accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
IBM lance un nouveau mainframe
17/09/2019 Conçu pour la sécurité multicloud hybride, le développement d'applications natives pour le cloud et doté d'une nouvelle fonctionnalité de reprise instantanée, il est baptisé z15 et ses fonctionnalités de confidentialité ...
Cegid annonce la finalisation de l'acquisition de Meta4
13/09/2019 Annoncée début août dernier (voir Cegid acquiert Meta4), l'éditeur confirme aujourd'hui cette acquisition ainsi que sa ...
Proginov lance Proginov Connect, un RSE intégré à l'ERP
10/09/2019 À l'occasion de la 22ème édition des salons Solutions, du 1er au 3 octobre à Paris Expo Porte de Versailles, l'éditeur présentera son portail collaboratif qui communique avec l'ERP.
Red Hat Enterprise Linux 8 certifié pour les solutions SAP
10/09/2019 Cette alliance stratégique permet à Red Hat de continuer à prendre en charge les charges SAP dont SAP HANA, et ce sur la dernière version de sa plateforme Linux d'entreprise, RHEL 8.
Experian lance Crédit 3D
09/09/2019 Cette nouvelle suite de solutions d'analyse de données dynamise les processus d'octroi de crédits. Elle permet des décisions plus justes et plus intelligentes pour les accords de crédits à des millions d'européens.
Mega International lance la V3 de HOPEX
05/09/2019 Mise à jour majeure de cette plate-forme de transformation métier, la dernière version offre une expérience utilisateur repensée et une gamme de produits étendue, intégrée sur une plate-forme collaborative unique.
Plébiscités par les consommateurs, les assistants vocaux et chatbots créent de nouvelles opportunités pour les entreprises
05/09/2019 Selon une nouvelle étude du Capgemini Research Institute, 76 % des entreprises tirent déjà des bénéfices mesurables des interfaces conversationnelles, mais pour en exploiter le plein potentiel elles doivent davantage se ...
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
La Medtech Acteon opte pour le cloud d'Infor
17/09/2019 Client historique d'Infor et premier client français à avoir fait le choix du cloud, Acteon mène un projet d'harmonisation de son système d'information autour de la migration progressive de son ERP M3 dans le cloud. Ce p ...
SEF passe à l'ERP dans le cloud
17/09/2019 PME industrielle, SEF a remplacé un système ERP sur site par la solution SaaS de SAP, Business ByDesign. Un moyen pour le DSI et co-dirigeant de dégager du temps pour ses autres missions.
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
WORKPLAN, Gestion de Production et fonctions de MES, expose aux Salons Solutions de Paris 2019
03/09/2019 WORKPLAN est la première solution de Gestion de Production du groupe Hexagon à combiner fonctions ERP (progiciel de gestion intégrée) et MES (gestion des processus industriels) dans une seule base de ...
Esker s’associe à B/2BNOW et devient compatible SAP S/4HANA
15/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce un partenariat stratégique avec la société américaine B/2BNOW, leader dans les solutions EDI compati ...
ATR passe à la facturation électronique
01/07/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation de documents, annonce avoir été choisi par ATR, numéro un mondial sur le marché de l’aviation régionale. Grâce à Esker, ATR ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Des méthodes et des outils pour assurer la réussite des projets
 
07/04/2010 :: Toutes les études le montrent : les projets informatiques, et tout particulièrement les projets ERP, ne se déroulent quasiment jamais comme prévu. Mais comment corriger à temps des situations délicates avant qu'un projet ne dérive gravement? Des spécialistes de la gestion de projets nous ont expliqué les solutions qu'ils préconisent.

Les études se suivent et se ressemblent, comme celle que vient de publier Panorama Group et dont nous nous sommes fait récemment l'écho (2010 ERP Report du Panorama Consulting Group, 1e partie et 2e partie). De nombreux projets d'ERP ne respectent ni leurs délais, ni leurs budget, ni même leur périmètre fonctionnel. Mais pourquoi un tel taux d'échec ? Que faut-il faire pour améliorer la situation ? Quelles actions opérationnelles faut-il mettre en place au cours du projet ?

Pour savoir quelles méthodes et quels outils peuvent répondre à ces questions, nous avons rencontré Philippe Vergne, président fondateur de Positive Value, conseil auprès des DSI en gestion de programme, et Alexandre Boudonne, Responsable Marketing Produit chez One2Team, éditeur de logiciels de conduite de projets.

Des éléments identifiables sur lesquels il est possible d'agir

La maturité varie beaucoup d'une entreprise à l'autre. « Dans de nombreux cas, il existe des soucis de gouvernance, de méthodes, d'outillage, de maturité des chefs de projets, » constate Philippe Vergne. Le problème prend réellement de l'ampleur dans les grandes DSI disposant de centaines de personnes. Elles doivent s'organiser de manière rigoureuse pour mieux conduire leurs projets. Faut-il continuer à développer en interne ou s'appuyer sur des progiciels ? Faut-il garder une maîtrise interne ou tout externaliser ? Que devient dans ce cas le rôle de la DSI ?

Dans le cas d'un projet d'ERP, la phase initiale est essentielle. « 50% des décisions importantes se passent en amont du projet et 40% pendant l'exécution. L'espérance de qualité du projet est fixée dès le début, », insiste Philippe Vergne. Il est essentiel de viser la qualité la plus haute dès le départ car dans la suite du projet, la qualité ne peut que se dégrader et il est impossible de remonter la pente. Il faut donc évaluer les coûts et les délais de manière très fine au tout début du projet.

Un projet ERP comprend de multiples facettes : système d'information, conduite du changement, migration, infrastructure. Il existe des outils du marché qui apportent une aide à ces divers aspects. Certains outils proviennent des éditeurs eux-mêmes. Ce qu'a fait SAP par exemple en remontant la formalisation des processus dans des outils. Dans la même logique, l'éditeur a créé un label de chef de projet pour mettre en ?uvre les bonnes pratiques. Des outils comme MS Project de Microsoft ou ceux de One2Team contribuent à mettre en place les principes dans la phase amont du projet, puis à les faire appliquer dans les phases suivantes. En supprimant les risques en amont, ils augmentent donc le taux de réussite du projet.

L'originalité des outils de One2Team est de mettre en avant un pilotage par des livrables identifiés, et non pas par des activités comme dans d'autres outils. L'outil pousse à la collaboration entre les équipes et contribue à casser les silos. Ces livrables obligent à fournir des indicateurs sur les activités réelles, à compter, à mesurer. À partir de l'expérience passée et mesurée, il est possible de déterminer combien de temps nécessite une activité produisant un livrable donné.

La gestion des réunions, un point clef de la gestion des projets

Un autre aspect important de One2Team est la gestion des réunions. One2Team structure la réunion en fonction des activités : elle est alimentée par des informations venant du terrain, telles qu'elles ont été enregistrées dans le système, par exemples les risques. Elle fournit des indicateurs dépendant de la réalité du terrain. A contrario, « si l'ordre du jour est établi par les participants à partir de zéro, sans informations structurées et tracées, on s'éloigne du problème par peur de le traiter, » indique Philippe Vergne. Le but de la réunion est de décider et de valider des actions. Les techniques d'animation de réunion permettent de réduire le nombre de problèmes, d'améliorer la capacité de décision.

« Dans une société, nous sommes intervenus pour améliorer l'organisation d'une réunion hebdomadaire de 10 personnes, » relate Alexandre Boudonne. « Grâce à l'utilisation de l'outil One2Team, nous leur avons fait gagner en 4 semaines 20 minutes sur une réunion de 2 heures. Ils ont utilisé ces 20 minutes pour suivre un sujet négligé jusque là. » Le consultant de One2Team est intervenu en 3 étapes principales. La première a consisté à mettre le pied à l'étrier de toute l'équipe pour l'utilisation de l'outil. Dans une deuxième étape, il a accompagné ceux qui demandaient une aide complémentaire. Dans un troisième temps, il s'est concentré sur ceux qui avaient encore des difficultés avec la méthode et l'outil.

L'outil oblige à appliquer les règles décidées à l'avance. Tout le monde doit donc respecter les règles et fournir les informations d'avancement avant la réunion. Si l'un des participants ne joue pas le jeu, ses indicateurs seront vides, contrairement à ceux des autres participants, ce qui lui posera des problèmes pendant la réunion. Dans un groupe, certains jouent immédiatement le jeu et d'autres non. Ceux dont les indicateurs ne sont pas visibles lors d'une réunion changent d'attitude et fournissent les informations lors de la réunion suivante. Un tel système permet de disposer du compte rendu dès la fin de la réunion, mais il est toujours possible d'y ajouter des commentaires textuels.

Des courbes synthétiques donnant une vue historique et instantanée d'un projet

L'identification des livrables au début du projet est une étape cruciale. Ceux-ci permettent de fournir des chiffres, des données mesurables, ce que ne permet pas une méthode ou un outil fondé sur les activités. L'outil constitue une trace des livrables, de leur identification jusqu'à leur livraison et fournit un certain nombre de courbes pour suivre un projet. La courbe des indicateurs d'évolution cumulée des livrables donne des informations très précises. Le nombre de livrables figure en ordonnées et le temps en abscisses.


Pour bien visualiser la courbe ci-contre, cliquez dessus pour l'afficher dans un autre onglet ou une autre fenêtre

Sur la courbe ci-contre, on constate que le nombre des livrables augmente au fil du temps, ce qui signifie que le périmètre fonctionnel du projet a augmenté depuis son démarrage, soit que des éléments ont été oubliés au départ, soit encore que de nouvelles fonctions ont délibérément été ajoutées. Mais cela aura nécessairement un impact sur la planification du projet. En principe, tous les livrables doivent être identifiés et comptés dans l'avant-projet : la difficulté consiste à ne pas en oublier.

De bas en haut, on trouve les livrables planifiés mais dont le développement n'a pas encore commencé, les développements en cours, les développements en attente de validation, les livrables pour lesquels il existe des réserves de validation (des corrections à apporter par exemple), les livrables validés. L'épaisseur des zones et leur évolution donne des informations pertinentes sur le déroulement du projet. L'épaisseur décroissante dans le temps de la zone « Planifié » confirme l'avancement du projet, mais l'épaisseur importante de la zone « Attente de validation » et l'épaisseur croissante de la zone «Réserves de validation » signalent un problème de retard potentiel. De même, l'épaisseur faiblement croissante de la zone « Validé » montre que le projet avance lentement. Mais au-delà de cette vision globale du projet, chaque membre du projet ou de la société peut voir une courbe d'avancement correspondant à son domaine.

Un outil comme celui de One2Team n'est pas une nouveauté en soi. Mais son gros avantage est qu'il remplace les petits outils ou autres feuilles Excel que chaque participant avait tendance à utiliser dans son coin. Il contribue donc à une gouvernance centrale du projet, donnant une vision actualisée de son avancement et de ses problèmes et permettant des actions correctrices immédiates.

René Beretz

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
CASTELIS
IRIUM SOFTWARE
TOPSOLID
APRODIX
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
RGPD : vers plus de transparence et de fermeté
18/09/2019 À quoi les entreprises doivent-elles s'attendre ? En lançant une concertation sur les modalités de recueil du consentement des internautes, la CNIL fait prendre un nouveau virage au RGPD en France.
Migration S/4HANA : passez par un business case cloud pour migrer ou convertir
17/09/2019 Depuis 2015, le nouvel ERP SAP repose sur différents atouts : une base de données intégrée permettant des rapports simplifiés, une nouvelle UX beaucoup plus intuitive, fonctionnant sur tous terminaux, des processus métie ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
RGPD : vers plus de ...
La Medtech Acteon op...
SEF passe à l'ERP da...
Migration S/4HANA : ...
Locam déploie UiPath...
Fives se dote d'un s...
Check-up complet pou...
Dépêches
IBM lance un nouveau...
Cegid annonce la fin...
Proginov lance Progi...
Red Hat Enterprise L...
Experian lance Crédi...
Mega International l...
Plébiscités par les ...
Communiqués de presse
WORKPLAN, Gestion de...
Esker s’associe à B/...
ATR passe à la factu...
Logista Pharma trait...
Esker et KPMG annonc...
Application mobile d...
Le Groupe Lapeyre ch...
Evénements
Salons Solutions Par...
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik