accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Bonitasoft lance de nouveaux outils de collaboration low code
11/12/2019 Destinés à l'automatisation des processus métiers, ces outils de la plateforme Bonita proposent des exemples prédéfinis ainsi qu'un déploiement en un clic pour les projets d'automatisation.
Le taux de conformité au RGPD reste faible
10/12/2019 Selon une nouvelle étude de Talend, plus de la moitié des entreprises sondées n'ont pas été en mesure de répondre aux demandes d'accès et de portabilité des données dans le délai d'un mois fixé par le règlement.
Comarch propose un showroom de type Innovation Space
10/12/2019 IoT, 5G, intelligence artificielle, réalité virtuelle... Comarch a inauguré, à son siège social en Pologne, un gigantesque showroom destiné à la présentation de ses solutions. S'étendant sur plus de 600 m², le ...
Bilan 2019 et perspectives 2020 du secteur numérique
10/12/2019 Syntec Numérique avait vu juste sur la croissance du secteur en 2019 : +4,2 %. La croissance attendue en 2020 est de +4,0 %, le conseil et services, l'édition de logiciels et le conseil en technologies restant en croiss ...
L'adoption du cloud s'accélère, selon Veritas
02/12/2019 D'après Veritas, quatre fois plus de données que l'année dernière sont transférées vers les principaux cloud publics pour renforcer la sauvegarde et la reprise après incident à grande échelle.
Sanction de 500 000 euros pour démarchage téléphonique illégal pour Futura Internationale
01/12/2019 La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 500 000 euros à l'encontre de la société Futura Internationale. Il lui est notamment reproché de ne pas avoir respecté les droits des personnes sollicitées da ...
2019 : un bon cru pour le salon Solutions RH de Lyon
26/11/2019 1 720 visiteurs professionnels et 2 332 auditeurs en cumulé aux conférences et ateliers exposants ont répondu présent les 18 et 19 novembre à la Cité Centre de Congrès de Lyon pour la 8ème édition Région Auver ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
Pimkie migre vers S/4HANA sur Azure
10/12/2019 Limitée en ressources, la DSI de Pimkie a opté pour un déploiement de l'ERP S/4HANA sur le cloud Microsoft Azure. Un combo gagnant pour ce projet mené à bien en un temps record : 7 mois seulement.
Porsche Informatik pilote son innovation logicielle
20/11/2019 Porsche Informatik, filiale de Porsche Holdings Group Salzburg, a déployé la plateforme de Software Intelligence de Dynatrace pour accélérer son innovation numérique et délivrer des expériences utilisateur d'exception.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Digitalisation des processus financiers : Manutan automatise la comptabilité fournisseur du groupe grâce à Esker
28/11/2019 Esker, éditeur mondial de solutions de digitalisation des processus administratifs et financiers basées sur l’Intelligence Artificielle, a été choisi par Manutan, leader européen du e-commerce BtoB, p ...
Algeco digitalise sa facturation clients à l’échelle européenne grâce à Esker
14/10/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Algeco, leader mondial de la construction modulaire, pour automatiser la gestion de ses fac ...
Services clients et Administration des Ventes : Quels axes d’optimisation de la performance ?
01/10/2019 Esker et Citwell, avec la participation de Praxis, présentent les résultats de la première étude sur la maturité des Services Clients / Administration des Ventes en France, réalisée auprès de plus de ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Synertrade en première ligne
 
25/09/2019 :: Quatre ans après son acquisition par Econocom et à quelques semaines de souffler ses vingt bougies, l'éditeur de solution digitale achats d'origine franco-allemande tenait le 19 septembre son traditionnel Digital Procurement Summit (DPS), à Paris. L'occasion pour une douzaine de clients et partenaires de venir témoigner, mais surtout pour les équipes de présenter les atouts de la solution et les évolutions en cours, notamment autour de l'intelligence artificielle et de l'automatisation robotisée.

Sur le front de la numérisation de la fonction achats, Synertrade occupe depuis plusieurs années le devant de la scène. À l'occasion de son désormais traditionnel Digital Procurement Summit (DPS), dont l'édition 2019 s'est tenue le jeudi 19 septembre à Paris, l'éditeur racheté il y a quatre ans par Econocom (11 000 collaborateurs, 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires) n'a pas manqué de rappeler ses ambitions pour rester dans le peloton de tête, aux côtés de SAP Ariba, Jaggaer (BravoSolution inclus), Coupa, Proactis (Perfect Commerce inclus), Corcentric (Determine inclus) ou encore d'Ivalua, son principal concurrent français. Surtout l'année de ses 20 ans !

Bien qu'apparu sur le marché en 2005, Synertrade est en effet issu de la fusion entre les éditeurs français Synerdeal et allemand Trade2B, tous deux fondés quasiment au même moment : début 2000 pour le premier, et fin 1999 pour le second. A l'époque, les deux acteurs partagent une spécialisation sur le marché du "e-sourcing", sur les phases amont du processus achats allant de l'expression du besoin à la contractualisation, en passant par les procédures de sélection des fournisseurs et de consultation-négociation, et un savoir-faire en termes à la fois de conseil et de technologies. Répondant avant tout à des considérations stratégiques, cette fusion offrait au nouvel ensemble une taille critique indispensable pour s'adresser à des grands comptes et à leur fonction achats devenue stratégique, une large présence internationale et une palette complète de solutions et de services.

Quelques mois plus tard, début 2006, Synertrade présentait sa première offre, une suite logicielle de gestion des achats comptant dix modules regroupés en quatre grandes thématiques. L'offre historique de sourcing, avec la gestion des appels d'offres et des enchères inversées, y conservait une place essentielle, complétée par des solutions d'analyse des dépenses, de pilotage de la relation fournisseurs (référentiel, négociation, contrat, performance, etc.) et de gestion des commandes. Le tout, chapeauté par le "buyer cockpit", un portail Web offrant une vision globale de l'ensemble des applications de la fonction achats.

Au fil des années, la suite rebaptisée Accelerate s'est progressivement enrichie jusqu'à couvrir l'intégralité du processus achats, selon un découpage que l'éditeur présente aujourd'hui en trois grands pans : Source-to-Contract (S2C), du sourcing stratégique à la gestion du cycle de vie des contrats ; Procure-to-pay (P2P), de la gestion des catalogues à la dématérialisation des factures ; Supplier relationship management (SRM), de la qualification des fournisseurs à la collaboration stratégique. S'adressant aux acteurs de la fonction achats mais aussi à leurs partenaires des autres directions (finance, qualité, juridique, etc.) et aux fournisseurs, dans les grands groupes et les organisations intermédiaires, Synertrade revendique aujourd'hui quelque 700 clients dans le monde, dont Alstom ou Schneider Electric, venus témoigner lors du DPS.

Fort d'un effectif de plus de 300 collaborateurs et d'une croissance à deux chiffres en 2018, qui devrait se confirmer cette année avec une progression particulièrement notable en Amérique du Nord et une bonne dynamique sur ses marchés historiques (France, Allemagne, Suisse, Autriche, Europe du Nord), Synertrade entend poursuivre ses efforts pour continuer de tirer son épingle du jeu. Pour cela, il table évidemment sur les capacités de sa solution. "Les offres de certains de nos concurrents sont le résultat de 15 années d'acquisitions", a rappelé Eberhard Aust, PDG et fondateur de la société, en ouverture de la journée de rencontres parisienne. "Depuis la création de Synertrade, notre solution, qui offre une couverture complète des processus achats et connexes, a été totalement développée en interne, sur base d'un code unique".


Eberhard Aust, PDG et fondateur de Synertrade, lors du DPS

Pour se démarquer, l'éditeur fait également valoir plusieurs autres atouts. La puissance du groupe Econocom, d'abord, présent dans 28 pays à travers le monde et positionné sur des domaines stratégiques de l'édition et des services informatiques : la sécurité, le développement d'applications Web et mobile, les solutions numériques en mode cloud, le conseil en transformation numérique. Ensuite, un écosystème étendu d'une trentaine de partenaires en conseil et intégration, ainsi que des connexions natives avec les bases de données des grands opérateurs d'"intelligence économique" (RiskMethods, Rapid Ratings, LexisNexis, Bureau van Dijk, Dun & Bradstreet, Ecovadis, etc.) pour nettoyer-enrichir les référentiels et piloter la relation fournisseurs. "Notre solution SynerConnect rend aussi l'intégration plus facile en simplifiant l'interfaçage avec les autres composants du système d'information (ERP, CRM, etc.) et leurs données", a complété Eberhard Aust.

Enfin, Synertrade insiste sur sa démarche d'innovation continue, lui permettant d'intégrer au plus tôt les technologies les plus en pointe. Dernières en date : l'intelligence artificielle (IA) et l'automatisation robotisée des processus (Robotic Process Automation, RPA), pour optimiser l'expérience utilisateur (interfaces de navigation, signature électronique, catalogues, etc.) et la capture de la connaissance. "Nous innovons en permanence, avec nos clients, en réinvestissant chaque année environ 20 % de notre chiffre d'affaires dans la R&D", a détaillé le PDG. Une approche qui a d'ailleurs souvent permis à l'éditeur de jouer les pionniers, avec par exemple la première enchère inversée en France dans le secteur public (2000), le premier système PLM intégré (2006) ou la première app mobile dans le domaine des achats (2011). Ou encore sur le terrain des "systèmes intelligents" : premier moteur d'harmonisation des données en mode prédictif, dès 2007, et première recherche à partir d'images dans les catalogues, en 2015.

Depuis, l'évolution vers l'"acheteur augmenté" s'est encore accélérée. "La tendance est aux applications intelligentes, proposant des notifications en temps réel avec des suggestions proactives", a souligné Duncan Jones, vice-président et analyste chez Forrester, lors de son intervention, insistant au passage sur l'importance des données : "Qu'il s'agisse des données opérationnelles achats, sur les marchés, sur les fournisseurs, etc. leur collecte, consolidation, mise en qualité et exploitation sont devenues déterminantes". En matière de systèmes avancés, Synertrade a d'abord été l'un des précurseurs sur son marché dans l'intégration d'un "assistant conversationnel" (chatbot). "Avec notre assistant Marvin, il s'agit d'apporter la réponse la plus juste possible aux questions que peuvent se poser les acheteurs lors de leurs tâches quotidiennes, et d'offrir une assistance dans l'utilisation de la suite Accelerate", a expliqué Sébastien Dumas, vice-président marketing, lors du DPS.

Toujours en matière d'IA, Synertrade s'est aussi associé avec EasyKost, prestataire spécialisé dans l'estimation de coûts, pour proposer une offre de "costing prédictif" dans le cadre du processus de sourcing. Exploitant les bases historiques des donneurs d'ordres, à partir de technologies de machine learning, la solution permet d'anticiper les prix des fournisseurs pour optimiser la stratégie d'appels d'offres, d'améliorer la définition technique (Design to cost) en jouant sur divers critères, puis d'analyser les offres des candidats pour négocier aux meilleures conditions. Au-delà, elle donne aussi la possibilité aux équipes achats d'identifier des pistes d'économies sur les produits existants.

Enfin, c'est à la RPA, consistant à confier à des robots logiciels certaines opérations répétitives et à faible valeur ajoutée, simples (saisie, copier-coller, extraction de données, etc.) ou plus complexes, que s'intéresse Synertrade depuis quelques mois. En s'appuyant sur les technologies de l'éditeur spécialisé UiPath, avec lequel un partenariat a été conclu, l'objectif est de soulager les équipes pour leur permettre de se concentrer sur des missions plus critiques ou stratégiques. À travers Accelerate, la mise en œuvre de l'automatisation robotisée s'effectue en trois étapes : conception et définition des processus (UiPath Studio), contrôle et analyse des performances (UiPath Orchestrator), déploiement (UiPath Robots). D'autres pistes de fonctionnalités avancées, liées aux nouvelles technologies dites "disruptives" seraient à l'étude, à la fois pour faciliter le travail des acheteurs et améliorer la performance de la fonction. Sans attendre l'édition 2020 du Digital Procurement Summit, les prochains mois pourraient être riches en annonces.

Etienne Tartivel

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Pourquoi utiliser des outils collaboratifs en entreprise
06/12/2019 La collaboration est devenue un enjeu majeur pour les entreprises, notamment depuis que les équipes sont de plus en plus nomades et décentralisées. En effet, les modes de travail ont considérablement changé, amenant les ...
Gestion de la donnée interne et ERP : une piste encore négligée
20/11/2019 Incontestablement, les données sont au centre des attentions des directions des systèmes d'information, qui commencent à entrevoir le potentiel inexploité dont elles disposent pour mener à bien leur mission en permettant ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
22, 23 & 24 septembre 2020 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 3 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC Les prochains Salons Solutions vont regrouper 5 pôles thématique ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
L'IA en 2020 selon I...
Infor s'affirme dans...
Pimkie migre vers S/...
Pourquoi utiliser de...
L'expérience utilisa...
Vers l'Enterprise Bu...
La transformation nu...
Dépêches
Bonitasoft lance de ...
Le taux de conformit...
Comarch propose un s...
Bilan 2019 et perspe...
L'adoption du cloud ...
Sanction de 500 000 ...
2019 : un bon cru po...
Communiqués de presse
Digitalisation des p...
Algeco digitalise sa...
Services clients et ...
Esker présente sa te...
Maja FOSTER à la têt...
WORKPLAN, Gestion de...
Esker s’associe à B/...
Evénements
SIANE 2019...
Salons Solutions Par...
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik