accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Mike Ettling devient PDG de Unit4
17/04/2019 Il y avait longtemps que les dirigeants de l'éditeur néerlandais n'avaient pas bougé. On ne pourra plus le dire : Mike Ettling remplace Stephan Sieber au poste de président directeur général.
Unit4 rachète Intuo
10/04/2019 Ce rachat permettra à l'éditeur néerlandais d'intégrer une solution en cloud de HCM (Human Capital Management) et ainsi d'aider les entreprises du secteur des services à mieux accompagner leurs collaborateurs.
Internet des objets : des cloud reliés les uns aux autres
09/04/2019 SAP et T-Systems connectent leurs plates-formes cloud aux appareils et capteurs de réseau. Cela permet aux clients d'intégrer de manière transparente les données IoT dans leurs systèmes SAP.
Syntec Numérique se demande où est passé le numérique
09/04/2019 Alors que la campagne des européennes bat son plein, le numérique semble absent des débats ; un constat que regrette Syntec Numérique.
easiware acquiert dictanova
09/04/2019 Avec l'acquisition de cette start-up reconnue pour ses compétences de pointe en machine learning et analyse sémantique, easiware consolide son offre et expertise unique en data science appliquée à la relation client et a ...
Infor finalise l'acquisition de ReServe Interactive
08/04/2019 Avec l'acquisition de cette solution 'Sales & Catering', l'éditeur enrichit son expertise dans le secteur de l'hôtellerie.
Eureka Solutions recrute
08/04/2019 L'éditeur du logiciel Eureka ERP annonce l'ouverture de 10 postes de consultants pour intégrer de nouveaux experts au sein de ses équipes techniques et de conseil de Nantes et Mulhouse.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
HighCo dématérialise 100 % de ses factures fournisseurs
08/04/2019 Le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour dématérialiser le traitement de ses factures fournisseurs, utilise les solutions d'Esker ; ce projet s'inscrit dans sa stratégie de t ...
Bricoman consolide ses ventes en ligne
23/03/2019 L'éditeur d'un moteur de recherche de nouvelle génération dédié aux acteurs du e-commerce Sensefuel annonce accompagne Bricoman dans l'amélioration de ses ventes en ligne au travers d'une recherche performante et intelli ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
HighCo dématérialise 100% de ses factures fournisseurs avec Esker
08/04/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par le Groupe HighCo, société spécialisée dans les solutions marketing intelligentes, pour déma ...
Sans ERP : commandes fournisseur code barre Kanban par l'opérateur
04/02/2019 Avec un terminal code-barre durci (WinCe, Android) ou un simple smartphone Android, permettez à vos opérateurs de passer commande de réapprovisionnement matières directement au fournisseur depuis leur ...
Ça bouge chez CalvaEDI, la filiale d’Esker spécialisée dans l’Echange de Données Informatisé (EDI)
04/02/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce le changement de gouvernance et l’emménagement dans de nouveaux locaux de sa filiale CalvaEDI, spéci ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
IFS lance une nouvelle version majeure
 
20/05/2018 :: Après trois ans de travail représentant près d'un million quatre cent mille heures, l'éditeur suédois vient de lancer IFS Applications 10, une version de son ERP orienté industrie censée relever les défis d'aujourd'hui et de demain.

Officiellement, cette nouvelle version a été lancée lors de la conférence mondiale annuelle de l'éditeur, le premier mai à Atlanta. Mais le lancement en France est intervenu quelques jours plus tard, le 15, à l'occasion d'une soirée au cours de laquelle Damien Michallet, directeur commercial d'IFS France, a rappelé l'histoire de la société, qui explique ses valeurs de simplicité, d'engagement et de professionnalisme : la rencontre, un soir, de quatre étudiants ingénieurs suédois dans une tente en 1983, sur le site de leur premier client, soirée au cours de laquelle ils ont imaginé le produit qui est devenu IFS Applications. Il a également rappelé les quatre processus métier cruciaux pour IFS que sont la gestion des services et des actifs, la gestion de projets, la chaîne logistique et la production. "Tout ce qui est au-delà de ces métiers est hors cible pour IFS. Et au sein du secteur industriel, nous nous concentrons sur 11 segments : aviation et défense, automobile, grande distribution, industrie lourde, fournisseurs d'énergie, fabrication High-Tech, industrie manufacturière, industrie de process, pétrole et gaz, bâtiment et services".


Darren Roos, CEO d'IFS

ll s'est voulu rassurant quant au récent changement de CEO, qui a mis en place Darren Roos en lieu et place d'Alastair Sorbie, parti à la retraite après 12 ans à ce poste (voir IFS change de patron) : "il est le garant de la poursuite de la stratégie engagée par IFS depuis 20 ou 30 ans et n'est pas là pour tout révolutionner. Il doit conserver l'ADN d'IFS, ses valeurs et son positionnement unique et différenciant. Les succès de Darren lors de ses expériences précédentes, notamment en tant que président des activités ERP cloud chez SAP, nous seront précieuses". Damien Michallet a aussi voulu rassurer l'assistance quant à l'actionnariat du fonds d'investissement EQT, société de capital-investissement propriétaire d'IFS, fondée en 1994 possédant des liens étroits avec la famille Wallenberg et avec le cœur de l'industrie suédoise, "qui obéit à une logique entrepreneuriale et à une approche de forte valeur ajoutée. Pas de logique de 'cost killing' ou d'optimisation financière pour 'rendre la mariée plus belle', chez EQT. En outre, EQT ne compte qu'un seul éditeur d'ERP à son actif. L'enjeu est de rendre IFS un peu plus connu sur le marché en accélérant sa stratégie de croissance au travers de fusions et acquisitions ainsi qu'en investissant dans les compétences de l'entreprise et en améliorant la notoriété de la marque". Aujourd'hui, IFS compte quelque 3 700 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de couronnes suédoises, soit 494 millions de dollars, et plus de 10 000 clients répartis dans plus de 50 pays au monde.

Développements pharaoniques

39 mois de travail, un millier de personnes impliquées pour un total de 1 365 000 heures sur les 19 000 000 de lignes de code que comporte IFS Applications et 500 nouvelles fonctionnalités, tel est le bilan chiffré du développement de cette version 10. "Notre recherche et développement se veut très 'customer-centric'", insiste Jéremy Jeanjean, product evangelist chez IFS France. "Pour imaginer les apports fonctionnels, nous faisons appel à nos 'advisory councils', composés de nos clients stratégiques et de groupes de référence. Puis, les développements doivent être très rapides, car les choses évoluent très vite". En phase de maturation, l'implication des testeurs volontaires (early adopters) est très forte. "Tous les tests sont effectués avec les 'early adopters' en concertation avec les équipes de consultants et d'avant-vente d'IFS", poursuit Jeremy Jeanjean. La version 10 est sortie en bêta en juin 2017, pour un "go-live" chez les "early adopters" entre novembre et janvier. Enfin, la version RTM (Release To Market) est sortie en mars 2018 pour une migration des "early adopters" vers cette version depuis lors. Aujourd'hui, la version 10 d'IFS Applications est disponible en GA (General Availability) et plus de 4 000 personnes, collaborateurs de cinq entreprises, l'utilisent déjà. La démarche garantit une version stable car testée en situation réelle par un grand nombre d'utilisateurs, dans des domaines d'activités et dans des modes de fonctionnements divers.

À noter que les "early adopters" influencent également le développement du produit et aident l'éditeur à rendre certains processus plus efficients, à améliorer l'expérience utilisateurs de certains écrans ou encore à pousser plus loin certains concepts.

Quoi de neuf ?

Le slogan de cette nouvelle version est "Connect to what's next", soit "Connectez-vous au futur". Elle prend en compte les changements fondamentaux en cours dans l'industrie, que Jeremy Jeanjean résume à deux points majeurs qui, selon lui, font que la numérisation et la globalisation deviennent de plus en plus importants :


Figure 1

- la manière dont on conçoit désormais les produits. Aujourd'hui, les objets sont plus connectés et ont de moins en moins de contenu intrinsèque. Il cite, pour illustrer son propos, l'exemple des parcmètres d'antan, qui contenaient des pièces de monnaie, en comparaison des bornes actuelles : "on passe d'un mode contenu, ou confiné, à un mode connecté. Les parcmètres utilisent aujourd'hui notamment une application appelée Paybyphone, qui est présente dans plus de 180 villes en France, dont Paris, mais aussi Marseille, et qui permet de prolonger son temps de stationnement à distance depuis l'endroit où l'on se trouve via son smartphone" ;
- la manière dont on les achète : plutôt que d'acheter et de posséder tout ce dont nous avons besoin, "nous préférons désormais partager, ou utiliser un service, service qui nous donne accès à ces choses au moment et à l'endroit où nous en avons besoin. Nous voulons un accès personnalisé, qui tienne compte de nos besoins et de nos préférences. Nous sommes en train de passer à un mode d'accès à un service plutôt que d'acquisition". Et Jeremy Jeanjean de citer l'exemple de Free2Move, une plate-forme de mobilité regroupant d'autres plate-formes, comme Autolib, Travelcar, Ubeeqo mais aussi Velib', qui offre des services de location de véhicules divers. "Et derrière Free2Move, on trouve le groupe PSA, qui met en avant ces services de mobilité sur sa propre page d'accueil Web" (cf. figure 1). Le fait que sur la page d'accueil de PSA, constructeur automobile, on trouve la mention "Le groupe présente ses services de mobilité" est particulièrement significatif pour Jeremy Jeanjean, qui précise la vision d'IFS en matière de transformation numérique : "faire mieux, proposer de nouveaux produits et services et transformer les métiers". La réussite de cette transformation passe pour lui par un SI agile et très métier, ce qui en constitue le premier pilier. Le deuxième pilier est le monde connecté et le troisième un regain d'intelligence dans le métier.

Sans entrer dans les détails des 500 nouvelles fonctionnalités de cette version, il met en exergue la prise en compte de l'IoT (Internet of Things) avec la sortie de sortie de IFS IoT Business Connector, un outil "destiné à éliminer les risques de projets de purs informaticiens et à accélérer". L'IA (Intelligence Artificielle) est également présente dans cette version, au travers de bots qui permettent, en modifiant la manière dont on interagit avec la machine, de parler à son ERP. "L'IA va aussi automatiser les processus, pour absorber la croissance, et permettre de faire du prédictif", ajoute-t-il.

"Nous avons tout mis en œuvre pour supporter les changements de business model de nos clients", se satisfait-il, avec plus de collaboration, pour répondre aux clients et aux fournisseurs, plus de personnalisation, avec deux grandes nouveautés, la prise en compte du DDMRP (Demand Driven MRP), une extension du driver MRP traditionnel, et un vrai module de gestion des devis techniques.


Figure 2

La "servicisation", c'est-à-dire la tendance à créer de la valeur au moyen de systèmes produits-services, fait aussi son entrée dans cette version, de même que l'implication du plus grand nombre, au travers d'une toute nouvelle expérience utilisateur, baptisée IFS Aurena. Basée sur un navigateur et une interface intuitive, Aurena s'appuie sur un design axé sur l'utilisateur pour stimuler son engagement et sa productivité. Cette nouvelle interface sera déployée par vagues : d'abord pour les utilisateurs occasionnels et B2B, puis sur les applications de CRM et de RH et ensuite seulement sur l'ensemble des domaines applicatifs. Elle inclut des assistants permettant des déclarations diverses, comme celle d'une maladie par exemple, ou la visualisation de ses tâches quotidiennes (cf. figure 2). Elles est "responsive", c'est-à-dire qu'elle s'adapte automatiquement à l'espace disponible sur le terminal utilisé (iPhone, tablette ou ordinateur). Développée avec des technologies comme HTML5, Angular ou TypeScript, sa conception est centrée sur l'utilisateur.

Enfin, évoluant dans un monde connecté, IFS Applications 10 dialogue avec ce qui l'entoure au moyen d'API organisées en micro-services basées sur des technologies comme RESTful et la norme OASIS oData, qui permettent une connexion simple et directe. À noter qu'à l'instar des versions précédentes, IFS Applications 10 est proposé en mode on-premise ou dans le cloud, au choix de l'entreprise utilisatrice.

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Les objets connectés sont les chevaux de Troie de notre époque
08/04/2019 Pourquoi les appareils IoT représentent-ils toujours un énorme marché malgré leurs failles de sécurité béantes ? Parce qu'ils sont vendus sans avertissement sur les risques potentiels.
La donnée, c’est de l’argent ou comment gérer les Dark Data dans les services financiers
26/03/2019 La donnée est reconnue pour être l’une des ressources les plus précieuses pour les entreprises. Pourtant, même une donnée peut perdre de sa valeur. Tout comme la monnaie, elle change et évolue constamment avec l’appariti ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
Un nouvel ERP dans l...
Infor : ERP cloud et...
Toute la puissance d...
HighCo dématérialise...
Les objets connectés...
Premières annonces d...
Divalto se dote d'un...
Dépêches
Mike Ettling devient...
Unit4 rachète Intuo...
Internet des objets ...
Syntec Numérique se ...
easiware acquiert di...
Infor finalise l'acq...
Eureka Solutions rec...
Communiqués de presse
HighCo dématérialise...
Ça bouge chez CalvaE...
Sans ERP : commandes...
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik