accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Hetic 3 ouvre sa 5ème agence à Bordeaux
12/11/2019 Partenaire privilégié d'Infor pour les dossiers vins & spiritueux, avec son offre M3 Vins et Spiritueux basée sur l'ERP M3 et pré-paramétrée pour les professionnels de la filière, cette filiale du groupe Helios ouvre une ...
Talentia revisite sa plateforme RH
08/11/2019 L'éditeur propose quatre nouveaux modules intégrés à sa plateforme RH : gestion du recrutement, organigrammes, analyse et révision salariale et nouveau portail collaborateur.
Rimini Street annonce la disponibilité d'Application Management Services (AMS) pour la base de données et les applications Oracle
07/11/2019 La gestion intégrée d'applications et les services de l'entreprise offrent aux détenteurs de licences Oracle une solution qui simplifie l'exploitation IT, libère des ressources et répond mieux aux attentes métiers.
Docuware présente sa version 7.2
05/11/2019 Fournisseur de solutions cloud pour la gestion de documents et l'automatisation des workflows, Docuware présente la version 7.2 de son logiciel phare. Les nouvelles fonctionnalités comprennent les tampons électroniques, ...
Hitachi Solutions France change d'échelle
05/11/2019 L'intégrateur, filiale française du groupe et spécialiste de la mise en œuvre de Microsoft Dynamics 365, lance à grande échelle ses opérations en France et présente une offre dédiée aux professionnels du retail et des so ...
Le groupe Ténor acquiert ISSolutions
04/11/2019 Le master distributeur des solutions Divalto en Afrique rejoint le groupe Ténor, dévient Ténor Afrique et bénéficie d'une augmentation de capital.
Mercuria, vingt ans d'intégration
31/10/2019 L'intégrateur nantais de solutions de gestion pour les entreprises Mercuria, issu de CERG Finance en 1999, fête ses 20 ans. Il compte aujourd'hui 70 collaborateurs et entend poursuivre sa croissance dans tout le Grand Ou ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Le prestataire logistique MFD déploie Reflex WMS dans son entrepôt de 90 000 m2
07/11/2019 Prestataire logistique mauricien, MFD s'est équipé de Reflex WMS pour gérer les activités très diverses de ses plus de 140 clients : textile, grande distribution alimentaire et non alimentaire, industrie de la pêche, pro ...
Derichebourg Multiservices ambitionne de devenir une entreprise 100 % digitale en 2024
30/10/2019 Avec l'essor des nouvelles technologies, la transformation numérique est devenue un impératif qui pousse toutes les entreprises à revoir leur organisation, leurs process et leurs métiers. Acteur majeur des services aux e ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Algeco digitalise sa facturation clients à l’échelle européenne grâce à Esker
14/10/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Algeco, leader mondial de la construction modulaire, pour automatiser la gestion de ses fac ...
Services clients et Administration des Ventes : Quels axes d’optimisation de la performance ?
01/10/2019 Esker et Citwell, avec la participation de Praxis, présentent les résultats de la première étude sur la maturité des Services Clients / Administration des Ventes en France, réalisée auprès de plus de ...
Esker présente sa technologie d’extraction de données à l’ICDAR, la plus grande conférence mondiale sur l’IA
23/09/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, présentera les résultats de ses recherches sur les extractions de données lors de la Conférence Internationa ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Les éditeurs de logiciels français toujours dynamiques
 
18/10/2019 :: Syntec Numérique et EY ont récemment présenté les résultats de la neuvième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, un panorama de référence pour le secteur, portant cette année sur plus de 300 entreprises. La filière reste toujours dynamique et innovante en France, malgré des difficultés de recrutement qui continuent à l'impacter.

Jean-Christophe Pernet, associé EY en charge de l'étude, commente : "cette année encore, le secteur de l'édition de logiciels s'illustre par son dynamisme. La croissance enregistrée en 2018 sur le panel de notre panorama, bien que plus modérée que l'année précédente, positionne la filière parmi les plus performantes, capable de faire émerger des pépites rivalisant sur la scène internationale et de réaliser des levées de fonds significatives. En retirant la contribution des gros acteurs (du top 10), la croissance 2018 est même en progression par rapport à l'année dernière (18 %)".

Une filière en croissance constante

L'étude montre une décennie de croissance ininterrompue pour le secteur et une performance remarquable : le chiffre d'affaires réalisé en 2018 par les 319 éditeurs inclus dans le panorama atteint 16 milliards d'euros (contre 15 milliards dans l'édition précédente avec 341 entreprises listées). Un chiffre d'affaires conséquent, même si on observe un léger fléchissement après des années de croissance marquée. L'ensemble des éditeurs de logiciels français participe à la croissance du secteur, mais ce sont surtout les plus petits éditeurs (moins de 5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018), qui enregistrent la plus forte croissance du secteur, de 42 % sur les deux dernières années.

La majorité des éditeurs français sont rentables : 78 % des éditeurs du panel ont ainsi enregistré un bénéfice d'exploitation en 2018, ce qui est stable par rapport à 2017. Les éditeurs dont le chiffre d'affaires est inférieur à 5 millions sont 73 % à déclarer un profit. Ce chiffre atteint 94 % chez les éditeurs de plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le modèle économique des éditeurs de logiciels est rentable dès lors que les éditeurs atteignent un niveau de chiffre d'affaires qui leur permet de couvrir leurs coûts de recherche et développement et leurs coûts commerciaux et de marketing.

L'international reste un enjeu stratégique difficile à relever pour les éditeurs de logiciels français : la part du chiffre d'affaires réalisée hors de nos frontières est de 54 %, une proportion proche de celle de l'année dernière. Cette stabilité marque la fin de plusieurs années de croissance constante du chiffre d'affaires à l'international. Elle est principalement liée à une moindre performance d'une partie de nos champions nationaux. Mais même si l'analyse du mix international sur 3 ans montre une légère progression (de 1 à 3 points par an selon les catégories par taille), l'essentiel du chiffre d'affaires à l'international reste porté par les acteurs de plus de 100 millions d'euros.

Le développement à l'international passe toujours d'abord par la zone EMEA, qui draine la majorité du chiffre d'affaires enregistré par les éditeurs hors de France. L'Europe occidentale, plus particulièrement, concentre l'essentiel des efforts commerciaux des éditeurs français. C'est la zone qui connaît la plus forte augmentation de revenus avec une progression de plus d'un point par rapport à l'année 2017. Les zones Amériques et Asie-Pacifique sont, en revanche, en léger retrait par rapport à 2017, ces marchés étant aujourd'hui peu adressés par l'ensemble des éditeurs français (voir Schéma 1).


Schéma 1 (cliquez pour agrandir)

Parmi les principaux pays contributeurs au chiffre d'affaires total des éditeurs, se retrouvent essentiellement, en 2018, les pays européens limitrophes, au premier rang desquels, la Belgique, le Royaume-Uni et la Suisse tiennent la corde. L'Allemagne est quelque peu en retrait, puisque ce pays constitue le deuxième contributeur en termes de chiffre d'affaires pour 10 % de l'échantillon et le troisième pour seulement 7 % des éditeurs.

L'intérêt des éditeurs de logiciels pour la croissance externe reste toujours marqué en 2018 ; la moitié du panel se déclare prête à envisager une opération de ce type dans les mois à venir. De plus, si les éditeurs sont conscients de l'importance de leur marché domestique (33 % d'entre eux se focalisent sur la France pour l'identification d'opportunités), ils ne ferment aucune porte. Ils sont ainsi 50 % à étudier des dossiers à la fois en France et à l'étranger, soit 7 points de plus qu'en 2017. Le financement est un véritable enjeu : la quasi-totalité des éditeurs a recours à l'autofinancement (91 %) pour financer leur développement. 62 % d'entre eux ont aussi recours à l'endettement bancaire et 31 % au capital-investissement en France. Seuls 12 % vont trouver du capital à l'étranger. Ils sont donc fortement ancrés dans le territoire et auprès des écosystèmes de financement locaux.

SaaS et cloud en passe de devenir des standards

Les éditeurs français continuent leur transition vers le modèle SaaS et sont toujours plus nombreux (49 %) à le placer en tête de leurs priorités technologiques. Quelle que soit la taille des sociétés, le chiffre d'affaires SaaS représente aujourd'hui 37 % de l'activité de l'édition française, contre 32 % en 2017 et contre 17 % en 2014. Une tendance de fond qui s'illustre principalement par la domination actuelle et à venir de l'abonnement parmi les modes de contractualisation. Abonnement qui est le mode de contractualisation privilégié des éditeurs : 57 % l'ont choisi comme premier choix et 91 % le classent dans leurs deux premiers choix. Malgré un léger recul par rapport à l'année dernière, les licences perpétuelles restent appréciées : elles sont le premier choix de 31 % des éditeurs et le second choix de 40 % (contre 32 % et 45 % respectivement en 2017). La licence à durée de vie finie gagne faiblement en importance : 7 % des éditeurs la considèrent comme leur premier choix, ils sont autant que l'année dernière. Néanmoins 73 % des professionnels du secteur la considèrent en 2ème et 3ème choix, contre 66 % l'année dernière.

La protection des données étant au cœur de l'actualité, les éditeurs ont été interrogés sur leurs solutions d'hébergement. L'hébergement externe reste l'approche privilégiée par les éditeurs : 36 % d'entre eux hébergent leurs données dans un datacenter partenaire et 33 % chez un fournisseur cloud, tandis que 26 % le font en propre et 5 % chez le client. En matière de cyberattaque, 52 % des éditeurs déclarent avoir déjà fait face à des tentatives d'intrusion dans leur système, dont 24 % sur la seule année 2018, illustrant l'importance de la sécurisation des réseaux.

Le recrutement reste une pierre d'achoppement

Le recrutement de nouveaux talents reste un impératif pour soutenir la croissance : en 2018, les effectifs des éditeurs de logiciels français ont fortement crû. Près de 14 800 emplois ont été créés, soit une croissance de 8 % pour l'ensemble du panel et de 7 % chez les pure players. Depuis 2016, le nombre de salariés des éditeurs de logiciels français a augmenté de 16 %, soutenant leurs objectifs de croissance, et de 50 % dans les entreprises créées il y a moins de 8 ans. Toutefois, les difficultés de recrutement, signalées depuis plusieurs années, perdurent et ce en particulier sur les profils de développeurs. Pour les trois quarts des éditeurs, cette pénurie de talents constitue un frein à leur développement, quand bien même divers outils de fidélisation sont utilisés (salaires, primes, positionnement...).


Schéma 2 (cliquez pour agrandir)

61 % des entreprises du panel indiquent recourir en tout premier lieu au levier "salaires et primes" afin de fidéliser leurs salariés (voir schéma 2). Dans un contexte d'augmentation des salaires en France, notamment pour les profils R&D, les éditeurs n'hésitent pas à prendre des risques et continuent à offrir des salaires et primes compétitifs leur permettant de fidéliser leurs effectifs. Seuls 8 % d'entre eux indiquent l'intéressement et la participation comme vecteur de rétention des salariés. Bien que les éditeurs les plus matures soient largement bénéficiaires, ce levier reste secondaire. La rémunération directe est donc largement favorisée dans l'optique de conserver les salariés en poste. En deuxième position, le levier "positionnement social et sociétal" de l'entreprise est toujours plus mis en avant par la profession, avec un quart des répondants indiquant privilégier cet axe pour fidéliser leurs salariés. L'accès au capital se situe quant à lui à la dernière place des moyens privilégiés, avec seulement 5 % des éditeurs le plaçant en première position.

L'innovation, facteur clé de succès

Les éditeurs interrogés investissent fortement en R&D et cette tendance s'accentue depuis deux ans. 14 % du chiffre d'affaires généré par le secteur est investi en recherche et développement contre seulement 10 % il y a deux ans. Chez les pure players, cette part monte à 18 %. Pour autant, les effectifs associés stagnent et représentent 17,7 % des salariés sur l'ensemble du panel (33 % chez les pure players).

La rédaction

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Cinq erreurs communes que nous faisons tous sur les réseaux sociaux
05/11/2019 D'après le rapport le plus récent, Facebook, Twitter et Instagram font partie des 10 sites Web les plus visités au monde. Des milliards de personnes passent des milliers d'heures, chaque jour, sur ces plateformes de rése ...
Intelligence artificielle : utopie ou dystopie ?
30/10/2019 En matière d'Intelligence Artificielle (IA) et de machine learning, inutile d'aller chercher bien loin pour savoir quelle idée l'opinion publique se fait de ce nouveau type de technologies : débat sur la menace des "robo ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
22, 23 & 24 septembre 2020 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 3 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC Les prochains Salons Solutions vont regrouper 5 pôles thématique ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Netsuite de passage ...
Bien négocier les vi...
Le prestataire logis...
Les conférences, tem...
Cinq erreurs commune...
Les DG dans la trans...
Intelligence artific...
Dépêches
Hetic 3 ouvre sa 5
Talentia revisite sa...
Rimini Street annonc...
Docuware présente sa...
Hitachi Solutions Fr...
Le groupe Ténor acqu...
Mercuria, vingt ans ...
Communiqués de presse
Algeco digitalise sa...
Services clients et ...
Esker présente sa te...
Maja FOSTER à la têt...
WORKPLAN, Gestion de...
Esker s’associe à B/...
ATR passe à la factu...
Evénements
SIANE 2019...
Salons Solutions Par...
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik