accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Infor change de patron
22/08/2019 Kevin Samuelson devient PDG de l'entreprise tandis que Charles Phillips prend la présidence du conseil d'administration. D'autres nominations marquent cette nouvelle étape sur le plan managérial.
Premier événement utilisateurs Diapason
08/08/2019 L'ERP spécialisé menuiserie a connu son premier forum à la Rosière d'Artois de Nantes début juillet, en présence de plus de 40 participants, soit plus de 15 industriels différents. Au programme témoignages utilisateurs, ...
Simplification et accélération des projets de transformation numérique avec le nouveau module WebModeler de RunMyProcess DigitalSuite
06/08/2019 Intégré à la plate-forme cloud RunMyProcess DigitalSuite, WebModeler améliore l'expérience utilisateur, réduit le temps d'exécution et accélère la livraison de solutions. Les nouvelles fonctionnalités facilitent les test ...
Cegid annonce la cession de son activité dédiée au secteur public
05/08/2019 L'éditeur a décidé de concentrer son activité sur le secteur privé, qui représente la grande majorité de son chiffre d'affaires. C'est pourquoi il a annoncé la cession de son activité dédiée au secteur public à Azulis Ca ...
Cegid acquiert Meta4
04/08/2019 Cegid se renforce ainsi sur le marché des solutions de paie et de ressources humaines. Meta4 ets un éditeur espagnol spécialisé dans les solutions cloud. Cette étape importante permet à Cegid de devenir leader sur ce sec ...
Inquiétudes des entreprises françaises face au contexte politique mondial
18/07/2019 Sage publie le premier volet d'une nouvelle étude internationale réalisée par YouGov et intitulée "We power The nation". Près de 3 000 personnes ont été interrogées à travers le monde au sujet de leurs pratiques de comme ...
La troisième promotion de SAP.iO Foundry Paris met à l'honneur des start-up de la GreenTech
17/07/2019 L'accélérateur de start-up B2B Tech de SAP France annonce le lancement de sa troisième promotion le 8 octobre 2019. Après la supply chain et le retail, cette nouvelle cohorte regroupe des start-up spécialisées dans les G ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Le groupe industriel international Polypore met en place un pilotage unique de ses datacenters
22/08/2019 Résultat : augmentation de 15 à 20 % de la performance des datacenters et une fiabilité accrue.
Les achats de Safran à la pointe de la RPA
08/07/2019 L'agence de digitalisation des achats Acxias annonce le déploiement de deux robots RPA (Robotic Process Automation) par Safran pour transformer automatiquement en commandes une partie de ses demandes d'achats dans SAP Ar ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker s’associe à B/2BNOW et devient compatible SAP S/4HANA
15/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce un partenariat stratégique avec la société américaine B/2BNOW, leader dans les solutions EDI compati ...
ATR passe à la facturation électronique
01/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation de documents, annonce avoir été choisi par ATR, numéro un mondial sur le marché de l’aviation régionale. Grâce à Esker, ATR ...
Logista Pharma traite ses commandes 3 fois plus vite grâce à Esker
25/06/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Logista Pharma, distributeur indépendant de produits pharmaceutiques en Espagne et au Portu ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Une vision de l'ERP élargi
 
02/06/2019 :: Le rapport de Third Stage Consuting Group destiné à aider les décideurs et chefs de projets à comprendre les aspects quantitatifs et qualitatifs de la transformation numérique vient de paraître. Il s'intéresse aux ERP, mais aussi aux SIRH et aux CRM, ainsi qu'à la manière dont ces outils aident à la transformation des entreprises. Résumé.

Il y a eu un schisme au sein du cabinet de consulting américain indépendant spécialisé dans l'ERP Panorama Consulting Group : son fondateur, le charismatique Eric Kimberling, l'a quitté pour aller fonder un autre cabinet de consulting, sur le même modèle et à quelques encablures de là : Third Stage Consulting Group. Third Stage comme – entre autres – le troisième stade de maturité des entreprises, d'une implémentation d'ERP réussie ou encore de la transformation numérique d'une entreprise. Déjà tout un programme. Mais aussi, sur un plan plus personnel pour lui, son premier stade a été la fondation de Panorama Consulting Group, le second l'arrivée à bord de deux partenaires. Et donc le troisième, Third Stage, a pour objectif de lancer une nouveau et différent cabinet de consulting dans le paysage.

Dans ce contexte, loin de renoncer aux rapports périodiques toujours très informatifs qu'il publiait, il en a élaboré un nouveau, dont à la fois le périmètre et la méthodologie diffèrent (de son côté, Panorama Consulting Group poursuit les efforts en la matière, qui avaient été initiés dès 2008). Côté méthodologie, plutôt que d'établir des moyennes, dont il doute de l'intérêt pour les entreprises, il propose des fourchettes, quantitatives et qualitatives. L'étude analyse aussi les corrélations entre réussite ou échec de la transformation numérique et les choix stratégiques et tactiques qui ont été faits. Elle s'appuie sur des données issues d'un millier de transformations, recueillies au cours des 20 dernières années.

Durée et coûts

Ainsi par exemple, l'étude montre que dans les PME générant entre 50 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel et un milliard, la plupart des projets ERP durent entre 14 et 16 mois. Dans les entreprises au-delà du milliard de chiffre d'affaires, cette durée grimpe à 31 à 34 mois. À noter que la tendance est à la hausse depuis deux ans, parce que les éditeurs majeurs lancent de nouveaux ERP, moins éprouvés et moins matures. Le phénomène induit de la complexité et des difficultés d'implémentation.

En termes de budgets, les chiffres varient également largement en fonction de la taille de l'entreprise. C'est pour cela que Third Stage les rapporte au chiffre d'affaires. Ainsi, dans les PME réalisant moins d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel, ce ratio oscille entre 3 et 5 % du CA. Dans les entreprises de taille plus importante, ils s'établiront plutôt entre 2 % et 3 % du CA. Cette baisse du ratio est liée aux économies d'échelle plus importantes lorsque les plus grandes organisations se transforment. Autrement dit, il y a un ticket d'entrée à la transformation numérique, indépendamment de la taille de l'organisation.


De nombreux facteurs comportementaux et qualitatifs ont été analysés. Parmi ceux-ci, les plus corrélés aux délais et aux coûts d'implémentation sont :
- Le périmètre du projet. Les projets ayant des périmètres fonctionnels plus importants coutent logiquement plus et prennent plus de temps ;
- L'importance du changement. Les projets qui modifient l'organisation en profondeur coutent plus cher et prennent plus de temps. Une migration d'un mainframe vers une solution moderne, par exemple, va couter plus en temps et en budget que des changements moins radicaux et plus incrémentaux ;
- Le complexité de l'exploitation. Les organisations comptant de nombreux départements ou services, des représentations dans de nombreux pays et d'autres éléments de complexité dans leur modèle d'affaires auront les coûts et les dépenses les plus élevés ;
- Le niveau de support au changement organisationnel. Les entreprises ayant le plus investi dans la gestion du changement enregistrent les coûts les plus faibles et les délais les plus courts ;
- Le degré de personnalisation du logiciel. Les organisations ayant le plus développé de spécifiques au sein de leur solution auront les coûts et les dépenses les plus élevés.

Défis et tendances

L'étude met aussi en lumière les principales difficultés rencontrées par les directions et les équipes de projet et leurs causes dans le processus de transformation. Les cinq défis majeurs, par ordre de fréquence d'apparition, sont :
- Le changement organisationnel et plus particulièrement ses aspects humains. Que la résistance au changement soit intentionnelle ou plutôt liée à des incompréhensions, il s'agit là du défi majeur de la transformation numérique ;
- Un mauvais alignement de la transformation avec les objectifs stratégiques. De nombreux dirigeants et équipes projets ont eu à gérer des transformations qui n'étaient pas en phase avec les objectifs stratégiques globaux de l'organisation ;
- Les difficultés à gérer et à résoudre les carences de l'intégrateur. De nombreuses entreprises parmi celles qui ont entièrement confié leur déploiement à un intégrateur ont eu à relever ce genre de défis, bien plus que celles qui s'étaient plus activement impliquées et approprié leur transformation ;
- La pertinence des processus métier. Les organisations qui n'ont pas pris le temps de définir clairement leur processus métier à venir ont eu plus de difficultés. Ce sont celles qui s'appuient sur des "best practices" et des fonctionnalités logicielles standard pour piloter leur transformation qui ont le plus de difficultés ;
- Difficultés à migrer les données. Le nettoyage, le mapping et le transfert des données de l'ancien système vers le nouvel ERP sont des défis classiques pour les organisations qui opèrent leur transformation.

Sur la base des éléments quantitatifs et qualitatifs qu'elle a mis en lumière, l'étude se livre ensuite à un certain nombre de prédictions et anticipe les tendances. Elle en retient 10, parmi lesquelles la première est une restructuration du marché des ERP majeurs, car la nature même des ERP est en perpétuelle évolution. Jusqu'ici, des solutions comme Salesforce et Workday n'ont jamais été considérées comme des ERP. Pourtant, elles arrivent en tête de la liste des systèmes les plus performants dans l'étude de Third Stage. À noter également que des systèmes comme Microsoft Dynamics 365 et Netsuite tirent bien mieux leur épingle du jeu cette année en se classant respectivement premier et troisième. A contrario , des classiques comme Oracle n'entrent pas même dans la liste des meilleures solutions. Tout ceci plaide en faveur d'une redynamisation importante du secteur dans les années à venir.

Parmi les autres tendances mises en exergue, l'obsolescence progressive des implémentations traditionnelles d'ERP et de SIRH arrive en deuxième position. "On n'implémente plus aujourd'hui un ERP comme en 1999", dit le rapport. "Cela ne fonctionne plus. Plutôt que de voir les installations d'ERP et de SIRH comme un moyen d'automatiser des fonctions de back-office ou d'automatiser des processus métier d'ores et déjà inefficaces, les organisations innovantes sur le plan technologique vont rencontrer le succès en rompant avec le status quo". Les entreprises vont plus s'orienter vers le troisième stade de l'ERP et s'engager dans une vraie transformation numérique. Par rebond, les implémentations d'ERP traditionnelles se feront plus rares.

Enfin, s'agissant du cloud, si certains croient en la disparition totale du on-premise, le rapport émet des doutes sur ce point mais prédit que 2019 sera l'année où l'adoption des ERP dans le cloud atteindra un point critique. "Les éditeurs et même l'ensemble de l'écosystème des ERP investissent trop d'argent dans leurs produits phares dans le cloud pour que cela n'ait pas une influence sur le taux d'adoption. C'est l'an prochain que cela se matérialisera de manière vraiment concrète".

Benoît Herr, sur la base de "The 2019 Digital Transformation, HCM, and ERP Report", Third Stage Consulting Group

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Pourquoi les données doivent-elles être sauvegardées partout où elles se trouvent ?
21/08/2019 Les entreprises doivent toujours garder à l'esprit que les données doivent être sauvegardées peu importe où elles se trouvent. "Comme nous migrons dans le cloud, nous n'avons plus besoin de sauvegardes".
Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique
15/07/2019 Après l'Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat vient d'adopter définitivement le projet de loi portant création d'une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l'impôt su ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Le groupe industriel...
Pourquoi les données...
Rendez-vous le 29 ao...
Vers une gestion éth...
Rencontres du cloud ...
Taxe sur les service...
Le porte-greffe...
Dépêches
Infor change de patr...
Premier événement ut...
Simplification et ac...
Cegid annonce la ces...
Cegid acquiert Meta4...
Inquiétudes des entr...
La troisième promoti...
Communiqués de presse
Esker s’associe à B/...
ATR passe à la factu...
Logista Pharma trait...
Esker et KPMG annonc...
Application mobile d...
Le Groupe Lapeyre ch...
HighCo dématérialise...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik