accueil favoris newsletter 
l'information professionnelle des progiciels de gestion intégrés
ACTUALITES RUBRIQUES INTERVIEWS NEWSLETTERS OUTILS INSCRIPTIONS A PROPOS
 
 
DEPECHES    
Hommage à Bruno Vanryb
14/01/2019 C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris la disparition de Bruno Vanryb, le 12 janvier, à l'âge de 61 ans. Fondateur notamment d'Avanquest, Bruno Vanryb était une figure emblématique de l'entrepreneuriat et ...
Blockchain en France : que nous disent les levées de fonds
10/01/2019 Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir et visualiser la dernière infographie de Futurs.io, l'agence de conseil, de production et de communication du groupe Maltem dédiée aux technologies et aux usages innovants, ...
L'expérience, enjeu clé de l'innovation des organisations
10/01/2019 L'institut d'études a ce mois-ci interrogé les Français sur l'innovation et les tendances "retail". Le "Rendez-vous de l'innovation" réalisé en partenariat avec Saegus, SAP, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l'Usine no ...
Eureka Solutions lance la version 7 de son ERP
09/01/2019 L'éditeur joue la carte de l'innovation en annonçant la disponibilité immédiate de la nouvelle version de sa solution Eureka ERP intégrant de l'intelligence artificielle.
Création d'un CAPES informatique
08/01/2019 Une décision politique forte, saluée par les associations et syndicats professionnels comme Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique.
SAP annonce la disponibilité de SAP Crowd Service
04/01/2019 Cette solution permet de créer une marketplace pour les spécialistes externes, partenaires certifiés et indépendants.
Braincube, client d'Ubister, récompensée par un SAP Quality Awards
21/12/2018 La société Braincube vient d'être honorée par un SAP Quality Award de bronze dans la catégorie "Fast Implementation.
toutes les dépêches
 
DU COTE DES UTILISATEURS    
L'EISTI redonne la main aux utilisateurs pour le reporting
26/12/2018 Avec les HANA Rapid Views de Decivision, l'école d'ingénieurs booste les possibilités analytiques de SAP HANA.
Vinci Energies migre vers S/4HANA
17/12/2018 En raison d'une forte croissance externe, Vinci Energies a souhaité regrouper ses activités sur un ERP unique. Le groupe est ensuite passé sur S/4HANA afin de bénéficier des innovations apportées par la plate-forme. Une ...
tous les témoignages
 
COMMUNIQUES DE PRESSE    
Esker certifiée point d’accès pour la plateforme PEPPOL par l’IMDA à Singapour
10/01/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce son autorisation en tant que point d’accès PEPPOL par l’agence gouvernementale singapourienne IMDA ( ...
Hays passe à 2/3 de factures électroniques grâce à Esker
07/01/2019 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, a été choisi par Hays, leader mondial du recrutement et spécialiste du travail temporaire, pour sa solution ...
Esker nommée dans le Top FL100+ 2018 des éditeurs de solutions par Food Logistics
17/12/2018 Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation basées sur les technologies d’Intelligence Artificielle, maintient sa position dans le TOP FL100+ des éditeurs de solutions ...
tous les communiqués
 
 
Articles    
Un éditeur multiforme
 
07/03/2018 :: Le troisième fournisseur de solutions de gestion et d'ERP au monde, Infor, se bat sur de nombreux fronts, de l'ERP à l'intelligence artificielle, de la logistique au cloud. Charles Philipps, son CEO, était récemment de passage à Paris. L'occasion pour la rédaction de faire un point sur la stratégie de l'éditeur.

L'éditeur est en effet présent sur de nombreux marchés, mais l'ERP demeure un grand pan de son activité. Depuis la tenue de sa grand messe annuelle à New York en juillet 2017 (voir L'écosystème d'Infor réuni dans la grosse pomme et Infor et la croissance externe), "nous avons fait des tas de choses", déclare le Charles Philipps.

En intelligence artificielle

À propos de la plate-forme d'Intelligence Artificielle (IA) Coleman, le CEO affirme qu'elle a mûri depuis juillet et "nous allons en faire la démonstration dans très peu de temps. Nous avons en particulier construit un assistant numérique, qui permet à l'utilisateur d'interagir avec un chatbot pour, par exemple planifier sa semaine à venir. Il est aussi possible de lui parler pour, par exemple, écrire des e-mails. Donc, le système a évolué et nous disposons d'un dispositif appelé skills, qui sont des process particuliers basés sur des API permettant d'accéder à des fonctions externes sans utiliser l'interface utilisateur". Les API contenues dans les produits Infor, créées au fil des années, se comptent par milliers, si l'on en croit Charles Philipps. "Donc, nous mettons à profit l'IA pour appeler ces API. Les utilisateurs peuvent d'ailleurs les appeler eux-mêmes, car nous proposons une plate-forme de développement pour ces API, et réaliser un chatbot personnalisé. C'est probablement la prochaine tendance en la matière".

"Voila plusieurs années que nous sommes dans le cloud et je pense que nous sommes les seuls à avoir des applications multi-tenant dans de nombreux domaines comme les ressources humaines, la supply chain, la finance et les ERP", déclare Charles Philipps. "De ce fait, nous avons de grandes quantités de données et nous construisons des relations clés en utilisant Birst et nos outils d'IA pour offrir une vision de ces données. C'est ce que nous allons évoquer lors de notre réunion avec les analystes le mois prochain. Il importe pour nous d'organiser et d'exploiter toutes ces données que nous collectons depuis des années". Ce qui différencie Infor, d'après le CEO, c'est la présence du réseau commercial dont il dispose, sur lequel se trouvent des banques, des fournisseurs, des transporteurs maritimes etc. ce qui lui permet d'explorer les données émanant d'organisations multiples. "Nous avons commencé à benchmarker des clients qui veulent anonymiser leurs données avant de permettre de les exploiter, pour ensuite optimiser les processus en termes de délais de paiement, de livraison etc.". Il n'y a pas encore de sociétés utilisatrices en production, mais certaines font des projets pilotes et des tests sur des cas utilisateurs particuliers. "Mais nous avons déjà des utilisateurs en production sur de l'IA depuis des années sur des applications de back-end comme de l'optimisation de stocks ou de l'analytique. Ce sont les applications de front-end, celles auxquelles on peut parler, qui sont en pilote aujourd'hui". Dans un premier temps, les applications HCM (Human Capital Management) seront de bons candidats pour cette application.

Dans l'Internet des objets

Infor est engagée depuis un certain temps dans l'IoT (Internet of Things) et "lors de ma réunion précédente j'ai rencontré les gens du CERN, qui est l'un de nos plus gros clients EAM (Enterprise Asset Management)", raconte le dirigeant. "Ils collectent quelque 500 To de données toutes les semaines, via des capteurs. Ces données sont confiées à une équipe spécialisée qui fait de la maintenance prédictive afin d'optimiser l'entretien des équipements. Donc oui, nous savons traiter les données de l'IoT, les données de maintenance et tous les composants, qui nous placent dans une excellente position. C'est pour cela que certaines entreprises du monde de l'IoT viennent vers nous. Car ce n'est pas le tout de disposer des données, encore faut-il savoir les exploiter. C'est ce que fait l'EAM. Nous collectons les données dans le cloud, qui vont dans un data lake avec d'autres, comme les données de l'ERP, des RH et des autres applications. Toutes les données se retrouvent en un seul endroit, ce qui permet de faire du machine learning et c'est ainsi que l'on commence à construire des relations clés".

Le cas du CERN n'est pas isolé : la MTA (Metropolitan Transportation Authority – entreprise publique en charge des transports publics de New York) fait plus ou moins la même chose. "Nous sommes en pilote sur des inspections d'équipements réalisées par des drones, dont les données vont également dans l'application EAM", précise Charles Philipps. Si l'IoT trouve son utilité avec l'EAM, il peut aussi servir dans l'ERP, comme pour gérer des entrepôts automatisés. "La logistique est un autre domaine d'application, que nous mettons en œuvre dans le réseau GTNexus pour le suivi de commandes, grâce à des capteurs dans les conteneurs, par exemple. L'IoT est aussi très utile pour optimiser les tournées ou prévoir les retards de livraison. Certains de nos clients ont besoin de localiser avec précision tel ou tel équipement pour, par exemple, déclencher un paiement ou appliquer une clause de contrat", ajoute le CEO. Signalons que le réseau GTNexus est accessible depuis tous les produits Infor et qu'il devrait être de plus en plus exploité, pour l'analytique et l'établissement de tendances commerciales, par exemple. "Nous n'avons pas monétisé ces possibilités jusqu'ici, mais nous allons commencer à le faire", prévoit le dirigeant.

Dans le cloud avec Cloudsuite

La stratégie de l'éditeur repose essentiellement sur le cloud (voir Le cloud en vedette à l'Inforum), qui représentait en juillet dernier 55 % de ses revenus de licences. "C'est toujours très important", réaffirme Charles Philipps. "La plupart de nos nouvelles ventes se font dans le cloud. Les gens se sentent de plus en plus à l'aise avec le cloud. Ils étaient circonspects, notamment par rapport aux questions de sécurité, mais ce n'est plus le cas. Modulo la région du globe dont on parle, toutefois. Et le multi-tenant devient la règle, ce qui n'était pas non plus le cas auparavant. Ça a été beaucoup de travail pour arriver à cela, mais nous y sommes et nous sommes les seuls dans ce cas sur le marché. Le cloud représente aujourd'hui quasiment 10 points de revenus de licences de plus pour nous qu'en juillet, soit un peu plus de 60 %".


Charles Phillips, CEO d'Infor (C) John McGall

Quant à l'Europe, qui était largement à la traîne, "elle s'améliore également. En fait, ça change très vite et le dernier trimestre est très différent du même de l'année passée". Si Charles Philipps n'a pas le même objectif qu'Oracle, de faire passer tous ses clients à terme dans le cloud (voir Oracle et ses ERP), il estime être mieux placé que ses concurrents car "nous avons commencé plus tôt et nous n'avons pas de problème de base de données à faire migrer dans le cloud pour en conserver les revenus ; les gens ne vont pas payer pour cela. D'ailleurs, peu leur chaut quelle base de données est utilisée. Chez nous, la base de données fait partie de l'application. C'est donc un avantage que nous avons par rapport à la fois à Oracle et à SAP, qui continuent toujours à essayer de vendre de l'infrastructure. En outre, quand vous souscrivez à l'un de nos ERP, vous êtes automatiquement intégré au réseau GTNexus et pouvez commencer à collaborer avec vos fournisseurs et partenaires. Pas besoin ni d'EDI ni de mener un autre projet ou de modifier vos processus. Nous construisons nos applications en intégrant le réseau".

Avec la stratégie de verticaux métier

"Les applications verticales sont le fondement même de l'entreprise et notre facteur différenciateur majeur. Et nous ajoutons des micro-verticaux à nos applications tous les jours : nous travaillons pour cela avec nos clients et les consultants, qui nous remontent leurs besoins. Nous ne souhaitons pas que nos clients modifient notre code source. Cette collaboration est une grande idée, d'autant que leurs idées ne nous coutent rien et nous permettent d'enrichir nos produits au travers de releases mensuelles, parfois même hebdomadaires, en fonction du produit. Ils connaissent désormais notre mode de fonctionnement, ce qui ne fait que les encourager à nous donner encore plus d'idées".

Enfin, concernant l'Europe et la France, Charles Philipps "se sent mieux par rapport au problème du Brexit, qui n'aura pas autant d'impact que ce que nous le pensions au départ. Notre business ici s'accélère et nous sommes optimistes. Nous allons très bien en Allemagne, ce qui a toujours été le cas notamment parce que les clients allemands sont fatigués de n'avoir qu'un seul choix dans leur pays. Nous avons un nouveau manager en Europe, ex-SAP et ex-DSI, et réorganisons la région autour de lui et de la palanquée de gens de valeur qu'il a amenés avec lui".

Quant à la France, le CEO estime que son manager local est également excellent, mais "ce que nous devons faire ici, c'est introduire plus de lignes de produits. Et faire parler nos clients de leurs succès".

Benoît Herr

 
RECHERCHE    
 
TRADUCTION
...
 
OUTILS    
Inscription Newsletter    
Deux éditions mensuelles gratuites
Inscription Annuaire    
L'annuaire des pros
Publicité    
20000 visiteurs par mois
 
ANNUAIRE  
E-LEARNING Lyon
Fitnet Manager
EXACT France
MISSLER SOFTWARE
CXP Group
SILOG
INCWO
VARIOPOSITIF
SYXPERIANE
VAISONET
VERYSWING
ATHENEO by Mismo
FITNET MANAGER
VERO Software
tout l'annuaire
 
TRIBUNE LIBRE
Le DSI doit reprendre le contrôle des données de l'entreprise
08/01/2019 Le cloud est souvent considéré comme la meilleure réponse à l'augmentation constante du volume des données. Néanmoins, son utilisation a soulevé plusieurs questions quant à la confiance que l'on peut lui accorder : qui g ...
Tendances stratégiques et technologies disruptives selon Information Builders
02/01/2019 La Business Intelligence a pour objectif de délivrer des informations à partir des données mais elle a souvent été freinée dans l'accomplissement de sa mission par la technologie. Or, la technologie est passée du statut ...
toutes les tribunes libres
 
 
FOCUS ENTREPRISE    
Salons Solutions
 
1er, 2 & 3 octobre 2019 - Paris Porte de Versailles - Pavillon 2.2 EXPOSITION, CONFÉRENCES, ATELIERS ERP, CRM, BI, E-ACHATS, DEMATERIALISATION, ARCHIVAGE EN LIGNE, SDN/INFOTODOC, SERVEURS & APPLICATIONS Les prochains Salons Solutions vont regr ...
fiche complète de l'entreprise
 
 
erp-infos.com - copyright groupe solutions 2019 - tous droits réservés
Articles
2018, année de toute...
Le Groupe Emplio dev...
Le DSI doit reprendr...
Quand l'IA se met au...
Quel rôle pour les p...
Tendances stratégiqu...
Birst, une BI nouvel...
Dépêches
Hommage à Bruno Vanr...
Blockchain en France...
L'expérience, enjeu ...
Eureka Solutions lan...
Création d'un CAPES ...
SAP annonce la dispo...
Braincube, client d'...
Communiqués de presse
Esker certifiée poin...
Hays passe à 2/3 de ...
Esker nommée dans le...
11ème édition du For...
Esker renforce sa pr...
Alpes Contrôles s’in...
Éditeurs ERP, faites...
Evénements
Salons Solutions 201...
Web-Conférence / Dém...
28/11 Aix-en-P: 5 in...
WorkPLan au salon so...
Promotion vente lice...
Application mobile e...
Afterwork - Piloter ...
erp-infos.com
inscription newsletter
inscription annuaire
qui sommes-nous ?
contacts
publicité
tarifs & conditions
mentions légales
Les autres sites Infopro
E-learning-infos
ERP-infos
Intranet-infos
Eachats-infos
Phonethik