accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Les entreprises françaises confirment leur intérêt pour les solutions cloud de Google
18/06/2019 Plénière à l'occasion du Google Cloud Summit de Paris introduite par le PDG de Google Cloud, Thomas Kurian : pour l'événement, les principaux partenaires de l'entreprise étaient réunis en ce 18 juin.
Une fusion gagnante pour une édition qui fera date
18/06/2019 Les cabinets d'études s'accordent pour annoncer que les marchés de l'IoT, du MtoM, des objets connectés et de l'embarqué vont bénéficier d'une pleine croissance durant la prochaine décennie et donc d'investissements mass ...
Version 6.2 pour Coheris CRM
14/06/2019 Univers smartphone enrichi, intelligence artificielle multi-langues et sécurité sont les ingrédients de la dernière version de Coheris CRM 6.2
Année record pour exægis
12/06/2019 Un an après le rachat de la société d'études Markess, exægis, société dont la vocation est de faciliter le financement, le développement et l'investissement des acteurs du secteur, annonce une année record avec une crois ...
Salesforce rachète Tableau
11/06/2019 Et réalise la plus grosse acquisition de son histoire, à 15,7 milliards de dollars. Il s'offre ainsi l'un des éditeurs d'analytique et de visualisation les plus en vue aujourd'hui.
L'éditeur Euro Logiciel passe dans le giron du groupe Oslo
07/06/2019 Avec cette acquisition, Oslo accélère le développement de son offre point de vente tout en diversifiant sa clientèle de professionnels, des petites et moyennes chaînes alimentaires jusqu'aux commerces de proximité en pas ...
Des nouveautés dans Ines CRM
03/06/2019 Signature électronique, optimisation de tournées, nouveau module de téléprospection... l'éditeur a présenté la dernière release de sa solution CRM, mise en ligne quelques jours plus tôt, à l'occasion de l'étape lyonnaise ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Quand la robotique transforme le secteur de l'assurance
17/06/2019 Pour mieux répondre aux attentes des clients et faire face aux changements du marché assuranciel, Generali France a choisi Avanade comme intégrateur de solutions RPA (Robotic Process Automation) . Les premiers enseigneme ...
La Redoute veut devenir le premier acteur numérique mode et maison en France
12/06/2019 La Redoute s'appuie sur Bazaarvoice pour capitaliser sur les notes et avis générés par ses client(e-s). En intégrant le Contenu Généré par les Consommateurs (CGC) dans sa stratégie "Customer first", l'acteur entend renfo ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker et KPMG annoncent un partenariat aux Pays-Bas
17/06/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce la signature d’un partenariat avec KPMG Pays-Bas, un des cabinets leaders de l'audit, du conseil et ...
Application mobile de suivi de parc d'outils, collaborative
05/06/2019 Qui n’a pas perdu des machines sur les chantiers, et sans savoir à quel employé la machine a été remise ? Notre application mobile est construite pour artisans et chefs d’entreprises qui veulent im ...
Le Groupe Lapeyre choisit Esker pour digitaliser son cycle Purchase-to-Pay
21/05/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce la signature d’un contrat avec le Groupe Lapeyre™, filiale du Groupe Saint-Gobain, spécialisée dans ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le MDM fournit des données cohérentes pour tous les métiers
 
05/05/2015 :: Un référentiel de données cohérent et partagé est indispensable à tous les métiers de l'entreprise. Le réaliser et le maintenir constitue l'objectif du MDM, qui s'appuie à la fois sur les données internes structurées et les données du Web, le plus souvent non structurées.

Lors de sa 7e matinale du MDM, Business & Decision a abordé l'actualité de ce domaine avec ses partenaires et certains clients. Le MDM (Master Data Management) contribue à la construction d'un référentiel unique de toutes les données d'une entreprise. Il permet un partage fiable des données et garantit leur qualité, leur disponibilité et leur signification au bénéfice des métiers, qui en assurent la gouvernance.

Le SI des entreprises a généralement été construit au fil du temps à partir d'applications installées successivement. Chaque application s'exécutant dans un environnement distinct, ses données restent séparées de celles des autres applications, ce qui crée des silos. Le rôle du MDM consiste à les agréger afin de leur donner du sens, de les partager et de créer une circulation simple et fluide.

Le projet MDM, un projet global en relation avec le Big Data

À cause de son aspect global, un projet MDM doit être porté par la direction générale de l'entreprise car une mise en œuvre partielle ne supprimerait pas tous les silos, diminuant ainsi les bénéfices potentiels. Le MDM intègre avant tout les données de l'entreprise, des données qu'elle contrôle, considérées comme certaines. Il ne peut pas prendre en compte toutes les données, souvent incertaines, issues du Web, qui constituent l'essentiel du Big Data. C'est en rapprochant les données du Web avec le référentiel que les traitements s'améliorent et gagnent en pertinence. "Toute la tendance du Big Data et de l'Intelligence Artificielle repose sur un référentiel de données", affirme Patrick Bensabat, président de B&D.


Patrick Bensabat, président de Business & Decision

Mais peut-on intégrer des données incertaines dans les référentiels ? "C'est possible avec des systèmes auto-apprenants, affirme-t-il. Cela permet de rendre les règles de plus en plus pertinentes." MDM et Big Data se complètent car ils combinent données internes et externes, données structurées et non structurées, signaux forts et signaux faibles. Le référentiel des produits change de nature : il s'ouvre aux produits intelligents, aux indicateurs dynamiques, aux informations de comportement provenant du Big Data. Quelques exemples réels sont présentés dans Les applications du Machine Learning en Big Data.

C'est également le cas du référentiel des clients car la notion de client a évolué vers celle de client omnicanal, parfois caché derrière des pseudos, des terminaux, des masques. Le référentiel des clients doit évoluer en conséquence, ce qui rend les architectures complexes : aux informations issues du SI interne (CRM, ERP, données historiques, entrepôts de données) s'ajoutent des données issues des objets connectés. Cela bouscule les applications traditionnelles de données dans l'entreprise car les individus ont différentes identités numériques.

Des entreprises impliquées dans la maîtrise de leurs données

Dans les entreprises, la problématique des données devient un enjeu essentiel. Chez Lafarge, groupe de 64 000 personnes, une équipe de 350 personnes travaille dans le domaine des processus et des outils d'usage de la donnée. "C'est une démarche impliquant une vision plus large que la vision traditionnelle de l'informatique", explique Jean-Michel Derelle, Group VP Master Data Management chez Lafarge.

Lafarge a grandi par acquisitions successives et la fusion prévue avec le groupe Holcim, de taille comparable à la sienne, va encore compliquer le paysage. 80 SI différents existent dans les 3 métiers du groupe. En parallèle à un projet d'ERP commun, le groupe a lancé un programme destiné à améliorer la gestion des données transversales et globales concernant les clients, fournisseurs, articles, plans de comptes et, à terme, les employés.

Dans le groupe Rocher, face aux silos applicatifs, un besoin de mise en cohérence des données a entraîné le lancement d'un projet impliquant à la fois la technique et les métiers. Aussi bien pour la vente à distance que la vente au détail, le groupe devait trouver la meilleure formule possible d'organisation des données à partir des données de bases : adresse, téléphone, date de naissance. "Nous avons construit la fondation client, où un client unique peut avoir des identités multiples, déclare Eric Armand, responsable du pilotage SI cosmétique dans le groupe Rocher. Nous avons eu beaucoup de peine à expliquer le projet avant son lancement. La bonne surprise est arrivée avec le dédoublonnage, qui a permis d'engranger des économies sur les envois de mailings."

"La donnée ne fait pas rêver un DG. On ne peut obtenir un soutien que si on a des résultats rapides", remarque Jean-Michel Derelle. Lafarge a commencé par les informations de base telles que les clients et les fournisseurs. À cause de la mauvaise qualité des données, 13 % des factures étaient impayées car envoyées à une mauvaise adresse : leur amélioration, en particulier par la normalisation des adresses postales, a entraîné une diminution du nombre de retours. Lorsque la direction des achats a annoncé avoir fait 18 millions d'économies, la DG a commencé à s'intéresser au projet.

La transformation numérique au cœur des relations commerciales

Le commerce de 2015 n'a plus grand-chose à voir avec celui d'il y a 100 ans, fondé sur la proximité et la standardisation des produits. Aujourd'hui, pour faire sentir aux clients qu'ils sont uniques, les entreprises veulent les reconnaître et les identifier : ceux-ci leur fournissent des données personnelles, en échange desquelles les entreprises leur fournissent des services. La profusion et la précision des données obtenues en font une matière première appréciée, qui constitue la base d'un nouveau commerce.


Exemple de client utilisant des identités multiples

Mais les référentiels de clients ne sont pas fiables : plusieurs études montrent que 25 % des données ne sont pas à jour, 71 % des contacts ont été modifiés depuis moins d'un an, 65 % des services marketing n'ont pas de vision globale de leurs clients. Les entreprises désirent donc créer un référentiel de clients qui donne une vision unifiée et complète des clients et contacts, rapprochant les données issues des diverses applications de l'entreprise. Cela permet, par exemple, de repérer un client qui interagit avec l'entreprise sous différentes identités dans différents canaux, comme dans l'exemple ci-contre.

Mick Lévy, directeur business innovation chez B&D, évoque un projet qui a duré deux ans dans le secteur de l'assurance. "Le MDM s'est révélé indispensable pour prendre en compte le multicanal", explique-t-il. Le projet a mis les clients au centre de la stratégie, mettant fin à une vision centrée sur les produits et les risques. Il a instauré un mode collaboratif, impliquant tous les métiers de l'entreprise, qui contribuent à l'amélioration de la qualité des données. Les divers processus, auparavant séparés (assurance auto, crédit, autres assurances) sont maintenant intégrés dans un système collaboratif, ce qui a entraîné, par exemple, la fin de l'envoi de messages indépendants par chaque service. L'un des besoins essentiels de ce projet était la disponibilité d'un point de vérité sur chaque client, à partir duquel les différents services peuvent appliquer des visions différentes. Les autres besoins étaient l'élargissement du périmètre des données aux identités multiples et moyens de contact et l'amélioration de la qualité des données.

"On parle souvent de vision à 360 ° des clients, note Mick Lévy. Mais cette notion est souvent galvaudée car les données internes d'une entreprise ne donnent qu'une vision à 180 °. Pour atteindre les 360 °, il faut des données externes qui viennent du Big Data : captant d'autres signaux, il permet d'avoir des yeux dans le dos."


La carte d'identité numérique du client

L'exploitation de la variété et de la quantité de données disponibles fournit des informations très précises sur les clients : cookies, suivi des adresses IP, balises de sites Web, applications mobiles, objets connectés. Elles permettent de créer une carte d'identité numérique du client, qui prend en compte aussi bien les appareils utilisés que les lieux de connexion, les divers points de contact que la variété des parcours. Avec ces données, il est possible de faire de la prédiction, d'automatiser les interactions, de gérer le client en omnicanal, de personnaliser les produits et les tarifs, de détecter la fraude.

La gouvernance au service des utilisateurs

Les utilisateurs des divers métiers s'approprient les données intégrées dans un référentiel cohérent en fonction de leurs besoins. Chaque type d'utilisateur applique une gouvernance qui lui est propre. IBM propose des outils qui facilitent la gouvernance des données par les utilisateurs. En voici trois exemples. Un gestionnaire de produits, qui s'occupe de logistique et d'approvisionnement, dispose de nombreuses informations intégrées dans un référentiel mais, peu d'utilisateurs de l'entreprise y ont accès. Une petite équipe a donc décidé de constituer un catalogue destiné aux utilisateurs internes. Aux données du référentiel, elle a ajouté des informations provenant des stocks, gérés par SAP, ainsi que des données non structurées. " C'est l'imagination des métiers qui a permis, en quelques semaines, de créer des écrans utiles", constate Christophe Bertin, en charge de projets MDM chez IBM.

Autre exemple, un opérateur d'une plate-forme de relation avec les clients s'appuie sur le CRM et le site Web de l'entreprise pour bien identifier son client. Mais il peut être confronté à des données douteuses ou des doublons. Pour lever les doutes, il fait appel à des experts ou se sert d'outils. La gouvernance permet d'améliorer la qualité des données au travers des tâches quotidiennes.

Pour sa part, un décideur doit pouvoir suivre ce qui se passe dans son entreprise ou son service. Il dispose d'indicateurs de qualité des données et de complétude des métadonnées, tenant compte en particulier de celles qui ont un propriétaire identifié. Un glossaire donne la vision du métier d'une manière collaborative : la définition initiale d'un terme peut évoluer si nécessaire en recourant à des approbations. Des règles de gestion doivent être respectées : dans ce but, un indicateur donne le taux de succès de la règle.

Du téléopérateur au dirigeant d'entreprise, tout le monde a besoin de données de qualité pour travailler efficacement. Les outils du MDM fournissent aux métiers des données cohérentes et signifiantes et leur permettent d'exercer une gouvernance adaptée à leurs fonctions dans une démarche collaborative.

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Anticiper son archivage avant de migrer vers SAP S/4HANA
17/06/2019 La date de fin de système historique ECC de SAP est annoncée par l'éditeur à horizon 2025. La migration ou le passage vers le système de nouvelle génération S/4HANA devient une réalité concrète pour la majorité des entre ...
Quelle place pour l'ERP ces prochaines années ?
14/06/2019 Les systèmes informatiques ne cessent de se développer et de gagner en fonctionnalités pour permettre aux entreprises de mener à bien leurs opérations et d'offrir à leurs collaborateurs des outils générateurs de confort ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Quand la robotique t...
Anticiper son archiv...
Un horizon toujours ...
L'innovation numériq...
L'APM dans la pratiq...
Quelle place pour l'...
Comment sécuriser le...
Dépêches
Les entreprises fran...
Une fusion gagnante ...
Version 6.2 pour Coh...
Année record pour ex...
Salesforce rachète T...
L'éditeur Euro Logic...
Des nouveautés dans ...
Communiqués de presse
Esker et KPMG annonc...
Application mobile d...
Le Groupe Lapeyre ch...
HighCo dématérialise...
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik