accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
La nouvelle version de Sage One intègre une gestion de stocks dans le cloud
17/10/2017 Sage annonce une mise à jour universelle de Sage One pour notamment permettre la gestion et la valorisation des stocks via le cloud.
Partenariat entre Sage et Praxedo
16/10/2017 Praxedo, leader français de la gestion d'interventions en mode SaaS, a interfacé sa solution avec Sage 100c, permettant ainsi aux PME/PMI proposant des interventions terrain de facturer au plus juste et plus vite leurs c ...
SAP France met en place une flotte automobile responsable
13/10/2017 La filiale française du géant allemand cherche ainsi à anticiper la hausse des taxes sur le diesel et noue un partenariat avec le spécialiste de la location ALD Automotive afin de guider le groupe vers une mobilité plus ...
IFS acquiert Workwave
13/10/2017 Grâce à cette acquisition, l'éditeur suédois renforce sa position dans le monde des solutions de gestion de services et propose une solution s'adressant à l'ensemble des entreprises de services industriels quels que soie ...
Rimini Street fusionne avec GP Investments Acquisition
13/10/2017 La société fusionnée conserve le nom Rimini Street, Inc., lève 50 millions de dollars d'investissement et fait son entrée au Nasdaq sous le code RMNI.
Stephen Murphy remplace Joe Cowan à la tête d'Epicor
05/10/2017 Le conseil d'administration de l'éditeur américain nomme Stephen Murphy au poste de PDG, suite au départ à la retraite de Joe Cowan, qui quittera ses fonctions de dirigeant et son mandat d'administrateur à la fin du mois ...
Agena3000 choisit Toronto comme porte d'entrée vers le marché américain
02/10/2017 Le spécialiste choletais de la gestion des données de l'industrie et de la distribution poursuit son développement avec l'ouverture d'une filiale à Toronto, au Canada. D'ici à 5 ans, la société française ambitionne de ré ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La gestion tout schuss chez Ski Clinic
10/10/2017 Ski Clinic est un magasin de vente et location de matériel de glisse, neuf ou d'occasion. Son atout différenciateur développé depuis 25 ans se niche dans son atelier de préparation, qui propose des services entretien hau ...
Swarovski déploie Workday
25/09/2017 La division cristal de Swarovski vient d'annoncer la mise en œuvre de Workday dans le cadre d'un programme de transformation de ses ressources humaines sur 3 ans. Ce projet comprend les solutions Workday Human Capital Ma ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
WorkPLAN Solutions, un engouement sans précédent sur le Salon Solutions ERP 2017 de Paris
16/10/2017 WorkPLAN Solutions, le logiciel d’ERP / Gestion de Projets de Vero Software, participait pour la 3ème fois aux Salons Solutions 2017 Porte de Versailles en Septembre. Après un important travail de com ...
Convention USF : Esker, partenaire privilégié depuis plus de 15 ans
03/10/2017 Pour la 5 ème année consécutive, Esker sera partenaire Platinium de la Convention des Utilisateurs SAP® Francophones (USF) 2017, qui aura lieu les 4 et 5 octobre prochains à Lille. Esker confirme ai ...
Fives dématérialise ses factures fournisseurs avec Esker pour améliorer sa gestion dans un contexte international
02/10/2017 Fives, groupe d’ingénierie industrielle spécialisé dans la conception de machines, équipements de procédé et lignes de production pour les plus grands industriels mondiaux, a choisi Esker pour dématér ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Du marketing de l'intuition au marketing de la mesure
 
18/12/2014 :: À l'occasion de la "Matinale de la transformation digitale 2014", Business & Decision et ses invités ont témoigné de l'impact de la multiplication des canaux numériques et des objets connectés sur la stratégie des entreprises, leurs relations clients, leurs processus et leur gestion interne.

Pour Patrick Bensabat, PDG de Business & Decision, selon l'endroit d'où vous parlez, votre secteur d'activité ou votre position dans l'entreprise, la définition de la transformation numérique diffère grandement : "la nôtre est que la transformation numérique est née d'une innovation technologique qui a débouché sur de nouveaux usages : l'e-commerce, les objets connectés, le cloud, le mobile, le social et la collaboration ". Ces nouveaux usages alimentent les systèmes des entreprises et génèrent de gigantesques flux de données auxquels il faut faire face : le nouveau défi est de transformer cet amoncellement en connaissance précise des clients. Patrick Bensabat estime que "la relation avec la marque s'est beaucoup complexifiée et il est devenu plus difficile mais encore plus nécessaire de connaître ses clients et de sonder leurs pensées."

Ce nouveau client volatil, que Patrick Bensabat décrit "comme à la fois votre meilleur avocat et votre pire ennemi ", demande à être traité de manière unique et vous impose d'être en permanence à son écoute. Les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) ont défini une nouvelle approche des clients à trois niveaux : elles souhaitent tout d'abord faire des consommateurs des visiteurs de leurs sites (ce qui peut générer des revenus publicitaires), premier pas du consommateur dans leur sphère, puis elles l'incitent à s'inscrire et à lui confier une partie de ses informations personnelles (qui peuvent être ensuite monétisées), avec l'espoir de le faire entrer finalement dans le cœur de leur sphère, lorsque l'utilisateur se transforme en acheteur.

S'inspirer d'Amazon ou Facebook, quel que soit son secteur d'activité ?

Pour Patrick Bensabat, à l'image des GAFA, toutes les entreprises doivent avoir pour objectif d'amener les prospects dans leur sphère en les rendant plus proches de leur marque et en créant de l'affect. Ces entreprises révolutionnaires ont appliqué la transformation numérique à eux-mêmes et à leurs activités et s'attaquent à des secteurs de plus en plus variés : leur ADN digital pourrait leur donner un très grand avantage compétitif par rapport à des concurrents traditionnels qui auraient mal anticipé leur transformation numérique (à l'image d'un Airbnb et de l'impact de son succès sur ses concurrents de l'hôtellerie traditionnelle). Le niveau de qualification des employés, le pourcentage d'ingénieurs et le nombre d'employés nécessaires pour réaliser des revenus identiques, instruments de mesure intéressants du niveau de transformation numérique des entreprises, placent ces acteurs loin devant leurs concurrents.


Philippe Lagrange, DSI de la Mutuelle Générale de Police (MGP), confirme que, même dans son secteur d'activité traditionnel, la relation avec les clients a beaucoup changé : "précédemment, les fils de policier conservaient la mutuelle de leurs parents toute leur vie. Ça n'est plus le cas à l'ère des consommateurs volatils et des comparateurs d'assurance. Les gens changent de mutuelle selon des facteurs que l'assureur ne maîtrise plus. Il est devenu vital de pouvoir analyser les données cachées générées par nos systèmes pour arriver à fidéliser nos clients."

Les prévisions de Gartner à moyen terme confirment ces tendances : selon ses analystes, d'ici 2017, 50 % des investissements des entreprises seront consacrés à l'innovation dans l'expérience client et le commerce sur mobile, ou m-commerce, représentera 50 % du commerce digital. Par ailleurs, en 2018, le TCO des opérations commerciales sera réduit de 30 % grâce aux machines intelligentes. Patrick Bensabat a évoqué un projet récent d'une chaîne hôtelière, qui a mené une campagne "Push", avec l'aide de Business & Decision, en mettant en place une logique auto-apprenante, malgré les réticences compréhensibles du service marketing, et qui a pu multiplier par trois les résultats de sa campagne commerciale.

Le m-commerce en plein boom

Pierre-Nicolas Dessus, directeur marketing digital chez France TV, concède qu'"agnostiques en termes de technologies, nous nous laissons guider par les usages ". Avec l'amélioration du débit et des équipements, 40 % du trafic numérique de France TV est aujourd'hui sur mobile, contre 0 % il y a encore trois ans. En quatre ans, le volume a été multiplié par dix et "nous avons dû créer des formats courts de résumé des émissions et ne plus proposer que des replay complets." Enfin, la conversation autour de la machine à café sur les programmes TV s'est aujourd'hui déplacée vers les réseaux sociaux. "À tel point que les deux plus grandes entreprises de l'audiovisuel en volume, Facebook et YouTube, ne sont pas des acteurs du secteur audiovisuel ! C'est pourquoi France TV a signé un partenariat avec YouTube, alors que l'entreprise est en partie notre concurrente ".


Michel Delbecq, DSI EMEAP de Sephora, constate lui aussi l'explosion actuelle de la part du mobile et estime primordial de s'adapter immédiatement à ces nouveaux usages pour la prise de parts de marché dans un futur proche. Mais il souligne également qu'en volume, la croissance reste encore plus forte dans les magasins que sur l'e ou le m-commerce. "Le rythme d'ouverture de nouveaux magasins est toujours aussi soutenu et les magasins constituent toujours 90 % du CA : la transformation numérique ne se limite pas à l'e-commerce ou au m-commerce mais rime également avec la digitalisation des magasins pour offrir de nouveaux services, un équipement des vendeuses en nouveaux outils numériques pour mieux informer les clientes, en attente d'expertise, et personnaliser les conseils, ou la mise en place du store to Web et du Web to store ".

La transformation numérique doit donc se traduire concrètement par la fusion véritable de l'IT et du marketing et pas uniquement par une collaboration timide. "Si le DSI et le directeur marketing ne s'entendent pas, il faut en changer au moins un des deux ! ", estime Michel Delbecq.

Eric Gatrio, directeur des ventes applications sur le mid-market chez Oracle France, n'observe plus de dichotomie entre les secteurs dans ce mouvement de transformation numérique : "tout le monde n'en est pas au même point mais tous les secteurs s'y sont mis, y compris le BtoB. Un tiers de nos clients se lancent pour améliorer la relation client, un autre tiers pour améliorer les processus et un dernier tiers est dans un enjeu disruptif, pour se démarquer de la concurrence. "

Patrick Bensabat a conclu cette matinale en rappelant que "certains usages seront confirmés, d'autres infirmés et qu'il convient de rester prudent". Face à la difficulté de définir une stratégie et de parier sur des usages changeants, Eric Gatrio d'Oracle loue l'avènement du cloud qui "a tout changé, permettant une implémentation rapide, une diminution du poids technique des projets pour les clients et un fonctionnement par incrément." Philippe Lagrange, DSI de la MGP, confirme la baisse du coût des échecs : "nous faisons du jetable. Si nos projets ne fonctionnent pas, nous repartons dans une autre direction. Mais si nous nous trompons, c'est en toute transparence vis-à-vis de l'exécutif". Michel Delbecq, de Sephora, nuance, lui, ce raccourcissement des projets de transformation numérique : "entre l'émergence d'une idée novatrice d'envergure et son déploiement effectif dans notre réseau de 350 points de vente, un délai de deux ans est nécessaire", estime-t-il. "D'où l'importance de ne pas se décider trop tard. "

Hervé Baconnet

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Gestion des données : gare aux coûts cachés qui minent la rentabilité
16/10/2017 Conséquences de dysfonctionnements ou d'erreurs humaines, les coûts cachés liés à la gestion des données peuvent être réduits grâce aux outils d'ADM (Applications Data Management). Légers, ils permettent d'agir à deux ni ...
Le BYOD, principal danger pour les données
26/09/2017 La protection des documents par mot de passe, la reconnaissance faciale et les contrôles d'accès sont jugés comme les mesures de sécurité les moins efficaces.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
Gestion des données ...
Le cloud bouscule le...
La gestion tout schu...
L'innovation numériq...
La mobilité au servi...
Le plein de solution...
Le BYOD, principal d...
Dépêches
La nouvelle version ...
Partenariat entre Sa...
SAP France met en pl...
IFS acquiert Workwav...
Rimini Street fusion...
Stephen Murphy rempl...
Agena3000 choisit To...
Communiqués de presse
WorkPLAN Solutions, ...
WorkPLAN ERP/GPAO au...
...
Convention USF : Esk...
Fives dématérialise ...
...
Emplitude étend son ...
Evénements
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
Congrès de l'Ordre d...
FIP...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik