accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Les projets de l'USF pour 2019
23/03/2019 À l'issue du printemps de l'USF, événement parisien annuel qui réunit les membres de l'association des Utilisateurs Francophones de toutes les solutions SAP (USF), l'assemblée générale a élu un conseil d'administration d ...
Cegid lance une plate-forme fiscale nouvelle génération
19/03/2019 L'éditeur ouvre de nouvelles possibilités d'analyse à ses clients en lançant sa nouvelle solution Cegid Tax Ultimate, qui adresse les besoins des grandes entreprises et ETI en matières déclaratives, de prévisions et de r ...
Le grand prix des 4èmes trophées de la transformation numérique va à la SNCF
13/03/2019 Organisés par notre confrère Solutions Numeriques, les trophées de la transformation numérique ont récompensé en 2019 16 projets numériques innovants.
Delaware ouvre une agence à La Madeleine
12/03/2019 Le spécialiste de la mise en œuvre d'environnements SAP s'agrandit en région nord en intégrant sa nouvelle agence à La Madeleine. L'objectif pour l'intégrateur delaware est d'une part d'accélérer sa croissance dans la ré ...
Partenariat entre PTC et IFS
12/03/2019 Cette collaboration représente le rapprochement des deux éditeurs autour de la solution d'optimisation des pièces détachées Servigistics et des solutions IFS de gestion pour les services sur site, la gestion des actifs e ...
Ines CRM veut être choisi pour la satisfaction de ses clients
11/03/2019 Ines CRM est le premier éditeur de solutions CRM en mode SaaS à obtenir le label Scorefact pour la satisfaction de ses clients. Jusqu'à ce jour, seuls quelques éditeurs et intégrateurs CRM, notamment sur Microsoft Dynami ...
L'école supérieure d'ingénieurs ESIGELEC accueille le premier Girls' Lounge de SAP en France
11/03/2019 Cette annonce s'inscrit dans le prolongement des relations qu'entretiennent depuis plusieurs années l'école et SAP. Dans ce contexte, l'ESIGELEC est notamment labellisée NextGen Hub par SAP depuis 2016 et détentrice du l ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Bricoman consolide ses ventes en ligne
23/03/2019 L'éditeur d'un moteur de recherche de nouvelle génération dédié aux acteurs du e-commerce Sensefuel annonce accompagne Bricoman dans l'amélioration de ses ventes en ligne au travers d'une recherche performante et intelli ...
Bumble Bee Foods utilise la technologie blockchain pour tracer son thon de l'océan à l'assiette
12/03/2019 Bumble Bee Foods, dont le siège social est situé à San Diego, est la plus grande conserverie nord-américaine de produits de la mer, annonce utiliser la solution SAP Cloud Platform Blockchain pour suivre sa filière de tho ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
Esker certifiée point d’accès pour la plateforme PEPPOL par l’IMDA à Singapour
10/01/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce son autorisation en tant que point d’accès PEPPOL par l’agence gouvernementale singapourienne IMDA ( ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le point de vue d'un intégrateur sur ses relations avec les éditeurs
 
26/12/2012 :: Partenaire historique d'Oracle et de Taleo, la SSII Des Systèmes & des Hommes accompagne ses clients en matière de ressources humaines depuis de nombreuses années. Confrontée à des bouleversements commerciaux et techniques, elle les aide à faire évoluer leurs solutions tout en préservant leurs acquis. Nous avons rencontré son PDG, Amadou Ngom.

Il existe souvent un fort décalage entre le discours des grands éditeurs et les préoccupations de leurs clients. Les différences de point de vue sautent aux yeux : les éditeurs veulent constamment se démarquer par la course à l'innovation et leur positionnement sur le marché tandis que les entreprises clientes gèrent la progression de leurs activités tout en gérant leur existant. "Ainsi, quand Larry Ellison, lors de l'événement Oracle OpenWorld en octobre 2012, axe tout son discours sur le cloud en mettant en avant Fusion et Taleo, il s'adresse plus aux investisseurs qu'aux clients", considère Amadou Ngom, PDG de la SSII Des Systèmes & des Hommes (S&H).

"Mais le marché, en particulier en France, n'est pas prêt à basculer complètement dans le cloud et il est inutile de forcer les clients", constate-il. "Pendant l'année 2012, les commerciaux d'Oracle n'ont parlé que de Fusion, perturbant les clients Peoplesoft, alors que jusqu'ici l'éditeur leur vantait une méthode douce d'évolution." Les clients restent intéressés par Fusion à condition de l'adopter à leur rythme : "ils en adoptent une brique quand elle répond à un besoin nouveau. Mais en parallèle, ils utilisent toujours Peoplesoft, dont ils profitent des nouvelles versions, que l'éditeur propose régulièrement."

Avec cette attitude, Oracle joue un jeu dangereux, prévient Amadou Ngom : "si les clients sont poussés à remettre en question Peoplesoft, ils vont effectuer une ouverture totale, mettant les solutions d'Oracle en concurrence avec HR Access, SuccessFactors et d'autres solutions." Après une période tendue de 6 mois, Oracle est revenu à une position plus "normale", respectant les choix et l'existant des clients.

L'avenir des acteurs de la gestion des talents


Amadou Ngom, PDG de la SSII Des Systèmes & des Hommes

Selon le PDG de S&H, "des petits acteurs vont naître dans le domaine de la gestion des ressources humaines. Mais un vrai duopole constitué par Oracle et SAP émerge", déjà renforcé par les récents rachats de Taleo par Oracle et de Successfactors par SAP. "Mais par exemple, quel est l'avenir d'un acteur important comme HR Access ? " Des petits acteurs comme JobPartners, racheté par Taleo, ont déjà disparu. Des acteurs américains qui ont décidé d'être cotés en bourse se feront racheter tôt ou tard. "Aucun autre acteur n'émerge vraiment, remarque Amadou Ngom, "quant à Microsoft, il vise des clients de taille plus modeste."

Les acteurs internationaux de la gestion des talents répondent à une problématique des multinationales, qui veulent appliquer les mêmes critères et les mêmes processus dans tous les pays et tout unifier. Elles font l'acquisition d'un produit au niveau mondial, le déploient partout et attendent des gains pour le service rendu : il s'agit d'éviter les distorsions de rémunérations et de recruter les bons candidats, indépendamment de la nationalité et du lieu de résidence, pour favoriser la mobilité.

Avantages et freins du cloud

Il est indéniable que le cloud computing comporte de nombreux avantages : la gestion du matériel disparaît ainsi que le besoin de dimensionnement ; et la mise en œuvre est rapide. Par contre, la confidentialité des données pose problème. "Certaines sociétés ne veulent pas que leurs données soient hébergées ailleurs que chez eux, même si les raisons sont parfois uniquement psychologiques", note Amadou Ngom. "Pour répondre à cette préoccupation, Oracle propose que la machine soit derrière le firewall, tout en gérant la machine à distance."

Autre avantage souvent avancé pour le mode SaaS : la tarification. "Il est vrai que sur une période de 3 ans, le SaaS est moins cher. Mais sur 5 ans, la courbe s'inverse", remarque le PDG de S&H. "Or le choix d'une solution de RH se fait sur le long terme." Les entreprises choisissent souvent des solutions SaaS avec un raisonnement à 3 ans et imaginent reprendre la maîtrise de leur application en mode on-premise à un moment donné. Mais elles peuvent être bloquées par un contrat verrouillé sur 3 ans. Par ailleurs, des acteurs comme Taleo et SuccessFactors ne savent faire que du SaaS : le basculement vers d'autres modes n'est donc pas envisageable.

Le marché se cherche

Les grandes entreprises évaluent régulièrement les nouvelles offres et font évoluer leur stratégie en conséquence. Ainsi, la Société Générale, qui s'appuyait sur Peoplesoft, a décidé, à un moment donné, de passer à un ensemble de solutions spécialisées pour chaque domaine : recrutement, gestion des compétences, formation... Mais, confrontée à des problèmes d'interopérabilité et d'unicité des données, la banque a fait machine arrière et s'est engagée dans un projet avec Fusion. De son côté, la BNP a fait le chemin inverse : tout en conservant Peoplesoft, elle l'a complété par des briques Cornerstone et Taleo.


"Il n'y a pas qu'une vérité", constate Amadou Ngom, "mais il faut au moins un socle pour l'interopérabilité et l'unicité des données, ce qui permet d'ajouter des briques spécialisées quand c'est nécessaire." Peoplesoft constitue souvent le socle historique, auquel s'ajoutent des briques Fusion ou autres : il existe des acteurs spécialisés sur un secteur particulier, par exemple la rémunération variable.

Autre tendance forte, les réseaux sociaux remettent en cause la gestion de l'autorité et la répartition des pouvoirs dans l'entreprise. Auparavant, dans une entreprise, celui qui détenait le savoir gardait l'information et avait le pouvoir. Aujourd'hui, le pouvoir appartient à celui qui sait et qui divulgue l'information. Des communautés se forment dans les entreprises, par exemple pour l'innovation. Chez Oracle, la notion de réseaux sociaux a été intégrée dans Fusion, qui sait gérer des communautés communiquant via Facebook et LinkedIn. "Alors que certaines sociétés sont encore réticentes, il faut se rendre à l'évidence que le monde a changé", constate Amadou Ngom.

La position et le rôle des intégrateurs dans un environnement cloud

La stratégie d'Oracle telle que décrite à Open World par Larry Ellison consiste à évoluer vers la mise en place d'une plate-forme de logiciels. Cela risque de bouleverser le rôle des partenaires et de remettre en cause leur métier. "Quel est l'avenir du métier des intégrateurs comme S&H ? Les cabinets de conseil continueront-ils à pousser les solutions d'Oracle ? ", s'interroge Amadou Ngom. En particulier, qui, de l'éditeur ou de la SSII, va prendre en charge la technologie ?

Le cœur de métier de S&H est Peoplesoft : la SSII accompagne ses clients autour de cette solution qui continue à bénéficier d'évolutions, comme la version 9.2 qui va bientôt arriver. Mais l'avenir est clairement du côté de Fusion, dont Oracle a lancé les bases il y a 7 ans et qui est son axe stratégique. Par exemple, des projets Fusion menés par Accenture et Oracle Consulting sont en cours à la société Générale et chez Schneider. Toute la question est de savoir à quel moment Fusion HCM va atteindre l'équivalence fonctionnelle de Peoplesoft. Mais les projets réels font souvent cohabiter des briques spécialisées avec un socle, poussant les intégrateurs à diversifier leurs compétences.

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Cinq raisons pour lesquelles le mot de passe n'est pas près de disparaître
04/03/2019 Avec la sortie l'an dernier de l'iPhone X, Apple a une nouvelle fois créé l'événement en introduisant la reconnaissance faciale dans ses téléphones, permettant d'utiliser Apple Pay et certaines autres applications en n'u ...
À propos de la lourde amende que risque Facebook aux États-Unis
20/02/2019 Après l'amende record de 50 millions d'euros infligée par la CNIL à Google dans le cadre du RGPD en début d'année, cette nouvelle sanction qui pourrait atteindre le montant exceptionnel de 2 milliards de dollars, rappell ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Bricoman consolide s...
Une décennie de Big ...
L'intelligence artif...
Bumble Bee Foods uti...
Solutions RH : une p...
Solutions : le grand...
Cinq raisons pour le...
Dépêches
Les projets de l'USF...
Cegid lance une plat...
Le grand prix des 4<...
Delaware ouvre une a...
Partenariat entre PT...
Ines CRM veut être c...
L'école supérieure d...
Communiqués de presse
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik