accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Oracle intègre de l'intelligence artificielle à ERP Cloud
24/03/2019 Les nouveaux assistants intelligents et les fonctionnalités d'IA dédiées au contrôle financier réduisent les procédures manuelles et améliorent la précision ainsi que la conformité réglementaire.
Les projets de l'USF pour 2019
23/03/2019 À l'issue du printemps de l'USF, événement parisien annuel qui réunit les membres de l'association des Utilisateurs Francophones de toutes les solutions SAP (USF), l'assemblée générale a élu un conseil d'administration d ...
Cegid lance une plate-forme fiscale nouvelle génération
19/03/2019 L'éditeur ouvre de nouvelles possibilités d'analyse à ses clients en lançant sa nouvelle solution Cegid Tax Ultimate, qui adresse les besoins des grandes entreprises et ETI en matières déclaratives, de prévisions et de r ...
Le grand prix des 4èmes trophées de la transformation numérique va à la SNCF
13/03/2019 Organisés par notre confrère Solutions Numeriques, les trophées de la transformation numérique ont récompensé en 2019 16 projets numériques innovants.
Delaware ouvre une agence à La Madeleine
12/03/2019 Le spécialiste de la mise en œuvre d'environnements SAP s'agrandit en région nord en intégrant sa nouvelle agence à La Madeleine. L'objectif pour l'intégrateur delaware est d'une part d'accélérer sa croissance dans la ré ...
Partenariat entre PTC et IFS
12/03/2019 Cette collaboration représente le rapprochement des deux éditeurs autour de la solution d'optimisation des pièces détachées Servigistics et des solutions IFS de gestion pour les services sur site, la gestion des actifs e ...
Ines CRM veut être choisi pour la satisfaction de ses clients
11/03/2019 Ines CRM est le premier éditeur de solutions CRM en mode SaaS à obtenir le label Scorefact pour la satisfaction de ses clients. Jusqu'à ce jour, seuls quelques éditeurs et intégrateurs CRM, notamment sur Microsoft Dynami ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Bricoman consolide ses ventes en ligne
23/03/2019 L'éditeur d'un moteur de recherche de nouvelle génération dédié aux acteurs du e-commerce Sensefuel annonce accompagne Bricoman dans l'amélioration de ses ventes en ligne au travers d'une recherche performante et intelli ...
Bumble Bee Foods utilise la technologie blockchain pour tracer son thon de l'océan à l'assiette
12/03/2019 Bumble Bee Foods, dont le siège social est situé à San Diego, est la plus grande conserverie nord-américaine de produits de la mer, annonce utiliser la solution SAP Cloud Platform Blockchain pour suivre sa filière de tho ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
Esker certifiée point d’accès pour la plateforme PEPPOL par l’IMDA à Singapour
10/01/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce son autorisation en tant que point d’accès PEPPOL par l’agence gouvernementale singapourienne IMDA ( ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Orchestrer le multicloud
 
01/03/2019 :: Dans un monde dominé par le mouvement vers le cloud, qu'il soit public, privé ou hybride, il y a fournisseur de cloud et fournisseur de cloud. Certains, comme Virtustream, proposent des technologies et des services spécialement conçus pour répondre aux besoins des entreprises. Le point sur ces spécificités avec Stéphane Ollier.

Vers le multicloud

2018 a été une année importante pour le cloud, avec des avancées majeures qui en ont fait un levier encore plus important des stratégies informatiques que déploieront les entreprises. De nombreux DSI ont parié sur la possibilité d'utiliser plusieurs fournisseurs concomitamment alors même qu'ils ne savaient pas si ces différents environnements étaient interopérables. Cette année encore, la tendance est clairement à l'utilisation simultanée de plusieurs plate-formes de cloud, ce qui amène les fournisseurs à collaborer pour proposer une expérience transparente.

D'ici quelques années, la majorité des DSI devront gérer de nombreux environnements cloud, contrats de service et d'agréments de niveaux de service (SLA : Service Level Agreement), points de contact et autres flux de données, sur différentes plate-formes. Les prestataires qui sauront relever ce défi en collaborant avec leurs pairs et en éliminant les obstacles à la création d'une expérience fluide entre les différents environnements cloud auront alors le vent en poupe. "C'est dans ce schéma que cherche à s'inscrire Virtustream", explique Stéphane Ollier, senior manager, pre-sales solution architecture Europe du Sud (c'est-à-dire France, Italie, Espagne et Benelux).


Stéphane Ollier, Virtustream

Virtustream est une société d'origine américaine créée en 2009 par Rodney Rogers et Kevin Reid, rachetée par EMC en 2015, lui-même racheté comme on le sait par Dell en 2016. En 2014 elle est devenue le 7ème partenaire certifié sur SAP HANA et a lancé en 2016 la plate-forme de stockage hyper-scale Virtustream Storage Cloud. "En France, nous sommes aujourd'hui une douzaine de personnes, 400 à 500 en Europe et 2 500 dans le monde", précise Stéphane Ollier. Le chiffre d'affaires de l'entité n'est toutefois pas communiqué, car consolidé avec celui de Dell.

"Nous supportons 28 produits SAP différents et avons été les premiers à faire tourner une Business Suite dans le cloud, puis HANA dans le cloud", se satisfait Stéphane Ollier. Très orientée SAP, donc, même si ce n'est de loin pas sa seule activité, l'entreprise compte parmi ses clients emblématiques le pétrolier espagnol Repsol, Volvo, Coca Cola, General Electric, Technip... "Au total, nous dénombrons plus de 300 clients SAP et sommes aussi sous-traitants de SAP dans certains cas", ajoute Stéphane Ollier. La filiale française a démarré ses activités il y a quelque deux ans et compte aujourd'hui une quinzaine de clients, dont la filiale française de General Electric.

Mais SAP n'est pas la seule offre, même si elle représente de l'ordre de 80 % des clients : deux solutions verticales sont également proposées, Guidewire, une solution destinée aux assureurs, et Epic, dédiée quant à elle à la gestion d'hôpitaux, mais elles ne sont guère présentes en France. "Sur ces trois solutions nous assurons le service complet, c'est-à-dire incluant l'administration du logiciel. Et puis il y a aussi souvent des applications tierces complémentaires à SAP. Mais nous savons aussi héberger un Oracle ou un Infor, si le client le demande. Dans ce cas, notre service va s'arrêter au niveau de l'exploitation de la base de données. Nous n'irons pas jusqu'à l'exploitation applicative", ajoute notre interlocuteur tout en précisant que "les SLA resteront les mêmes".

Migrer vers le cloud, une priorité pour les DSI

De plus en plus d'applications historiques, de charges de travail complexes et de charges de travail critiques sont aujourd'hui transférées dans le cloud, ce qui amène les entreprises à gérer les migrations. À mesure que les applications courantes et historiques se déplacent vers le cloud, les fournisseurs doivent donc logiquement accompagner efficacement les entreprises dans cette démarche.

Virtustream est orienté "mission-critical" et l'architecture de son cloud va dans ce sens, car conçue pour répondre aux besoins complexes des entreprises. Il s'agit d'un cloud public sécurisé et donc pseudo-multi-tenant ("pseudo" parce que les espaces sont partagés, mais chaque client utilise sa propre occurrence des logiciels, qui ne sont quant à eux donc pas partagés). "Il ne s'agit pas non plus de véritable cloud public, car nous ne permettons pas aux clients de se connecter depuis n'importe où et de souscrire avec une simple carte de crédit, comme le font des fournisseurs comme AWS, Azure ou Google", précise Stéphane Ollier. D'ailleurs, les charges de travail de la zone interne ne quittent pas la zone interne (entendez du centre de calcul qui héberge l'application) et sont physiquement séparées les unes des autres. De fait, Virtustream se positionne différemment des entreprises de cloud et des outsourceurs comme IBM, T-Systems ou DXC.

"Lors de la création d'une VM 'Core', celle-ci est automatiquement en haute disponibilité et intégrée dans un programme de reprise après sinistre (ou DR - Data Recovery). Tout est pré-construit", assure Stéphane Ollier. "Nous proposons aussi les services associés, comme l'étude préalable, l'administration, l'exploitation technique de la base de données et de l'application (gestion des utilisateurs, des historiques etc.). L'idée est que l'entreprise n'ait qu'un seul fournisseur pour toutes les étapes".

SLA, μVM et facturation

Le fournisseur propose divers agréments de niveau de service pouvant aller jusque'à une disponibiité de 99,999 %. Il s'engage aussi sur les temps de réponse, qui peuvent être de trois niveaux : 0,8 seconde, 1 seconde et 1,2 seconde. Cet engagement repose sur l'utilisation d'un concept propre, appelé μVM (ou micro-VM) et sur la zone dans laquelle réside la VM (Virtual Machine), c'est-à-dire soit en DMZ (DeMilitarized Zone) soit en interne. La disponibilité est meilleure dans la zone interne et convient mieux à l'hébergement d'applications critiques tandis qu'en DMZ les applications bénéficient d'un équilibrage de charges.

Une µVM est constituée de 200 MHz de CPU, 768 Mo de mémoire, 40 IOPS (Input/output OPerations per Second ou opérations d'entrée/sortie par seconde) et de 2 Mbits/s de bande passante réseau. Cette notion de μVM est une technologie brevetée qui permet de gérer les ressources cloud, ce qui fait dire à Stéphane Ollier que "nous avons une véritable facturation à l'usage . Nous mesurons les quatre consommations précitées toutes les 5 minutes. Celles-ci sont ensuite moyennées sur le mois et nous facturons donc la moyenne de la consommation réelle, ce qui permet de lisser la consommation et d'avoir un vrai paiement à l'usage".


Planisphère (cliquez pour agrandir)

Enfin, en termes de centres de calcul, ceux de Virtustream sont répartis tout autour du globe (voir planisphère). Virtustream en possède un en France, hébergé chez Equinix, deux en Allemagne, trois à Londres, un aux Pays-Bas, et bien sûr pléthore aux États-Unis, mais aussi au Japon et ailleurs. Tous ne sont pas en propre et sont opérés par des partenaires. "En ce qui concerne les clients français, ils demandent en général à être hébergés en France. C'est ce que nous faisons, le back-up étant alors réalisé aux Pays-Bas, ce qui garantit un éloignement géographique suffisant tout en restant en Europe", précise Stéphane Ollier

Objectifs

"L'avenir est au multicloud", martèle Stéphane Ollier. C'est dans ce contexte que cherche à s'inscrire Virtustream, pour devenir à moyen terme l'orchestrateur du multicloud pour les applications critiques. L'atteinte de cet objectif passe notamment par la mise à profit du portail Xstream, disponible sous forme d'API, ce qui permet de développer le multicloud. Et bien sûr, la présence de l'entreprise étant récente dans l'Hexagone, elle cherche à se développer sur le marché français.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Cinq raisons pour lesquelles le mot de passe n'est pas près de disparaître
04/03/2019 Avec la sortie l'an dernier de l'iPhone X, Apple a une nouvelle fois créé l'événement en introduisant la reconnaissance faciale dans ses téléphones, permettant d'utiliser Apple Pay et certaines autres applications en n'u ...
À propos de la lourde amende que risque Facebook aux États-Unis
20/02/2019 Après l'amende record de 50 millions d'euros infligée par la CNIL à Google dans le cadre du RGPD en début d'année, cette nouvelle sanction qui pourrait atteindre le montant exceptionnel de 2 milliards de dollars, rappell ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Bricoman consolide s...
Une décennie de Big ...
L'intelligence artif...
Bumble Bee Foods uti...
Solutions RH : une p...
Solutions : le grand...
Cinq raisons pour le...
Dépêches
Oracle intègre de l'...
Les projets de l'USF...
Cegid lance une plat...
Le grand prix des 4<...
Delaware ouvre une a...
Partenariat entre PT...
Ines CRM veut être c...
Communiqués de presse
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik