accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Datronic rejoint le groupe Oslo
20/02/2019 Avec cette acquisition, le groupe français renforce sa présence dans l'édition métier et renforce son pôle retail, intitulé Oslo Retail, avec plus de 1 000 magasins équipés de ses solutions dans l'Hexagone.
Bonitasoft fête ses 10 ans d'existence
20/02/2019 Alors qu'il vient d'annoncer la dernière version, 7.8, de sa plateforme de "Business Automation", l'éditeur Bonitasoft annonce une croissance de son activité de 45 % et un taux de renouvellement clients de 93 %.
Oracle ERP Cloud leader dans le Magic Quadrant du Gartner
12/02/2019 L'offre ERP Cloud d'Oracle a été reconnue par Gartner pour sa vision exhaustive et sa capacité d'exécution, dans le Magic Quadrant for Cloud ERP for Product-Centric Midsize Enterprises.
Une nouvelle application mobile chez Infor
12/02/2019 Au travers d'une identification unique, Infor Go est une application mobile qui permet d'accéder à de nombreuses applications Infor et propriétaires.
Plus de 600 millions de dollars de CA net pour IFS en 2018
11/02/2019 Grâce à une augmentation spectaculaire (+300 %) des projets cloud et à la vente de licences, l'éditeur suédois clôture son année avec des chiffres records.
Un réseau social d'entreprise dans l'ERP
08/02/2019 Open-Prod, ERP Open Source tourné vers l'activité industrielle, propose désormais des outils collaboratifs avec un réseau social d'entreprise et une plateforme intranet, viennent s'ajouter aux 150 modules déjà existants ...
Naissance de SAP.iO No Boundaries
06/02/2019 Cette nouvelle initiative vise à offrir du capital-risque et un accompagnement aux entrepreneurs sous-représentés. Elle va notamment financer et accompagner plus de 200 start-up dirigées par des femmes et issues de la di ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Shiseido porte ses KPI stratégiques sur iPhone
11/02/2019 Le groupe mondial de cosmétique devait rajeunir et automatiser son reporting pour en offrir l'accès à tout moment aux décideurs. Avec le prestataire Karamba, l'entreprise a adopté SAP Analytics Cloud, ouvrant et sécurisa ...
L'EISTI redonne la main aux utilisateurs pour le reporting
26/12/2018 Avec les HANA Rapid Views de Decivision, l'école d'ingénieurs booste les possibilités analytiques de SAP HANA.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
Esker certifiée point d’accès pour la plateforme PEPPOL par l’IMDA à Singapour
10/01/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce son autorisation en tant que point d’accès PEPPOL par l’agence gouvernementale singapourienne IMDA ( ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Les 3 défis du Plan de Reprise d'Activités (PRA)
 
14/03/2018 :: Quel que soit le secteur, le temps où l'activité d'une entreprise pouvait se poursuivre malgré un problème informatique majeur est désormais révolu. Aussi, la pérennisation du Plan de Continuité d'Activité (PCA) revêt un caractère stratégique pour les directions générales face à la montée des risques, qu'ils soient d'origine criminelle, technologique, climatique ou encore terroriste.

Dans le cadre du Plan de Continuité d'Activité, le Plan de Reprise d'Activité (PRA) a pour objectif de poursuivre les activités informatiques avec un temps d'interruption minimum. Les contraintes propres à chaque entreprise sont généralement mesurées avec l'aide de deux indicateurs : le RTO (Recovery Time Objective) qui traduit le temps maximal admissible avant reprise, et le RPO (Recovery Point Objective) qui spécifie la fraicheur minimale des systèmes restaurés.

Reprise sur sinistre, un saut dans l'inconnu

Si la formalisation d'un PRA est une chose plutôt bien maîtrisée par la plupart des entreprises, le déclenchement des activités de reprise peut très souvent relever d'un grand saut dans l'inconnu. Une étude réalisée par le cabinet d'analyse Forrester et le Disaster Recovery Journal en 2017, donne un éclairage intéressant sur le niveau de préparation des entreprises face à une reprise sur sinistre :

- Seulement 18 % des entreprises interrogées s'estiment parfaitement préparées au déclenchement des processus de reprise ;
- Plus de 45 % des organisations indiquent qu'elles ne disposent pas d'une coordination centrale des processus de reprise ;
- Seulement 19 % des entreprises sont en mesure de tester leurs processus de reprise plus d'une fois par an, et près de 21% ne les testent jamais.

Pourtant, lors d'un sinistre, c'est bien le temps de réaction de l'organisation, le fameux RTO qui va déterminer le niveau de l'impact sur les activités métier. Temps de détection des problèmes, temps de prise de décision, temps d'exécution des procédures de reprise, temps de contrôle des systèmes après reprise... La durée cumulée de toutes ces opérations doit être inférieure au RTO qui a été défini dans le cadre du PRA.

On comprend très bien que la condition du succès d'une reprise sur sinistre repose principalement sur la capacité à dérouler rapidement et sans erreur les différentes étapes formalisées dans le PRA. Il faudra ainsi contrevenir à tout risque de ralentissement ou de blocage des processus de reprise.

Les 3 défis du recouvrement d'activité

Les hommes
On sait que le propre d'un sinistre, c'est qu'il se produit toujours au moment où on ne l'attend pas. Il faut donc rester prudent et surtout très réaliste quant à ses capacités de réunir les bonnes compétences au bon endroit, au bon moment. Catastrophe naturelle ou épidémie de grippe, l'expérience a montré que les systèmes d'astreinte les plus élaborés peuvent être pris en défaut. Lors d'incendies ou d'inondations majeures notamment, une partie significative des équipes impliquées dans l'exécution du PRA peuvent en effet être concernées par des évacuations obligatoires. Ces défections imprévisibles par nature sont susceptibles de ralentir les processus de reprise, faute d'avoir sous la main le spécialiste indispensable à une opération ou tout simplement le détenteur d'un mot de passe.

Les changements
Le meilleur ennemi du PRA c'est probablement le changement. Ou du moins les changements qui sont apportés aux infrastructures et applications postérieurement à l'établissement du PRA. Si le plan n'est pas mis à jour régulièrement, des inconsistances critiques peuvent apparaître dans les procédures de reprise, et mettre en échec le redémarrage des activités. La difficulté principale va donc reposer sur la centralisation de ces changements dans le but de mettre à jour les procédures du PRA. C'est une problématique qui dépasse souvent les limites d'une gouvernance classique basée sur une CMDB, puisque l'on traite de procédures opérationnelles très granulaires, comme des scripts de nettoyage ou de redémarrage. Le plus souvent dispersées dans l'ensemble du système d'information, ces procédures sont fréquemment mal référencées.

Les priorités
Il est nécessaire de focaliser ses ressources sur ce qui est réellement important. Cela parait être une évidence car toutes les activités de l'entreprise n'ont pas la même valeur, pas la même criticité. Pourtant les systèmes sont aujourd'hui de plus en plus complexes, interconnectés et dépendent les uns des autres comme cela n'avait jamais été envisagé auparavant. Il est donc difficile de piloter efficacement les équipes techniques dans la période de stress intense que constitue une reprise d'activité. C'est une phase qui nécessite une parfaite visibilité sur l'ordonnancement et l'avancement des opérations pour permettre de faire des choix judicieux mais aussi d'informer en continu les équipes de management.

L'automatisation du plan de recouvrement d'activité

L'étude réalisée par Gartner en 2017 sur le recouvrement d'activité indique que près de trois quarts des entreprises n'ont pas encore automatisé les procédures de reprise impliquées dans le PRA. Ce sont donc des entreprises qui dépendent presque entièrement du facteur humain pour redémarrer leur activité. Pourtant, l'automatisation reste une solution de choix pour pallier l'indisponibilité des équipes, centraliser les changements et gérer efficacement la priorisation des redémarrages en fonction des dépendances entre systèmes, quelle que soit leur complexité. L'automatisation des processus permet en outre de soulager les différents intervenants des tâches manuelles et répétitives, offrant de meilleures perspectives pour tester régulièrement les procédures de reprise.

Face à la multiplication des risques en tous genres, les organisations informatiques doivent, à l'instar du phénix, veiller à assurer leur résilience. Si le PRA formalise les moyens et les objectifs, il ne faut pas néanmoins sous-estimer la difficulté des aspects opérationnels dans un moment de grande tension. Comme souvent, l'automatisation y trouve toute sa place

Yann Guernion, product marketing director d'Automic

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
À propos de la lourde amende que risque Facebook aux États-Unis
20/02/2019 Après l'amende record de 50 millions d'euros infligée par la CNIL à Google dans le cadre du RGPD en début d'année, cette nouvelle sanction qui pourrait atteindre le montant exceptionnel de 2 milliards de dollars, rappell ...
RPA et BPM : on en revient toujours au processus
07/02/2019 Alors qu'il existe toujours beaucoup de confusion autour des différences, des similitudes et des complémentarités entre les technologies RPA et BPM, efforçons-nous de clarifier – en termes simples – ce que recouvre aujou ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
À propos de la lourd...
Sécurité des objets ...
Quand le cloud bousc...
Innovation store – s...
Shiseido porte ses K...
RPA et BPM : on en r...
Les Français et la s...
Dépêches
Datronic rejoint le ...
Bonitasoft fête ses ...
Oracle ERP Cloud lea...
Une nouvelle applica...
Plus de 600 millions...
Un réseau social d'e...
Naissance de SAP.iO ...
Communiqués de presse
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik