pneu à plat, une panne d'essence ou une défaillance matérielle ? Si en pleine action sur un incendie d'appartement l'appareil respiratoire isolant (celui qui lui permet de respirer en atmosphère hostile et viciée) du pompier venu sauver une fillette des flammes connaissait une défaillance ? Les pompiers de Paris font tout, absolument tout, au point que cela tourne à l'obsession, pour que cela n'arrive jamais.


7:45 : rassemblement de la 28ème compagnie de sapeurs-pompiers de Paris à la caserne de Nanterre

07:45 : rassemblement dans la cour de la caserne de Nanterre, qui héberge la 28ème compagnie de sapeurs-pompiers de Paris pour la prise de garde et l'assignation de son rôle du jour à chacun. 08:00 : inspection de détail des équipements : véhicules, depuis le niveau d'essence jusqu'aux conditions opérationnelles des pompes, des échelles, mais aussi des matériels y contenus, comme les fameux ARI (Appareil Respiratoire Isolant) évoqué ci-dessus et autres EPI (Équipement de Protection Individuelle), du matériel biomédical comme les brancards ou les masques à oxygène etc. 08:30 : rapport.


08:10 : l'inspection de détail des véhicules et équipements est en cours

Si un dysfonctionnement quelconque a été noté, celui-ci est signalé et immédiatement pris en charge. Ce fut le cas le jour de notre visite sur place : un pneu arrière droit d'un véhicule a été signalé usé. L'incident est immédiatement saisi dans le système SYGAL (SYstème de Gestion et d'Aide à la Logistique), basé sur la suite logicielle Carl Source de Carl Software, par les hommes en charge de l'atelier, support de premier niveau qui double le centre de secours de Nanterre. Ceux-ci sont dans l'incapacité de remédier à l'incident car il est nécessaire de changer ce pneu et ils n'ont pas en stock tous les pneus nécessaires à tous les véhicules utilisés par la brigade. Le logiciel, hébergé sur une ferme de 13 serveurs située à la caserne de Champerret, remonte alors l'incident au support de deuxième niveau, qui se trouve au camp de Voluceau, à Bailly, dans les Yvelines. Il s'agit d'une ancienne base de l'OTAN qui héberge le centre de maintenance dédié aux matériels (ainsi que les locaux de l'INRIA). Cette équipe prend alors les mesures nécessaires, à savoir remplacer le véhicule défectueux par un véhicule en parfait ordre de marche pour assurer la continuité du service de la caserne de Nanterre. Car tous les véhicules de tous les types (premiers secours, véhicules de secours et d'assistance aux victimes, véhicules pompes, échelles etc.) sont backupés à Voluceau et peuvent être immédiatement remplacés par un véhicule du même type en parfaites conditions opérationnelles. Puis le véhicule est rapatrié à Voluceau en vue du changement de pneu. La réparation une fois faite, l'opération inverse sera réalisée.

La BSPP (Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris)

En juillet 1810, lors d'un bal donné dans le cadre des festivités du mariage de l'empereur Napoléon avec Marie Louise, un incendie meurtrier ravage l'ambassade d'Autriche. Malgré le courage et le dévouement des gardes pompiers, retards, insuffisances et manque de fiabilité des matériels, personnel mal entraîné et responsables incompétents transforment cet incendie en catastrophe. L'empereur décide alors de réorganiser ce service public et confie la défense de Paris contre le feu à des militaires en créant le premier corps militaire de sapeurs-pompiers (décret impérial du 18 septembre 1811). Ce corps militaire est placé sous l'autorité du préfet de police de Paris.

Aujourd'hui encore, la BSPP possède un statut singulier en comparaison des autres Services Départementaux d'Incendie et de secours (SDIS) du territoire français : toujours militaire, elle est également toujours placée sous l'autorité du préfet de police de Paris. Elle est commandée par un général et financée par les territoires qu'elle défend, à savoir Paris (qui intervient pour 25 % dans son financement) et les trois départements de la petite couronne (92, 93 et 94). Chargée d'assurer la protection des 7 millions de personnes de cette zone (soit 12 % de la population française) et de la sauvegarde des biens (qui correspondent à 25 % de la richesse nationale) sur un territoire de 800 km2 comprenant, outre les départements ci-dessus, les deux aéroports de Paris-Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle, elle dispose de 76 centres de secours. Forte de 8 500 hommes et femmes (qui ne représentent que 3 % des effectifs), tous militaires, c'est la plus grosse unité de sapeurs-pompiers en Europe et la troisième plus grande dans le monde (après Tokyo et New York). La brigade est organisée en trois groupements, dont le troisième, celui auquel appartient la 28e compagnie, celle de Nanterre, s'occupe de 2,8 millions d'habitants soit 4 % de la population française.

Les pompiers de Paris, ce sont plus de 2 250 000 appels entrants par an, traités au central de Champerret, 502 000 interventions en 2017, soit 1 400 par jour ou encore une par minute. L'objectif est de "décaler" (c'est-à-dire partir en intervention) en moins de trois minutes le jour et quatre minutes la nuit. La BSPP a aussi pour mission de "préparer l'avenir et de faire avancer la profession vers le haut", précise le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole de la BSPP. "Nous préparons par exemple déjà les JO de 2024 ou la métropole du grand Paris : dans un monde où l'on creuse toujours plus profond, où l'on construit toujours plus haut, il faut s'adapter".

La BMCO

Au sein de la division logistique de la BSPP, 250 pompiers/techniciens composent la BMCO (Brigade de Maintien en Conditions Opérationnelles), qui prend en charge non seulement les matériels roulants, mais aussi les équipements opérationnels, informatiques et de communication, le matériel biomédical, les EPI et l'habillement, le parc immobilier, qui doivent tous être opérationnels. Côté véhicules, son périmètre concerne 300 poids lourds, 710 voitures légères, 50 remorques, 30 embarcations et 10 cars, consommant annuellement 1 800 000 litres de gazole, 14 000 litres d'essence et 23 000 litres de lubrifiant. 25 000 litres d'additif mouillant, 5 tonnes de poudre pour extincteur et 800 m3 de gaz sont nécessaires aux divers matériels de lutte contre l'incendie qu'elle maintient.


Lelieutenant-colonel Ambroise Permalnaïck, chef du BMCO

S'agissant des ARI, par exemple, la BSPP en possède 1 200. Ils se composent pour l'essentiel d'une bouteille d'air en fibre de carbone gonflée à 300 bars, d'un détendeur, d'un masque et d'un gilet. Tous ces matériels font l'objet d'un entretien régulier, en particulier les bouteilles, qu'il faut requalifier annuellement. Côté IT, on dénombre 330 postes informatiques, 700 imprimantes, 300 serveurs sur 88 sites interconnectés.

L'un des objectifs majeurs de la BSPP et donc de la BMCO est d'être autonome sur l'ensemble de ses matériels. D'où par exemple un agrément de l'État pour la requalification des bouteilles des bouteilles d'ARI et la constitution de nombreux ateliers de réparation des véhicules : plus de 12 corps de métiers sont représentés, dont la mécanique, la carrosserie, la peinture etc.

Une stratégie vitale

"Toute notre organisation est orientée pour permettre aux pompiers d'intervenir", explique le lieutenant-colonel Ambroise Permalnaïck, chef du BMCO. "Si l'appui logistique n'est pas permanent, l'efficacité est dégradée", ajoute le lieutenant-colonel Gabriel Plus.

Pour le capitaine Fabien Lagaude, commandant la compagnie de maintenance, "aucun système de cette importance ne peut fonctionner sans GMAO".  C'est pourquoi, pour structurer l'activité de maintenance, la division logistique de la BSPP a, en 2014, choisi de se doter d'un logiciel spécialisé. Le logiciel "maison" utilisé précédemment avait en effet montré ses limites et surtout fait preuve de sa rigidité et de son manque d'évolutivité. Les principaux objectifs du projet étaient de doter les services de soutien d'un système d'informations logistiques commun et grand public maintenable, d'adapter la solution à l'activité métier et de remplacer les procédures de chaque service par les bonnes pratiques de maintenance.


L'atelier de mécanique à Voluceau

Plusieurs solutions de GMAO ont été envisagées, dont deux ont été retenues en short-list. "Elles se valaient plus ou moins toutes les deux, mais non avons opté pour celle de Carl Software", se souvient le lieutenant-colonel Permalnaïck. Le projet a été géré avec la méthodologie de mise en œuvre Carl Pilot, qui inclut diverses prestations, une logique d'enclenchements des différentes étapes et un ensemble d'outils de suivi et de contrôle. Particularité de ce projet : il n'y avait pas un seul mais cinq cahiers des charges auxquels répondre, soit un par domaine fonctionnel. Étalé sur huit mois au total, le projet a nécessité de nombreux développements spécifiques. Le chef du BMCO insiste sur le fait que les personnes qui composent l'équipe projet "sont avant tout des pompiers et ni des informaticiens ni des ingénieurs". Le lieutenant-colonel Frédérick Telmart, chef du BOSI (Bureau Organisation des Systèmes d'INformation) précise que "l'effet tunnel a été évité en sortant les personnes impliquées de leur travail quotidien et en les dédiant à 100 % au projet". Un facteur clé de succès.

Du côté de la gestion du changement non plus, la simplicité n'a pas été au rendez-vous. "Nous avions quelque chose qui fonctionnait auparavant et il a fallu modifier notre façon de travailler", poursuit le lieutenant-colonel Permalnaïck. L'adjudant Mathis confirme : "il a fallu s'adapter au logiciel et faire en sorte que le changement soit transparent pour les utilisateurs"


Le banc de test des masques et détendeurs d'ARI

Déployée de manière transversale auprès de l'ensemble des services métiers de la division logistique de la BSPP (qui comprend le BMCO, le BOSI et les départements de soutien à l'homme (habillement, EPI etc.) et d'infrastructure (centres de secours, travaux, entretien, chaufferies etc.)), la GMAO est pour l'heure et depuis deux ans utilisée par trois de ces services. La solution Carl Source gère leurs équipements, trace les interventions et la maintenance réglementaire, gère les stocks et optimise les prévisions d'approvisionnement et gère les dotations des casernes et des pompiers. Il y aujourd'hui 7 200 matériels matriculés dans le logiciel, dont 1 300 engins. Le système ne gère pas uniquement les pannes et fait beaucoup de préventif, même si la volonté de la BSPP est de renforcer encore le côté préventif : "nous avons quelque 2 000 plans d'entretien préventif. Une ambulance de réanimation, par exemple, doit venir nous voir tous les quatre mois. Le logiciel nous permet de planifier l'intervention et d'approvisionnons les pièces à l'avance", poursuit l'adjudant Mathis. Au bilan, l'atelier réalise 60 % de maintenance préventive et 40 % de maintenance curative.

Certaines opérations ne sont toutefois pas ou pas encore intégrées dans le système de GMAO. C'est le cas par exemple du carnet d'incident que l'on trouve dans chaque véhicule et où l'on reporte les incidents mineurs, ne nécessitant pas forcément de réparation, comme un froissement d'aile lors d'une manœuvre, ou des notices simplifiées de matériels élaborées par la BMCO. "Ce serait trop complexe et contre-productif d'informatiser tout ça", estime le lieutenant-colonel Permalnaïck, dont le prochain objectif est de déployer la solution dans les deux services qui restent encore à équiper.

Benoît Herr

Carl Software rejoint le groupe Berger-Levrault

Berger-Levrault, éditeur de logiciels à destination des administrations, du secteur public local, de la santé, du médico-social, de l'éducation et des entreprises a fait l'acquisition il y a quelques jours Carl Software. Ce rapprochement intervient alors que Carl Software, qui a connu 21 années de croissance consécutives au cours de ses plus de 30 ans d'existence et s'est installé durablement sur le marché français de la gestion technique des équipements et de la maintenance, vient de réaliser la meilleure année de son histoire.

Pour Eric Bonnet, fondateur et dirigeant historique de Carl Software depuis 1985, ce regroupement s'inscrit dans une perspective de développement ambitieuse, stable et durable : "depuis de nombreuses années, l'actionnariat de Carl est demeuré inchangé. Mais une évidence m'est apparue il y a maintenant plusieurs mois : les qualités requises pour gérer une société d'une cinquantaine de personnes ne sont pas les mêmes que pour un groupe devenu international et qui ne cesse de croitre : Carl devrait prochainement dépasser les 200 collaborateurs. De plus, les défis que nous souhaitons relever à l'avenir demandent de pouvoir s'appuyer sur la structure d'un groupe capable de soutenir nos ambitions, que ce soit en termes d'innovation produits ou de développement international". Et d'ajouter : "le groupe Berger-Levrault, qui figure parmi les tout premiers éditeurs français de logiciels sans pour autant être concurrent de nos solutions, m'est apparu comme le candidat idéal à un tel rapprochement".

Carl Software va rester une société autonome au sein du groupe Berger-Levrault et bénéficiera grâce à ce nouvel actionnariat d'une capacité de développement et d'innovation accrue qui permettra de dynamiser la croissance de l'entreprise en lui conférant une taille significative pour la conquête de nouveaux marchés, de poursuivre avec plus de moyens le développement de ses solutions métiers et d'accélérer son développement à l'international.

Pour Pierre-Marie Lehucher, PDG de Berger-Levrault et désormais également PDG de Carl Software, "ce rapprochement s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe de développer sa présence sur de nouveaux marchés, en particulier sur le secteur privé. Il permettra également de concrétiser notre ambition de constituer un pôle de compétences hautement performant sur le secteur des 'smarts cities' en unissant les forces et l'expertise de Berger-Levrault avec les technologies particulièrement avancées de Carl Software. De nouvelles capacités d'investissement permettront de renforcer le leadership de Carl sur l'ensemble de ses secteurs d'activité : industrie, tertiaire, transports, santé..."

BH

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
92 % des entreprises françaises utilisent encore la facture papier !
05/12/2018 La totalité des projets actuels repose sur la modernisation des systèmes d'information : toute entreprise ou services facturiers qui souhaitent se développer et garantir ses bénéfices doit automatiser ses processus afin ...
Comment améliorer la gestion de sa production dans le monde industriel
05/12/2018 Aujourd'hui, les chefs d'entreprise s'efforcent de déployer des stratégies qui permettent à leur société de réduire les coûts de production et d'amenuiser les risques. Quels sont les moyens efficaces d'automatiser ces st ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Le Groupe Emplio veu...
92 % des entreprises...
Comment améliorer la...
Digit RE Group simpl...
Seules 5 % des entre...
Les DSI européens à ...
4murs pilote la robo...
Dépêches
L'Open Data franchit...
Infor acquiert Alfa-...
Beau succès pour les...
Un accès gratuit à S...
Hardis lance une sol...
Eurécia intègre une ...
Keyrus industrialise...
Communiqués de presse
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Alpes Contrôles s’in...
Éditeurs ERP, faites...
EDF ENR amorce la tr...
Cerapedics choisit l...
TPE: gestion de stoc...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik