accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
IFS acquiert mplsystems Limited et Field Service Management Limited
06/08/2017 L'offre de service management de l'éditeur se complète désormais d'solution de gestion de la relation client complète et connectée, avec notamment l'intégration de la gestion des centres de contact omnicanal.
Première implémentation de la norme Factur-X dans un ERP
06/08/2017 Akretion annonce la publication en logiciel libre de ​modules pour l'ERP Open Source ​Odoo permettant la génération de factures au format Factur-X.
Sage propose Sage One aux start-up de la Station F
11/07/2017 Dans la foulée de son programme "accélérateur de business" annoncé lors du dernier salon des entrepreneurs, l'éditeur souhaite accompagner les start-up avec sa solution cloud et mobile Sage One.
Les tendances clés du marché de la gestion des processus documentaires
10/07/2017 Dans le cadre de la 12ème édition de Solutions Demat'Expo et des Salons Solutions, qui se tiendront du 26 au 28 septembre prochains, le cabinet d'analyse Markess vient de publier les résultats de son étude int ...
Les responsables RH et finance moteurs de la disruption digitale
10/07/2017 Une nouvelle étude menée par MIT Technology Review et commanditée par Oracle révèle qui sont les acteurs clés de l'automatisation du cloud : la finance, les RH et l'informatique voient leur rôles évoluer.
Unit4 lance une solution de gestion financière
06/07/2017 La nouvelle version de la solution Unit4 Financials permet aux clients de collecter à partir de leurs applications métier un volume illimité de données transactionnelles en temps réel et de les analyser séparément.
L'EBP Académie certifiée DataDock
04/07/2017 Cure de jouvence pour le catalogue des formations proposées par EBP à ses clients et partenaires : les formations dispensées par EBP Académie obtiennent la certification DataDock conformément au Décret Qualité N°2015-790 ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Carrefour optimise la dématérialisation de ses coupons de réduction
20/06/2017 Le groupe Carrefour, deuxième distributeur mondial et premier en Europe, a fait appel à Couchbase, éditeur de logiciel spécialisé dans la technologie de base de données, en Décembre 2016 pour l'optimisation de son applic ...
Un ERP spécialisé, gage de réussite et de qualité dans la grande distribution ?
20/06/2017 Afin d'accompagner sa croissance rapide, Wish International a pris le parti de s'équiper d'un ERP spécialisé dans la distribution alimentaire.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker poursuit son développement avec le recrutement de 60 nouveaux collaborateurs
20/06/2017 Après l’intégration d’une cinquantaine de nouveaux collaborateurs en 2016, l’ETI lyonnaise annonce un plan de recrutement ambitieux de 60 nouveaux collaborateurs pour l’année 2017.
Frit Ravich gagne du temps et améliore son service clients grâce à Esker
13/06/2017 L’entreprise espagnole Frit Ravich, spécialisée dans la production de snacks et de friandises pour l’hôtellerie et l’industrie agroalimentaire, a choisi la solution Esker pour automatiser la gestion d ...
14e Biennale de Lyon : une année placée sous le signe de l’Art Contemporain pour Esker et ses salariés
08/06/2017 Déjà partenaire de la 13ème édition, Esker a souhaité renouveler son engagement auprès de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon qui se tiendra du 20 septembre 2017 au 7 janvier 2018 à Lyon, sur le th ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
La question du développement spécifique à l'ère du Big Data
 
27/12/2016 :: Avant de démarrer un projet Big Data, les entreprises doivent se poser les bonnes questions pour éviter tout échec à l'arrivée.

Face à la nécessité de faire un choix technologique, traditionnellement, les entreprises hésitent entre deux possibilités : prendre en charge elles-mêmes les développements ou recourir à des solutions packagées. L'adoption et la diffusion des technologies du Big Data, notamment Hadoop, les placent aujourd'hui devant la même interrogation.

Les rares entreprises qui s'engagent aujourd'hui dans la voie des développements spécifiques le font soit par manque d'information car elles ne savent tout simplement pas qu'il existe des outils pré-packagés ou poursuivent une chimère. Elles font souvent l'erreur de jugement qu'un projet Big Data se résume à l'alimentation des données dans un cluster Hadoop. Elles imaginent que développer en interne une infrastructure dédiée à l'alimentation et l'analyse des Big Data permettra d'économiser 20 % par rapport au recours à une solution packagée. Cependant, selon Gartner, la démarche aboutit a contrario à une augmentation de 200 % des coûts de maintenance. Et ce n'est pas tout ! L'expérience accumulée depuis dix ans dans de nombreux projets d'intégration de toute nature, désormais en production, permet de mettre en relief les limites d'une telle approche. Dans les faits, elle expose l'entreprise à des risques de trois natures : opérationnelle, stratégique et économique.

Suivre le rythme des évolutions technologiques

Hadoop est un framework Open Source accessible sans coût de licence. Il peut être effectivement tentant de s'approprier la technologie en interne pour développer son infrastructure en pensant économiser sur son budget. Pourtant, dans la réalité, cette stratégie est très souvent vouée à l'échec. D'une part, l'écosystème des Big Data est en évolution constante. Le taux de renouvellement des plate-formes technologiques se fait à un rythme soutenu, à mesure qu'évoluent les besoins des entreprises. En quelques années, celles-ci sont passées de MapReduce à Storm, puis à Spark, et bientôt peut être à Apex. La vitesse d'innovation de l'écosystème Big Data représente en soit un challenge inédit pour la maintenance et pour ceux qui utilisent ces technologies. Si l'infrastructure mise en œuvre pour la collecte, la mise en qualité et la manipulation des données n'est pas elle-même pérenne et capable de garantir facilité de maintenance et évolutivité, les projets qui s'appuient dessus sont à risque. Ils devront tôt ou tard être abandonnés car obsolètes, supporter des coûts élevés de maintenance, ou réaliseront que leurs experts IT internes passent de plus en plus de temps sur des tâches n'apportant pas de valeur ajoutée.

D'autre part, la multiplication des sources de données accroit la complexité d'administration et de gouvernance. Une approche non outillée devient au mieux fastidieuse et laborieuse au pire impossible. Mais au-delà, la sécurité, la gouvernance (pour la traçabilité des mouvements et des transformations appliquées aux données), la mise en qualité des données, les tests, le déploiement, les éventuelles obligations règlementaires etc. sont autant de domaines qui bénéficient de l'utilisation de solutions packagées, pensées et conçues pour les cas d'usage les plus fréquents des entreprises. Notre industrie a inventé des outils pour aider les clients à sécuriser leurs projets, à garantir la bonne gouvernance et insuffler de la productivité dans le travail des équipes informatiques. Pourquoi ces bonnes pratiques essentielles à la réussite d'un projet IT disparaitraient-elles dans le monde du Big Data ?

D'autres risques économiques et stratégiques

On l'a vu, les coûts de maintenance s'accroissent à mesure que les développements spécifiques se multiplient. De plus, les équipes de développements, déjà caractérisées par la rareté de leurs profils et donc leur coût élevé, sont mobilisées sur des tâches de maintenance et d'évolution et ne peuvent en conséquence participer aux nouveaux projets. L'innovation de l'entreprise est ainsi freinée alors que tout l'intérêt d'utiliser des solutions packagées réside au contraire dans l'agilité et la vitesse de développement. L'entreprise doit donc recruter de nouveaux développeurs pour initier de nouveaux projets, voire les externaliser, ce qui pèse sur son budget informatique.

Enfin, comme expliqué précédemment, les développements spécifiques créent une importante dépendance vis-à-vis de spécialistes qualifiés sur ces technologies. Que se passera-t-il si ces derniers décident de quitter l'entreprise ? Et comment garantir la pérennité des systèmes stratégiques dans ce contexte ?

Attention à la taille du projet

Le développement spécifique reste une possibilité dès lors qu'il s'agit de projets simples et très ciblés, qui nécessiteront peu de maintenance. Dans quelques rares cas, ils peuvent s'avérer nécessaires s'il n'existe pas sur le marché de solution capable de répondre au besoin.

Mais dès que la taille du projet exige la collaboration de plusieurs intervenants au sein de l'entreprise, les solutions packagées offrent plus de garanties : un environnement de programmation graphique dont l'ergonomie a été pensée pour les utilisateurs métiers, la possibilité de réutiliser des éléments de développements précédents, un accompagnement par l'éditeur pour le paramétrage, etc. Et surtout, elles bénéficient de la profonde maîtrise des problématiques les plus courantes des entreprises par les éditeurs des solutions qui furent parmi les premières entreprises à adopter Hadoop.

En conclusion, Gartner, dans l'étude citée plus haut, dévoile qu'au final seulement 11 % des entreprises restent des adeptes du développement spécifique.

François Mero, senior VP of sales EMEA, Talend

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
MAFISYS
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Les 4 méga-tendances incontournables qui transforment le secteur manufacturier français
19/07/2017 Le concept d'industrie 4.0 recouvre la numérisation du secteur manufacturier et l'avènement de l'Internet des Objets associés à l'intelligence artificielle et la science des données. Correctement mise en œuvre, l'industr ...
Bilan après six mois de labellisation Scorefact
11/07/2017 L'intégrateur de solutions logicielles de gestion pour les PME et les grandes entreprises Cosmo Consult France s'est engagé dans le processus de labellisation Scorefact fin 2016 sur le produit Microsoft Dynamics NAV. Tro ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
26, 27 & 28 septembre 2017 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2017 - tous droits réservés
Articles
erp-infos.com...
Les 4 méga-tendances...
L'écosystème d'Infor...
Bilan après six mois...
Quel DSI, pour quell...
Le cloud en appui...
L'absence de déclara...
Dépêches
IFS acquiert mplsyst...
Première implémentat...
Sage propose Sage On...
Les tendances clés d...
Les responsables RH ...
Unit4 lance une solu...
L'EBP Académie certi...
Communiqués de presse
...
...
...
...
...
...
...
Evénements
FIP...
INDUSTRIE LYON 2017...
Web-conférence : spé...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
Vaisonet au parcours...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik