accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Alten inaugure une nouvelle agence à Mulhouse
18/01/2020 200 nouveaux collaborateurs seront recrutés courant 2020 dans toute la région Grand-Est, dont 100 postes à pourvoir pour cette seule nouvelle agence de Mulhouse. Située dans le bâtiment Andrinople, au sein du quartier d' ...
Cegid confirme sa place dans le dernier classement RIS Software Leaderboard
17/01/2020 Comparé au classement de l'année 2018, Cegid maintient sa place dans le top 3 dans les catégories Top Large Vendor et Top Apparel Vendor au niveau mondial, confirmant la portée de ses investissements réalisés dans le ret ...
Hitachi Solutions présente l'offre Essentials,
17/01/2020 Cette offre packagée est destinée à répondre efficacement aux attentes spécifiques des sociétés de services.
Le groupe Isatech rachète la société Tryade
16/01/2020 ESN spécialisée dans l'intégration de solutions Microsoft et labellisé Microsoft Gold Partner, le groupe Isatech vient d'acquérir la société nantaise Tryade, expert en infrastructures cloud, sécurité et solutions collabo ...
Infor présente de nouvelles solutions omnicanales pour les détaillants et les enseignes du secteur de la mode
15/01/2020 Ces solutions, fondées sur le machine learning, permettront d'optimiser les stocks, d'améliorer la planification de la demande et de l'approvisionnement, de renforcer l'efficacité des sites de production et d'accélérer l ...
Infor élargit ses relations avec le groupe Accor
14/01/2020 Un nouvel accord vient d'être conclu, afin d'étendre les fonctionnalités et les options de service offertes par EzRMS à l'ensemble du portefeuille Accor.
Proginov double son capital social pour répondre à la demande d'actionnariat de ses salariés
09/01/2020 Depuis sa création en 1996, Proginov SA fonctionne sur le modèle de l'actionnariat salarial, mettant ainsi l'humain au cœur de sa stratégie. Lors de sa bourse aux actions annuelle en mai 2019, la demande a été telle que ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Le CHU de Nantes se transforme en hôpital numérique
14/01/2020 Avec la mise en place du nouveau Groupement Hospitalier Territorial (GHT) du département de Loire Atlantique il y a quelques années, le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, en plus de sa mission de service public ...
Sanofi soigne ses processus financiers en misant sur l'automatisation de ses procédures R2R
19/12/2019 En déployant la solution centralisée Cadency de Trintech pour gérer l'intégralité de ses processus financiers opérationnels, l'entreprise pharmaceutique a gagné en efficacité et en visibilité tout en améliorant sa confor ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Digitalisation des processus financiers : Manutan automatise la comptabilité fournisseur du groupe grâce à Esker
28/11/2019 Esker, éditeur mondial de solutions de digitalisation des processus administratifs et financiers basées sur l’Intelligence Artificielle, a été choisi par Manutan, leader européen du e-commerce BtoB, p ...
Algeco digitalise sa facturation clients à l’échelle européenne grâce à Esker
14/10/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Algeco, leader mondial de la construction modulaire, pour automatiser la gestion de ses fac ...
Services clients et Administration des Ventes : Quels axes d’optimisation de la performance ?
01/10/2019 Esker et Citwell, avec la participation de Praxis, présentent les résultats de la première étude sur la maturité des Services Clients / Administration des Ventes en France, réalisée auprès de plus de ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Etude ERP du CXP 2015 : résultats en avant-première
 
27/03/2015 :: En 2015, le CXP, en partenariat avec erp-infos.com, a renouvelé sa grande enquête de satisfaction auprès des utilisateurs français d'ERP. Cette deuxième édition, enrichie et augmentée, dépeint la réalité des ERP dans l'Hexagone et sera présentée le 9 avril. Rappelons que cette étude dédiée aux ERP est unique en France. En avant-première, voici quelques éléments de résultat de cette enquête, qui a porté sur l'exploitation de 757 réponses validées.

Méthodologie

Tout comme l'an passé, l'enquête a été réalisée en ligne, via un questionnaire électronique disponible de décembre 2014 à février 2015. Plus de 1 000 réponses ont été acceptées et 757 validées. L'étude a ciblé les utilisateurs d'ERP en France, issus d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité, même si ce sont les PME et les ETI qui sont les plus représentées à travers les répondants. En effet, parce qu'elles sont les plus nombreuses sur notre territoire, le CXP a souhaité mettre l'accent sur ce segment qui constitue aussi la cible la plus disputée par les éditeurs d'ERP. Deux répondants sur trois travaillent dans une entreprise de moins de 200 salariés. 16 % des répondants font partie d'entreprises de plus de 500 salariés. Dans 46 % des cas, le chiffre d'affaires de l'entreprise est inférieur à 10 M€ alors qu'il dépasse les 100 M€ dans 16 % des cas.

Les secteurs d'activité sont assez bien répartis sur les 757 répondants mais, avec 15 % des répondants, le secteur de l'industrie ou des biens d'équipements industriels domine. 36 % des répondants sont des managers et 32 % des DSI ou des chefs de projet ; 6 répondants sur 10 sont des décideurs et 92 % ont participé au choix de l'ERP. Enfin, ils sont près de 90 % à être des utilisateurs quotidiens ou presque de leur ERP.

Le système en place

Plus de la moitié des ERP (56 %) sont installés depuis plus de 5 ans (très proche des 54 % de l'an passé) et 28 % (contre 29 % l'an passé) le sont depuis plus de 10 ans. 17 % (contre 16 % l'an dernier) des installations datent de moins de deux ans. Le parc logiciel reste donc âgé, les évolutions, même si elles vont dans le bon sens, n'étant pas franchement significatives. Mais les installations sont plutôt à jour, car dans 60 % des cas, la dernière mise à jour date de moins d'un an.

L'hébergement demeure très majoritairement on-premise (84 %), alors même qu'éditeurs, acteurs et médias font un battage colossal autour du cloud. Seules 12 % des installations résident sur des serveurs distants, en mode cloud, SaaS ou en hébergement dédié et 2 % des répondants ont adopté une solution hybride, consistant à déployer certains modules dans l'entreprise et à en externaliser d'autres. Dans deux tiers des cas, l'ERP est installé sur un site en France et dans 24 % des cas il l'est sur plusieurs sites.

À la question "si votre système d'information venait à évoluer, quelles applications êtes-vous prêt à envisager en mode SaaS ?", 32 % répondent le CRM, 24 % la gestion commerciale et 22 % la comptabilité et les ressources humaines. Mais ils sont encore 33 % à estimer que toutes les applications doivent être déployées sur des serveurs au sein de l'entreprise (contre 25 % l'an passé).

Les deux modules les plus installés sont les achats (74 %) et la gestion commerciale (71 %). Arrivent ensuite la GPAO (51 %), la comptabilité (47 %) et le CRM (30 %). Dans l'étude de l'an passé, si les achats étaient également en tête avec 73 %, la comptabilité (73 % également) devançait alors la gestion commerciale (67 %).

Le coût du projet ERP

Environ un tiers des répondants ne connaissent pas le coût total de leur projet ERP. Cependant, pour 19 % d'entre eux, ce coût a été compris entre 30 k€ et 100 k€. 15 % l'estiment entre 100 et 300 k€, 4 % entre 1 et 2,5 M€, 2 % entre 2,5 et 5 M€ et 2 % à plus de 5 M€. Ce coût est notamment lié au nombre de modules déployés, des chiffres cohérents avec la population étudiée.


Schéma 1

C'est dans les entreprises de moins de 200 salariés que le budget a été le plus respecté : 33 % contre 22 % pour les entreprises plus importantes, la moyenne s'établissant à 29 %, tout comme l'an passé. Cependant, dans un cas sur dix environ, le périmètre a évolué en cours de projet, faisant déraper le budget : 15 % des répondants estiment que leur budget a été dépassé de moins de 20 %, 8 % de 20 à 50 % et 4 % de plus de 50 %. Avec 43 % des répondants estimant que le budget initial a été respecté, les entreprises de services sont les meilleurs élèves. En queue de peloton, avec 15 %, on trouve les entreprises de négoce.

Ces dépassements ne sont pas forcément à attribuer aux développements spécifiques, qui dans deux tiers des cas demeurent inférieurs à 25 %. 11 % des répondants estiment néanmoins le poids des développements spécifiques dans leur entreprise à plus de 50 %. "Les développements spécifiques restent limités grâce aux versions verticales de plus en plus souvent proposées par les éditeurs et à la standardisation des processus", commente Patrick Rahali, analyste ERP au CXP en charge de l'enquête.

Degré de satisfaction des utilisateurs

La satisfaction des utilisateurs est fonction des modules utilisés : c'est dans le domaine de la gestion commerciale que la valeur ajoutée est la plus forte, puisque c'est à la fois le module qui recueille le plus de réponses et de notes élevées (cf. schéma 1). Suivent les achats, la gestion de production, la comptabilité/finances, la logistique, la qualité et la gestion de projets.


Schéma 2

Il était également demandé de noter différents critères relatifs à la solution logicielle sur une échelle de 0 à 10. Tout comme l'an passé, la fiabilité du progiciel arrive en tête, avec 7,01 (très similaire au 7,00 de la première édition) talonnée par la richesse fonctionnelle, à 6,7. La possibilité d'utiliser le progiciel en mobilité décroche 5,16, en légère hausse par rapport au 4,91 de l'an passé. La satisfaction globale s'établit à 6,35 (cf. schéma 2).

L'ergonomie des logiciels laisse toujours à désirer pour la plupart des répondants, qui sont "tout juste satisfaits", comme le constate Patrick Rahali. En effet, de la facilité de prise en main aux temps de réponse en passant par la fluidité de la navigation ou la facilité à trouver une information, les notes attribuées oscillent toutes autour de 6,00. L'ergonomie, au global, obtient tout juste 6,25.

L'intégrateur

Dans 69 % des cas, c'est l'éditeur lui-même qui a installé le logiciel, un taux encore en rapport avec la population des répondants, majoritairement issus de PME. Seuls 31 % ont fait appel à un intégrateur.

Une liste de points permettant d'évaluer l'intégrateur a été proposée, avec toujours une notation sur 10. C'est au niveau de maîtrise du logiciel par les consultants que la note est la plus forte (7,01), suivie de près par la connaissance du métier par les consultants, avec 6,74. En queue de peloton, avec 5,95, on trouve l'assurance qualité (en légère hausse, toutefois, par rapport aux 5,72 de l'an passé). Les autres possibilités de réponse, qui ont obtenu des notes intermédiaires, concernaient la méthodologie, la réactivité de l'intégrateur, le respect du cahier des charges lors de la mise en œuvre du logiciel, la capacité de l'intégrateur à s'adapter aux besoins de l'entreprise, la prise en compte des contraintes de l'entreprise et le suivi commercial. Mais, malgré leurs doléances, les trois quarts des répondants pensent faire appel au même intégrateur s'ils devaient refaire un achat.

Bénéfices enregistrés et vision d'avenir

Une bonne chose : dans une liste d'affirmations concernant le logiciel et son fournisseur, celle qui recueille le plus de "tout à fait d'accord" est : "j'ai confiance en mon fournisseur" (24 %), suivie de "mon logiciel améliore la productivité des salariés de mon entreprise", puis "mon logiciel améliore la collaboration interne et externe". Autrement dit, même si les entreprises n'ont pas forcément mis en place de KPI, elles estiment tirer des bénéfices de leur ERP.


Schéma 3

S'agissant de ROI, ils sont 24 % à attribuer un "Oui tout à fait" et 40 % à attribuer un "Oui un peu" au domaine de l'organisation de l'entreprise. Suivent la gestion des stocks, avec 20 % de "Oui tout à fait", la relation avec les tiers, avec 18 % et la satisfaction des clients, avec 16 %. En revanche, la baisse du budget informatique et la motivation des salariés de l'entreprise ne recueillent respectivement que 4 et 6 % de "Oui tout à fait". Un peu plus d'un tiers des répondants (38 %) estiment que la contribution de l'ERP aux performances de l'entreprise a été forte ou très forte (cf. schéma 3).

Près de la moitié des répondants déclarent avoir des projets d'évolution dans les douze prochains mois, dont 23 % de manière certaine. Parmi ceux-ci, on trouve encore souvent un simple changement de version (50 % des 312 réponses concernées – il était possible d'apporter plusieurs réponses à la question). 60 % pensent faire évoluer leur solution en installant de nouveaux modules ou de nouvelles fonctionnalités et 24 % concernent des projets de BI. À noter que 14 % des répondants déclarent vouloir remplacer leur solution par un nouveau logiciel. La mobilité est citée par 20 % des 312 répondants concernés, les outils de planification, de simulation et d'analyse prédictive par 19 % et les outils collaboratifs par 18 %.

Au bilan, les résultats de cette deuxième enquête, qui a porté sur un échantillon bien plus important que la première, viennent confirmer les éléments qui ressortaient déjà de l'étude de l'année dernière : parc logiciel ancien mais qui donne satisfaction, adoption des solutions SaaS/cloud en retrait par rapport à l'ensemble du marché, projets encore souvent en dépassement de budget, relation de confiance avec l'éditeur et même l'intégrateur. D'une année sur l'autre, les évolutions restent mineures même si imperceptiblement, le monde de l'ERP fait son chemin vers les outils modernes comme la mobilité, l'analyse prédictive ou le cloud.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Rich media, sécurité et digital : ce qui attend les entreprises en 2020
09/01/2020 Rich media : Au-delà des documents, l'utilisation des rich media. D'après l'adage, "une image vaut mieux que mille mots". Il n'y aura rien de plus vrai en cette nouvelle année. En effet, les contenus enrichis co ...
Entreprise : gérer la croissance avec agilité
30/12/2019 Tout patron et auto-entrepreneur est mû par l'idée de voir son entreprise florissante et répondant à la perfection aux attentes de ses clients. Mais une croissance exponentielle implique également de nouvelles responsabi ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
22, 23 & 24 septembre 2020 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 3 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC Les prochains Salons Solutions vont regrouper 5 pôles thématique ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2020 - tous droits réservés
Articles
Quel visage pour l'e...
Le CHU de Nantes se ...
Rich media, sécurité...
Faire face à la pénu...
2020, année de repri...
Entreprise : gérer l...
Un Top 10 pour mieux...
Dépêches
Alten inaugure une n...
Cegid confirme sa pl...
Hitachi Solutions pr...
Le groupe Isatech ra...
Infor présente de no...
Infor élargit ses re...
Proginov double son ...
Communiqués de presse
Digitalisation des p...
Algeco digitalise sa...
Services clients et ...
Esker présente sa te...
Maja FOSTER à la têt...
WORKPLAN, Gestion de...
Esker s’associe à B/...
Evénements
SIANE 2019...
Salons Solutions Par...
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik