accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Certification PCoE renouvelée jusqu'en 2019 pour Keyrus
28/06/2017 Dans le cadre de son programme de certification Partner Center of Expertise (PCoE), SAP reconduit la certification à Keyrus pour assurer l'intégralité du support et de la maintenance de ses solutions jusqu'en 2019.
Ouverture du premier SAP Leonardo Center européen
23/06/2017 Dédié aux projets Internet des Objets, ce centre d'innovation est destiné aux clients et partenaires, aux start-up et universités souhaitant redéfinir leurs activités dans le monde numérique.
Wavesoft en croissance sur 2016
23/06/2017 L'éditeur français indépendant enregistre une croissance de 41 % sur les trois dernières années et de 7 % en 2016. Parralèlement, il cherche 15 nouveaux partenaires intégrateurs pour 2017.
Variopositif certifié Scorefact sur Divalto Infinity
21/06/2017 Variopositif est le premier intégrateur à être labellisé par l'organisme Scorefact sur le progiciel de gestion Divalto Infinity.
Abas annonce Workflow Designer 2017
21/06/2017 Éditeur d'un ERP industriel, Abas étoffe son offre avec un nouveau module de contrôle de processus et de gestion de flux des opérations.
SOA People acquiert Cormeta
21/06/2017 Partenaire SAP Platinum, SOA People acquiert l'allemand Cormeta, partenaire SAP Gold et spécialiste des moyennes et grandes entreprises. L'opération est réalisée dans le cadre de l'expansion européenne du groupe.
Anael Paie fait peau neuve
21/06/2017 Dotée d'une ergonomie renouvelée et intégrant les dernières technologies d'Infor, cette version se définit comme une véritable application Web.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Carrefour optimise la dématérialisation de ses coupons de réduction
20/06/2017 Le groupe Carrefour, deuxième distributeur mondial et premier en Europe, a fait appel à Couchbase, éditeur de logiciel spécialisé dans la technologie de base de données, en Décembre 2016 pour l'optimisation de son applic ...
Un ERP spécialisé, gage de réussite et de qualité dans la grande distribution ?
20/06/2017 Afin d'accompagner sa croissance rapide, Wish International a pris le parti de s'équiper d'un ERP spécialisé dans la distribution alimentaire.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker poursuit son développement avec le recrutement de 60 nouveaux collaborateurs
20/06/2017 Après l’intégration d’une cinquantaine de nouveaux collaborateurs en 2016, l’ETI lyonnaise annonce un plan de recrutement ambitieux de 60 nouveaux collaborateurs pour l’année 2017.
Frit Ravich gagne du temps et améliore son service clients grâce à Esker
13/06/2017 L’entreprise espagnole Frit Ravich, spécialisée dans la production de snacks et de friandises pour l’hôtellerie et l’industrie agroalimentaire, a choisi la solution Esker pour automatiser la gestion d ...
14e Biennale de Lyon : une année placée sous le signe de l’Art Contemporain pour Esker et ses salariés
08/06/2017 Déjà partenaire de la 13ème édition, Esker a souhaité renouveler son engagement auprès de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon qui se tiendra du 20 septembre 2017 au 7 janvier 2018 à Lyon, sur le th ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
L'ERP virtuel: mythe ou réalité ?
 
27/05/2009 :: Aujourd'hui, les techniques de virtualisation ont fait leur chemin plus ou moins conformément aux attentes des analystes et du marché. Faisons un point sur cette tendance lourde du marché, en particulier sur les aspects de virtualisation applicative.

Il y a plus d'un an déjà, nous intitulions un article Et si demain votre ERP tenait sur une clé USB ?. Si la tendance évoquée par le Gartner, selon laquelle la virtualisation atteindrait son pic d'influence maximum dans les infrastructures IT en 2011 semble se confirmer, la virtualisation applicative tente de suivre le mouvement.

De quoi parlons-nous ?

La virtualisation d'applications n'est pas le SaaS, un mode d'utilisation de logiciel nécessairement externalisé, accessibles uniquement à distance, généralement via l'Internet. La virtualisation d'applications permet au contraire de conserver ses logiciels chez soi, sur ses propres serveurs et ses propres supports, en faisant abstraction de leurs particularités techniques et en les faisant tourner dans des machines virtuelles, finalement hébergées sur des machines physiques, évidemment. À ce propos, selon un récent rapport d'IDC, les entreprises devraient en 2009 s'équiper de plus de machines virtuelles (10 %) que de machines physiques. Si cela se confirme, ce sera une première. Notons que, toujours selon IDC, en 2008, le nombre de serveurs destinés à servir de plates-formes de virtualisation a augmenté de 26,5 %, pour représenter 18 % du total.

Lorsqu'on parle de virtualisation applicative, cela ne recouvre pas non plus l'informatique centralisée de type mainframe, avec des écrans passifs en guise d'interface homme/machine.

En fait, la virtualisation applicative répond à une problématique essentiellement liée au monde Windows, qui est celle des conflits de versions du système d'exploitation et entre composants tels que DLL, fichiers de configuration et autres bases de registre. Dans le principe, la virtualisation applicative consiste à isoler son application dans un espace disque dédié et à générer un ensemble d'exécutables autonomes dans cet espace, qui est bien souvent hébergé sur une clé USB ou un CD.

Pour ce faire, un logiciel de virtualisation est nécessaire : celui-ci va encapsuler l'application et assurer l'interface entre elle et le système. À aucun moment l'application n'a accès au système réel et après utilisation, aucune trace ne subsiste sur la machine physique. En outre, l'installation de l'application est extrêmement simple. Parmi les éditeurs de solutions de ce type, citons Thinapp de VMware (ex-Thinstall), App-V (ex-Softgrid) de Microsoft ou Endpoint Virtualization Suite de Symantec. On peut également évoquer les solutions XenApp de Citrix, InstallFree ou encore LanDesk.

On voit immédiatement poindre les avantages connexes de ce système, notamment en termes de mobilité, avec la possibilité d'utiliser l'application de manière ubiquitaire et sans avoir nécessairement besoin d'un accès réseau et/ou Internet. En revanche, si l'application ainsi isolée est hébergée sur un serveur, le concept se rapproche fortement de celui d'ASP et de SaaS et du déport d'affichage (cf. infra).

Maturité de cette technologie

Les technologies de virtualisation continuent sur leur lancée : l'ERP sur clé USB est-il pour autant devenu une réalité ?

La virtualisation est indéniablement portée par celle des serveurs, un marché très actif, comme en atteste le dernier avatar en date, à savoir le rachat il y a quelques jours par Oracle de Virtual Iron Software. Arrive ensuite la virtualisation des données, c'est-à-dire du stockage : dans ce domaine, les fournisseurs de solutions redoublent véritablement d'ingéniosité. Suivent celle des postes de travail et des réseaux. La virtualisation applicative, en revanche, manque sans doute encore de maturité : le rachat des leaders de ce marché par les géants que sont Microsoft, VMWare et autres Symantec étant relativement récent, la stratégie globale reste encore mal définie. Peut-être qu'InstallFree, le petit nouveau, viendra jouer les trouble-fête...

Certains des éditeurs cités intègrent (ou intégraient) des applications courantes telles que OpenOffice dans le package applicatif qu'ils proposent avec leurs outils. Mais qu'en est-il de votre ERP sur une clé USB ? Vos commerciaux sont-ils prêts à sortir leur clé chez leur client pour l'utiliser et saisir la commande directement dans la base de données centrale ? Vos techniciens d'après-vente se connecteront-ils à l'ERP via le poste sur lequel ils se trouvent, connecté à leur clé magique ? Vos collaborateurs en déplacement vont-ils consulter leur environnement ERP depuis leur chambre d'hôtel ou un cybercafé grâce à leur clé ? Sauf cas particulier, on préférera sans doute d'autres solutions, a priori plus simples et plus répandues.

En revanche l'hébergement centralisé d'applications virtuelles, en particulier dans le monde Windows, a de gros avantages, notamment en termes de coûts de mise à jour et d'administration, d'allégement de la complexité, de suppression des conflits, de portabilité, de productivité.

Un autre aspect de la virtualisation ayant aujourd'hui le vent en poupe est la virtualisation du poste de travail : elle permet notamment, au travers de fermes de serveurs virtualisés, de centraliser les environnements serveurs et postes de travail sur le même site.

Retour de balancier

Administration centralisée, suivi et visibilité à travers toute l'entreprise, ASP, SaaS, poste de travail virtuel... tous ces termes fleurent bon l'informatique centralisée. D'ailleurs, le concept même de virtualisation, de machine virtuelle, ne date-t-il pas de l'apparition, il y a plus de quarante ans, des mainframes ?

Certes, la virtualisation a été mise au goût du jour Windows et ses possibilités comme ses contraintes ne sont plus les mêmes, mais c'est le fameux mouvement de balancier qui resurgit ici, celui que l'on retrouve souvent dans les rapports des analystes, témoin de la guerre ancestrale que se livrent l'informatique centralisée (entendez mainframe, fermes de serveurs, clusters, cloud...) et les tenants d'une informatique décentralisée constituée d'une myriade de postes clients aussi hétéroclites que personnalisés,.

On l'aura compris, l'ERP installé sur une clé USB, s'il est techniquement envisageable, ne répond pas ? ou pas encore ? à la majorité des besoins des entreprises. En revanche, la technologie de virtualisation applicative fait partie d'un ensemble de techniques ayant le vent en poupe, surfant qui plus est sur la vague du "green IT". Elle fait donc partie du paysage pour un moment.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Comment préparer son SI à la transformation numérique
23/06/2017 Tel était le thème du Forum 2017 de CXP Group. Nous avons posé trois questions autour de ce thème à Isabelle Saint-Martin, chef de marché ERP chez Sage.
Depuis le 15 juin, les frais d'itinérance sont supprimés
20/06/2017 comme le stipule un règlement européen (UE 2015/2120). Décryptage.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Des projets innovant...
Externaliser le supp...
Comment préparer son...
Quand l'intelligence...
Depuis le 15 juin, l...
Carrefour optimise l...
Un ERP spécialisé, g...
Dépêches
Certification PCoE r...
Ouverture du premier...
Wavesoft en croissan...
Variopositif certifi...
Abas annonce Workflo...
SOA People acquiert ...
Anael Paie fait peau...
Communiqués de presse
...
...
Esker poursuit son d...
...
...
Frit Ravich gagne du...
...
Evénements
FIP...
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik