accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Les trophées Oracle des clubs utilisateurs ont été attribués
14/06/2018 Lors de la cérémonie des trophées Oracle des clubs utilisateurs, qui s'est tenue le 12 juin dernier, Engie a remporté le "Trophée des trophées", décerné par le jury et à l'issue du vote du public présent, le trophée "Cou ...
Tibco Software annonce le rachat de Scribe Software
12/06/2018 Scribe Software fournit des services d'intégration dans le cloud, utilisés par plus de 10 000 entreprises, afin de connecter leurs applications SaaS et automatiser leurs flux de données grâce à une approche intuitive, ba ...
Viseo et T-Systems signent un accord de partenariat
12/06/2018 Les deux partenaires entendent ainsi répondre à la demande d'une clientèle qui ne fonctionne plus en mode licences ERP traditionnelles mais souhaite des solutions 100 % "as a Service" et supportées de bout en bout.
Zuora poursuit son offensive sur le marché des ERP
12/06/2018 L'éditeur propose de nouvelles capacités de gestion de demandes de souscription favorisant la croissance de l'ensemble des entreprises de l'économie de l'abonnement.
À SAPPhire 2018, SAP dévoile ses nouvelles solutions
08/06/2018 Sur son événement annuel international SAPPhire, qui se tient à Orlando, SAP a présenté un ensemble d'innovations capitalisant sur l'IA, le machine learning et la Blockchain.
Infor annonce de nouvelles API
06/06/2018 Dédiées à la gestion financière au sein de sa plateforme Infor OS (CloudSuite Financials & Supply Management), ces API permettent une meilleure intégration avec les applications mobiles, cloud, Web et serveurs des entrep ...
Annonce de IFS Field Service Management 6
31/05/2018 Conçue pour le cloud, cette version 6 est également disponible on-premise et réinvente l'expérience utilisateur en améliorant de 50 % sa performance. Sa sortie est prévue pour la fin de l'année.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Anticimex améliore la satisfaction client et permet de doubler le volume de ventes de l'entreprise grâce à l'IoT
12/06/2018 Depuis le déploiement d'IFS IoT Business Connector il y a un an, près de 10 000 ordres de travail automatisés ont été déclenchés grâce aux données IoT et ont permis d'optimiser la prestation de services de la société Ant ...
Carambar & Co numérise le traitement de ses factures fournisseurs dans SAP
30/05/2018 Pour faire face au nombre croissant de factures provenant chaque mois de ses différents fournisseurs à travers le monde, Carambar & Co a choisi de s'appuyer sur Itesoft Streamline for Invoices, une solution d'automatisat ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
ESKER partenaire du 1er Sommet de l’Intelligence Artificielle organisé par l’INSEEC
07/06/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, participera au 1er Sommet de l'Intelligence Artificielle organisé par l’INSEEC Business School le 12 juin à ...
Esker rend mobile le traitement des commandes clients grâce à son application Esker Anywhere™
15/05/2018 Esker annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité de traitement des commandes clients pour son application mobile Esker Anywhere. Disponible sous Apple® et Android™, Esker Anywhere offre un moy ...
WorkPLAN, « véritable guide » pour un atelier de design créatif
07/05/2018 Un atelier de design et de création fournissant des composants, des concept-cars et des modèles grandeur nature pour l'automobile et l'aéronautique française, enregistre tous ses processus de gestion ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
L'utilisation élaborée de la BI et des réseaux sociaux augmente l'efficacité du CRM analytique
 
01/09/2009 :: Le CRM analytique tire parti d'une analyse très fine des données sur les clients pour élaborer des stratégies marketing et de vente plus efficaces, en s'appuyant sur les techniques de la BI. Dans ce secteur, l'analyse des réseaux sociaux issus de la mouvance du Web 2.0 devient la base d'outils innovants permettant de bâtir de nouvelles manières de promouvoir des produits et des services.

Le domaine du CRM dans son ensemble résiste à la crise, selon Alexandre Losson, directeur de la division CRM chez Business et Decision. C'est le secteur qui résiste le mieux, juste après la BI. Aucun projet de CRM n'est arrêté même si son périmètre est parfois réajusté et ses objectifs revus à la baisse : les projets se recentrent sur l'obtention d'une valeur à court terme.

La croissance continue du commerce électronique, de l'ordre de 20 % par an, génère des opportunités, favorisées par le faible coût des canaux numériques. En fait, les entreprises qui ne sont pas déjà équipées des solutions de base telles que l'automatisation des forces de vente ou les solutions pour centres d'appel doivent faire vite pour rester compétitives. Parallèlement, le Master Data Management et le marketing analytique progressent rapidement. Mais de nouveaux sujets émergent rapidement : le service client et le support, l'intégration des données clients et les référentiels, le lead management et la fidélisation, le Performance Management (quotas, territoires, incentives, pricing), le Marketing Resource Management.

Pour illustrer ces tendances, nous avons choisi deux exemples issus de présentations effectuées lors de la Matinale du CRM, organisée par Business & Decision le 1er juillet 2009.

Comment capitaliser sur la valeur des clients et optimiser la stratégie de contact avec SAS

L'analyse de rentabilité des clients intéresse aussi bien les services marketing que les directions financières. Les premiers pour mieux organiser leurs campagnes, les seconds pour optimiser les coûts. Le principe en est simple : la rentabilité actuelle d'un client est la différence entre les revenus qu'il génère et les coûts qu'il engendre. Mais autant il est facile d'identifier les revenus par client, autant il est difficile d'identifier précisément les coûts propres à chaque client. Par exemple, comment calculer le coût que représente une sollicitation à un centre d'appel ? Faute d'historique, le raisonnement se fait en termes de moyenne et il n'est donc pas possible distinguer les clients entre eux.

D'après l'éditeur de solutions de Business Intelligence SAS, « les technologies ont énormément évolué et permettent aujourd'hui de produire rapidement des coûts "sûrs" et parfois à un niveau de détail très fin. » Elles permettent de dépasser la solution classique de classement des clients par catégories : contre-productive, elle gomme les différences de consommation entre clients, qui sont justement des sources d'optimisation des ressources, des coûts et de la rentabilité.


Rentabilité de chaque client dans SAS Profitability Management

Avec une analyse fine, on trouve que certains clients à fort revenu ne sont pas rentables. Par exemple, en comparant des clients qui achètent sur un site Web, celui qui passe par 7 étapes coûte moins cher que celui qui passe par 9 étapes. Si le client a une relation continue avec son fournisseur, il génère des frais récurrents car tout appel génère une interaction qui a un coût. Les coûts et les revenus sont différents selon les produits et les clients. Il faut donc chercher à connaître régulièrement la rentabilité de chaque client pour optimiser sa rentabilité globale.

La solution Profitability Management de SAS s'appuie sur le calcul d'une base de coûts unitaires à partir d'une base existante. Puis elle valorise chaque transaction en affectant un taux à chaque comportement et associe les comportements et les transactions au moyen de règles. Pour mettre en place la solution, une bonne méthode consiste à commencer avec une vingtaine de coûts unitaires. Après un certain temps de fonctionnement, la solution peut s'enrichir avec l'aide de l'équipe du contrôle de gestion.

Profitability Management comporte trois composants. Le premier effectue l'extraction, le retraitement et le reporting des données. La solution SAS extrait des informations à partir des bases de données historiques de technologies variées dont disposent les clients et sait traiter de gros volumes de données. Le deuxième composant contient le modélisateur, le moteur de calcul et le générateur de cubes. Le troisième comporte les outils de restitution via le Web. Aucun développement n'est nécessaire si on change des éléments : le cube se recalcule automatiquement.

Les outils de visualisation donnent une visibilité segmentée, par exemple par région. Un simple clic permet une visualisation plus détaillée. On peut voir les clients par rentabilité et afficher le détail de chaque client. Connaissant la structure de coûts par client, l'agent en relation avec le client peut ajuster son discours et proposer un produit supplémentaire à un client non rentable.

Les solutions de data mining de Kxen s'enrichissent d'un module d'analyse des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus une réalité forte du monde électronique. Les entreprises commencent à se rendre compte du parti qu'elles peuvent tirer des liens entre membres d'une famille, amis ou collègues, essentiellement pour la promotion des leurs services et produits, mais aussi pour d'autres usages.

Kxen est un éditeur franco-américain de solutions de datamining. Ses 500 clients se rencontrent dans les secteurs de la banque, de la distribution, des télécommunications du monde entier. Ils utilisent les produits de Kxen pour les campagnes marketing et l'optimisation du cycle de vie des clients. Le secteur des télécommunications les utilise pour mieux gérer les programmes de rétention, la fidélisation, les résiliations, les banques et les assurances pour les défauts de paiement, les entreprises de distribution pour les cartes de fidélité et l'évaluation des coûts et bénéfices des solutions Internet.

Les 4 fonctions du data mining sont le ciblage (compréhension du comportement, détection de fraude), la segmentation (regroupement des personnes par affinité, par algorithme, par aspect métier), les séries temporelles (détection de tendances, de saisonnalité), les règles d'association (relations entre produits et services permettant de suggérer des actions). Kxen a intégré ces fonctions dans des modules standardisés et automatisés pour pouvoir être mis à la disposition d'utilisateurs qui ne sont pas spécialistes des statistiques. Aucune limite n'existe dans le volume des données.

Kxen a lancé un nouveau module d'analyse de réseaux sociaux au début de 2009. Accessible au travers d'une interface graphique, il donne aux utilisateurs le moyen de suivre une chaîne logique. Il concerne des applications verticales, surtout pour le marketing. Par exemple, il permet d'obtenir des informations à partir des échanges entre les clients des entreprises de télécommunications. Celles-ci tirent parti des CDR (Called Data Records), c'est-à-dire des tickets d'appel qui conservent la trace de toutes les communications. Les banques utilisent l'analyse des réseaux sociaux pour la détection de fraudes avec des cartes de crédit. Pour les entreprises de distribution de détail, cette technique permet d'engager une réflexion sur les groupes de produits ou les groupes de clients par l'association de comportements. Quant aux sites de réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter, leur préoccupation est de monétiser leurs sites.

En pratique, Kxen modélise un réseau social par un ensemble de nœuds et un ensemble de liens ou interactions. Des attributs peuvent être affectés aux nœuds et aux liens. La richesse des informations reportées peut être plus ou moins grande. Dans les télécommunications, le premier niveau d'informations peut être : Julie a appelé Pierre. L'information peut s'enrichir de données telles que : ils ont parlé, puis ils ont parlé 12 minutes. Des attributs supplémentaires peuvent être affectés aux nœuds (nom adresse, H/F) et aux liens (voix, SMS).

La technique consiste à appliquer des filtres (appels du week-end, appels de plus de 3 minutes) pour charger des données, puis créer et afficher un premier réseau. Des solutions sophistiquées doivent être mises en œuvre pour afficher les données dont le volume peut être important.

L'analyse des réseaux sociaux est une technologie nouvelle, pour laquelle il n'y a pas encore beaucoup de retour d'expérience. Héritée du milieu universitaire, elle arrive dans la sphère commerciale où elle commence à donner des résultats intéressants. Avec des informations telles que l'âge moyen d'un réseau social, la répartition entre hommes et femmes, les abonnées ou non abonnés à tel opérateur, des stratégies marketing plus efficaces peuvent être mises en œuvre. La solution de Kxen permet ainsi de faire de l'analyse prédictive.

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
L'ERP a-t-il réellement dit son dernier mot ?
06/06/2018 Parfois présenté comme "l'informatique à papa", l'ERP souffre de son image de bloc monolithique, limitant voire inadapté aux besoins des utilisateurs. Par essence généralistes, les ERP classiques parviennent difficilemen ...
Le directeur informatique, clé de voûte des nouveaux modèles économiques dans l'entreprise
25/05/2018 Les multiples évolutions technologiques telles que l'Internet des objets, le Big Data ou l'intelligence artificielle inaugurent ce que beaucoup qualifient de "quatrième révolution industrielle". Un tel phénomène, combiné ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Pepper et Ipsos au F...
L'Amérique à Paris...
Syntec Numérique fil...
Anticimex améliore l...
L'ERP a-t-il réellem...
Du BPM à la Business...
Quand la maintenance...
Dépêches
Les trophées Oracle ...
Tibco Software annon...
Viseo et T-Systems s...
Zuora poursuit son o...
À SAPPhire 2018, SAP...
Infor annonce de nou...
Annonce de IFS Field...
Communiqués de presse
ESKER partenaire du ...
Esker rend mobile le...
...
...
WorkPLAN, « véritabl...
En avant pour l'édit...
...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik