accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
SAP décerne à T-Systems le prix du partenaire services 2018
20/02/2018 Filiale du groupe Deutsche Telekom, T-Systems a obtenu le prix du partenaire services de l'année à l'occasion du "Field Kick-Off Meeting" de SAP à Barcelone. Lors de ce rassemblement annuel, plusieurs prix ont été décern ...
DXC Technology devient partenaire IFS
19/02/2018 DXT Technology rejoint le réseau IFS Partner Network pour étendre l'expertise d'IFS en matière de transformation numérique et renforcer son offre de services auprès de ses clients français.
Sage signe la charte de partenariat entre la DGFiP et les éditeurs de logiciels de paie
16/02/2018 Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. La France adoptera le même mode de prélèvement que la plupart de ses voisins européens, comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Belgique ou ...
Accord entre Infor et Integration Point
16/02/2018 Ensemble, les deux éditeurs proposeront un réseau global en matière de conformité, de visibilité et d'exécution de la chaîne logistique, ainsi que de financement des activités commerciales.
Sage et le Moovjee réalisent une opération de coaching
13/02/2018 L'éditeur ouvre ses portes aux jeunes entrepreneurs de l'association Moovjee (mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs), qui est partenaire dans le cadre de la Sage Foundation depuis plus de 5 ans.
Des comportements illégaux et contraires à l'éthique répandus dans les PME européennes
13/02/2018 Une étude récente publiée par BSA - The Software Alliance révèle qu'environ un cinquième (15 %) des employés des petites et moyennes entreprises (PME) en Europe ont connaissance de pratiques illégales ou contraires à l'é ...
Workday annonce la création d'un fond d'investissement
13/02/2018 250 millions de dollars seront ainsi dédiés au développement de nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, le machine learning, la blockchain et la réalité virtuelle.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Heineken Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes
13/02/2018 Esker a été choisi par Heineken Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques Heineken, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l'automatisation de ses processus de gestion de commandes clients ...
Irati International en pleine croissance
31/01/2018 Irati International conçoit et fabrique en marque blanche, des compléments alimentaires pour les plus grandes marques, en s'appuyant, pour gérer toute son activité de la conception à la livraison, sur la suite logicielle ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
IPC Global Solutions optimise et accélère le traitement de ses commandes grâce à Esker
19/02/2018 IPC Global Solutions fabricant et distributeur de filtres et balais d’essuie-glace pour les industriels du marché automobile, a choisi Esker pour automatiser le traitement de ses commandes clients de ...
HEINEKEN Espagne divise par 5 le temps de traitement de ses commandes et améliore son service client grâce à Esker
12/02/2018 Esker a été choisi par HEINEKEN Espagne, groupe leader sur le marché de la bière et du cidre avec les marques HEINEKEN®, Cruzcampo, Amstel et Buckler, pour l’automatisation de ses processus de gestion ...
ADEO Services confie à Esker la dématérialisation de ses factures fournisseurs
05/02/2018 ADEO Services, société de services des enseignes du Groupe ADEO (Leroy Merlin, Weldom, Bricoman, Zodio…) a fait le choix d’Esker pour dématérialiser ses 25 000 factures fournisseurs frais généraux ann ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Intégration et pragmatisme : les deux armes indispensables aux entreprises dans un monde gouverné par les applications
 
07/09/2017 :: "Ce que nous avons à conduire ensemble, c'est une révolution en profondeur de nos modèles de pensée, de notre organisation économique et sociale". C'est par ces mots que le président Emmanuel Macron a rappelé, à l'occasion du salon VivaTech 2017, ses ambitions pour la France en matière d'innovation.

Pour les spécialistes du secteur des nouvelles technologies, dont je fais partie, cette révolution n'est plus tout à fait une ambition, mais déjà une réalité qui se construit chaque jour et que nous appelons la transformation numérique. Elle est la pierre angulaire de la nouvelle économie, le moteur d'une société redynamisée, portée par la montée en puissance de l'IoT et du Big Data. Mais cela suppose que les entreprises arrivent à tirer parti de cet immense gisement de données et de valeur pour se différencier et innover.

Pour y parvenir, tout l'enjeu pour les entreprises consiste à faire en sorte que leurs investissements dans des applications innovantes viennent enrichir le patrimoine informatique existant. Formulée ainsi, l'intégration s'impose comme une évidence ; elle est pourtant le défi majeur de toute transformation numérique. Le numérique a provoqué une profusion technologique. Enthousiasmées par les perspectives offertes, certaines entreprises ont multiplié les investissements sans réelle stratégie, cherchant à développer des services basés sur les technologies les plus récentes en se désintéressant parfois volontairement des contraintes d'intégration. L'intégration est également négligée par les entreprises qui fonctionnent en silo. Dans ce cas, les différentes divisions travaillent avant tout pour soutenir leurs propres activités et l'intégration ne se résume qu'à un centre de coûts. Tout cela a contribué à un recours massif aux applications en mode SaaS, qui explique aujourd'hui la nécessité d'urbaniser, de rationaliser et de se connecter aux informations présentes historiquement dans le SI de l'entreprise.

La difficulté de réussir son intégration est qu'il n'existe pas de règle, mais plusieurs approches qu'il faut maîtriser et choisir en fonction de ses besoins et contraintes.

La démarche SOA, plutôt traditionnelle, consiste à exposer des services réutilisables par une ou plusieurs applications souvent conçues comme des "monolithes". Les objectifs principaux sont la réutilisation des services au sein des applications d'un SI, l'utilisation des standards SOA pour la définition des interfaces et la communication entre applications, ainsi que la composition des services élémentaires dans des services à plus haute valeur ajoutée.

Plus récemment, l'émergence des microservices a incité à une remise en cause de cette approche monolithique. Ici, les applications sont constituées de plusieurs modules fonctionnels. Chaque module, également appelé microservice, gère un périmètre métier limité, mais de manière très performante et évolutive. En réalité, le microservice n'est pas aussi micro que son nom l'indique... Il s'agit de services plus autonomes, indépendants, et reposant sur des architectures modulaires. Ils permettent de déployer de nouveaux services beaucoup plus rapidement et sont également plus intéressants en termes d'évolutivité, ce qui est désormais une nécessité.

Il ne faut pas voir les microservices ni comme une révolution ni comme un changement de paradigme mais plutôt comme une nouvelle étape, qui s'inscrit dans le prolongement de SOA. Il faut comprendre que le système d'information d'une entreprise a sa propre logique. Autrefois, il imposait des contraintes auxquelles répondait la démarche SOA. Aujourd'hui, les technologies comme les containers, imposent une ouverture : on parle d'Open Data, d'open API... Les entreprises ont besoin d'une flexibilité et d'une souplesse bien plus importantes qu'il y a 10 ans. Désormais, cette flexibilité prévaut lorsque l'on souhaite faire communiquer des applications. Il est donc nécessaire de s'orienter vers des protocoles modulaires, plus adaptés au web et moins contraignants dans leur utilisation.

Une démarche axée sur les microservices demande un changement culturel et organisationnel profond qui contribue largement au succès ou à l'échec de la transformation. Toutes les organisations n'ont pas le même business model, les volumes et les moyens financiers d'un GAFA. Le risque d'échec avec les microservices est donc souvent proportionnel à l'enthousiasme aveugle avec laquelle certaines entreprises s'y lancent. Mais attention, cela ne doit pas restreindre pour autant la démarche microservices à une population élitiste : au contraire, un grand nombre d'entreprises peuvent en profiter. L'approche SOA conviendra pour accompagner les activités historiques de l'entreprise alors que les microservices soutiendront les activités à forte vélocité, avec des contraintes de performance importantes et beaucoup de turn-over.

La transformation numérique est une suite de petites projets. Dans les cas les moins graves, une mauvaise intégration va limiter la pertinence d'un projet. Dans le pire des cas, rater son intégration peut conduire à l'échec total du projet, avec une infrastructure dysfonctionnelle et tous les risques que cela engendre, en termes d'images et de mécontentement des clients. Il y a donc un fort ROI autour de l'intégration, quel que soit le modèle choisi. Le maître mot est, et doit rester, le pragmatisme.

Sadaq Boutrif, solutions consulting manager for France & BeLux, Tibco Software

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
SHORTWAYS
GROUPE COGESER
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Transformation numérique et gestion du changement : 5 questions clés pour mieux gérer les projets
14/02/2018 "La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". Il est difficile de dire mieux qu'Albert Einstein. L'ère de l'information dicte de nouvelles règles du jeu. Les outils di ...
Les fausses données envahissent les entreprises
13/02/2018 Une étude de l'entreprise de Dell Technologies RSA révèle que les consommateurs français falsifient intentionnellement leurs données personnelles en ligne.
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
24, 25 & 26 septembre 2018 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont r ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2018 - tous droits réservés
Articles
Une charte éthique e...
Transformation numér...
Heineken Espagne div...
Les fausses données ...
Internet des objets ...
Six tendances clés d...
Un point sur la coll...
Dépêches
SAP décerne à T-Syst...
DXC Technology devie...
Sage signe la charte...
Accord entre Infor e...
Sage et le Moovjee r...
Des comportements il...
Workday annonce la c...
Communiqués de presse
IPC Global Solutions...
HEINEKEN Espagne div...
...
...
...
ADEO Services confie...
Le Groupe Novatech c...
Evénements
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
Universités d'été 20...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik