accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Sage signe la charte de partenariat entre la DGFiP et les éditeurs de logiciels de paie
16/02/2018 Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. La France adoptera le même mode de prélèvement que la plupart de ses voisins européens, comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Belgique ou ...
Accord entre Infor et Integration Point
16/02/2018 Ensemble, les deux éditeurs proposeront un réseau global en matière de conformité, de visibilité et d'exécution de la chaîne logistique, ainsi que de financement des activités commerciales.
Sage et le Moovjee réalisent une opération de coaching
13/02/2018 L'éditeur ouvre ses portes aux jeunes entrepreneurs de l'association Moovjee (mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs), qui est partenaire dans le cadre de la Sage Foundation depuis plus de 5 ans.
Des comportements illégaux et contraires à l'éthique répandus dans les PME européennes
13/02/2018 Une étude récente publiée par BSA - The Software Alliance révèle qu'environ un cinquième (15 %) des employés des petites et moyennes entreprises (PME) en Europe ont connaissance de pratiques illégales ou contraires à l'é ...
Workday annonce la création d'un fond d'investissement
13/02/2018 250 millions de dollars seront ainsi dédiés au développement de nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, le machine learning, la blockchain et la réalité virtuelle.
CDC Arkhinéo signe un partenariat avec Notilus
09/02/2018 Spécialisée dans l'archivage électronique à valeur probante, CDC Arkhinéo annonce un partenariat avec Notilus, logiciel édité par la société Dimo Software, une solution qui permet aux entreprises de gérer l'ensemble du ...
Reconnaissance de Winshuttle par le magazine CIO Applications
06/02/2018 Notre confrère américain classe l'entreprise parmi les 25 plus grands fournisseurs de solutions SAP en 2017.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Heineken Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes
13/02/2018 Esker a été choisi par Heineken Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques Heineken, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l'automatisation de ses processus de gestion de commandes clients ...
Irati International en pleine croissance
31/01/2018 Irati International conçoit et fabrique en marque blanche, des compléments alimentaires pour les plus grandes marques, en s'appuyant, pour gérer toute son activité de la conception à la livraison, sur la suite logicielle ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
IPC Global Solutions optimise et accélère le traitement de ses commandes grâce à Esker
19/02/2018 IPC Global Solutions fabricant et distributeur de filtres et balais d’essuie-glace pour les industriels du marché automobile, a choisi Esker pour automatiser le traitement de ses commandes clients de ...
HEINEKEN Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes et améliore son service client grâce à Esker
12/02/2018 Esker a été choisi par HEINEKEN Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques HEINEKEN®, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l’automatisation de ses processus de gestion ...
ADEO Services confie à Esker la dématérialisation de ses factures fournisseurs
05/02/2018 ADEO Services, société de services des enseignes du Groupe ADEO (Leroy Merlin, Weldom, Bricoman, Zodio…) a fait le choix d’Esker pour dématérialiser ses 25 000 factures fournisseurs frais généraux ann ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Le coût invisible des logiciels d'entreprise
 
21/11/2016 :: Selon un récent rapport, la plupart des organisations gaspillent une part importante de leurs budgets alloués à des logiciels d'entreprise.

- 75 % des entreprises ont des soucis de conformité avec au moins une partie de leurs logiciels ;
- 44 % d'entre elles (contre seulement 25 % l'année passée) ont versé au moins 90 000 euros de frais d'ajustement à des éditeurs pour non-conformité ;
- 20 % (contre 9 % l'année précédente) ont dû faire face à des frais d'audits d'ajustement d'un million de dollars ou plus ;
- 93 % des organisations admettent débourser de l'argent dans des logiciels sous-utilisés (shelfware).

De plus en plus d'entreprises constatent aujourd'hui que près de 25 % de leurs dépenses logicielles sont gaspillées. Cependant, nombreuses sont celles qui ignorent les vraies raisons de ce phénomène et les solutions à mettre en œuvre pour y remédier.

Les logiciels contribuant au bon fonctionnement des entreprises au quotidien sont également les actifs les plus difficiles à superviser, gérer et optimiser, ce qui provoque du gaspillage et génère de la complexité. Plusieurs facteurs participent à ce problème.

Tout d'abord, chacun des contrats de licence concernant les milliers d'applications d'une entreprise contient de longues et complexes conditions générales décrivant ce qu'une organisation est autorisée à faire avec le logiciel. Ces droits doivent faire l'objet d'un suivi et d'une gestion régulière dans un souci de conformité. En cas d'audit de la part de l'éditeur, l'entreprise outrepassant ces conditions encourt des pénalités d'ajustement atteignant parfois des centaines de milliers d'euros, voire des millions, par application.

Le contraire est également valable : si ces licences ne sont pas utilisées, ou si l'ensemble des droits d'utilisation des produits ne sont pas pleinement exploités, on parle alors de shelfware. La plupart des organisations ont les deux problèmes : leur utilisation n'est pas conforme pour certains logiciels, tandis que d'autres sont sous-utilisés.

D'autres facteurs compliquent encore le tableau, à l'image des nouvelles tendances que sont le cloud, la virtualisation et les stratégies BYOD (Bring Your Own Device) permettant l'accès aux applications en fonction des terminaux. Tous ces éléments ont des conséquences sur la gestion des licences susceptibles d'affecter considérablement la conformité d'une entreprise. D'autres facteurs tels que le renouvellement du personnel, les fusions et acquisitions ou la fin de vie de certains équipements contribuent à brouiller les cartes et rendent ce processus difficile.

Voici une liste des erreurs commises les plus fréquemment en matière de gestion des actifs logiciels, qui résultent généralement d'une sous-utilisation d'un produit ou de problèmes de conformité :

- Effectuer des achats ponctuels : le manque de contrôle sur les achats est un phénomène commun, même dans le cas de contrats de licences en volume ;

- Ne pas superviser les installations et l'utilisation : en assurant ce suivi, les organisations ont la possibilité de réduire considérablement leurs coûts de maintenance récurrents ;

- L'absence d'un référentiel central : le référentiel central conserve les preuves des achats des licences et les rend plus accessibles pour révision. Les entreprises peuvent ainsi se soumettre rapidement aux requêtes d'audit des éditeurs, et économiser du temps et de l'argent ;

- Ne pas effectuer un suivi des dates de renouvellement : sans ce suivi, les organisations risquent l'expiration des périodes de maintenance ou la perte de leurs droits d'utilisation, deux éléments pouvant avoir un coût important ;

- Ne pas optimiser les dépenses en tirant parti des droits d'utilisation des logiciels : le respect des droits peut diminuer l'utilisation et réduire les achats de licences non nécessaires ;

- L'absence de communication entre départements : les équipes de production doivent travailler main dans la main avec les équipes chargées des achats pour s'assurer que les logiciels soient installés et utilisés conformément aux contrats de licences ;

- Ne pas déterminer les besoins stratégiques : commander des licences sans déterminer au préalable les nécessités réelles peut revenir cher à long terme ;

- Penser que les règles des licences ne changent pas : les règles des licences évoluent fréquemment. Il est donc nécessaire de se tenir informé de ces changements pour assurer sa conformité ;

- Se procurer des offres de maintenance au mauvais moment : le meilleur moment pour cela est avant d'opérer une mise à niveau. Acquise avant la sortie d'une nouvelle version d'un logiciel, l'offre de maintenance revient bien moins cher et le client sera ensuite automatiquement éligible pour bénéficier de la mise à niveau

- Ne pas automatiser l'optimisation des licences logicielles : sans les individus, les processus et l'automatisation adéquats, impossible d'optimiser correctement son portefeuille de licences. Les solutions de gestion des actifs logiciels/d'optimisation des licences permettent aux organisations de collecter toutes les données nécessaires et de respecter les droits pertinents pour une conformité et une optimisation assurées en continu.

En conclusion, les DSI seraient bien avisés de se tenir informés des défis du "software asset management" afin de mettre en place les personnes, les processus et technologies nécessaires pour éliminer cette source de gaspillage et de risques pour l'entreprise.

Christian Hindré, directeur commercial Europe de Flexera Software

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Transformation numérique et gestion du changement : 5 questions clés pour mieux gérer les projets
14/02/2018 "La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". Il est difficile de dire mieux qu'Albert Einstein. L'ère de l'information dicte de nouvelles règles du jeu. Les outils di ...
Les fausses données envahissent les entreprises
13/02/2018 Une étude de l'entreprise de Dell Technologies RSA révèle que les consommateurs français falsifient intentionnellement leurs données personnelles en ligne.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Une charte éthique e...
Transformation numér...
Heineken Espagne div...
Les fausses données ...
Internet des objets ...
Six tendances clés d...
Un point sur la coll...
Dépêches
Sage signe la charte...
Accord entre Infor e...
Sage et le Moovjee r...
Des comportements il...
Workday annonce la c...
CDC Arkhinéo signe u...
Reconnaissance de Wi...
Communiqués de presse
IPC Global Solutions...
HEINEKEN Espagne div...
...
...
...
ADEO Services confie...
Le Groupe Novatech c...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik