accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Divalto annonce infinity 10
21/03/2017 L'éditeur présente cette nouvelle solution comme une nouvelle génération de son ERP, un socle destiné à projeter et accompagner les entreprises dans les nouveaux codes engendrés par le tout numérique.
Les entreprises françaises du mid-market fortement impactées par la transformation numérique
16/03/2017 Selon les résultats d'une étude menée par IDC et commanditée par Juniper Networks et son partenaire Elite Interdata, les entreprises françaises du mid-market sont fortement impactées par la transformation numérique qui s ...
Préparer son SI à la transformation numérique
15/03/2017 Tel est le thème du forum CXP 2017, 15ème édition de cet événement devenu incontournable dans le monde du logiciel. Il aura lieu le 15 juin 2017 à Paris.
État des lieux de la gestion des actifs logiciels
15/03/2017 Selon l'observatoire réalisé par IDC France en partenariat avec Flexera Software, 59 % des entreprises en France subissent régulièrement des audits de conformité.
Grand oral pour La Présidentielle du numérique
10/03/2017 Portée par le collectif France numérique 2017, La Présidentielle du numérique a réuni équipes de campagne, représentants des candidats, industriels, start-up et experts, pour un grand débat sur le numérique le jeudi 9 ma ...
Le "Club Anael 2017" se tiendra le 14 mars
10/03/2017 Cette journée consacrée aux solutions Infor dédiées finance et RH se tiendra à Paris mardi prochain, 14 mars 2017 au centre de conférences Étoile Saint Honoré.
L'outil de formation RH basé sur la gamification CREW évolue
08/03/2017 Après plusieurs mois d'utilisation, CREW, le nouvel outil de formation RH développé par Amadeus, intègre un troisième vol Istanbul-Colombo.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Saint-Gobain a automatisé ses processus comptables
15/03/2017 Le leader mondial de l'habitat durable a ainsi augmenté l'efficacité de ses équipes, en déployant la plate-forme Finance Controls & Automation de Blackline dans 25 de ses centres de services partagés afin d'automatiser, ...
Le groupe Alain Afflelou digitalise sa relation avec ses franchisés
10/02/2017 La success story d'Alain Afflelou démarre en 1972 lorsque ce dernier ouvre son premier magasin au Bouscat, dans la banlieue de Bordeaux. 45 ans plus tard, le groupe compte 1 400 magasins, une présence dans 15 pays et dev ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Loi anti-fraude : Prestashop, Woocommerce et Magento hors la loi au 01/01/2018 ?
22/03/2017 Au 1er janvier 2018, la loi des finances 2016 rentrera en application, avec notamment son article 88 qui impose aux logiciels de gestion commerciale de garantir l'inaltérabilité des données, d'inaltér ...
ECOSYSTÈME SAP® EN BELGIQUE : ESKER RENOUVELLE SA PRÉSENCE AU SAPIENCE.BE USERDAY 2017
21/03/2017 Esker poursuit son développement en Belgique et son implication dans l’écosystème SAP en participant, pour la quatrième année consécutive, au SAPience.be USERday. L’événement se tiendra le 28 mars à G ...
Transformation numérique de la gestion des factures chez les professionnels de la Franchise et des Réseaux
13/03/2017 L’éditeur Yooz propose une offre unique permettant aux spécialistes du secteur de la Franchise de moderniser et d’automatiser la gestion de l’ensemble du processus PtoP, depuis la gestion des commande ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Toutes les applications peuvent-elles être fournies comme des services ?
 
26/05/2009 :: Pour proposer une application en mode SaaS, il ne suffit pas de l'installer sur un serveur accessible à distance. La mutualisation, la gestion de la performance et de la qualité de service et les objectifs de rentabilité amènent à concevoir des logiciels adaptés à ce mode. Confortés par le succès de certains pionniers, les grands éditeurs ont franchi le pas, en particulier dans le domaine des ERP.

Théoriquement, toute application peut être fournie à la demande en mode SaaS. Mais, en procédant ainsi, « on atteint rapidement les limites du modèle économique », signale Edmond Cohen, de SAP, « car le modèle économique des logiciels habituels correspond à une installation chez les clients. En mode SaaS, de nouveaux coûts s'ajoutent et l'infrastructure technique doit être rentabilisée. »

Selon Patrice Lagorsse, Directeur Commercial d'Aspaway, « à côté d'éditeurs qui reprennent pour ce mode des applications existantes sans faire beaucoup de changements, d'autres proposent deux versions distinctes : l'une pour l'installation sur site et l'autre pour le mode SaaS. » C'est le cas de SAP, qui a développé Business ByDesign spécifiquement pour le mode SaaS : l'éditeur a modifié le noyau de son offre standard et a conçu une nouvelle architecture destinée à fonctionner sur des serveurs distants offrant un service à la demande.

Mais certaines offres conçues d'emblée pour le mode SaaS peuvent être installées sur un serveur d'entreprise sans perte d'efficacité ou de performance. C'est le cas des logiciels de Proginov, l'un des pionniers des ERP en mode SaaS en France.

Un modèle économique reposant sur la mutualisation

Pour un éditeur, la rentabilité du mode SaaS provient avant tout d'une économie d'échelle. Les serveurs destinés à héberger les applications sont gérés par le fournisseur ou son hébergeur. La mutualisation des serveurs est l'un des facteurs d'économie du mode SaaS : les utilisateurs s'appuient, autant que possible, sur une même instance du logiciel, à condition qu'une barrière étanche isole parfaitement les données de chaque entreprise.

Mais certaines entreprises peuvent avoir des exigences particulières, ainsi que le souligne Pierre-Yves Fumaroli, Directeur Avant-Vente, d'Oracle Applications : « pour des raisons de confidentialité particulièrement strictes, certaines entreprises peuvent exiger de disposer d'un serveur dédié pour leur applications à la demande. Le cas extrême est l'obligation pour le client d'héberger les données chez lui, même en mode SaaS. Cela oblige dont d'installer le serveur SaaS sur site. » Mais l'équation économique de telles formules devient plus délicate.

La qualité de service, le concept fondamental des offres en mode Saas

En mode Saas, la gestion des versions du progiciel incombe complètement à l'éditeur ; c'est lui qui gère l'évolution du logiciel. Plus besoin d'envoyer des patchs ou de nouvelles versions aux clients : le fournisseur gère tout sur ses propres serveurs. Les clients disposent donc plus rapidement et plus sûrement de versions à jour contenant les dernières corrections et améliorations.


Philippe Plantive, Directeur Général Délégué de Proginov

Un aspect fondamental du SaaS est la garantie de performance offerte aux utilisateurs. On pourrait craindre un nivellement par le bas de la performance à cause de la mutualisation. « Il n'en est rien », affirme Philippe Plantive, Directeur Général Délégué de Proginov : « il est parfaitement possible d'ajuster la performance aux besoins réels du client, même dans un environnement mutualisé. » Chaque type de métier a des besoins de performance spécifiques : certains ont besoin de puissance CPU, d'autres de grosses capacités de mémoire. Offrir la même performance à tout le monde n'a pas de sens. « Chez Proginov, nous commençons par analyser les besoins de performance du client. Et nous réglons les paramètres pour lui proposer ce dont il a besoin, indépendamment des besoins des autres clients. C'est une prestation standard qui ne génère aucun surcoût. »

Le mode de mise à disposition d'un progiciel n'est pas le critère fondamental de choix. En étudiant une réponse à un cahier des charges, le client choisit surtout en fonction de la qualité de l'offre et de la richesse fonctionnelle. Mais une fois que le choix est fait, l'attitude du client évolue. D'après Philippe Plantive, « le client qui bascule du mode client/serveur au mode SaaS devient intolérant à la panne, quelle qu'en soit la cause (serveur FTP, liaisons, applications...). »

Les exigences des clients peuvent être variées. Aux habituelles continuité de service et garantie de sauvegarde et de confidentialité peuvent s'ajouter des contraintes variées que les fournisseurs doivent étudier en détail avec leurs clients.

Intégrer les applications SaaS avec les applications installées chez le client : un besoin croissant

Considérées initialement comme indépendantes, les applications fournies en mode SaaS sont de plus en plus confrontées à des besoins d'intégration avec des applications existantes, installées sur le site du client, ainsi que l'explique Patrice Lagorsse : « les applications SaaS sont souvent fournies à la demande d'un département, sans que le service informatique soit impliqué. Le problème de l'intégration intervient plus tard. »

En pratique, des points d'intégration et des formats adaptés sont prévus dans les progiciels. Dans Business ByDesign, SAP a privilégié les Web services, ce qui permet à ses partenaires des développer des interfaces à la demande. Oracle fait de même dans son offre CRM on-demand, où des points de passage sont prévus pour s'interfacer par exemple avec le progiciel JDEdwards installé chez le client. Mais en pratique, les Web services sont loin d'avoir été adoptés par toutes les entreprises : c'est ainsi que Proginov utilise encore beaucoup d'autres types de solutions pour développer des interfaces, en s'appuyant par exemple le bus Sonic et des serveurs ftp.

Le contenu de cet article provient des débats de la conférence « Toutes les applications (ERP, CRM, SCM, BI?) sont-elles " SaaSables" ? », qui s'est tenue lors du salon Solutions IT On Demand le 12 mai 2009 à Paris.

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
MISSLER SOFTWARE - TOPSOLID
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
MAFISYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Gestion de stocks ou gestion d'entrepôt WMS ?
01/03/2017 Dès que l'on a des stocks en quantité significative à gérer, qu'ils soient matières premières, emballages ou produits finis, la mise en place d'une solution informatique s'impose. Cependant, comment savoir si c'est d'un ...
Les investissements dans les technologies dopent les entreprises "avides de croissance" dans les pays aux économies émergentes
24/02/2017 Une nouvelle étude menée par le cabinet Morar Consulting et commanditée par Epicor Software montre que les entreprises des économies émergentes gagnent sur le terrain de la croissance grâce à une politique technologique ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Saint-Gobain a autom...
Vers une IT contextu...
La fidélisation 3.0 ...
Le salon Solutions R...
Gestion de stocks ou...
Les investissements ...
Comment supprimer le...
Dépêches
Divalto annonce infi...
Les entreprises fran...
Préparer son SI à la...
État des lieux de la...
Grand oral pour La P...
Le "Club Anael 2017"...
L'outil de formation...
Communiqués de presse
Loi anti-fraude : Pr...
ECOSYSTÈME SAP® EN B...
...
...
...
Esker organise le 1e...
Transformation numér...
Evénements
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik